Jump to content

Recommended Posts

Ça arrive partout où des humains favorisés commencent à s'ennuyer et à se poser des questions existentielles.

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Greta Thunberg reçoit le prix d’« ambassadrice de conscience » d’Amnesty International

 

Citation

« Chaque jeune personne participant à “Fridays for future” incarne ce que signifie agir sur notre conscience. Ils nous rappellent que nous sommes plus puissants que nous le pensons et que nous avons tous un rôle à jouer dans la protection des droits de l’homme contre la catastrophe climatique », affirme le secrétaire général de l’ONG, Kumi Naidoo, dans un communiqué.

 

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

la protection des droits de l’homme contre la catastrophe climatique 

 

ça veut dire quoi ?... :jesaispo:

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Restless a dit :

 

Amnesty qui passe de la protection des opposants politiques qui risquent leur vie dans des dictatures à la mise en valeur d'une ado surmédiatisée dans l'un des pays les plus développé...

  • Yea 4
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je leur ai écrit pour dire que je ne voulais plus donner. 

  • Yea 8

Share this post


Link to post
Share on other sites

France Inter oui je sais, téléphone sonne, thème "vacances décarbonées" gloubiboulga...

 

J'avais pas entendu un déluge d'appel aux taxes, étatisme et restreinte des libertés individuelles depuis méluche pendant la présidentielle. Voire même pire.

Le principal invité était en train d'expliquer que l'avion cay mal et que taxe sur les compagnies et passagers pour planter des arbres à chaque vol et plus de vols intérieurs et que l'avion cay vraiment mal et que vive le train et que taxe et que etc.

J'ai en passant largement noté qu'il parlait de l'attitude vertueuse de quelqu'un d'écolo qui serait quand même en négatif parce qu'elle prend l'avion une fois tout les genre 2-4 ans pour aller en colombie parce que pleins de vilaines tonnes de CO2 malgré son attitude vertueuse écolo...

 

J'ai tenu 5 minutes.

Les journalistes essayaient de lui faire dire à combien de thunes en plus le billet d'avion moyen couterait mais le gars a religieusement évité de répondre en chiffre. Pas fou.

 

La vertu religieuse, l'idéologie politique, on y est.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Alchimi a dit :

oui je sais

t'as eu que ce que tu méritais ! une avalanche de conneries

mais je comprends, il fut un temps où j'adorais détester l'émission de Mermetovitch sur radio pravda.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant, tout n'est pas faux dans cette intervention. On peut faire tous les efforts du monde, limiter ses déplacements en voiture, ne plus consommer de viande, trier ses déchets etc.

Un voyage en avion produira toujours beaucoup plus de CO2 que toutes ces choses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faudrait aussi mettre une loi sur les volcans.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Pegase a dit :

 

Un voyage en avion produira toujours beaucoup plus de CO2 que toutes ces choses.

Tu proposes quoi alors  ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Pegase a dit :

Pourtant, tout n'est pas faux dans cette intervention. On peut faire tous les efforts du monde, limiter ses déplacements en voiture, ne plus consommer de viande, trier ses déchets etc.

Un voyage en avion produira toujours beaucoup plus de CO2 que toutes ces choses.

 

Faux : l’émission marginale du passager marginal d’un avion est quasinulle. Si il y a 299 personnes dans l’avion, les émissions sont quasiment les mêmes que s’il a y 300 personnes à bord et donc les émissions du 300e passager sont extrêmement faibles. La question est donc de savoir si l’avion aurait volé ou non et les activités que cet avion remplace. Ce qui complique énormément le calcul. 

Le seul passager qui émet du CO2 dans un avion c’est celui qui rend le vol rentable. 

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Alchimi a dit :

Les journalistes essayaient de lui faire dire à combien de thunes en plus le billet d'avion moyen couterait mais le gars a religieusement éviter de répondre en chiffre. Pas fou.

C'est en général là que les gens comprennent la supercherie, justement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Azref a dit :

C'est en général là que les gens comprennent la supercherie, justement.

Ces couillons de gauchistes ont inventé l'écologie élitiste et solidaire. C'est beau, cet oxymore de combat.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Pegase said:

Pourtant, tout n'est pas faux dans cette intervention. On peut faire tous les efforts du monde, limiter ses déplacements en voiture, ne plus consommer de viande, trier ses déchets etc.

Un voyage en avion produira toujours beaucoup plus de CO2 que toutes ces choses.

S'imposer une rigueur personnelle en fonction de ses aspirations et croyance est tout à fait liberahalal, et une telle façon de penser a tout mon soutien. De l'evangelisme pour que son voisin fasse de même également. Mais ce n'est pas de cela qu'il parle, mais de t'imposer, à toi comment tu dois vivre. Je suis sûr que ce genre de comportement à sa propre page dans le DSM : ça n'a jamais de fin, après l'avion ça sera autre chose, et encore, et encore, jusqu'à ce que le sujet passe de mode et amène la peur de la fin du monde suivante (pari : l'intelligence artificielle), sur laquelle on peut refaire un cycle de privations de libertés complet.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Bisounours a dit :

Ces couillons de gauchistes ont inventé l'écologie élitiste et solidaire. C'est beau, cet oxymore de combat.

C'est ce qui est amusant, soutenir ce genre de mesures (ainsi que forcer à manger bio, à acheter local, les taxes sur l'essence, le soutien massif à électricité "verte" intermittente), c'est complètement anti-pauvre.

Mais ils y sont aveugles, car les pauvres ne valent rien face à Gaïa.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Azref a dit :

C'est ce qui est amusant, soutenir ce genre de mesures (ainsi que forcer à manger bio, à acheter local, les taxes sur l'essence, le soutien massif à électricité "verte" intermittente), c'est complètement anti-pauvre.

 

Amusant sauf pour les pauvres. Ce serait d'ailleurs un bon angle d'attaque pour dénoncer les écologistes.

 

On pourrait rajouter à la liste les velléités récentes de députés FI de fermer des lignes intérieures pour favoriser le chemin de fer, un mode de transports abordable et populaire comme chacun sait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était justement le sujet des derniers posts à la suite de celui de Pégase.

Ce plan délirant de Ruffin avec je sais plus quelle autre andouille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Pegase a dit :

Pourtant, tout n'est pas faux dans cette intervention. On peut faire tous les efforts du monde, limiter ses déplacements en voiture, ne plus consommer de viande, trier ses déchets etc.

Un voyage en avion produira toujours beaucoup plus de CO2 que toutes ces choses.

Pas vraiment, non. Pour un trajet identique, l'avion émet en moyenne moins de CO2 que la voiture. Les émissions de CO2 publiées par la SNCF pour les voyages en train évitent de prendre en compte les émissions faramineuses de CO2 pour la construction des infrastructures (même si ça reste inférieur aux émissions de l'avion et de la voiture, les ordres de grandeur ne sont plus les mêmes).

 

En plus un avion ça vole et voler c'est cool.

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bisounours a dit :

Tu proposes quoi alors  ?

Je n'ai pas de solution, il me semble qu'il serait profitable pour tout le monde de favoriser des prototypes produisant le moins de CO2 possible et d'inciter à la modernisation des flottes. C'est un vœu pieux, mais ça me semble souhaitable par rapport à l'interdiction de l'avion exigée par certains écolos.

Il y a 1 heure, Tramp a dit :

 

Faux : l’émission marginale du passager marginal d’un avion est quasinulle.

Hum....je ne sais pas. Il me semble que ce que tu dis est vrai quand on compare l'avion avec un trajet en voiture. Mais on revient toujours à la même chose, sans avion, on ne ferait pas Paris-Tokyo en voiture pour les vacances, et de ce fait, les impacts en CO2 seraient moindre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Pegase a dit :

Mais on revient toujours à la même chose, sans avion, on ne ferait pas Paris-Tokyo en voiture pour les vacances, et de ce fait, les impacts en CO2 seraient moindre. 

Oui, mais émettant plus de CO2, on rapproche la plage, donc c'est deux pierres d'un coup, j'ai envie de dire.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Amusant sauf pour les pauvres. Ce serait d'ailleurs un bon angle d'attaque pour dénoncer les écologistes.

 

On pourrait rajouter à la liste les velléités récentes de députés FI de fermer des lignes intérieures pour favoriser le chemin de fer, un mode de transports abordable et populaire comme chacun sait.

Ah mais tout à fait.

Ce à quoi ils répondraient : il suffit de reverser les résultats de ces taxes aux pauvres, et de taxer encore plus les riches et les entreprises.

Quand on n'a qu'un marteau...

 

Il y a 1 heure, Pegase a dit :

Je n'ai pas de solution, il me semble qu'il serait profitable pour tout le monde de favoriser des prototypes produisant le moins de CO2 possible et d'inciter à la modernisation des flottes. C'est un vœu pieux, mais ça me semble souhaitable par rapport à l'interdiction de l'avion exigée par certains écolos.

Les deux gros avionneurs mondiaux sont déjà dans une course aux avions les plus légers et économes depuis des décennies.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Pegase a dit :

Hum....je ne sais pas. Il me semble que ce que tu dis est vrai quand on compare l'avion avec un trajet en voiture. Mais on revient toujours à la même chose, sans avion, on ne ferait pas Paris-Tokyo en voiture pour les vacances, et de ce fait, les impacts en CO2 seraient moindre

 

Ce que je dis est valable pour tout trajet en avion : la seule personne qui émet vraiment du CO2 c’est le passager qui rend le vol rentable. À partir du moment où le vol est rentable, toute nouvelle personne à bord n’emet pas de CO2 supplémentaire puisque l’avion aurait quand même volé. Ceux qui sont déjà à bord avant ce passager marginal n’auraient pas pris l’avion si ce dernier n’avait pas rendu le vol rentable et n’auraient rien émis. 

Ne pas utiliser l’avion fait juste augmenter le CO2 moyen utilisé par passager vu que des avions vont voler moins remplis mais ne change rien au CO2 émis. Si des vols s’avèrent non rentable à cause de cela, il faut prendre en compte le coup en CO2 de mise à la casse accélérée de l’avion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non si il y a beaucoup de gens qui boycottent les avions au bout d'un moment moins de vols seront programmés et moins de CO2 sera émis (si les calculs de CO2 sont valables)

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Pegase said:

Je n'ai pas de solution, il me semble qu'il serait profitable pour tout le monde de favoriser des prototypes produisant le moins de CO2 possible et d'inciter à la modernisation des flottes. C'est un vœu pieux, mais ça me semble souhaitable par rapport à l'interdiction de l'avion exigée par certains écolos.

 

Tu connais la méthode de la porte-au-nez en psychologie ?

Dit autrement, on appelle ça de nos jours la méthode trump : demander un truc totalement délirant pour que tout le monde soffusque pour ensuite demander un truc seulement à moitié délirant par rapport au premier, mais complètement fou par rapport aux standards d'avant la première proposition.

Aussi appelé fenêtre d'overton.

 

Si tu veux t'investir dans cette cause, libre à toi, mais ne viens pas le demander de faire pareil avec un flingue sur la tempe. Pour le reste, le marché est plus efficace que n'importe quelle planification.

Share this post


Link to post
Share on other sites
10 hours ago, Neomatix said:

Pas vraiment, non. Pour un trajet identique, l'avion émet en moyenne moins de CO2 que la voiture. Les émissions de CO2 publiées par la SNCF pour les voyages en train évitent de prendre en compte les émissions faramineuses de CO2 pour la construction des infrastructures (même si ça reste inférieur aux émissions de l'avion et de la voiture, les ordres de grandeur ne sont plus les mêmes).

 

En plus un avion ça vole et voler c'est cool.

En parlant de SNCF, un bus plein produit moins de CO2 par passager qu'un train plein. Sans compter les frais d'infrastructures. Sans compter que les trains sont beaucoup plus souvent vides que les bus.

 

Et ces abrutis n'ont pas libéraliser les transports en bus de moins de 100 km alors que ce sont lors de ces trajets qu'ils sont me plus compétitifs 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Pegase a dit :

Pourtant, tout n'est pas faux dans cette intervention. On peut faire tous les efforts du monde, limiter ses déplacements en voiture, ne plus consommer de viande, trier ses déchets etc.

Un voyage en avion produira toujours beaucoup plus de CO2 que toutes ces choses.

 

Sur terre le carbone est à la base de toute vie. Le CO2 reverdit la planète, les maraîchers en sature leurs serres, le CO2 c'est la vie.

  • Yea 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, calypso13 a dit :

Et ces abrutis n'ont pas libéraliser les transports en bus de moins de 100 km alors que ce sont lors de ces trajets qu'ils sont me plus compétitifs 

Parce que ça allait empirer le remplissage des TER, déjà abyssal, ce qui allait coûter beaucoup plus cher aux collectivités locales.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Çà aurait presque poussé les collectivités à supprimer les TER dans les secteurs non rentables. C'est d'une tristesse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By Adrian
      cartographie
       
      Edit FabriceM : Changement de titre. (Titre original : "Plus de 90% de la population mondiale respire un air trop pollué")
    • By NoName
      Je démarre un thread parce que l'autre jour, chez la sœur de madame, j'ai appris que les services de récupération des déchets avaient refusés de prendre ses déchets sous prétexte que c'était mal trié.
       
      M'est venu alors une suite de la questions qui s'intercalent les unes les autres (en fait tellement que je ne saurais par où Commencer) 
       
      - Est ce que vous trouvez ça normal ? D'un part c'est le droit de l'entreprise privée de refuser, d'autre part obliger les gens à payer pour l'enlèvement des déchets puis rendre obligatoire le tri ça m'a l'air d'être un moyen de faire faire le taf par les usagers. 
      - ensuite, est ce que c'est acceptable sachant qu'elle paie une taxe pour le ramassage des déchets auprès de la municipalité ? Dans une société libérale oui, mais là ? 
      - est ce que c'est acceptable aussi dans la mesure où ils ont laissé du coup les déchets pourris sur le pallier alors que la maison abrite 5 gosses dont un en bas âge. 
       
      J'ai encore pas mal d'interrogation mais comme j'ai pas vraiment de moyen de les articuler, on va commencer.
       
       
      J'aimerais en particulier savoir ce que @Rocou en pense. 
       
      Hajime ! 
×
×
  • Create New...