Jump to content
Mister Polark

Charlie Hebdo : journal, massacre de Janvier 2015 et conséquences politiques

Recommended Posts

+1000

 

-1000

Outre les arguments déjà évoqués, il faut aussi ajouter que le but des médias est (entre autres mais particulièrement) d'informer sur les tendances que prennent la société. Cela fait plusieurs années que les talibans pakistanais commettent des attentats, une nouvelle attaque dans ce pays (aussi sanglante soit elle) n'est qu'un événement cyclique. En conséquence, sa valeur médiatique est moins importante qu'un attentat en France même s'il est moins meurtrier. Les médias ont donc raison d'insister sur la tuerie de CH car elle est potentiellement un point d'inflexion de notre époque. D'ailleurs, concernant le massacre pakistanais, les médias ont surtout accentué la condamnation des talibans afghans car c'est un élément nouveau (et donc doit être signalé)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Couverture de Charlie Hebdo: l'autorité musulmane égyptienne parle de "provocation", les instances françaises appellent au calme

Le Huffpost / AFP
 
INTERNATIONAL - A peine diffusée, la "une" du Charlie Hebdo du mercredi 14 janvier a fait réagir. Si elle suscite l'impatience en France et à l'étranger, où ce numéro exceptionnellement tiré à 3 millions d'exemplaires risque d'être rapidement épuisé, cette couverture a aussi reçu des critiques.
 
L'instance représentant l'islam auprès des autorités égyptiennes, Dar al-Ifta, a ainsi "mis en garde" mardi contre la publication d'un nouveau dessin représentant le prophète Mahomet dans Charlie Hebdo. "Cette action est une provocation injustifiée pour les sentiments d'1,5 milliard de musulmans à travers le monde," a indiqué Dar al-Ifta dans un communiqué.
 
La "une" du numéro de Charlie à paraître mercredi représente le prophète Mahomet, une larme à l’œil, tenant une pancarte "Je suis Charlie" comme celles brandies par les millions de personnes qui ont manifesté en France pour défendre la liberté d'expression après les attentats. Le dessin est surmonté du titre "Tout est pardonné", une formule apaisante qui tranche avec la veine souvent féroce du journal.
 
"Garder son calme en évitant les réactions émotives"
 
En France, le Conseil français du culte musulman (CFCM) et l'UOIF (proche des Frères musulmans) ont appelé la communauté musulmane "à garder son calme en évitant les réactions émotives". Ces organisations "appellent la communauté musulmane de France à garder son calme en évitant les réactions émotives (...) tout en respectant la liberté d'opinion", dans un communiqué envoyé par le CFCM, l'instance représentative des 3,5 à 5 millions de Français.
 
Même son de cloche du côté de Tareq Oubrou, recteur de la Mosquée de Bordeaux. Selon l'imam, "une caricature c’est une caricature. Nous sommes dans un pays libre et c’est grâce à cette liberté que les musulmans peuvent s’exprimer et pratiquer, a-t-il estimé sur France Info. Il ne faut pas scier la branche sur laquelle tout le monde est assis. Tout le monde a le droit de s’exprimer."
 
"L’intention de ces caricatures c’est l’apaisement, c’est même un acte de gentillesse, a-t-il ajouté. Il faut voir la caricature au-delà du problème de la représentation du prophète en tant que tel", pour Tareq Oubrou, selon lequel "la France n’est pas un pays raciste". "Il ne faut pas dramatiser", a-t-il affirmé à propos de la multiplication des actes islamophobes ces derniers jours.
 
"Provocation", "huile sur le feu"
 
"Par respect pour la mémoire des victimes de Charlie Hebdo, nous ne ferons pas de commentaire à cette provocation. Ils sont restés dans la ligne habituelle", a confié à l'AFP le président de l'Observatoire national contre l'islamophobie au sein du CFCM, Abdallah Zekri. "Ça va mettre de l'huile sur le feu", a-t-il pourtant dit au Figaro.
 
"Je ne veux pas être désobligeant avec ces journalistes mais ils continuent la provocation", s'est-il indigné, ajoutant: "Mahomet, Mahomet, toujours Mahomet... Il est mort il y a 15 siècles !". "J'ai reçu beaucoup de réactions de musulmans qui sont indignés et je les comprends", a-t-il aussi assuré.
 
Représenter Mahomet est interdit en islam par un "hadith" (parole du prophète), et les moqueries le concernant sont jugées offensantes par la plupart des croyants.

 

10933807_874515529254892_698351520632636

Share this post


Link to post
Share on other sites

-1000

Outre les arguments déjà évoqués, il faut aussi ajouter que le but des médias est (entre autres mais particulièrement) d'informer sur les tendances que prennent la société. Cela fait plusieurs années que les talibans pakistanais commettent des attentats, une nouvelle attaque dans ce pays (aussi sanglante soit elle) n'est qu'un événement cyclique. En conséquence, sa valeur médiatique est moins importante qu'un attentat en France même s'il est moins meurtrier. Les médias ont donc raison d'insister sur la tuerie de CH car elle est potentiellement un point d'inflexion de notre époque. D'ailleurs, concernant le massacre pakistanais, les médias ont surtout accentué la condamnation des talibans afghans car c'est un élément nouveau (et donc doit être signalé)

 

Sauf que c'est pas du tout avec le Pakistan mais avec les 2000 morts de Boko Haram au Nigeria qu'on compare CH.

 

vCJOMDa.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème c'est que pas mal de musulmans voient que la liberté d'expression est un peu a géométrie variable en République Française, et a part les libéraux peut le disent, c'est dommage.

 

Sinon la non-représentation du prophète c'est pas non plus un principe universel de l'Islam.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Genre les mecs de chez Cofidis qui ont pas vu qu'on leur mettait des faux sous le nez ? Ca doit passer dans erreurs opérationnelles de toute façon ^^.

 

Un crédit chez cofidis, ça peut être un machin genre crédit permanent, de trésorerie, auquel cas aucune facture n'est demandée, contrairement au crédit affecté à un achat particulier comme une voiture

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yep, mais c'est les preuves de solvabilité qui n'ont pas été vérifiées ici ;) [bon après, heureusement qu'il y a pas un fichier central pour tout ça ^^]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dites moi, vous auriez-un lien vers un site OU un lien vers une version papier du Coran sur Amazon?

Je ne sais que penser de ce qu'on lit sur cette religion....

 

=> https://books.google.fr/books?id=T2PLAgAAQBAJ&printsec=frontcover&dq=Jean+Louis+Michon&hl=fr&sa=X&ei=LACsVLicLeaf7gbfk4GoDg&ved=0CC0Q6AEwAg#v=onepage&q=Jean%20Louis%20Michon&f=false

Share this post


Link to post
Share on other sites

Menacé de mort, Zemmour ne viendra pas au Cercle de Wallonie
Le Soir
Mis en ligne lundi 12 janvier 2015
Zemmour
Le Cercle de Wallonie a décidé de maintenir malgré tout un débat sur le thème «Liberté, laïcité et obscurantisme».
« Eric Zemmour fait l’objet depuis quelques jours de graves menaces de mort. Il vient d’être mis sous haute protection par le Ministère de l’Intérieur français. Ce dernier ne souhaite faire courir aucun risque tant à Eric Zemmour qu’à ses audiences. Toutes conférences ou manifestations publiques lui sont interdites. » annonce le communiqué.

http://www.lesoir.be/756057/article/actualite/belgique/2015-01-12/menace-mort-zemmour-ne-viendra-pas-au-cercle-wallonie

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Attentats à Paris : Eric Zemmour placé sous protection policière SECURITE - Eric Zemmour a été placé le week-end dernier sous protection policière après avoir reçu des menaces de mort. Sa venue au Cercle de Wallonie ce mardi soir à Seraing (Liège) a dû être annulée.

 

http://www.metronews.fr/info/charlie-hebdo-eric-zemmour-place-sous-protection-policiere/moam!GpkTmbTrO2i42/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé bé, vous pouvez vous attendre à des répercussions sur l'accès au crédit conso :

Exclusif - Le terroriste Amedy Coulibaly avait contracté un prêt de 6000€ auprès de Cofidis

On peut contracter un prêt en prison ? Parce qu'il me semble qu'il en est sorti fin décembre, non ?

 

 

Pour ce qui est des politiques qui réclament déjà des nouvelles lois pour lutter contre le terrorisme, il faudrait leur rappeler plusieurs choses : qu'en moins de 30 ans, on en est déjà à la quatorzième. Et je n'ai pas l'impression que ça ait changé quelque chose.

 

Un professeur de droit disait très justement à ce sujet : "L'État qui prétend éradiquer toute insécurité, même potentielle, est pris dans une spirale de l'exception, de la suspicion qui peut aller jusqu'à la disparition plus ou moins complète des libertés".

 

Et les événements de la semaine passée, avec les différents sondages indiquent, avec les conséquences que l'on connait ici, qu'on ira de plus en plus dans le sens "pas de liberté pour les ennemis de la liberté". 

 

Et je ne parle ici que de l'expérience française...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Sinon la non-représentation du prophète c'est pas non plus un principe universel de l'Islam.

 

C'est plutôt l'idolâtrie qui est visée. idem pour l'alcool, c'est plutôt l'ivresse qui est visée. Ce qui est logique. Les deux sont des pêchés susceptibles d'entraîner la perdition.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon dieu que cette semaine, ça a été chaud chaud chaud ... tellement chaud que je sais pas quoi en dire. Je lis les messages ici, les réactions là ... pffff. Je suis partagé entre la liberté d'expression totale (le libéralisme), et la saine compréhension de personnes bafouées dans leurs convictions, que j'ai un peu de mal à comprendre par rapport à leurs croyances mais passons. Enfin bref oui, soutien total au mouvement Charlie, mais grosses tensions dans l'air.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question sensible de l'enterrement des terroristes

 

Alors que les hommages aux victimes se multiplient depuis mardi, l'épineuse question de l'enterrement des trois terroristes va aussi se poser. En 2012, le choix de la sépulture de Mohamed Merah avait donné lieu à diverses polémiques.

 

http://www.lejdd.fr/Societe/La-question-sensible-de-l-enterrement-des-terroristes-712422

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'info circulait déjà pendant les attentats en France. C'est pareil pour les attentats qui font des dizaines de mort en Irak ou les monstruosités commises en Syrie.

La réaction de l'occident à ses propres turpitudes est indécente. C'est normal que ça en énerve quelques-uns qui ne nous supportent plus.

Ce qui m'a choqué, c'est une photo circulant sur twitter de deux petits filles d'Alep dans un paysage de guerre tenant des pancartes "je suis charlie"....le monde à l'envers

Et j'ai envie de dire que c'est absolument normal.

Dans le monde entier les gens aspire à la paix et au développement. Nous sommes pour beaucoup d'entre eux le havre de paix où cet idéal est atteint.

Bon nombre d'entre eux veulent venir chez nous et prennent tous les risques pour y vivre. C'est ce qui donne fait que plus ou moins tous le monde est concerné.

Si même nous nous sommes touché alors eux seront écrasés.

 

De plus on ne peut pas s'étonner qu'il y ait de nouvelles victimes dans une région en guerre.

On ne faisait pas la une des journaux étrangers à chaque fois qu'un bombardement alliés avait tué une dizaine de français.

Non pas que les victimes ne comptent pas dans l'absolu, mais elles pèsent rarement sur le cours des événements.

Les 3000 américains morts le 11 septembre ont eu plus d'impact sur le monde entier que tous les morts à Gaza.

Dans un cas ça a changé la face du monde, dans l'autre ça n'a pratiquement rien changé.

 

-1000

Outre les arguments déjà évoqués, il faut aussi ajouter que le but des médias est (entre autres mais particulièrement) d'informer sur les tendances que prennent la société. Cela fait plusieurs années que les talibans pakistanais commettent des attentats, une nouvelle attaque dans ce pays (aussi sanglante soit elle) n'est qu'un événement cyclique. En conséquence, sa valeur médiatique est moins importante qu'un attentat en France même s'il est moins meurtrier. Les médias ont donc raison d'insister sur la tuerie de CH car elle est potentiellement un point d'inflexion de notre époque. D'ailleurs, concernant le massacre pakistanais, les médias ont surtout accentué la condamnation des talibans afghans car c'est un élément nouveau (et donc doit être signalé)

+1, il ne s'agit même pas que de valeur médiatique, mais des conséquences à terme sur ce sujet.

A la limite on pourrait faire une une lorsqu'après une année il n'y a plus eu de victime.

Sauf que c'est pas du tout avec le Pakistan mais avec les 2000 morts de Boko Haram au Nigeria qu'on compare CH.

Boko Haram ont enlevé plusieurs centaines de personnes il y a quelque mois, ça avait fait un vacarme fou #Bringbackougirls.

On connait la menace dans le pays, on la connaissait pas en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

La question de l'enterrement de Wolinski ne se pose en revanche pas puisqu'il déclaré :

« Quand je mourrai, je veux être incinéré et que mes cendres soient dispersées dans les toilettes de notre appartement. Comme ça je pourrai voir le cul de ma femme tous les jours ! »

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'empêche il y a des gens qui se sentent très mal, là.

 

tu parles :( si seulement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question de l'enterrement de Wolinski ne se pose en revanche pas puisqu'il déclaré :

« Quand je mourrai, je veux être incinéré et que mes cendres soient dispersées dans les toilettes de notre appartement.

 

tres certainement illegal en fRance...  *facepalm*

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème c'est que pas mal de musulmans voient que la liberté d'expression est un peu a géométrie variable en République Française, et a part les libéraux peut le disent, c'est dommage.

 

Sinon la non-représentation du prophète c'est pas non plus un principe universel de l'Islam.

C'est vrai, mais la réponse de l'individu moyen - et pas que musulman - c'est de réclamer la même interdiction pour les autres. Perdant - perdant. À nous de faire savoir qu'une autre voie est possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boko Haram ont enlevé plusieurs centaines de personnes il y a quelque mois, ça avait fait un vacarme fou #Bringbackougirls.

On connait la menace dans le pays, on la connaissait pas en France.

 

Justement, #Bringbackourgirls avait fait beaucoup de bruit a l'époque, cette fois-ci c'est passé totalement sous silence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Vie du Rail menacée à son tour !!!

L'hebdomadaire a reçu un mail le prévenant que cela allait être son "tour" et que les journalistes allaient être découpés "à la hache".

Le Canard enchaîné fait état, dans son édition à paraître mercredi, de menaces reçues au lendemain de la tuerie à Charlie Hebdo. "C'est votre tour", prévient ce message, qui dit que les journalistes vont être découpés "à la hache", affirme l'hebdomadaire.

"Vu le contexte", écrit Le Canard, "la surveillance a été renforcée et le procureur de la République a ouvert une enquête".

Le message a été reçu par mail jeudi 8 janvier, au lendemain de l'attaque contre Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts dont huit collaborateurs de l'hebdomadaire satirique.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Justement, #Bringbackourgirls avait fait beaucoup de bruit a l'époque, cette fois-ci c'est passé totalement sous silence.

Pas parfaitement sous silence tout de même, mais de toute façon ça ne pouvait pas avoir la même portée que Charlie Hebdo.

Les menaces ne sont pas pareils, la France est un pays pacifié, si ça devait se répéter toutes les semaines alors leur portée diminuerait aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haters gonna hate http://youtu.be/Jllgl5xDJZM

Bisous

C'est vrai ce qu'il dit à partir de 20:00, quoique les journalistes disent, maintenant tout le monde va avoir peur de critiquer publiquement l'islam. Les terroristes ont probablement atteint cet objectif. Déjà on peut constater que Houellebecq a arrêté sa promo et que Zemmour annule ses conférences.

 

Ce qui est rare et qui choque autant c'est que se sont des notables qui viennent d'être tuer, des gens que l'insconscient collectif pensaient être protégés. Cela expose l'insécurité des élites occidentales. Dorénavant, derrière les principes et les déclarations, il y a aura toujours la flippe des AK47 qui transpirera.

 

Le problème fondamental ce n'est pas la liberté d'expression ou le terrorisme. Le problème fondamental, c'est que la force fonctionne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...