Jump to content
Lameador

Syriza au dépouvoir en Grèce

Recommended Posts

 énorme rupture idéologique avec l'Europe, c'est une mauvaise nouvelle pour la Grèce... et pour la France

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis un peu perplexe. A ce que je comprends ils n'ont pas de programme clair, ou plutôt cela fait longtemps qu'ils n'ont pas réaffirmé un programme clair.

 

Mais à ce qu'on peut lire et et qui date un peu, c'est free stuff, free jobs, nationalisation du système bancaire, annulation des dettes de privés non solvables et pour ce qui est de la dette publique... je n'ai rien lu de clair. (edit : par là je veux dire qu'on lit des "refus de payer les montants prévus", mais j'ai l'impression que c'est évasif).

Et tout ça devra être financé par une taxation accrue des plus riches.

 

Maintenant, que pourront-ils faire de toute cela ?

Qu'est-ce qu'on peut sensément prédire, est-ce qu'on peut prédire quoi que ce soit ?

 

edit :  Bref tout cela peut-il juste se dégonfler et finir en socialisme mou ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis un peu perplexe. A ce que je comprends ils n'ont pas de programme clair, ou plutôt cela fait longtemps qu'ils n'ont pas réaffirmé un programme clair.

Mais à ce qu'on peut lire et et qui date un peu, c'est free stuff, free jobs, nationalisation du système bancaire, annulation des dettes de privés non solvables et pour ce qui est de la dette publique... je n'ai rien lu de clair. (edit : par là je veux dire qu'on lit des "refus de payer les montants prévus", mais j'ai l'impression que c'est évasif).

Et tout ça devra être financé par une taxation accrue des plus riches.

Maintenant, que pourront-ils faire de toute cela ?

Qu'est-ce qu'on peut sensément prédire, est-ce qu'on peut prédire quoi que ce soit ?

edit : Bref tout cela peut-il juste se dégonfler et finir en socialisme mou ?

Le Venezuela de chavez sans pétrole en Europe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que l'élément principal du programme, c'est qu'ils ne veulent pas payer la dette comme ça, on comprend que des types les suivent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils veulent engager des négociations sur les conditions de remboursement de la dette Grecque et en annuler une partie...

  Conséquence ==> tremblement de terre politique, perturbations des économies Européennes des pays du sud et plus largement l'Europe entière

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, c'est sans doute un peu a ca que ressemblera le grand soir liberal en France. Bonne chance!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une étape dans la descente.

 

Combien de générations avant que la lucidité reprenne éventuellement le dessus ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ne peuvent pas perdre toute manière : s'ils échouent ils accuseront les méchants dirigeants européens qui n'ont pas arrêté de leur mettre des bâtons dans les roues... Bon par contre, s'ils arrivent à couleur encore plus le pays, je prévois déjà de m'acheter une petite île grecque ! :icon_rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, c'est sans doute un peu a ca que ressemblera le grand soir liberal en France. Bonne chance!

C'est assez pénible le bashing systématique.

Ce que je ne comprends pas c'est l'intérêt que portent toujours à la France les expatriés qui ont choisi de partir mais qui continuent à basher. ..sans cesse. C'est sûrement psychanalytique.

Toi qui as la chance de vivre aux antipodes, pourquoi ne détournes - tu pas définitivement le regard de celle que tu exècres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'ils ont peut être simplement trouvé un grec qui a assez de lucioles pour dire όχι à Merkel.

Après, je ne connais pas assez la politique grecque pour savoir s'il croit encore aux fariboles socialo-communistes, j'ai quand même quelques doutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est assez pénible le bashing systématique.

Ce que je ne comprends pas c'est l'intérêt que portent toujours à la France les expatriés qui ont choisi de partir mais qui continuent à basher. ..sans cesse. C'est sûrement psychanalytique.

Toi qui as la chance de vivre aux antipodes, pourquoi ne détournes - tu pas définitivement le regard de celle que tu exècres.

Ou serait le fun sinon ?

Sinon je ne vois pas pourquoi les Grecs s'emmerderaient à se réformer et à payer leurs dettes. Ca fait 6 ans qu'on les racket sans beaucoup de résultat et Draghi a dit que désormais il s'occupait des questions de dette publique et qu'il ferait whatever it takes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que l'élément principal du programme, c'est qu'ils ne veulent pas payer la dette comme ça, on comprend que des types les suivent.

 

Clairement, mais le couvert de la légitimité démocratique du mouvement pourrait occulter l'évaluation des conséquences de cette attitude. Est-ce qu'on peut dire que le gouvernement Grec ne trouvera plus jamais de source de financement extérieur ou est-ce que par la magie de l'aléa moral et de l'intégration européenne tout peut être amorti ?

J'ai l'impression que ça pourrait n'avoir pas de conséquences à court terme. Si on prend par exemple le risque de la sortie de la zone euro, si je ne m'abuse le FMI a annoncé qu'il la considérait comme improbable. Pour ce qui est du plan d'aide prévu initialement par la BCE, qui a fait planer sans conviction la menace de sa suspension, tout le monde s'accorde à dire qu'il n'en est en fait pas sérieusement question. Est-ce une forme de bluff pour éliminer les effets de l'évènement ? La conviction que le programme annoncé ne sera pas tenu ou pourra être renégocié à volonté ?

 

Au lieu d'une crise politique et du grand soir fantasmé par les journaux français, on s'achemine déjà vers une issue molle, une poursuite de la même tendance de lent nivellement. Simplement parce que même dirigée par Syriza, la Grèce ne peut pas faire autrement que négocier l'aide de la source la plus intarissable, parce que proprement magique, de crédit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que c'est du bluff, un coup de poker, car personne ne peut ni ne veut prendre le risque de la sortie de la Grèce de l'UE.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question, c'est, est-ce que l'eglise va s'en prendre plein la gueule en taxes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas oublier que "Nous ne paierons pas", c'est aussi dans l'esprit de nombreux Grecs, l'opportunité d'emmerder les Allemands. Les deux pays ont un vieux différent qui remonte à la Seconde Guerre Mondiale : les Nazis avaient alors pillé et ruiné la Grèce de fond en comble, et ces derniers n'ont jamais pardonné aux Fridolins.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc il y aura négociation pour l'aide de la BCE, donc il y aura amendement du programme. Les politiques de relance et de taxation annoncées amèneront l'inflation et la fuite des capitaux s'il en reste, et la Grèce sera toujours pendue aux aides. La situation se dégradera lentement mais la prochaine fois les grecs ne voteront pas pour Syriza, il voteront pour un parti plus radical.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question est ama tout simplement de savoir si le reste de l'europe

veut, ou pas, financer un programme d'extrême gauche dans un de ses pays.

 

Nul doute que l'UERSS est partante pour.

Mais les pays qui ont encore un peu de lucidité. Ils vont continuer à cracher au bassinet ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question, c'est, est-ce que l'eglise va s'en prendre plein la gueule en taxes...

Honnêtement, je ne crois pas, les grecs sont bien plus pratiquants et croyants que nous, et je pense qu'ils sont plus nombreux qu'on ne pense à profiter de cette exemption.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ne peuvent pas perdre toute manière : s'ils échouent ils accuseront les méchants dirigeants européens qui n'ont pas arrêté de leur mettre des bâtons dans les roues... Bon par contre, s'ils arrivent à couleur encore plus le pays, je prévois déjà de m'acheter une petite île grecque ! :icon_rolleyes:

+1

 

Il ne faut pas oublier que "Nous ne paierons pas", c'est aussi dans l'esprit de nombreux Grecs, l'opportunité d'emmerder les Allemands. Les deux pays ont un vieux différent qui remonte à la Seconde Guerre Mondiale : les Nazis avaient alors pillé et ruiné la Grèce de fond en comble, et ces derniers n'ont jamais pardonné aux Fridolins.

Oui aussi, mais bon va falloir qu'ils apprennent à pardonner car ceux qui ont besoins d'emprunter ce sont pas les allemands.

Ne pas rembourser sa dette c'est trivial lorsqu'on a pas de déficit primaire et peu d'intérêt à la portée des système judiciaires étrangers.

C'est vachement moins simple lorsqu'on emprunte chaque semaine de quoi finir les fins de mois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui aussi, mais bon va falloir qu'ils apprennent à pardonner car ceux qui ont besoins d'emprunter ce sont pas les allemands.

Ne pas rembourser sa dette c'est trivial lorsqu'on a pas de déficit primaire et peu d'intérêt à la portée des système judiciaires étrangers.

C'est vachement moins simple lorsqu'on emprunte chaque semaine de quoi finir les fins de mois.

1. Quand on leur dit depuis des années "La dette, c'est les Allemands", c'est pas facile de déraciner de leur tête une idée si déresponsabilisante.

2. On ne pardonne pas à quelqu'un qui n'a jamais demandé pardon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question est ama tout simplement de savoir si le reste de l'europe

veut, ou pas, financer un programme d'extrême gauche dans un de ses pays.

Nul doute que l'UERSS est partante pour.

Mais les pays qui ont encore un peu de lucidité. Ils vont continuer à cracher au bassinet ?

Le QE récent n'est il pas fait aussi pour ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1

 

Oui aussi, mais bon va falloir qu'ils apprennent à pardonner car ceux qui ont besoins d'emprunter ce sont pas les allemands.

Ne pas rembourser sa dette c'est trivial lorsqu'on a pas de déficit primaire et peu d'intérêt à la portée des système judiciaires étrangers.

C'est vachement moins simple lorsqu'on emprunte chaque semaine de quoi finir les fins de mois.

 

La Grèce a 4.5% d'excédent primaire. Mais comme les intérêts comptent quand même pour 9% du budget...

Share this post


Link to post
Share on other sites

1. Quand on leur dit depuis des années "La dette, c'est les Allemands", c'est pas facile de déraciner de leur tête une idée si déresponsabilisante.

2. On ne pardonne pas à quelqu'un qui n'a jamais demandé pardon.

1. Bien sûr, simplement c'est pas le problème des allemands ça, c'est le problème des grecques.

2. Oui bon bien sûr, pas pardonner alors, ni même oublier, mais tout du moins cessez de le rejeter à la figure à la moindre occasion ça finit par être obscène.

 

La Grèce a 4.5% d'excédent primaire. Mais comme les intérêts comptent quand même pour 9% du budget...

Ha oui, bien sûr, simplement le jour où ils ont pris le bouillon ils ont pas eu d'autre choix que d'emprunter à des taux débiles. Deal with it.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon on sait toujours pas s'ils font 151 sièges.

Douche Aube Dorée arriverait à 6-7%. Devant les centristes.

Shitstorm.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le QE récent n'est il pas fait aussi pour ça?

 

oui, mais ça c'est une décision du politburo de l'UERSS.

 

Est-ce que par exemple les allemands, la population allemande, sont d'accord avec ?

C'est une autre histoire.

Ce qui est sûr, c'est qu'on est pas sortis de l'auberge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est assez pénible le bashing systématique.

Ce que je ne comprends pas c'est l'intérêt que portent toujours à la France les expatriés qui ont choisi de partir mais qui continuent à basher. ..sans cesse. C'est sûrement psychanalytique.

Toi qui as la chance de vivre aux antipodes, pourquoi ne détournes - tu pas définitivement le regard de celle que tu exècres.

Et ce qui est encore plus penible c'est ce genre de reponse et la parano sur le french bashing.

Donc maintenant tu peux croire qu'il y a bashing alors que ce que je dis, et ce depuis bien longtemps, c'est qu'il n'y aura pas de grand soir liberal mais plutot une montee de la gauche radicale en France quand ca partira en vrille au niveau de la dette. La Grece montre l'exemple, personne n'a demande plus de liberte mais au contraire plus de servitude. Et ca sera la meme chose en France.

 

Ensuite sur ta tirade personnelle et jusqu'a preuve du contraire, j'ai toujours ma nationalite francaise et toute ma famille ainsique de nombreux amis qui vivent toujours en France. Alors oui, la situation en France me concerne et oui, j'ai plus que le droit de dire ce qui me deplait dans ce pays. Utilise le plonkage plutot que de venir me gonfler.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'arrive toujours pas à comprendre pourquoi le fait qu'ils ne remboursent pas une partie de la dette entrainerait un séisme en Europe.

 

Ils emprunte à des taux plutôt élevé, les emprunteurs savent bien qu'ils payent ainsi un risque. Les emprunteurs ont donc déjà calculé ce que cela leur couterait au cas où.

Ensuite, il y a des assurances qui existent justement contre ça?

 

 

Franchement, si c'est un vrai séisme, vu qu'on l'annonce depuis plusieurs années, j'avoue que je ne comprendrais jamais comment cela fonctionne tout ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils emprunte à des taux plutôt élevé, les emprunteurs savent bien qu'ils payent ainsi un risque. Les emprunteurs ont donc déjà calculé ce que cela leur couterait au cas où.

Ensuite, il y a des assurances qui existent justement contre ça?

Dans le cas des emprunts dits toxiques (subprime), ce sont justement les assureurs qui sautent en premier. Dans le cas grec, il est quasi-certain que les banques allemandes et francaises fortement exposees sur la dette ne puissent sortir sans casse de ce non-paiement. Aucune chance que les assureurs soient suffisamment capitalises pour faire face.

En gros, les actions des banques se feront massacres (a l'image de Natixis ou Dexia post-crise des subprimes) et par extension, on risque un gel de l'inter-credit bancaire. Et ca, ca peut faire tres mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une question :

 

Après la crise de 2008, la crise de la dette publique ...

Qu'aurait du faire le gouvernement grecque pour arriver à se sortir de cette situation, qui ressemble à un cercle vicieux. Car il est quand même plus facile (pas forcement politiquement, mais en pratique) de réformer quand la situation économique est favorable, pas quand on est en récession.

Sans penser à des reformes 100% libéral, pour au moins arriver à stabiliser le pays comme la France, l'Allemagne, l'UK, la Suède , pour diminuer le chômage (ils sont à plus de 25% de chômage)

Qu’aurait du faire le gouvernement pour éviter que l'extrême gauche arrive au pouvoir ?

 

Comment se sont passé les mesures d'austérité ? Car ça n'a pas l'air de fonctionner à première vu.

 

EDIT : Que dire au personne pointant du doigt le libéralisme dans l'austérité et la descente en enfer de la Grèce ? (je connais pas le sujet)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By FabriceM
      Cette limousine, cramée par des activistes d'extrême gauche lors des manifestations anti-Trump à Washington DC, le jour de l'inauguration, appartenait à une petite boîte tenue par un immigré musulman. Et le chauffeur qui la conduisait, et qui a été blessé lorsque les excités ont cassé les vitres à coups de briques et autres projectiles, est un latino.
       
      Une parfaite allégorie de tout ce que la gauche et surtout l'extrême gauche peut faire, directement ou indirectement.
       
      sources :
      http://abcnews.go.com/US/wireStory/owner-limo-torched-dc-insurance-pay-45013116
      http://redalertpolitics.com/2017/01/23/anti-trump-protesters-ruin-muslim-immigrants-livelihood-torching-limo/
×
×
  • Create New...