Jump to content
Mister Polark

Charlie Hebdo : journal, massacre de Janvier 2015 et conséquences politiques

Recommended Posts

Pourquoi le GIGN, le RAID et la BRI se sont retrouvés à devoir coopérer sur ce coup ? En général, il n'y avait qu'une unité en action de mémoire (RAID pour Human Bomb et Merah, GIGN pour l'aéroport de Marignane), donc c'est quoi la nouveauté ici ?

Plusieurs raisons :

1- les deux événements ont lieu sur deux juridictions différentes.

2- il y a deux événements en simultané cela économise donc les capacités de chacun sachant que pendant qu'il y a intervention, ils doivent maintenir une capacité d'intervention en alerte pour faire face à autre chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le choc des non-civilisations

Choc des civilisations vraiment ? De part et d’autre, l’entretien de cette fiction permet surtout d’oublier l’état réel de la civilisation que l’on prétend défendre, et de se lancer en toute bonne conscience dans de lyriques et exaltantes considérations identitaires. Dans ce ridicule concours des fiertés (civilisation pride ?), les divers gardiens de néant oublient l’essentiel : ils veillent sur un champ de ruines.

 

Dans Respectez la joie, chronique publiée il y a déjà douze ans, Philippe Muray posait la question suivante : « Comment spéculer sur la défense d’une civilisation que nous ne faisons même pas l’effort de voir telle qu’elle est, dans toutes ses extraordinaires et souvent monstrueuses transformations ? » Face à l’ennemi islamiste, à sa haine de « l’Occident », qu’avons-nous à faire valoir pour notre défense, hormis « la liberté d’expression », « les jupes courtes », « le multipartisme », « le sexe » ou « les sandwichs au bacon » ? Pas grand-chose.

Et ces éléments sont eux-mêmes illusoires : « Le seul ennui, écrit Muray, c’est que ces mots recouvrent des choses qui ont tant changé, depuis quelques décennies, qu’ils ne désignent plus rien. » Ainsi de la liberté sexuelle, brandie comme un progrès civilisationnel (ce qui en soi peut se contester), alors même qu’elle est de moins en moins effective : « On doit immédiatement reconnaître que c’est la civilisation occidentale elle-même qui a entrepris de détruire, en le criminalisant, le commerce entre les sexes ; et de faire peser sur toute entreprise séductrice ou galante le soupçon du viol ; sans d’ailleurs jamais cesser de se réclamer de la plus grande liberté. »

 

La suite : http://philitt.fr/2014/11/20/le-choc-des-non-civilisations/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah c'est clair : 3 millions de francais ont réclamé des loi sécuritaires c'est pourquoi nous allons mettre en place l'enfermement administratif préventif des terroristes comme au temps de la guerre d'Algérie (Longuet, UMP en parlait ce matin).

 

Et le retrait des lardons de couples djiadistes, tôt ou tard ça va venir. Je crois que ça me fera ni chaud ni froid car après tout ces enfants sont (seront) en danger, pensez pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
« C’est un 11-Septembre culturel »
 
LE MONDE | 12.01.2015 à 13h17 • Mis à jour le 12.01.2015 à 15h36 | Propos recueillis par Nicolas Weill et Gaïdz Minassian
 
Gilles Kepel, professeur à Sciences Po et auteur notamment de Passion française. Les voix des cités (Gallimard, 2014), analyse le sens des manifestations de solidarité organisées en France contre le terrorisme et pour la liberté d’expression, et décrypte la représentation du monde des djihadistes.

 

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/01/12/c-est-un-11-septembre-culturel_4554487_3232.html#qPoy6zrvmUO5ostB.99

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et le retrait des lardons de couples djiadistes, tôt ou tard ça va venir. Je crois que ça me fera ni chaud ni froid car après tout ces enfants sont (seront) en danger, pensez pas ?

 

Ils seront plus en sécurité à se faire violer par leur famille d'accueil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plusieurs raisons :

1- les deux événements ont lieu sur deux juridictions différentes.

2- il y a deux événements en simultané cela économise donc les capacités de chacun sachant que pendant qu'il y a intervention, ils doivent maintenir une capacité d'intervention en alerte pour faire face à autre chose.

 

Ah, je n'avais pas pensé aux forces de réserve en effet.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A-t-on les moyens de déployer 10 000 hommes en France tout en étant impliqué sur 3 autres théâtres d'opérations ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Manuel Valls, à des journalistes.

"Il ne faut pas confondre la liberté d'opinion avec l'antisémitisme, le racisme, le négationnisme"", a-t-il ajouté alors qu'on l'interrogeait sur les propos du polémiste.

 

surtout ne confondons pas.

Par exemple il ne faut pas confondre notre premier ministre avec un anus de cochon.Ni une epluchure de patate.Pas la meme chose.

Ah ! C'est donc ça qu'ils voulaient dire par "pas d'amalgame" !  :lecon:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas d'amalgame.

 

B7Gj9aSIYAE_O8z.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas d'amalgame.

 

B7Gj9aSIYAE_O8z.png

 

Très joli.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas d'amalgame.

Pas de bubble gum ? :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyberattaque des comptes Twitter et YouTube du commandement américain au Moyen-Orient

 

Le compte Twitter du Commandement américain (Centcom) a été piraté par un groupe qui se fait appeler CyberCaliphate et se revendique de l’organisation terroriste Etat islamique.

 


Share this post


Link to post
Share on other sites

 

C'est la cyber-guerre totale entre Anonymous et islamistes

 
Le 12 janvier à 19h07 | Mis à jour il y a 43 minutes
 
 
Un groupe se réclamant de l'organisation de l'Etat islamique a pris le contrôle du compte Twitter du Centcom, le commandement militaire américain au Moyen-Orient, avant que celui-ci ne suspende son compte.
 
 
Plusieurs documents ont été publiés par les pirates, dont une liste d'adresses personnelles d'officiers américains, au moment même ou le président Obama s'exprimait à Washington sur la cybercriminalité.
 
Une bannière noire et blanche, avec l'image d'un combattant masqué et les mots "CyberCaliphate" et "I love you Isis", apparaissait sur le compte, remplaçant la bannière habituelle du Centcom.
 
"L'EI est déjà là, nous sommes dans vos PC, dans chaque base militaire américaine", ont notamment écrit les pirates. Le Centcom a confirmé le piratage de son compte. Peu de temps après, le commandement militaire a suspendu son compte Twitter. Le compte You Tube du Centcom a également été piraté par un groupe se réclamant de l'EI. Au Pentagone, des responsables américains ont indiqué qu'apparemment aucun document classifié n'avait été publié par les pirates.
 
Ces responsables ont précisé qu'ils ne pouvaient pas encore évaluer si le piratage représentait une réelle menace pour les réseaux internes du Pentagone. Le commandement militaire au Moyen-Orient, qui supervise toutes les opérations militaires en Irak, en Syrie et en Afghanistan, est situé à Tampa (Floride).
 
Beaucoup de sites attaqués en France
 
Depuis l'attentat contre Charlie Hebdo, c'est la cyber guerre entre islamistes qui ont piraté des centaines de sites d'institutions françaises et Anonymous. 
 
Les cyber-activistes islamistes usent de techniques de détournement assez simples pour afficher des messages idéologiques. Un fond noir comme page d'accueil, avec la signature #OpFrance et des slogans tels "Il n'y a de Dieu qu'Allah", "Death to France" (Mort à la France) ou "Death to Charlie" (Mort à Charlie): la technique s'appelle le "défacement" ou le "défaçage" et consiste à prendre le contrôle d'un site internet et modifier son contenu.
 
Depuis les attentats qui ont tué 17 personnes à Paris la semaine dernière, les sites de plusieurs mairies, conseils généraux, établissements scolaires, universités, églises ou entreprises ont été piratés par des groupes de hackers se présentant comme des islamistes du Maghreb ou de Mauritanie.
 
Le site du Conseil général du Lot a ainsi été piraté pendant trois heures par un groupe tunisien dénommé "Fallaga Team" qui renvoyait les utilisateurs vers une adresse diffusant un discours intégriste, tandis que le Mémorial de Caen a vu sa page d'accueil afficher un message en arabe et un autre en français affirmant: "J'atteste qu'il n'y a de Dieu qu'Allah. J'atteste que Muhammed est le messager de Allah".
 
L'office de Tourisme de Biarritz, le Palais des Papes d'Avignon, l'académie de Créteil, la cathédrale de Nantes ainsi que des filiales de grands groupes français ont également été touchés par ces piratages. "C'est très nébuleux, on est face à des groupes d'activistes qui se forment et se défont très rapidement. Leurs actions concrètes sont difficiles à comptabiliser mais plusieurs centaines de sites de PME, d'institutions locales ou d'universités auraient été touchés", résume à l'AFP Gérôme Billois, expert du Cercle européen de la sécurité informatique et consultant pour le cabinet Solucom. "De mémoire, je n'ai jamais vu une campagne de 'défacement' aussi importante dans un temps aussi restreint. Les sites touchés sont souvent des structures qui n'ont pas forcément les équipes techniques adéquates pour maintenir le niveau de sécurité nécessaire ou réagir rapidement en cas d'attaque", explique-t-il.
 
Des comptes Twitter et plusieurs sites pro-djihad fermés
 
La même technique est d'ailleurs utilisée dans le camp adverse: à la suite d'un appel d'un groupe d' Anonymous à venger Charlie Hebdo, des activistes ont depuis revendiqué l'attaque de sites de propagande jihadistes. "Attendez-vous à une réaction massive de notre part", avait lancé sur Twitter après l'attentat un compte baptisé @OpCharlieHebdo.
Et ce lundi, le groupe d'activistes a lancé ses attaques sous le hastag #TangoDown ciblant notamment les sites pro-djihad. 36 comptes Twitter qu'ils considèrent comme djihadistes ont été supprimés, le site ansar-alhaqq.net, un site de référence de propagande djihadiste, a également été mis hors ligne. 
 
Dans son message mettant en avant "le combat pour la défense des libertés d'expression et d'opinion", le groupe se revendique comme appartenant au collectif des Anonymous. "Il y en a qui vont se revendiquer des Anonymous pour faire passer une idéologie, d'autres qui font ça très bien. Tout n'est pas tout noir ou tout blanc. Pour comprendre les Anonymous, il faut se lever tôt !", estime lundi Olivier Laurelli, blogueur expert en sécurité informatique.
 
Mais "à partir du moment où on attaque les réseaux où ils (les jihadistes, NDLR), communiquent entre eux, on interfère dans le travail des enquêteurs", avait-il prévenu dès vendredi, interrogé par l'AFP. "En parlant de terrorisme, on a peut-être oublié de parler de cyberterrorisme, et d'actions qui peuvent être bien plus graves et déstabilisantes que du 'défacement' si elles s'en prennent aux infrastructures de communication et de transport d'un Etat. Ce qui est le plus à redouter, c'est la coordination d'attaques de terrorisme et de cyberterrorisme, menées de front", estime M. Karsenti.

http://www.lindependant.fr/2015/01/12/des-hackers-islamistes-piratent-le-compte-twitter-du-commandement-us-au-moyen-orient,1978389.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et le retrait des lardons de couples djiadistes, tôt ou tard ça va venir. Je crois que ça me fera ni chaud ni froid car après tout ces enfants sont (seront) en danger, pensez pas ?

Oh bin oui, ça ne sera pas du tout la porte ouverte à toutes les fenêtres en termes d'abus de pouvoir.

 

Pas d'amalgame.

 

B7Gj9aSIYAE_O8z.png

:D

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans La Stratégie du choc, Naomi Klein raconte que les "chocs" (guerres, catastrophes naturelles, attentats...) servent aux gouvernements à imposer des mesures telles que des privatisations, déréglementations, etc.

 

well c'est pas faux vu que concretement l'etat saute sur n'importe quelle occasion pour resser son emprise.Un peu comme un anaconda gourmand.

En revanche appeler ca du liberalisme c'est mongolien.J'aime beaucoup la schyzophrenie des gauchistes avec leur etat.

Ils en veulent encore plus mais ecrivent des livres qui chouinent sur les technique des etats pour en faire plus...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne rigole pas, il y a encore des gens qui utilisent "password" comme mot de passe...

 

tu ne crois pas si bien dire:

http://example.com/

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

well c'est pas faux vu que concretement l'etat saute sur n'importe quelle occasion pour resser son emprise.

Donc c'est faux.

 

Sinon, ne serait-il pas intéressant d'avoir l'opinion sur ces événements de nos amis libéraux des pays arabes ? (S'ils ont des articles intéressants sur le sujet, ça pourrait être repris sur Contrepoints, non ?)

http://minbaralhurriyya.org/

http://arab-liberals.net/

http://chiraiazadi.org/

http://cheragheazadi.org/

https://persianbastiat.wordpress.com/

http://arab-csr.org/

http://fr.institut-kheireddine.org/

Share this post


Link to post
Share on other sites

A-t-on les moyens de déployer 10 000 hommes en France tout en étant impliqué sur 3 autres théâtres d'opérations ?

Pour une journée oui.

Mais pour combien de temps ?

Cette affaire va être très révélatrice des carences liées aux réformes régulières des armées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis, les attentats Lucilio se fait discret sur le forum... qu'est ce que ça peut bien vouloir dire ?  :ninja:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc c'est faux.

 

 

 

à imposer des mesures telles que des privatisations, déréglementations, etc.

 

 

ah pardon j'avais pas bien vu la fin de la phrase

ah oui bien sur dit comme ca...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Seems legit.

Seuls comptent les faits et, sur ce point, la méthodologie est bien scientifique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

« Cyber guerre totale » « Comptes Twitter piratés »

Ça va, les journalistes savent garder le sens de la mesure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De ce que je vois de la presse et de mes contacts facebook d'outre atlantique, Obama est très fortement critiqué pour ne pas être allé à la manifestation. (Ou Kerry à la rigueur.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso j'ai plus l'impression que c'est un syncrétisme entre judaïsme, christianisme hérétiques et croyances locales mais j'avoue que ce n'est qu'une impression, il faudra que je me documente un peu plus.

C'est l'intuition que j'en ai aussi, pour ce que j'en sais.

Le christianisme s'est développé dans l'antiquité dans les pays arabes, avant de se découvrir musulmans ?

C'est une vraie question...ils étaient quoi avant dans ces pays-là, polythéistes ?

Chrétiens pour le Levant et l'Egypte, polytéiste / multikulti pour la péninule arabique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...