Jump to content

Je raconte my life 6 - Lamentations & fleurs de lol


FabriceM

Recommended Posts

Jean Karl, lorsque tu dis que tu vis chez tes parents depuis ton retour de république Tchèque, tu veux dire donc que tu n'as pas d'autre logement ? Tu as des projets autres, j'imagine ? C'est du temporaire le temps de trouver un emploi, ou de finir tes études ?

Parce que si tu n'as pas d'autre solution dans l'immédiat, ou du moins pas assez satisfaisante, eh bien je crains que tu ne sois contraint à mettre un mouchoir sur les opinions "politiques" de ton père, et le laisser délirer sur les arabes et blablabla. Quant à son comportement avec ta mère, hélas, c'est elle que ça regarde et elle seule peut prendre la décision. Il faut juste qu'elle sache que tu es là si elle a besoin. C'est difficile de voir quelqu'un qu'on aime être maltraité sans qu'il réagisse ou réagir soi même, ou se faire du mal sans rien dire.

Côté matériel, ma foi, gîte et couvert leur étant assurés, l'État français leur offrira un minimum vieillesse le moment venu, je pense.

As tu des frères et soeurs en soutien ?

Link to comment

À mon avis, s'il te dit de dégager, tu ferais tout aussi bien de suivre son conseil.

Priorité numéro 1 : faire ta vie. Priorité numéro 2 : aider tes parents. La bonne exécution de la deuxième dépendra de la réussite de la première. Si tu t'essouffles aujourd'hui tout désargenté à couper du bois pour tes parents, qu'en sera-t-il dans cinq ans ?

Link to comment

À mon avis, s'il te dit de dégager, tu ferais tout aussi bien de suivre son conseil.

Priorité numéro 1 : faire ta vie. Priorité numéro 2 : aider tes parents. La bonne exécution de la deuxième dépendra de la réussite de la première. Si tu t'essouffles aujourd'hui tout désargenté à couper du bois pour tes parents, qu'en sera-t-il dans cinq ans ?

 

Sage conseil. Mais il faut que Jean Karl ait un point de chute.

Link to comment

Jean Karl, lorsque tu dis que tu vis chez tes parents depuis ton retour de république Tchèque, tu veux dire donc que tu n'as pas d'autre logement ? Tu as des projets autres, j'imagine ? C'est du temporaire le temps de trouver un emploi, ou de finir tes études ?

Parce que si tu n'as pas d'autre solution dans l'immédiat, ou du moins pas assez satisfaisante, eh bien je crains que tu ne sois contraint à mettre un mouchoir sur les opinions "politiques" de ton père, et le laisser délirer sur les arabes et blablabla. Quant à son comportement avec ta mère, hélas, c'est elle que ça regarde et elle seule peut prendre la décision. Il faut juste qu'elle sache que tu es là si elle a besoin. C'est difficile de voir quelqu'un qu'on aime être maltraité sans qu'il réagisse ou réagir soi même, ou se faire du mal sans rien dire.

Côté matériel, ma foi, gîte et couvert leur étant assurés, l'État français leur offrira un minimum vieillesse le moment venu, je pense.

Entièrement d'accord avec Bisounours.

Link to comment

:online2long:

 

bon, courage.

 

je suis assez d'accord avec H16, contente toi de ne plus lui adresser la parole, s'il te parle tu annones sans rien dire et voilà.

 

et commence à envisager des solutions de secours pour sortir ta mère de ce bourbier

Link to comment

??

Nan mais franchement !

C'te réaction de blanc-bec !

Mettez-vous deux secondes à la place du papa les mecs. Juste deux secondes.

Non.

 

Si à 70 ans il est toujours alcoolique et imbuvable, il y a rien à espérer.

Link to comment

Bon courage à toi, Jean-Karl!

 

Vu ce que tu dis de l'âge de tes parents et de ton affection pour ta mère, à ta place je ne resterai que quelques jours de plus dans ce merdier, le temps de :

- parler avec ta mère pour lui expliquer que tu t'en vas, pourquoi, et l'assurer de ton soutien

- trouver une solution temporaire pour le bois, exemple un roulement entre toi et ton frère pour couper un peu de bois ou une cotisation pour payer des mecs du coin pour le couper (ils peuvent les payer en poulet aussi :lol:)

 

 

Contrairement à beaucoup ici, je ne conseillerai pas de t'écraser et de rester comme si de rien était. Tu peux bien sûr essayer d'éviter les sujets politiques et clivants pour préserver la paix du ménage, mais ne fais pas l'autruche :

 

- ton père est apparemment alcoolique et irrascible, mais ta présence n'est réconfortante pour ta mère que si tu n'aggraves pas les sautes d'humeur de ton père. Or vous vous engueulez de plus en plus souvent. Aussi étrange que cela puisse paraître, si ta mère est encore là à 60 ans (et ça n'est pas à cet âge-là qu'elle va partir), c'est qu'elle a trouvé un moyen de vivre avec, tant bien que mal. Si quand tu es là, ton père est de plus en plus insupportable et qu'elle vous voit vous engueuler et qu'elle voit tout le ressentiment que tu as contre ton père, pas sûr que ce soit si réconfortant. Privilégie plutôt le téléphone pour donner des nouvelles à ta mère et prendre des siennes. Tu leur seras plus utile de loin.

 

- tu ne leur rends pas service en prolongeant leur illusion qu'ils peuvent s'en sortir tous seuls, isolés au milieu de nulle part, avec le risque d'être malades et dépendants du jour au lendemain. C'est difficile à mettre en pratique parce que tu tiens à tes parents et que c'est normal, mais ils ont surtout besoin d'entendre qu'il faut qu'ils prennent leurs dispositions pour l'an prochain. S'ils ne font rien et qu'ils sont vraiment dans la merde dans quelques mois, il sera toujours temps d'aviser et de trouver une solution avec eux. Au moins ils auront vu qu'il y a un problème

 

- comme dit L'affreuxThomas, il faut savoir se préserver, or tu dois vraiment être à bout pour venir en parler sur liborg. Ta vie est importante aussi, ne reste pas là à dépérir et ronger ton frein. Construis ton propre avenir, ça leur sera forcement bénéfique par ricochet

 

 

Une question toutefois : tu as quelque part à aller si tu quittes leur maison? Quelle est ta situation financière et professionnelle en ce moment?

 

Et encore une fois, bon courage. Ce ne sont pas des situations faciles à vivre.

Link to comment

PS : parles en avec ton frère. Je sais que c'est tabou ce genre de discussion entre frères, et que vous préféreriez sans doute faire comme si ton père était moins infréquentable, mais le fait est que vous gérez la situation ensemble. Je suppose que pendant tes deux ans en République tchèque, c'est lui qui s'est occupé d'eux. Il doit avoir un avis sur la question!

Link to comment

bah oui, il est pas question de fermer sa bouche mais de l'ouvrir pour des trucs qui feront avancer le schmilblic, or, discuter avec quelqu'un qui a picolé, c'est pas vraiment possible, et surtout si c'est pour s'énerver sur des sujets aussi clivants que les immigrés. 

se barrer, c'est cool, mais encore faut-il ne pas se trouver dans une merde encore plus puante qu'une engueulade sur fond d'alcool

donc, on laisse délirer le paternel, on dit à sa mère qu'on est là si besoin et on prépare sa retraite rapidement mais sans précipitation

Link to comment

J'ai donné à un morceau de musique le nom d'un astéroïde géo-croiseur et le neveu de l'astronome qui l'a découvert est tombé dessus par hasard et m'a dit qu'il lui avait envoyé. J'espère qu'elle va bien aimer.

 

Un morceau que tu as composé?

 

Les individus que je hais le plus en ce moment sont les tatoueurs : ils se prennent tous pour des artistes majeurs et n'hésitent pas à se moquer ouvertement des clients issus des classes populaires qui souhaitent des tatouages un peu beauf'. Alors que putain, le tatouage est aujourd'hui par nature un truc de beaufs arboré par les footballeurs, les starlettes de télé-réalité et les mecs accros à la muscu en salle.

 

Tu regrettes de t'etre fait un tatouage pour dire ca? :D

 

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...