Jump to content

Charlie Hebdo : journal, massacre de Janvier 2015 et conséquences politiques


Recommended Posts

Je ne veux pas savoir qui a commence, on s'excuse chacun son tour, on se fait un bisou et on retourne en classe. 

 

TOUT DE SUITE!

 

​(le premier qui s'excuse aura une sucette)

J'ai un peu peur du genre de sucette que tu es capable de proposer donc je laisse hayek s'excuser de sa mufflerie le premier...

 

L'accepter, non, mais si la victime se balade en plus avec une pancarte "les roux n'ont pas d'ame", je dirait qu'ils ont été d'une inprudence criminelle, ça n'empeche que les roux qui l'auront réduit en purée soient des meurtriers, mais se faire buter ne rends pas l'acte ayant incité fortement au meurtre sage et respectable pour autant.

Voila, je dois pas ecrire francais ca doit etre ca.

Les actes ont des consequences et certains actes peuvent avoir des consequences fatales. Dans le cas de Charlie, les consequences sont evidemment immorales et violent le droit mais pour en revenir a mon propos initial, je ne crois pas que ca fasse des victimes des heros ou des martyrs pour autant.

Link to comment

Sinon je goûte particulièrement le fait que la presse s'indigne de cette attaque contre la liberté d'expression trois semaines après avoir censuré sans problème un certain mauvais chroniqueur au nom du vivrensembleetdurespectdel'autre, de même que je goûte particulièrement l'indignation des politiques qui ont depuis des décennies réduit le liberté d'expression en France. 

 

On commence à chercher des "contradictions" et puis on finit par relativiser totalement l'évènement, exactement à la manière des complotistes, de ceux qui se réjouissent de l'attentat ou qui en minimisent la portée (en parlant de 50 milliards de mort en Afghanistan).

 

Zemmour n'a d'ailleurs pas été censuré, il a été simplement remercié.

Link to comment

Voila, ce n'est pas une circonstance atténuante pour les criminels, et ce n'est pas ainsi qu'il faut interpreter "ils l'ont cherché", les meurtriers sont inexcusables en l'occurence, mais la sanctification des victimes me gonfle, tuer un con fini est un meurtre tout autant que de tuer n'importe quel humain, mais n'efface pas la connerie passée de la victime.

 

Le "con fini" c'est toujours l'autre dont on ne partage pas les idées et le comportement. C'est un peu le problème, que tu ne parais pas percevoir.

Link to comment

On commence à chercher des "contradictions" et puis on finit par relativiser totalement l'évènement, exactement à la manière de ceux qui se réjouissent de l'attentat ou qui en minimisent la portée (en parlant de 50 milliards de mort en Afghanistan).

 

Zemmour n'a d'ailleurs pas été censuré, il a été simplement remercié.

Allez, arrete un peu ton cirque, on est pas sur un plateau du politiquement correct ici.

Link to comment

Le "con fini" c'est toujours l'autre dont on ne partage pas les idées et le comportement. C'est un peu le problème, que tu ne parais pas percevoir.

Les soixante-huitards revolutionnaires auraient donc fait dans la dentelle avec les membres de ce forum par exemple? La naivete, ca va cinq minutes, Charlie Hebdo ca reste un nid de parasites communistes et marxistes, pas vriament des enfants de choeur.

Link to comment

Décidément les champions de la liberté se font remarquer : maintenant les mini-jupes sont une incitation au viol ?

 

Apprend à lire, je n'ai pas cherché à excuser le viol, j'ai fait une comparaison pour mieux illustrer mon propos.

 

 

 

Oui pour la deuxieme partie, non pour la premiere, aucune violence n'a été commise envers Zemmour, aucune, rien, peau de zob, contre la pauvre conne qui à fait l'image avec taubira et la guenon sur facebook, oui, c'était une attaque contre la liberté d'expression tout aussi grave de mon point de vue (étant donné le rapport de force entre la victime et le censeur), mais contre zemmour, non.

On commence à chercher des "contradictions" et puis on finit par relativiser totalement l'évènement, exactement à la manière des complotistes, de ceux qui se réjouissent de l'attentat ou qui en minimisent la portée (en parlant de 50 milliards de mort en Afghanistan).

 

Zemmour n'a d'ailleurs pas été censuré, il a été simplement remercié.

 

 

Je suis d'accord que les évènements n'ont pas du tout la même proportion, il n'empêche que notre élite médiatique n'a aucune gêne à censurer ceux qui ne pensent pas comme elle (je pense à Finkelkrauth entre autre). Certes, ils ne sont pas tués à l'arme lourde, mais la médisance et la suffisance sont des armes elles aussi.

Link to comment

Le "con fini" c'est toujours l'autre dont on ne partage pas les idées et le comportement. C'est un peu le problème, que tu ne parais pas percevoir.

 

 

La Tolérance n'est pas complaire à l'opinion d'autrui, c'est renoncer à la violence physique contre quelqu'un avec qui l'on n'est pas d'accord. Considérer que les journalistes de Charlie Hebdo sont des cons n'est pas une atteinte à la tolérance. 

Link to comment

Sinon je goûte particulièrement le fait que la presse s'indigne de cette attaque contre la liberté d'expression trois semaines après avoir censuré sans problème un certain mauvais chroniqueur au nom du vivrensembleetdurespectdel'autre, de même que je goûte particulièrement l'indignation des politiques qui ont depuis des décennies réduit le liberté d'expression en France. 

Il est vrai que de voir tout le gratin médiatique crier à la liberté d'expression après une année où ils se félicitaient de couper le sifflet à Dieudonné et demandaient à en faire autant avec Zemmour et compagnie c'est franchement du foutage de gueule.

J'aimerais voir les gens se lever aussi promptement face aux atteintes à nos libertés de la part du personnel politique et de leurs sbires.

Link to comment

La Tolérance n'est pas complaire à l'opinion d'autrui, c'est renoncer à la violence physique contre quelqu'un avec qui l'on n'est pas d'accord. Considérer que les journalistes de Charlie Hebdo sont des cons n'est pas une atteinte à la tolérance. 

Oui. La tolérance c'est laisser Charlie Hebdo éditer ses couvertures (parfois gentillettes et drôles, parfois pas très intelligentes), mais aussi que Charlie Hebdo accepte qu'on n'apprécie pas leurs couvertures. Si des musulmans n'ont simplement pas apprécié les couvertures de Charlie Hebdo les gens doivent comprendre qu'ils en ont le droit si cela les a heurté.

Maintenant il y a juste un problème de timing, parce que je pense que pour l'heure il est peut-être mieux de réclamer l'arrestation de ces enculés du jihad, soutenir les familles de victimes et la liberté d'expression, et on règlera le reste.

 

En tout cas, personne pour noter que toutes les lois anti-religieuses dont la France se gratifient depuis quelques années n'ont servi absolument à rien pour endiguer l'islamisme.

Link to comment

Nouvelle fusillade sur Paris.

Deux municipaux et un agent de voirie touchés. Apparemment, un municipal mal en point.

Le tireur avait un gilet pare-balles et apparemment serait noir ce qui exclut directement les tireurs d'hier. 

Le gars est interpellé. Il est "défavorablement connu des services de police", né en 62. Il se murmure que c'est un imitateur barje.

Link to comment

Je m'étonne de ne lire que dans des journaux étrangers que l'un des trois suspects s'est rendu. L'info semble s'être focalisée sur les deux plus vieux dans les journaux français.

Je l'ai lu ce matin dans le premier lien proposé par google actu pour la presse française.

Link to comment
Y a pas de victimes parfaites, de purs martyrs, ce ne sont pas des héros libertariens porteurs d'armes qui se sont fait assassiner, et alors? ça ne change rien pour cet attentat, le libéralisme, et la morale, défends le droit des cons aussi non?

Jusqu'ici le régime normal en France c'est quand on écrit une connerie, de recevoir des réponses argumentées, des insultes, voire un proces et ca deja c'est pas terrible mais pas une rafale de AK47, les terros veulent changer ce régime et c'est ça le problème, même si les victimes ne sont pas assez jolies au gout de certains.

Link to comment

Apprend à lire, je n'ai pas cherché à excuser le viol, j'ai fait une comparaison pour mieux illustrer mon propos.

 

 

 

 

 

Je suis d'accord que les évènements n'ont pas du tout la même proportion, il n'empêche que notre élite médiatique n'a aucune gêne à censurer ceux qui ne pensent pas comme elle (je pense à Finkelkrauth entre autre). Certes, ils ne sont pas tués à l'arme lourde, mais la médisance et la suffisance sont des armes elles aussi.

 

Non mais c'est fini cette agressivité ?

 

Sérieusement calmez vous tous avec les invectives!!!

 

Le sujet étant brulant, la Modération relève le niveau vigilance au niveau "vigipirate terrorisme" 

 

Par conséquant, il n'y aura plus d'avertissment sans frais sur ce fil.

 

Le prochain qui traite de con* un autre pour avoir dit ce qu'il estime être une connerie se prendra direct un ban de minimum 24 heures,

 

*directement ou indirectement

Link to comment

 

Y a pas de victimes parfaites, de purs martyrs, ce ne sont pas des héros libertariens porteurs d'armes qui se sont fait assassiner, et alors? ça ne change rien pour cet attentat, le libéralisme, et la morale, défends le droit des cons aussi non?
Jusqu'ici le régime normal en France c'est quand on écrit une connerie, de recevoir des réponses argumentées, des insultes, voire un proces et ca deja c'est pas terrible mais pas une rafale de AK47, les terros veulent changer ce régime et c'est ça le problème, même si les victimes ne sont pas assez jolies au gout de certains.

 

 

Ca veut dire quoi ça ? qui à appelé à la clémence envers les terros, qui à prétendu que ce n'était pas un crime, c'est un crime, il est normal et sain de les chopper et de les coller en taule, et les victimes sont des innocents ET des ordures, on n'a pas le droit de dire les deux ?

 

Défendre la liberté d'expression, c'est défendre la liberté d'expression des salopards, par définition, si on prétends que ce n'en sont pas pour pouvoir mieux les défendre, c'est une défense bien mollassonne de la liberté d'expression, c'est précisément parce que je pense que c'est des ordures qu'il me faut défendre leur liberté d'expression, la liberté d'expression du consensus ou des potes, c'est trop facile.

 

Donc oui, je clame haut et fort que des cons ont étés tués, que c'est une attaque contre la liberté d'expression, et qu'il est juste et bon que les meurtriers soient attrapés et condamnés comme il se doit pour des gens qui tuent des innocents. Si c'était mes potes, ça ne serait pas une défense de la liberté d'expression, juste une volonté de vengence.

Link to comment

Y a pas de victimes parfaites, de purs martyrs, ce ne sont pas des héros libertariens porteurs d'armes qui se sont fait assassiner, et alors? ça ne change rien pour cet attentat, le libéralisme, et la morale, défends le droit des cons aussi non?

Jusqu'ici le régime normal en France c'est quand on écrit une connerie, de recevoir des réponses argumentées, des insultes, voire un proces et ca deja c'est pas terrible mais pas une rafale de AK47, les terros veulent changer ce régime et c'est ça le problème, même si les victimes ne sont pas assez jolies au gout de certains.

Prend le temps de lire plutot que de tirer des conclusions sur ce que tu penses avoir ete dit...
Link to comment

Voila, ce n'est pas une circonstance atténuante pour les criminels, et ce n'est pas ainsi qu'il faut interpreter "ils l'ont cherché", les meurtriers sont inexcusables en l'occurence, mais la sanctification des victimes me gonfle, tuer un con fini est un meurtre tout autant que de tuer n'importe quel humain, mais n'efface pas la connerie passée de la victime.

 

 

Les tenants du "ils l'ont bien cherché" inversent la responsabilité individuelle, ils vivent dans le monde tribal de De Benoist où chaque don appelle un contre-don. Un blasphème appelle donc un meurtre et ainsi de suite. L'individu n'existe pas, on peut le sacrifier à tout moment sur l'autel du respect des conventions

 

Les pays musulmans vivent ainsi en 2015, on voit que ça leur réussit vachement bien

 

 

Les soixante-huitards revolutionnaires auraient donc fait dans la dentelle avec les membres de ce forum par exemple? La naivete, ca va cinq minutes, Charlie Hebdo ca reste un nid de parasites communistes et marxistes, pas vriament des enfants de choeur.

 

Les gens de Charlie Hebdo n'ont rien à voir avec les marxistes révolutionnaires. Ils sont bien plus proches des libéraux que ne le seront jamais ceux qui ricanent de cet attentat

 

Les victimes étaient des anarchistes, des antimilitariste et des pacifistes depuis toujours. Lors de la guerre au Kosovo, Philippe Val était le seul va-t-en-guerre si je ne m'abuse, sa ligne éditoriale est à l'origine d'une fracture idéologique au sein de la rédaction (création de Siné Hebdo, début de l'islamo-gauchisme)

 

Link to comment

Non mais c'est fini cette agressivité ?

 

Sérieusement calmez vous tous avec les invectives!!!

 

Le sujet étant brulant, la Modération relève le niveau vigilance au niveau "vigipirate terrorisme" 

 

Par conséquant, il n'y aura plus d'avertissment sans frais sur ce fil.

 

Le prochain qui traite de con* un autre pour avoir dit ce qu'il estime être une connerie se prendra direct un ban de minimum 24 heures,

 

*directement ou indirectement

 

 

Ok désolé, j'ai été surpris que Dardanus n'ai pas compris que je faisait une comparaison.

Link to comment

Les tenants du "ils l'ont bien cherché" inversent la responsabilité individuelle, ils vivent dans le monde tribal de De Benoist où chaque don appelle un contre-don. Un blasphème appelle donc un meurtre et ainsi de suite. L'individu n'existe pas, on peut le sacrifier à tout moment sur l'autel du respect des conventions

 

Les pays musulmans vivent ainsi en 2015, on voit que ça leur réussit vachement bien

 

 

Si en son temps la Loi du Talion était un progrès (en limitant la violence), on est depuis passé à une version plus évoluée.

 

 

 

Sinon, une affiche avec laquelle je suis bien plus d'accord que celle de "Je suis Charlie":

 

63765_10152495742582890_4881144670362514

Link to comment

BcwNbh8CAAA1weD.jpg

 

aidez moi svp à compléter l'album

 

http://uplib.fr/wiki/Terrorisme

 

 

concrètement, qu'est ce que tu en sait que c'est gugus financent le terrorisme?

Est-tu réellement sur que la France ne finance pas des terroriste quelque part dans le monde.

 

On aura pas envoyé des amres aux syrien anti Assad récemment?

On aura pas finance des mecs pas net en Ukraine?

Tu sais des mec que certains appel des terroriste et d'autres des resistants?

Link to comment

Non mais la comparaison est pas idiote, on a déjà ce débat sur le fil du féminisme. Pour pousser à l'extrême je dirais qu'on est tous pour la liberté d'un facho de mettre un maillot d'Hitler, de crier zieg heil et de faire des salut nazis, sans qu'il soit condamner pour la fameuse, la magique " incitation à la haine raciale ". N'empêche que s'il se fait tabasser par des anti-fa, on pourra pas dire que c'était très malin, que c'était prévisible. J'ai grossi le trait mais, où exactement commence l'auto-censure ?

Link to comment

 

Y a pas de victimes parfaites, de purs martyrs, ce ne sont pas des héros libertariens porteurs d'armes qui se sont fait assassiner, et alors? ça ne change rien pour cet attentat, le libéralisme, et la morale, défends le droit des cons aussi non?
Jusqu'ici le régime normal en France c'est quand on écrit une connerie, de recevoir des réponses argumentées, des insultes, voire un proces et ca deja c'est pas terrible mais pas une rafale de AK47, les terros veulent changer ce régime et c'est ça le problème, même si les victimes ne sont pas assez jolies au gout de certains.

 

 

Message de pur bon sens

Link to comment

Les tenants du "ils l'ont bien cherché" inversent la responsabilité individuelle, ils vivent dans le monde tribal de De Benoist où chaque don appelle un contre-don. Un blasphème appelle donc un meurtre et ainsi de suite. L'individu n'existe pas, on peut le sacrifier à tout moment sur l'autel du respect des conventions

 

L'autel du respect des conventions, aujourd'hui, en france, c'est de surtout ne pas critiquer Charlie Hebdo, choisis ton camp camarade, moi je défends des cons, toi tu insulte les gens qui ne se plient pas à la phrase du jour et aux 15 minutes de haine autorisée.

 

Je ne suis pas Charlie, je n'ai jamais été Charlie, et le fait qu'ils soient mort ne me les rends pas plus sympathiques, ils restent innocents et des victimes d'un crime affreux, mais etre une victime n'est pas en soi une gloire.

Link to comment

Concernant le port d'arme, face à des assaillants déterminés et professionnel, l'effet de surprise joue à plein et ne laisse que peu de chance de s'en sortir, à titre d'exemple plusieurs chefs mafieux américains sont morts alors qu'ils étaient armés et accompagné de garde du corps, sans avoir eu le moins du monde le temps de riposter.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...