Jump to content
Mister Polark

Charlie Hebdo : journal, massacre de Janvier 2015 et conséquences politiques

Recommended Posts

Pour ceux que ça intéresse, même si prévisible, la logorrhée du père Soral explique c'est c'est un complot américano-sioniste pour décrédibiliser son parti politique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha ben oui, la CIA en a vraiment qqch à foutre de son petit cul.

Zemmour a raison le problème de Soral, c'est qu'il pense que même les pires banalités viennent de lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux que ça intéresse, même si prévisible, la logorrhée du père Soral explique c'est c'est un complot américano-sioniste pour décrédibiliser son parti politique

Vas y balance le lien, ça fait toujours du bien de prendre de tels événements par l’angle de l’humour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien ce que je dis, tu construis des scenarii à la con pour jouer à te faire peur et faire le type qui dit qu'il sait mieux que tour le monde nanana!

 

C'est une vraie proposition. J'accorde de la valeur à cette question, et je suis près à contribuer pour que les faits parlent et que la vérité émerge. Me tromper, ça n'est pas un problème. Ce qui l'est, c'est de rester dans l'ignorance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

....

C'est simple, quand on observe les profils des "guerriers" de cette nébuleuse, c'est des losers de premier ordre, des cas sociaux, ils ne font pas plus de dégats que si ils étaient les petites mains d'une mafia quelquonque, ils ont juste un drapeau qui ressemble à celui de l'ennemi lointain, à chaque fois on observe qu'il ne s'agit absolument pas des musulmans pieux des cités, de ceux qui prient dans la rue, demandent des horaires de piscine et de la viande hallal, et qui vont à la mosquée toutes les semaines et qui font fantasmer les identitaires, ceux la ne font pas d'actes terroristes et au contraire pacifient leurs quartiers et la criminalité y baisse serieusement (ce qui au passage limite la production des cas sociaux succeptibles de virer terros...)

On est donc bien en guerre, mais pas contre l'intégrisme islamiste, c'est faux de dire qu'il y à les gentils musulmans moderés et les vilains integristes terroristes, l'intégrisme islamiste inspire et donne un drapeau aux cas sociaux qui veulent faire tout peter, mais ce ne sont pas les musulmans intégristes qui sont la source, ils donnent une excuse idéologique, mais sociologiquement, il n'y à pas de lien entre les porteurs de djellaba et de voile intégral et les terroristes.

...

L'ennemi, c'est le terroriste, pas le muzz intégriste français, le muzz intégriste français c'est parfois l'ennemi de certains de nos alliés douteux (l'arabie saoudite en particulier, qui aimerai bien avoir un monopole de l'islam dur, et qui ne supporte pas les étrangers qui font leur propre version dure mais pas exactement comme la leur et sous leur controle...), mais ce n'est pas l'ennemi de la france, l'immense majorité se la raconte un peu califat si on les chauffe, mais n'ont rien à voir psychologiquement avec les terroristes, rien à voir idéologiquement non plus à part des éléments de langage communs.

 

C'est argumenté mais tu parles de sociologie, des rapports entre la criminalité la délinquance et l'intégrisme, tu as des éléments précis qui te permettent de dire cela. J'aurais spontanément vu tout cela comme la partie émergée d'un iceberg islamiste qui gangrène les cités, donc si tu peux donner des sources plus précises ça m'intéresse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trop tard c'était en live, faudra payer 2 euros pour écouter les pires imbécilités du monde. Perso j'étais en mode chips/coca, c'est un grand humoriste

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, une chose est sûre, c'est que tout ceux sur ce fil qui s'imaginaient que la boucherie CH etait le début d'une guerre civil et imaginaient que tout les musulmans intégristes de france allaient prendre une kalash et degommer du blanc, se sont plantés. Evidemment.

Et bien il serait maintenant temps qu'ils se posent les bonnes questions et changent leur vision du monde. (ok ya du taf, mais pas mal d'explications ont étés lancées sur ce fil).

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'article est vraiment mais vraiment pas terrible, confus, a charge et partisan, et en plus mal écrit.

 

Il m'a moi aussi donne une mauvaise impression. 

Mais c'est un wiki, il est en grand besoin de participation et de soutien et on va donc nous répondre a juste titre "feel free to improve it"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut jamais avoir connu une guerre (une vraie guerre) pour prétendre qu'on est en plein dedans. Qu'est-ce que penseraient nos ancêtres qui ont connu des conflits autrement plus sanglants sous leurs yeux et des privations si on leur disait qu'on était en guerre à cause de 3 individus isolés?! On s'ennuie alors on joue à se faire peur.

 

Ils nous féliciteraient, et pour une raison simple. Le dernier conflit de grande ampleur que nos ancêtres ont connu aurait justement pu être évité si le problème allemand avait été traité en temps et en heure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques réflexions sur la notion d'offense.

 

Pour commencer, nous savons tous qu'aucun propos ne doit être réprimé, quelqu'il soit mais qu'il est pas pour autant "délicat" de les tenir. Parmi les propos les plus inacceptables, mais qu'il faut accepter malgré tout, il y a Dieudonné par exemple.

 

Si l'on s'interesse, de ce point de vue, à ce qui se fait ou à ce qui ne se fait pas, offenser les gens n'est pas particulièrement intelligent. Je présenterai quelques réflexions sur l'offense et la caricature et sur la critique des religions et l'offense.

 

Offense et caricature

 

La caricature en général est-elle offensante ? La caricature est par définition dans l'exagération. Elle est donc toujours injuste. Cela dit, cet aspect implicite au départ peut justement adoucir ce que la caricature peut avoir de plus offensant. Peux-t-on alors distinguer la bonne et la mauvaise caricature ? Un mauvais critère de distinction serait de distinguer les caricatures en fonction des idéaux généraux qu'elles servent et non pas du fait précis qu'elles dénoncent.

 

Je résumerai en disant que la caricature est toujours injuste mais qu'elle peut viser juste. Il est difficile à partir du critère de l'offense de distinguer entre bonne et mauvaise caricature car l'offense, surtout si la caricature est personnelle, fait toujours partie de la caricature.

 

Offense au sentiment religieux

 

Pour ma part, je ne reconnais guère la réalité de l'offense à un sentiment religieux. En un certain sens une religion est une proposition qui se trouve dans l'espace public. Du fait même qu'elle s'y trouve j'ai le droit de la contredire, voire de m'en moquer. Celui qui en est peiné ne devait pas la rendre publique. Bien sûr de nombreuses personnes vivent leur religion discrètement mais mon droit de critiquer précède leur adhésion à cette croyance. En somme, ces personnes ont choisi, en adoptant ces croyances de se rendre sensibles aux critiques ou à la satire qui pourrait en être faite. Cela ne rend pas la critique offensante pour autant.

 

Les choses sont différentes dans le cas de la diffamation ou de l'injure à l'encontre d'une personne ou d'un groupe de personne car dans ce cas l'offense est naturelle. Il est naturel qu'étant une personne déterminée je sois sensible à une diffamation, à une injure formulée à mon encontre. En revanche, je ne peux m'en prendre qu'à moi, si en adoptant une religion, je deviens sensible au fait que les propositions de cette religion puissent être tournées en dérision.

 

La caricature à l'encontre des fidèles d'une religion peut-être de nature plus offensante. Dans le cas des caricatures de Mahomet, l'attaque portait sur la religion, non sur les fidèles. Si l'on voulait formuler un message général derrière de telles caricatures, ce serait : " Les messages de votre foi, moi je m'en fiche ". La formulation est peut-être directe mais dire que c'est offensant revient à dire que contester une proposition est offensant en soi. Pourquoi ce ne serait pas la proposition elle-même ?

 

J'ajouterai pour apporter une nuance à ce qui précède, qu'il est bon que le débats de société ou concernant les religions ne se fassent pas uniquement sous l'angle de la caricature.

 

Excusez le propos un peu décousu, je réflechissais en écrivant. :(

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le cas des caricatures de Mahomet, l'attaque portait sur la religion, non sur les fidèles.

Non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La caricature à l'encontre des fidèles d'une religion peut-être de nature plus offensante. Dans le cas des caricatures de Mahomet, l'attaque portait sur la religion, non sur les fidèles. Si l'on voulait formuler un message général derrière de telles caricatures, ce serait : " Les messages de votre foi, moi je m'en fiche ". La formulation est peut-être directe mais dire que c'est offensant revient à dire que contester une proposition est offensant en soi. Pourquoi ce ne serait pas la proposition elle-même ?

C'est pas la question de savoir si c'est offensant ou pas, c'est simplement que le prophete n'est pas cense apparaitre en dessin, donc si tu le dessines, tu tombes dans la categorie blaspheme. Et comme pour certains interpretes du coran les infideles doivent mourir, disons que s'ils y ajoutent le blaspheme ca commence a faire beaucoup.

Mais sur le fond je doute que CH avait pour intention de faire une attaque de quoique ce soit, c'est juste qu'ils consideraient (considerent?) que tout pouvait et devait etre sujet a critique/derision/moquerie. Et sur le principe ils ont tout a fait raison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux que ça intéresse, même si prévisible, la logorrhée du père Soral explique c'est c'est un complot américano-sioniste pour décrédibiliser son parti politique

 

 

:lol: Ce mec est énorme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouveau communisme ou nazisme 2.0? Probablement un hybride, l'islam politique est un Frankenstein qui échappé à ses créateurs.
 

Terrorisme islamiste: cette guerre qui commence était hélas prévisible!

 

FIGAROVOX/TRIBUNE - Pour le philosophe tunisien Mezri Haddad le rejet des amalgames ne doit pas empêcher la remise en cause de la dogmatique ambiante. L'intégration de l'islam dans les pays européens a échoué et a laissé place au développement de l'intégrisme.
 
Même si les Kelkal, Merah, Kouachi et les centaines de sociopathes en Syrie restent minoritaires par rapport à la majorité des musulmans de France, on ne peut pas dire que le modèle d'intégration soit une réussite. Encore moins la gestion de l'islam qu'on disait une chance pour la France. La gallicanisation de l'islam a échoué. Cela vaut aussi pour les autres pays européens, notamment le Danemark, où a vu ses citoyens de la «diversité» manifester sous la bannière noire de Daech et aux cris de «A bas le régime, nous voulons le califat»!
Si l'intégration a «échoué», l'intégrisme a en revanche conquis les cœurs. Parce qu'on a laissé la société s'ouvrir à ses ennemis, une microsociété passée de l'islam quiétiste à l'islamisme radical s'est développée grâce au microclimat culturel, éducatif, politique, médiatique et juridique. Le mal, c'est le cancer islamo-fasciste qu'on a laissé se métastaser dans les banlieues, les prisons, les mosquées, les associations, les écoles et même les universités.

 
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/01/09/31003-20150109ARTFIG00339-terrorisme-islamiste-cette-guerre-qui-commence-etait-helas-previsible.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, une chose est sûre, c'est que tout ceux sur ce fil qui s'imaginaient que la boucherie CH etait le début d'une guerre civil et imaginaient que tout les musulmans intégristes de france allaient prendre une kalash et degommer du blanc, se sont plantés. Evidemment.

Et bien il serait maintenant temps qu'ils se posent les bonnes questions et changent leur vision du monde. (ok ya du taf, mais pas mal d'explications ont étés lancées sur ce fil).

 

Ca va évidemment pas arriver.

Je m'inquiète plus de la nouvelle survenue d'attentats qui pourraient quand même finir par installer de la peur d'une part et des agressions contre lieux de cultes et musulmans qui si elles se multipliaient seraient très fâcheuses pour la bonne tenue de la société en général d'autre part.

 

Puis viendront les questions politiques avec ou pas MLP vs la bisounourserie qu'on tentera de sauver à tout prix, bien bruyants, suffisamment pour masquer les quelques discours modérés et plus lucides qui seront perdus dans un océan de connerie.

Le bilan sera liberticide, c'est une certitude.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouveau communisme ou nazisme 2.0? Probablement un hybride, l'islam politique est un Frankenstein qui échappé à ses créateurs.

Ça me dit quelque chose...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, cela tombe dans la catégorie blasphème ce qui signifie (indirectement bien sûr) que celui qui formule une proposition interdit de la critiquer. Donc du point de vue, "ce qui se fait ou ne se fait pas sans être interdit en liberhallie", il n'y a pas de raison de dire qu'il n'aurait pas fallu faire les caricatures en raison du sentiment des musulmans. J'écarte ici la question des dangers et des conséquences.

 

Vu ton message, je ne crois pas que nous soyons en désaccord.

 

J'ajoute un autre point lié au précédent. Il me semble qu'une certaine piété sincère chez les musulmans qu'on ne peut pas soupçonner au départ d'être associé au terrorisme peut le favoriser. Prenons le cas des représentations de Mahomet. Un père Musulman peut dire à son fils : "Mahomet est notre prophète, nous devons le louer et le respecter. Mais tu dois savoir que d'autres personnes ne pensent pas comme nous. Elles se trompent mais il faut l'accepter " ou dire " Mahomet est notre prophète, nous devons le louer et le respecter. Ceux qui le critiquent ou s'en moquent sont des impies méprisables etc."

 

Le premier message intègre la diversité sociale dans son programme, le second pas du tout. Il n'est pas étonnant que prospèrent des réactions radicales ou violentes sur un tel terreau même si le père ne les approuve pas nécessairement au départ. Une piété sur le mode de la ruralité traditionnelle et d'une société communautaire n'est pas compatible avec la diversité des sociétés modernes. Du point de vue de la religion, le monde est "sale". Le fidèle qui croit pouvoir vivre dans la pureté religieuse se fait du mal ou fera du mal.

 

Il y a également chez beaucoup de musulmans des réactions d'assiègés qui fait qu'ils peuvent avoir l'impression d'être toujours dans leur bon droit et qu'ils peuvent se plaindre en toute bonne conscience de la paille qu'on a placée dans leur oeil sans voir la poutre qu'ils ont placée dans l'oeil du voisin (pour inverser le sens de la comparaison traditionnelle). Cela crée une sorte de prédisposition à empiéter toujours plus sur le territoire du voisin tout en ayant l'impression de n'avoir fait que se défendre. Chez les intellectuels et les théoriciens favorables au djihadisme moderne, la légitimité de l'agression est lui parfaitement assumé.

 

Ces réflexes religieux ne sont certainement pas comparables à la mentalité djihadiste mais ils me semblent peu compatibles à la cohabitation avec des populations soutenant des options philosophiques différentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Très bon post. C'est pas facile de faire une synthèse qui recouvre autant de terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, une chose est sûre, c'est que tout ceux sur ce fil qui s'imaginaient que la boucherie CH etait le début d'une guerre civil et imaginaient que tout les musulmans intégristes de france allaient prendre une kalash et degommer du blanc, se sont plantés. Evidemment.

 

 

il yen a qui ont dit ca?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais loupé ça. 

L'Etat islamique annonce l'exécution de deux journalistes tunisiens
 
La branche libyenne de l'organisation Etat islamique (EI) a affirmé jeudi avoir exécuté deux journalistes tunisiens portés disparus en Libye depuis le 8 septembre.
Dans un communiqué comportant des images de Sofiène Chourabi et Nadhir Ktari, publié sur des forums jihadistes, le groupe affirme avoir «appliqué la loi d'Allah» à leur encontre. L'authenticité des images n'a pas pu être vérifiée de source indépendante et les autorités tunisiennes n'étaient pas joignables dans l'immédiat.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma grand-mère n'aurait pas été d'accord avec toi.

 

 

Pourquoi ? tant qu'on y est à parler au nom des autres ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non.

Oui oui, et quand tu souhaites la fin du communismes tu souhaites la mort de tous les communistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il yen a qui ont dit ca?

 

Biensure. Evidemement en particulier ceux qui réagissaient à chaud pendant les phases de prise d'otages (désolé je ne vais pas me taper 30 pages pour te sortir les noms), réactions :

"ca s'enflamme de partout en france ! cayé je vous l'avais bien dit"

"ca y est c'est la guerre"

"c'est le choc des civilisations"

"c'est l'echec de l'intégration et de la diversité"

etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui oui, et quand tu souhaites la fin du communismes tu souhaites la mort de tous les communistes.

C'est de la catégorie du blasphème, cela a bien été expliqué plus haut.

Va pisser dans un bénitier d'eglise, et si il y a des gens autour de toi qui sont choqués, tu expliqueras que "non non c'est votre religion que j'attaque pas vous....."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...