Jump to content

Écologie, développement Duracell & topinambours


Recommended Posts

Pour le coup, ce que propose Combe c'est rien de moins que ce qui existe déjà au niveau des pays.

Si tu es riche, tu pourras acheter aux pauvres ton droit à "polluer".

 

 

C'est effectivement de l'ultra-libéralisme pour les gens. 

Les riches pourrons faire avec, les classes moyennes on vous emmerde....

 

Et oui, le professeur pourra continuer à voyager, il fera passer cela en frais professionnel.

 

 

 

 

Link to comment

A l'occasion de la fête de la ST Valentin, il n'y aura pas de distribution de roses dans le lycée de ma fille. Ce sera la première fois en quatre ans.

La responsable du BDE a déclaré que "distribuer des roses n'est pas écologiste"

 

Ces écologistes n'aiment décidément pas le beau, les fêtes et les gens :icon_tresfache:

  • Yea 4
  • Sad 2
  • Haha 1
Link to comment

On distribue des roses pour la St Val dans les lycées maintenant ? Franchement le personnel de l'établissement doit se dire "ouf, une emmerde inutile en moins". :D

  • Yea 3
Link to comment

Alors que l'enseignement supérieur subit depuis quelques temps de nombreuses pressions de l'idéologie écolo-climato-réchauffiste, que l'enseignement du management et de la gestion est prioritaire dans le viseur de ces idéologues (on comprend aisément pourquoi), et que la plupart des écoles (privées) de commerce et de management courbent honteusement l'échine face à ces pressions, le premier à se révolter officiellement est le directeur de l'IAE de Paris (université publique) qui sonne la sonnette d'alarme : "il est important de préserver l’indépendance de l’enseignement supérieur face aux pressions de l'idéologie climatique".

Bravo à lui !

 

https://www.xerficanal.com/strategie-management/emission/Eric-Lamarque-Preserver-l-independance-de-l-enseignement-superieur-face-aux-pressions-ideologiques_3751130.html

 

Evidemment, dans ma petite communauté académique, ça a fait du bruit. Et les premiers à s'indigner qu'on puisse remettre en cause le dogme climatique sont... des profs d'école de commerce.

 

Acquier.thumb.jpg.701b74eedb2a7f0b92a06677203c3292.jpg

 

 

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 6 heures, Adrian a dit :
Citation

En 2020, la France a bien pensé revenir sur l'interdiction de cette substance autorisée partout, mais en a été empêchée, selon le ministère, « à cause du principe de non-régression du droit de l'environnement ».

C'est quoi ce truc encore?

Link to comment
15 hours ago, Largo Winch said:

Alors que l'enseignement supérieur subit depuis quelques temps de nombreuses pressions de l'idéologie écolo-climato-réchauffiste, que l'enseignement du management et de la gestion est prioritaire dans le viseur de ces idéologues (on comprend aisément pourquoi), et que la plupart des écoles (privées) de commerce et de management courbent honteusement l'échine face à ces pressions, le premier à se révolter officiellement est le directeur de l'IAE de Paris (université publique) qui sonne la sonnette d'alarme : "il est important de préserver l’indépendance de l’enseignement supérieur face aux pressions de l'idéologie climatique".

La situation doit vraiment être mauvaise parce que j'ai regardé la vidéo et lu le texte et je ne comprends toujours pas ce qu'il remet en question :mrgreen:

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...