Jump to content

Suisse - votations


Recommended Posts

Mais non le multiculturalisme au ME ça marche, regardes comment le peuple de Syrie ou d'Irak est uni....

 

Le multiculturalisme ne marche pas au ME à cause du modèle familial qui est Communautaire Endogame

 

http://cafe-geo.net/la-geographie-des-familles-pour-comprendre-le-monde/

 

Une des caractéristiques de la famille arabe qui est de destiner les jeunes gens de la famille à des cousins/cousines et qu’on appelle l’endogamie. Est-ce à mettre en rapport avec le phénomène des Etats faibles ? C’est possible, mais ces sociétés semblent changer avec le refus du mariage qui émerge parfois.

En revenant à la question, Todd explique que le monde arabo-persan est communautaire, endogame et patrilinéaire. La proportion d’agrégation à la famille du mari est, dans certaines régions, supérieure à 98%. En revanche, les taux d’endogamie varient fortement. Pour l’Arabie Saoudite, la Jordanie, on tourne à environ 35% de mariages entre cousins du premier degré. La Tunisie était à ce niveau jusqu’à il y a assez peu de temps, l’Algérie moins, aux alentours de 27%, et le Maroc encore moins. Au Pakistan, on est à près de 50% de mariage entre cousins. En Turquie, cela varie autour de 15 %.

L’endogamie modifie le statut de la femme vis-à-vis de la patrilinéarité. La femme ne sort pas de sa famille, puisqu’elle épouse un cousin, mais elle est protégée de l’infanticide. Dans les pays patrilinéaires exogames (Chine, Inde…), on pratique l’avortement sélectif. Le monde arabe est patrilinéaire mais endogame. Il n’y a pas d’infanticide féminin. Cependant la fécondité a du mal à passer en-dessous de 3 enfants par femme. Pour les rapports parents-enfants, le père a une autorité fictive. La coutume est autoritaire à l’origine, plus que le père qui ne fait que l’appliquer. Le lien fondamental est le lien fraternel, c’est pour cela que l’Etat, qui suppose une relation verticale entre les individus, a davantage de mal à s’affirmer comme autorité. Ainsi, cette faiblesse de l’Etat est à mettre en relation avec la puissance des réseaux patrilinéaires horizontaux.

Link to comment

Le multiculturalisme ne marche pas au ME à cause du modèle familial qui est Communautaire Endogame

 

http://cafe-geo.net/la-geographie-des-familles-pour-comprendre-le-monde/

 

Une des caractéristiques de la famille arabe qui est de destiner les jeunes gens de la famille à des cousins/cousines et qu’on appelle l’endogamie. Est-ce à mettre en rapport avec le phénomène des Etats faibles ? C’est possible, mais ces sociétés semblent changer avec le refus du mariage qui émerge parfois.

En revenant à la question, Todd explique que le monde arabo-persan est communautaire, endogame et patrilinéaire. La proportion d’agrégation à la famille du mari est, dans certaines régions, supérieure à 98%. En revanche, les taux d’endogamie varient fortement. Pour l’Arabie Saoudite, la Jordanie, on tourne à environ 35% de mariages entre cousins du premier degré. La Tunisie était à ce niveau jusqu’à il y a assez peu de temps, l’Algérie moins, aux alentours de 27%, et le Maroc encore moins. Au Pakistan, on est à près de 50% de mariage entre cousins. En Turquie, cela varie autour de 15 %.

L’endogamie modifie le statut de la femme vis-à-vis de la patrilinéarité. La femme ne sort pas de sa famille, puisqu’elle épouse un cousin, mais elle est protégée de l’infanticide. Dans les pays patrilinéaires exogames (Chine, Inde…), on pratique l’avortement sélectif. Le monde arabe est patrilinéaire mais endogame. Il n’y a pas d’infanticide féminin. Cependant la fécondité a du mal à passer en-dessous de 3 enfants par femme. Pour les rapports parents-enfants, le père a une autorité fictive. La coutume est autoritaire à l’origine, plus que le père qui ne fait que l’appliquer. Le lien fondamental est le lien fraternel, c’est pour cela que l’Etat, qui suppose une relation verticale entre les individus, a davantage de mal à s’affirmer comme autorité. Ainsi, cette faiblesse de l’Etat est à mettre en relation avec la puissance des réseaux patrilinéaires horizontaux.

Très intéressant. Merci.

Link to comment

Sowell sur le problème des frontières et les politiques d'immigration. 

 

Abstract Immigrants
By Thomas Sowell
 
A recent column in the Wall Street Journal titled "What Would Milton Friedman Say?" tried to derive what the late Professor Friedman "would no doubt regard as the ideal outcome" as far as immigration laws were concerned.
Although I was once a student of Professor Friedman, I would never presume to speak for him. However, he was a man with the rare combination of genius and common sense, and he published much empirical work as well as the analytical work that won him a Nobel Prize. In short, concrete facts mattered to him.
 
It is hard to imagine Milton Friedman looking for "the ideal outcome" on immigration in the abstract.
 
More than once he said, "the best is the enemy of the good," which to me meant that attempts to achieve an unattainable ideal can prevent us from reaching good outcomes that are possible in practice.
Too much of our current immigration controversy is conducted in terms of abstract ideals, such as "We are a nation of immigrants." Of course we are a nation of immigrants. But we are also a nation of people who wear shoes. Does it follow that we should admit anybody who wears shoes?
 
The immigrants of today are very different in many ways from those who arrived here a hundred years ago. Moreover, the society in which they arrive is different. But the welfare state is already here — and, far from having a wall built around it, the welfare state is expanding in all directions by leaps and bounds. We do not have a choice between the welfare state and open borders. Anything we try to do as regards immigration laws has to be done in the context of a huge welfare state that is already a major, inescapable fact of life.
 
Among other facts of life utterly ignored by many advocates of de facto amnesty is that the free international movement of people is different from free international trade in goods.

 

http://www.creators.com/conservative/thomas-sowell/abstract-immigrants.html

 

Bordering on Madness
 
Thomas Sowell | Jul 22, 2014
One of the things that make the history of clashes over race or ethnicity such a history of tragedies around the world is that - regardless of whatever particular issue sets off these clashes - many people see the ultimate stakes as their worth as human beings. On that, there is no room for compromise, but only polarization. That is why playing "the race card" is such an irresponsible and dangerous political game.
 
The real issue when it comes to immigration is not simply what particular immigration policy America should have, but whether America can have any immigration policy at all.
 
A country that does not control its own borders does not have any immigration policy. There may be laws on the books, but such laws are just meaningless words if people from other countries can cross the borders whenever they choose.
 

Who ‘Needs’ Immigrant Labor? 
 
You can’t have a real discussion about labor shortages without mentioning wages. 
By Thomas Sowell
 
It is no doubt more convenient and profitable to the farmers to import workers for lower pay than to pay American workers more. But bringing in more immigrants is not without costs to other Americans, including both financial costs, in a welfare state, and social costs, of which increased crime rates are just one.

 

http://www.nationalreview.com/article/350684/who-needs-immigrant-labor-thomas-sowell


Republicans’ Comprehensive Immigration Folly 
The GOP is handing Democrats a lifeline with its immigration-reform campaign. 
By Thomas Sowell
 
Listening to discussions of immigration laws and proposals to reform them is like listening to something out of Alice in Wonderland.
 
Immigration laws are the only laws that are discussed in terms of how to help people who break them. One of the big problems that those who are pushing “comprehensive immigration reform” want solved is how to help people who came here illegally and are now “living in the shadows” as a result.

 

 
Link to comment

Rien à voir avec l'immigration mais avec la démocratie directe en Suisse. Je pense que Lucilio va s'étrangler ...doublement, et avec raison :D

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/11/26/01016-20141126ARTFIG00341-suisse-une-petition-pour-interdire-la-consommation-de-viande-de-chiens-et-chats.php

Suisse : une pétition pour interdire la consommation de viande de chiens et chats

Link to comment

Triple non aux initiatives du jour en vue

 

Le résultat définitif àSchaffhouse:
Forfaits fiscaux: oui à 51%
Ecopop: non à 68%
Or de la BNS: non à 71%

 

Le résultat définitif àNidwald:

Forfaits fiscaux: non à 69%
Ecopop: non à 70.8%
Or de la BNS: non à 75%

 

Le résultat définitif àBâle-Campagne:

Forfaits fiscaux: non à 55%
Ecopop: non à 73.9%
Or de la BNS: non à 78%

 

Le résultat définitif àGlaris:

Forfaits fiscaux: non à 57%
Ecopop: non à 69.2%
Or de la BNS: non à 76%

 

Le résultat définitif en Argovie:

Forfaits fiscaux: non à 57%
Ecopop: non à 70.6%
Or de la BNS: non à 76%

 

Le résultat définitif àLucerne:

Forfaits fiscaux: non à 57%
Ecopop: non à 70%
Or de la BNS: non à 75%

 

Le résultat définitif ducanton de Vaud:

Forfaits fiscaux: non à 68,6 %
Ecopop: non à 82.6 %
Or de la BNS: non à 83%

 

Le résultat définitif àZoug:

Forfaits fiscaux: non à 67.4%
Ecopop: non à 75.6%
Or de la BNS: non à 79.7%

 

Etc... Ca refuse massivement. Source tdg.ch

 

RTS : Selon les premières projections de la SSR à 13 heures, l'initiative Ecopop serait refusée à hauteur de 74%, de même que celles pour l'abolition des forfaits fiscaux (60%) et sur l'or de la BNS (78%). 

Link to comment

Mmh j'ai un avis partagé sur le sujet et je ne pense pas que ça aurait été une si  bonne idée.

Sans me faire l'avocat des exportateurs, on ne peut pas nier qu'il n'y a aujourd'hui dans le monde un intérêt pour le franc suisse comme monnaie de réserve.

Or le franc ne peut pas devenir une monnaie de réserve international ayant la même rigidité que l'or.

Sinon on est bon pour se taper une déflation carabinée chez nous. 

Ce serait envisageable si je pouvais payer mes commissions en $ ou en euro mais pour l'instant ce n'est pas le cas. Je pense donc qu'il serait suicidaire d'arrimer le franc à l'or.

Link to comment

Les Allemands ont continué coûte que coûte à conserver une politique centrée sur la lutte contre l'inflation et jamais sur le change et le mark a continué de s'apprécier régulièrement et d'être réévualé dans le serpent monétaire européen. À part pour l'épisode de la Réunification qui est considéré par tout le monde comme un fiasco monétaire et économique. Les autres ont cédé aux sirènes de l'argent facile. 

 

Je pense que si la BNS avait tranquillement fait remonter ses réserves d'or, ça n'aurait pas posé de problème. Il doit y avoir suffisamment d'outils pour le faire tranquillement. Je ne connais pas le délais donné dans cette initiative.

 

Par contre je ne pense pas que rétablir la convertibilité de façon top-down soit aujourd'hui possible.

Link to comment

Moui et nouon j'ai envie de dire.

Si demain les étrangers achetait des milliards de francs comment ferait la Suisse pour fournir tout ce monde sans imprimer de nouveau billets ? Et quel en serait l'effet sur la structure de production ?

Sans même parler que pour des adeptes de marchés libres je comprends pas l'idée de fixer un prix à l'or. C'est pas faute de rappeler que l'or à quand même eu une volatilité assez importante ses 15 dernières années.

 

Je rajouterais ensuite qu'il est possible d'acheter des pièces d'or, ceci n'est pas taxé en Suisse et que donc celui qui craint une dévaluation de son pognon peut très bien s'acheter un Vreneli.

Link to comment

Il ne s'agit pas de fixer un prix à l'or et de rétablir la convertibilité  (ce qui ne serait pas possible pour les raisons que tu évoques) mais d'augmenter les réserves d'or de la BNS ce n'est pas pareil. 

 

Pourquoi la BNS peut fixer un prix à l'euro à 1 franc 20 et pas à l'or par contre ?

 

 

 

Si demain les étrangers achetait des milliards de francs comment ferait la Suisse pour fournir tout ce monde sans imprimer de nouveau billets ?

 

Le prix du Franc augmente. 

Link to comment

Il ne s'agit pas de fixer un prix à l'or et de rétablir la convertibilité  (ce qui ne serait pas possible pour les raisons que tu évoques) mais d'augmenter les réserves d'or de la BNS ce n'est pas pareil.

Oui c'est vrai que je me suis pris un peu les pieds dans le tapis ^^.

Toujours est-il que si la BNS avait été contrainte de le faire, on aurait sûrement eu moins de marge de manœuvre pour contrôler nos taux de changes vis à vis de l'euro ou du $ non ?

Mais surtout, il y a en plus le problème d'annoncer ses opérations à l'avance sur un marché, non ?

Link to comment

 

 

Toujours est-il que si la BNS avait été contrainte de le faire, on aurait sûrement eu moins de marge de manœuvre pour contrôler nos taux de changes vis à vis de l'euro ou du $ non ?

 

Pourquoi vouloir fixer un prix au dollar ou à l'euro mais pas à l'or ?

 

 

 

Mais surtout, il y a en plus le problème d'annoncer ses opérations à l'avance sur un marché, non ?

 

Oui pour ça, je ne sais pas à quelle point la votation était contraignante. Si on lui laisse un an ou deux, ça laisse de la marge. Si on laisse 4 mois, un peu moins... Le dire en avance, ça ne pose pas trop de problème, tout dépend de la quantité qu'on achète à ce moment là. On sait bien que tout les lundis, le gouvernement Français va chercher du pognon sur les marchés.

Link to comment

Pourquoi vouloir fixer un prix au dollar ou à l'euro mais pas à l'or ?

Pas fixer un prix, mais avoir un contrôle sur la variation de ces prix spécialement à court terme.

Oui pour ça, je ne sais pas à quelle point la votation était contraignante. Si on lui laisse un an ou deux, ça laisse de la marge. Si on laisse 4 mois, un peu moins... Le dire en avance, ça ne pose pas trop de problème, tout dépend de la quantité qu'on achète à ce moment là. On sait bien que tout les lundis, le gouvernement Français va chercher du pognon sur les marchés.

Peut-être.
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...