Jump to content
MinistèrePropagande

Étude Oxfam sur les inégalités : 80 personnes détiennent autant que 3,5 milliards d’individus

Recommended Posts

Vous êtes contaminés par les gauchistes ou quoi?

 

Oui, si il y n'y a pas de pauvres, il n'y a pas de riches.

 

Donc, la seule vraie manière "non gauchiste" d'évaluer sa richesse personnelle, c'est de regarder ce que possède le voisin ? Tu rigoles ou quoi ?

 

Cette évaluation relative des richesses est justement ce contre quoi il faut se battre. Elle ne fait que perpétuer l'envie, moteur du socialisme.

 

Un pauvre est quelqu'un qui n'a pas les ressources suffisantes pour pallier à ses besoins primaires (nourri, logé, blanchi), pas quelqu'un qui gagne moins de 40% du revenu médian. Et à contrario, un riche est quelqu'un dont les ressources sont suffisantes pour qu'il puisse vivre dans le luxe le plus complet sans jamais avoir à se soucier de combien il dépense. Et toutes autres définitions sont contre-productives.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avoir 100 000$ de patrimoine à Singapour n'est pas la même chose qu'avoir 100 000$ de patrimoine au Malawi... Et pourtant, l'étude va considérer que le patrimoine est équivalent alors que dans les faits, les deux situations seront très éloignées !  

Le problème de cette étude, c'est qu'elle se fonde par exemple sur l'évaluation du patrimoine par Le Crédit Suisse. Or, dans cette évaluation, l'impact des variation de la monnaie est très important. Pour le retraité français, savoir que son patrimoine a diminué de 5% ou grossit de 5% en $, suite à à une variation de la parité €/$, ça lui fait une belle jambe. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le village traditionnel tel que l'on peut encore en observer les traces, laisse une impression d'homogénéité. Ces gens vivaient ensemble, même l'ouvrier itinérant partageait la table de ses patrons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que Marlenus voulait simplement faire remarquer qu'il n'y a pas de riches sans pauvres comme il n'y a pas de bons sans mauvais, ou de petits sans grands, et ainsi de suite...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que Marlenus voulait simplement faire remarquer qu'il n'y a pas de riches sans pauvres comme il n'y a pas de bons sans mauvais, ou de petits sans grands, et ainsi de suite...

C'est ça.

Mais on est pas ok sur la définition de riche et de pauvre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La polysémie de "riche" est importante. Ça ne veut pas forcément dire "mieux loti qu'un autre", ce peut être "à l'aise".

 

Je veux bien admettre "qu'à l'aise" soit relatif aussi, après tout personne aujourd'hui ne voudrait vivre comme Louis XIV.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

1/Interessant le point sur les endettes.

 

2/Ce qu'il faut dire aussi c'est qu'il faudrait utiliser les revenus en PPA et pas en nominaux pour comparer entre les différents pays.

 

3/Le capital "cache" des habitants des pays n'est pas pris en compte (cf. de Soto)

 

+le fait qu'une evaluation globale des capitaux en faisant du mark to market n'est pas tres pertinent.

 

Au final ca fait pas beaucoup d'arguments contre ce rapport.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans doute que Delaigue voulait se contenter des points les plus importants... Le méthodologie pour le calcul du patrimoine d'Oxfam est mauvaise, voir absurde donc pas besoin de s’attarder sur les autres points. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une belle connerie encore quoi.

Mais titre à faire pleurer dans les chaumières.

Parfait pour les journalistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que la richesse et la pauvreté sont des choses totalement relatives.

 

On est riche ou pauvre selon les autres.

 

 

D'ailleurs le seuil de pauvreté, qui définit les pauvres d'un pays, et décidé en fonction du revenu moyens des habitants du pays.

 

 

J'avoue que je ne comprends pas pourquoi c'est si choquant, sur ce forum, d'admettre que si il y a des riches, il y a forcément des pauvres.

 

Perso suis pauvre par rapport à Bettancourt, et je m'en carre l'oignon.

 

Parce que tu fais d'une relativité une implication (ou du moins, c'est confusément présenté ainsi dans tes propos). Comme je l'ai dit, dans le cas 1 pauvre, 7 milliards de riches, on a un contre-exemple à ta proposition. Et si on passe sur l'aspect relatif, c'est encore pire puisque ta relation s'effondre. Autrement dit, tout ceci est un magnifique pipeau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au final ca fait pas beaucoup d'arguments contre ce rapport.

 

Heu. Rien que le premier argument le détruit intégralement...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu. Rien que le premier argument le détruit intégralement...

 

Le coup de la projection en régression linéaire sur les 3 dernières années m'a fait rire dans l'open-space.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu. Rien que le premier argument le détruit intégralement...

 

 

Pardon j'ai laisse traîner un "pas" qui ne devrait pas être la.

Au final y a au moins 4 ou 5 arguments destructeurs contre ce rapport. Ce qui fait beaucoup, mais n’empêche pas helas son "succès' médiatique. Pour l'instant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pardon j'ai laisse traîner un "pas" qui ne devrait pas être la.

Au final y a au moins 4 ou 5 arguments destructeurs contre ce rapport. Ce qui fait beaucoup, mais n’empêche pas helas son "succès' médiatique. Pour l'instant.

 

:lol: effectivement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au final y a au moins 4 ou 5 arguments destructeurs contre ce rapport. Ce qui fait beaucoup, mais n’empêche pas helas son "succès' médiatique. Pour l'instant.

ça fait partie des mensonges attendus. Très mensonger ... mais encore plus attendu. Alors ça rentre comme dans du beurre mou. :(

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Je veux bien admettre "qu'à l'aise" soit relatif aussi, après tout personne aujourd'hui ne voudrait vivre comme Louis XIV.

 

Euh ... Si, beaucoup rêveraient de son harem

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ça.

Mais on est pas ok sur la définition de riche et de pauvre.

 

OF COURSE Marlenus et POE se retrouvent dans l'observation tautologique a deux balles qui ne sert a rien.

Tout le monde s'en bat les couilles de l'aspect philosophique de la richesse puisque ce n'est pas l'objet de ce thread et ca me fait totalement facepalmer de devoir vous faire l'observation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

mort de rire, paye tes clowns.Marelenus et POE ce sont les Dupont et Dupond de Liborg :icon_ptdr:

Share this post


Link to post
Share on other sites

une impression d'homogénéité

Une impression seulement. Toi, t'es prêt pour passer dans les media pseudo-cultureux en te prétendant sociologue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que Marlenus voulait simplement faire remarquer qu'il n'y a pas de riches sans pauvres comme il n'y a pas de bons sans mauvais, ou de petits sans grands, et ainsi de suite...

Ce qui est faux. Pauvreté et richesse sont relatives aux coûts de nos besoins et non pas aux revenus du voisin. Etre pauvre, c'est ne pas pouvoir manger à sa faim une fois le loyer payé, et le fait que le grand-oncle du cousin de l'épicier mange du caviar à la louche dans son hôtel particulier parisien ne change strictement rien à cette réalité, ni à la définition de pauvreté.

 

Parce que tu fais d'une relativité une implication (ou du moins, c'est confusément présenté ainsi dans tes propos). Comme je l'ai dit, dans le cas 1 pauvre, 7 milliards de riches, on a un contre-exemple à ta proposition. Et si on passe sur l'aspect relatif, c'est encore pire puisque ta relation s'effondre. Autrement dit, tout ceci est un magnifique pipeau.

C'est tout de même là que l'on prends pleinement conscience de la puissance du gramscisme.

Ce glissement sémantique de la pauvreté et de la richesse —qui deviennent par ce truchement relatives aux ressources de tiers— place ces deux concepts en antagonisme par l'usage même du langage : si tu est pauvre, c'est parce que d'autres sont riches. Littéralement.

L'usage de ces définitions "relatives" participe à renforcer la croyance que la richesse des uns se fait au détriment de celle des autres, que l'économie est par conséquent un jeu à somme nulle et par là-même attise l'envie et justifie la redistribution.

 

Tout le monde s'en bat les couilles de l'aspect philosophique de la richesse puisque ce n'est pas l'objet de ce thread et ca me fait totalement facepalmer de devoir vous faire l'observation.

Cette histoire de définition est tout de même intéressante, et c'est un vrai cas d'école de la façon dont la corruption du langage peut corrompre la pensée.

Et puis, ça permet de faire durer un peu la discussion, car le rapport Oxfam, il n'y a pas grand chose à en dire si ce n'est qu'il ne requiert guère que 10 minutes pour être totalement démonté. Ce qui ne sert d'ailleurs à rien : les gens qui prennent ce type d'étude au sérieux ne peuvent être ramenées à la raison quelque soit la qualité de la démonstration.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pas lu toutes les réponses sur le topic mais mon explication est simple : Il y a une faille méthodologique énorme de cette étude.

On n'évalue pas la possession du patrimoine des individus, mais la valeur potentielle de ce patrimoine sur le marché si tout le monde décidait de vendre simultanément et que les prix étaient fixés.

Ce qui en soit est totalement débile. Une villa au Maroc de 500 mètre carré dans une petite ville vaut 400 000 euros. La même en France vaudra 4 millions.  Si on part du principe de l'estimation des biens sur un marché théorique, le français possédant une villa identique à celle du marocain est 10 fois plus riche que lui.  La comparaison de valeur ainsi faite est donc ridicule. D'ailleurs si tous les français possédant 500 000 euros décidaient de s'installer au Maroc, les prix s'adapteraient par un mécanisme d'offre et demande évident, et finiraient par s'harmoniser.


On ne peut comparer les richesses d'individus que dans un marché globalement uniforme (et encore, ça resterait très approximatif. Un type qui possède 75% des actions de sa boite soit 75 000 actions, estimées à 10 euros chacune par exemple. Avec un tel calcul il possède 750 000 euros. Dans la pratique, si il décidait de vendre toutes ses actions d'un coup, la valeur de celles ci chuteraient, et il en tirerait difficilement plus de 250-300 000 euros.)

 

 

 

Mais bon, il est plus facile de propager la bonne parole égalitaire que de réfléchir 30 secondes sur un sujet pour les abrutis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'etude en elle meme, des le depart, est totalement debile et faite pour plaire aux idiots.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Tout le monde s'en bat les couilles de l'aspect philosophique de la richesse puisque ce n'est pas l'objet de ce thread et ca me fait totalement facepalmer de devoir vous faire l'observation.

Et il n'y a que sur liborg qu'un type au RSA sans patrimoine n'est pas considéré comme pauvre en France et de la même façon qu'un mec qui hésite à acheter un falcon car c'est un peu cher mais qui va quand même le faire car c'est pratique n'est pas considéré comme riche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et il n'y a que sur liborg qu'un type au RSA sans patrimoine n'est pas considéré comme pauvre en France et de la même façon qu'un mec qui hésite à acheter un falcon car c'est un peu cher mais qui va quand même le faire car c'est pratique n'est pas considéré comme riche.

:facepalm:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:facepalm:

C'est la définition donnée plus haut.

 

Un type au RSA, il a de quoi subvenir à ses besoins primaires donc il n'est pas pauvre.

 

Un type qui regarde le prix du falcon avant de l'acheter, il regarde le prix, donc il n'est pas riche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...