Jump to content

Images pas cool, justice sociale & steaks saignants


Lancelot

Recommended Posts

28 minutes ago, Marlenus said:

A

A partir du moment où tu sais que la personne est militante, que c'est totalement public, la personne ne risque rien.
La discrimination, si elle doit être faite, c'est à l'embauche. Une fois que la personne a été prise, elle ne risque rien.

Encore moins si elle travaille dans des structure étatique ou para étatique.

 

Cela se rapproche de ma logique de recrutement : je me moque de qui tu es tant que tu correspond au profil. Tant que je sens que son militantisme reste à l'exterieur du boulot. Sinon de base je ne prends pas (ou plus pragmatiquement je mets dehors avant fin de période d'essai), par simple absence de professionnalisme démontré.

 

Si la personne dont nous parlons se retrouvait dans mon département, ça passerait donc tant qu'elle sait faire la différence. Et je serais même le premier à veiller contre toute discrimination.

 

Presque personne ne connaît mes opinions politiques au boulot. Sauf les rares qui connaissent le gadsden flag et en reconnaissent la caricature sur mon mug.

Link to comment
Just now, cedric.org said:

Cela se rapproche de ma logique de recrutement : je me moque de qui tu es tant que tu correspond au profil. Tant que je sens que son militantisme reste à l'exterieur du boulot. Sinon de base je ne prends pas (ou plus pragmatiquement je mets dehors avant fin de période d'essai), par simple absence de professionnalisme démontré.

Oui mais si il est pris, tu ne vas pas le virer pour ça après.

 

Cela me fait penser à Trump quelque part.

On peut penser qu'il a un style qui n'est pas celui que l'on attend d'un président (quelque part je le pense).

Maintenant, tu le connais son style, tu ne peux pas lui reprocher de l'avoir caché. Donc si tu as voté pour lui, ben tu ne va pas le lui reprocher en milieu de mandat.

 

Link to comment
1 minute ago, Marlenus said:

Oui mais si il est pris, tu ne vas pas le virer pour ça après.

Il se trouve que j'ai eu le cas récemment, sur des périodes d'essai longues. En fait si. Et sinon on sait très bien comment se passent dans les boîtes les mises au placard (que je ne défends pas).

Link to comment
Il y a 1 heure, Jean_Karim a dit :

Même ici, je ne compte plus les messages qui disent que se faire pénétrer par l'anus, c'est avoir moins de valeur en tant que personne qu'un autre être humain.

Je doute que la Modération ait vu passer beaucoup de signalements contre des messages de ce type.

  • Yea 1
Link to comment
Le 01/07/2022 à 18:36, cedric.org a dit :

Le problème de ne pas comprendre que la vie privée est... Privée est un des problèmes majeurs de cette décennie.

Carrément un des problèmes majeur des années 202x, waw :D 

Link to comment
Il y a 2 heures, cedric.org a dit :

Voyons. Un hétéro bdsm qui publierait une photo de lui en train de mener en laisse sa femme qui a un masque en cuir verrait sa carrière détruite en 2 jours. Ce qui, quelque part, serait bien fsit pour lui, quand bien même il essaierait de normaliser la pratique.

 

Une carrière élective, sûrement. Pour un fonctionnaire, pourquoi ce serait le cas ?

Au final ça ne devrait poser de problèmes que dans le commerce. "On te vire parce qu'on ne veut pas que nos clients qui méprisent ton lifestyle l'associe a notre entreprise."

Sauf que pour qu'un lifestyle devienne respectable, lorsqu'il est détesté par plein de gens, il faut que des gens respectables s'en réclament.

Une stratégie longtemps utilisée par les homo, avec en plus le kink pride pour décaler la fenêtre d'overton. Ça a super bien fonctionné : contrairement à l'époque contrairement à l'époque de nos grands parents on ne condamne plus les gays a la castration chimique ni, comme a l'époque de nos parents, ne trouvons acceptable de violer des lesbiennes.

 

 

Il y a 2 heures, Bézoukhov a dit :

 

Et même moins. Griveaux s'est vu sortir d'une élection parce que la photo de son zizi était sortie involontairement.

En troisième place des sondages malgré l'investiture de lrem...

Et c'est pas l'acte qui a posé problème, c'est l'hypocrisie. Comme pour Fillion.

Il n'a pas envoyé une photo de son zizi a sa femme mais a sa maîtresse.

J'imagine que si les conservateurs étaient un peu honnêtes avec leurs principes, une relation homobdsm monogame devrait être plus acceptable qu'une relation extra-conjugale hétéro.

 

 

 

Il y a 1 heure, Pelerin Dumont a dit :

Oui ressentir une gêne et exprimer son désaccord face à cette médiatisation à but idéologique c'est être hautement ultraconservateur, intégriste et intolérant !

La seule raison pour laquelle un post de réseau social est médiatisé c'est parce-qu'il défrise des gens, et que faire réagir des gens ça fait vendre des papelards.

 

 

Il y a 1 heure, Pelerin Dumont a dit :

Quel rapport entre le BDSM et l'homosexualité ? Et avec le fait de le balancer sur la place publique à dessein politique ? Bel homme de paille que voilà, avec tes accusations à peine voilées d'homophobie,  ces images sont faites, à mon avis, pour choquer et se "montrer subversif", pour "bousculer les codes du système hétéronormé", et tu t'étonnes que certains trouvent cela choquant ou déstabilisant (l'attribuant à tort à une haine pernicieuse via un procès d'intention), alors que ce sont des réactions normales et logiques.

Ils pourraient aussi ne pas s'intéresser aux histoires de fesses des gens. C'est un activiste, porte parole d'une asso de prévention des suicides chez les ados LGBT. Il a un master du MIT en ingénierie nucléaire.

Oh tiens, ses parents, au début des années 2000 !!!, l'ont mis en thérapie de reconversion. Mais oui bien sur le plus choquant dans tout ça c'est ses photos de rôle play avec son mari.

 

 

 

 

il y a 30 minutes, Rincevent a dit :

Je doute que la Modération ait vu passer beaucoup de signalements contre des messages de ce type.

Bah, c'est toujours de la métaphore lourde, avec la même image. Ça ne mérite pas un signalement, mais c'est pénible à lire. " Il a accepté X, il mérite bien de se faire Y" et tous les "just the tip"

Je ne pense pas que signaler ces messages aient du sens, l'auteur n'est pas homophobe, c'est juste que dans le référentiel de la plupart des hommes se faire enculer est horrible, donc c'est la métaphore qui vient à l'esprit quand ils veulent dire "pas bien". Je sais bien que le sens des mots est flottant et que dans certains milieux enculé et tafiole n'ont plus grand chose à voir avec la sexualité.

"Il ne faut pas être un pd pour encaisser une sodomie" etc etc

 

Mais ça ne change rien au fait que cette négativité reste associée à des personnes qui sont particulièrement victimisees.

Link to comment
il y a 5 minutes, Jean_Karim a dit :

Bah, c'est toujours de la métaphore lourde, avec la même image. Ça ne mérite pas un signalement, mais c'est pénible à lire. " Il a accepté X, il mérite bien de se faire Y" et tous les "just the tip"

Je ne pense pas que signaler ces messages aient du sens, l'auteur n'est pas homophobe, c'est juste que dans le référentiel de la plupart des hommes se faire enculer est horrible, donc c'est la métaphore qui vient à l'esprit quand ils veulent dire "pas bien". Je sais bien que le sens des mots est flottant et que dans certains milieux enculé et tafiole n'ont plus grand chose à voir avec la sexualité.

"Il ne faut pas être un pd pour encaisser une sodomie" etc etc

 

Mais ça ne change rien au fait que cette négativité reste associée à des personnes qui sont particulièrement victimisees.

C'est pas propre à liborg, c'est vrai qu'ici on fait pas de croisades contre les insultes non wokes du 20ième siècle, mais au moins on est bien élevé. "just the tip" n'a pas de connotation homophobe je sais pas d'où tu sors ca 

Link to comment
il y a 10 minutes, Jean_Karim a dit :

contrairement à l'époque contrairement à l'époque de nos grands parents on ne condamne plus les gays a la castration chimique

J'ai de mauvaises nouvelles pour toi, dans ce cas.

 

il y a 11 minutes, Jean_Karim a dit :

Sauf que pour qu'un lifestyle devienne respectable, lorsqu'il est détesté par plein de gens, il faut que des gens respectables s'en réclament.

Ça dépend, le lifestyle en question a vocation a être public ou non ?

 

il y a 12 minutes, Jean_Karim a dit :

J'imagine que si les conservateurs étaient un peu honnêtes avec leurs principes, une relation homobdsm monogame devrait être plus acceptable qu'une relation extra-conjugale hétéro.

Je ne suis pas plus conservateur que ça (en tous cas je suis libéral avant toute autre considération), mais pour ma part c'est en effet plus acceptable, pour peu que le caractère BDSM reste privé. Il ne me viendrait pas à l'idée de balancer sur Touitaire une photo du collier de perles que ma partenaire aurait reçu.

 

il y a 13 minutes, Jean_Karim a dit :

Mais oui bien sur le plus choquant dans tout ça c'est ses photos de rôle play avec son mari.

Ce n'est pas le plus choquant, mais de fait c'est choquant pour beaucoup de gens. La pudeur est une vertu, pour les hommes aussi.

 

il y a 14 minutes, Jean_Karim a dit :

tous les "just the tip"

C'est toi qui semble obsédé par l'anus. Quand je disais et répétais "juste le gland, chérie" (puisque ce point semble m'être adressé), ce n'était pas nécessairement dans le cadre d'un rapport anal. :jesaispo:

 

il y a 16 minutes, Jean_Karim a dit :

dans le référentiel de la plupart des hommes se faire enculer est horrible

Dans le référentiel de la plupart des hommes (et la plupart des hommes sont hétérosexuels), subir soi-même une sodomie est une mauvaise chose parce qu'elle est rarement désirée ; dans ce cadre, c'est une forme de viol. On pourrait fort bien arguer que les hommes hétéros manquent d'empathie pour les hommes homos (au sens où l'hétéro de base ne comprend pas qu'un homme aime se faire sodomiser), mais on peut aussi arguer que cela témoigne du respect du tabou plus général du viol.

 

il y a 20 minutes, Jean_Karim a dit :

"Il ne faut pas être un pd pour encaisser une sodomie"

:lol:

Link to comment
1 hour ago, Jean_Karim said:

Bah, c'est toujours de la métaphore lourde, avec la même image. Ça ne mérite pas un signalement, mais c'est pénible à lire. " Il a accepté X, il mérite bien de se faire Y" et tous les "just the tip"

Je ne pense pas que signaler ces messages aient du sens, l'auteur n'est pas homophobe, c'est juste que dans le référentiel de la plupart des hommes se faire enculer est horrible, donc c'est la métaphore qui vient à l'esprit quand ils veulent dire "pas bien". Je sais bien que le sens des mots est flottant et que dans certains milieux enculé et tafiole n'ont plus grand chose à voir avec la sexualité.

"Il ne faut pas être un pd pour encaisser une sodomie" etc etc

 

Mais ça ne change rien au fait que cette négativité reste associée à des personnes qui sont particulièrement victimisees.

Tu vois en lisant ton accusation, grave, sur le forum, puis ces conneries, c'est ton message que ça me démange beaucoup de signaler. Si tu avais un minimum de décence ce serait le moment de présenter tes excuses pour tes calomnies et pour avoir fait perdre du temps à tout le monde.

Link to comment

« Elle fit qu’à tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, on mit une marque sur la main droite ou sur le front, et que nul ne pût acheter ou vendre, s’il n’avait pas la marque du nom de la bête ou le nombre de son nom. » apocalypse 13, 15 à 17.      

 

Link to comment
Il y a 9 heures, Rincevent a dit :

Dans le référentiel de la plupart des hommes (et la plupart des hommes sont hétérosexuels), subir soi-même une sodomie est une mauvaise chose

En fait c’est plus que ça; historiquement ce n’est pas l’homosexualité autant que la passivité qui est condamnée, jugée indigne etc. Que ce soit en Grèce ou à Rome. Donc pas seulement pour les hétérosexuels. Toi qui aimes bien l’histoire des mœurs tu connais sans doute les livres de Sergent, Boswell, Dover et même Veyne. Par contre je ne crois pas que ça ait un rapport avec le viol. Ça a un rapport à la virilité. On arrête les relations passives à la première barbe (et Seneque s’indigne des maîtres qui font épiler leur mignon pour faire durer le plaisir). Ça va loin parce que c’est aussi à la première moustache que le père cesse de déléguer sa fonction à un substitut (un éducateur); littéralement donc, l’amour du père aussi est dévirilisant. C’est aussi dégradant parce que ça a à voir avec la servilité, d’où la condamnation également de la fellation ou du cunnilingus. C’est donc avant tout lié aux rapports sociaux de l’époque. D’ailleurs ça change avec les invasions barbares ou on commence à avoir les premières condamnations de l’homosexualité (par castration pour les Wisigoths d’Espagne dès le VIIe siècle)

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 21 heures, ttoinou a dit :

C'est pas propre à liborg, c'est vrai qu'ici on fait pas de croisades contre les insultes non wokes du 20ième siècle, mais au moins on est bien élevé.

Bé pourtant si, même ici ça a été fait, ces croisades. Les vieilles réminiscences de club d'ado full male genre "tits or ass ?" posé à chaque nouveau fil de présentation (et répété lorsque la personne ne répond pas), la pression énorme sur les présentation de nouveau membre qui se présente comme femme, à force de remarques, ça à disparu, et heureusement.

 

Il y a 21 heures, Rincevent a dit :

J'ai de mauvaises nouvelles pour toi, dans ce cas.

? Si tu veux dire que la bataille n'est pas encore gagnée, bien sur, il y a encore beaucoup d'endroit sur la planète ou ces problèmes ne sont pas réglés. Rien qu'en occident, on parle à l'origine d'un gars d'une trentaine d'années qui a été mis en thérapie de conversion. Pour en revenir au sujet, c'est bien plus choquant que des photos de BDSM de la part d'un porte parole d'association de prévention des suicides chez les jeunes LGBT.

 

Il y a 21 heures, Rincevent a dit :

Ça dépend, le lifestyle en question a vocation a être public ou non ?

Quand le lifestyle ne fait rien de mal mais qu'il est quand même discriminé c'est au contraire important qu'il ne reste pas privé. Un cinglé qui veut faire un acte de violence le fera moins facilement si personne ne le soutient autour de lui. Et pour ça, il faut que des gens publics affichent ce lifestyle. Cette acceptation se fait petit à petit, d'abord par les artistes, à qui on pardonne les lifestyles différents, puis vers les everyday man jusqu'au officiels. "Who knew ? You can be a freak in your spare time and still do well important job"

 

 

Il y a 21 heures, Rincevent a dit :

Je ne suis pas plus conservateur que ça (en tous cas je suis libéral avant toute autre considération), mais pour ma part c'est en effet plus acceptable, pour peu que le caractère BDSM reste privé. Il ne me viendrait pas à l'idée de balancer sur Touitaire une photo du collier de perles que ma partenaire aurait reçu.

On vit dans un monde où les gens discriminent en fonction de l'orientation sexuelle, pour des choses qui n'ont rien à voir. Parlant de ratonnades, un juif devrait-il cacher sa foi parce que d'autres gens la trouve choquante ? Bien sur que c'est mieux pour tout le monde de garder sa vie privée, sauf que le doxxing, ça existe. Et que quand tu fais parti d'un groupe discriminé, même si tu as choisi "vivons heureux, vivons cachés", when shit hit the fan, t'es bien content que d'autres se soient mis en avant pour normaliser ta pratique et jeter l’opprobre sur tes agresseurs.

 

Il y a 21 heures, Rincevent a dit :

Ce n'est pas le plus choquant, mais de fait c'est choquant pour beaucoup de gens. La pudeur est une vertu, pour les hommes aussi.

Sauf quand tu es en danger parce que pleins de gens détestent tellement ton mode vie, parfaitement libéral, qu'ils sont prêt à mener une enquête s'ils te suspectent d'en être, puis a te faire tout le mal qu'ils peuvent s'ils le pensent.

 

 

Il y a 21 heures, Rincevent a dit :

 

C'est toi qui semble obsédé par l'anus. Quand je disais et répétais "juste le gland, chérie" (puisque ce point semble m'être adressé), ce n'était pas nécessairement dans le cadre d'un rapport anal. :jesaispo:

Le fait que "se faire baiser" soit négatif, en gros recevoir une pénétration, même si elle est vaginale et consensuelle est aussi problématique, mais bon, "baby steps"

 

Il y a 21 heures, Rincevent a dit :

Dans le référentiel de la plupart des hommes (et la plupart des hommes sont hétérosexuels), subir soi-même une sodomie est une mauvaise chose parce qu'elle est rarement désirée ; dans ce cadre, c'est une forme de viol. On pourrait fort bien arguer que les hommes hétéros manquent d'empathie pour les hommes homos (au sens où l'hétéro de base ne comprend pas qu'un homme aime se faire sodomiser), mais on peut aussi arguer que cela témoigne du respect du tabou plus général du viol.

 

:lol:

Sauf que ce n'est jamais l'absence de consentement qui est mise en avant dans ce genre de métaphores, c'est la relation pénétrant/pénétré. "Je l'ai baisé = j'ai gagné ; j'ai été baisé = j'ai perdu"

Comme dis @Vilfredo, l'homosexualité chez les grecs ne veut pas dire grand chose, ce qui est important c'est qui pénètre qui. Que ce soit homo ou hétéro importe peu, même si (TW swj : D) dans une société patriarcale c'est l'homme qui est sensé être dominant/pénétrant.

On retrouve souvent dans les agressions d'homosexuels hommes des viols, l'homophobe voit bien la pénétration comme une domination, plus qu'un acte sexuel.

Il y a 20 heures, Lancelot a dit :

Tu vois en lisant ton accusation, grave, sur le forum, puis ces conneries, c'est ton message que ça me démange beaucoup de signaler. Si tu avais un minimum de décence ce serait le moment de présenter tes excuses pour tes calomnies et pour avoir fait perdre du temps à tout le monde.

En rédigeant ce message, je me suis demandé si ça valait le coup de fouiller le forum pour trouver des exemples. Je me suis dis que non, qu'il valait mieux que cela reste théorique. Les messages qui m'avaient le plus choqué avaient déjà plein de pouces rouges, et même parfois des remarques, disant que ce n'était pas normal de dire ça. Pas la peine de faire un signalement pour ça. Sinon, le message était plutôt long, mais tu as choisi de ne t'interesser qu'à la dernière partie, et de te sentir visé. Pour te prouver que c'était vraiment une ambiance générale à laquelle je faisait référence, et que n'importe qui peut y contribuer, je vais te proposer de te les mettre dans le cul, tes excuses :D

 

 

 

 

 

Il y a 11 heures, Vilfredo a dit :

 

 

  • Yea 1
  • Nay 1
Link to comment
il y a 49 minutes, Jean_Karim a dit :

? Si tu veux dire que la bataille n'est pas encore gagnée, bien sur, il y a encore beaucoup d'endroit sur la planète ou ces problèmes ne sont pas réglés.

Je faisais allusion au fait qu'un nombre de plus en plus important de gamins, outre-Atlantique et outre-Manche, se voient étiquetés trans dès que le développement de leur identité de genre ne se fait pas parfaitement selon les canons habituels. Le plus souvent, ces enfants finissent par rentrer dans la norme (i.e. se sentir alignés avec leur caryotype et leur phénotype) soit comme hétéros, soit assez souvent comme homos, parfois encore comme autistes ; sauf si évidemment des militants ont réussi à détourner une bureaucratie au bénéfice de leur soi-disant cause. Dans certaines écoles anglaises, on parle de plusieurs pourcents des élèves qui sont mis sur le tapis roulant vers la castration.

 

Amalgamer les trans (moins de 0,1 %) aux L, G et B (environ 5 %) aura finalement abouti à revenir à la castration chimique de nombreux futurs homos. J'espère que quiconque utilise le sigle LGBT comme une cause unitaire à défendre comprendra qu'il a une part de responsabilité, au moins passive, dans cette horreur. 

 

il y a une heure, Jean_Karim a dit :

Quand le lifestyle ne fait rien de mal mais qu'il est quand même discriminé c'est au contraire important qu'il ne reste pas privé. 

Non. Je vois mal comment un lifestyle privé pourrait être discriminé ; puisqu'il est privé, personne n'a à le savoir. Le fait que ce type fasse du BDSM, que j'apprécie la mazophallation ou que tu soies fan de pegging ne concerne personne d'autre que les acteurs directement concernés. 

 

il y a une heure, Jean_Karim a dit :

quand tu fais parti d'un groupe discriminé, même si tu as choisi "vivons heureux, vivons cachés", when shit hit the fan, t'es bien content que d'autres se soient mis en avant pour normaliser ta pratique et jeter l’opprobre sur tes agresseurs.

Hmmm, et ça donne quoi, quand tu cherches à appliquer cette brillante idée aux amateurs de roricon ?

 

il y a une heure, Jean_Karim a dit :

Sauf quand tu es en danger parce que pleins de gens détestent tellement ton mode vie, parfaitement libéral, qu'ils sont prêt à mener une enquête s'ils te suspectent d'en être, puis a te faire tout le mal qu'ils peuvent s'ils le pensent.

Si il y a agression ou menace d'agression, il y a la police et la justice. Rien qui nécessite le chambardement de toute la société, bien au contraire. 

 

il y a une heure, Jean_Karim a dit :

société patriarcale

Pitié. :rolleyes:

 

il y a une heure, Jean_Karim a dit :

On retrouve souvent dans les agressions d'homosexuels hommes des viols, l'homophobe voit bien la pénétration comme une domination, plus qu'un acte sexuel.

J'en sais rien, je ne suis pas homophobe. Mais ça tendrait plutôt à confirmer que ce qui choque l'homme hétéro un peu basique, ce serait avant tout d'être pénétré par le trouloulou.

  • Yea 1
Link to comment
13 minutes ago, Rincevent said:

 

 

Non. Je vois mal comment un lifestyle privé pourrait être discriminé ; puisqu'il est privé, personne n'a à le savoir. Le fait que ce type fasse du BDSM, que j'apprécie la mazophallation ou que tu soies fan de pegging ne concerne personne d'autre que les acteurs directement concernés. 

 

Partons du principe que ton lifestyle est discriminé.

 

A partir de là, il ne doit plus être seulement privé, il doit être secret.

Ne pas faire l'étalage de quelque chose, ne veut pas dire être tout le temps sur le qui vive pour éviter que cela se sache.

 

 

 

  • Yea 2
Link to comment
il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

Je faisais allusion au fait qu'un nombre de plus en plus important de gamins, outre-Atlantique et outre-Manche, se voient étiquetés trans dès que le développement de leur identité de genre ne se fait pas parfaitement selon les canons habituels. Le plus souvent, ces enfants finissent par rentrer dans la norme (i.e. se sentir alignés avec leur caryotype et leur phénotype) soit comme hétéros, soit assez souvent comme homos, parfois encore comme autistes ; sauf si évidemment des militants ont réussi à détourner une bureaucratie au bénéfice de leur soi-disant cause. Dans certaines écoles anglaises, on parle de plusieurs pourcents des élèves qui sont mis sur le tapis roulant vers la castration.

Oh ça doit exister, mais dans les mêmes proportions que les interventions chirurgicales d'attribution de sexe a la naissance ? Ça m'étonnerait. Des chiffres là dessus ?

Pour les chirurgies a la naissance, on estime a près de 1/2000 vu les statistiques que j'ai trouvé mais elles sont peu fiables vu que beaucoup de médecins les pratiques sans en informer les parents.

 

il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

Amalgamer les trans (moins de 0,1 %) aux L, G et B (environ 5 %) aura finalement abouti à revenir à la castration chimique de nombreux futurs homos. J'espère que quiconque utilise le sigle LGBT comme une cause unitaire à défendre comprendra qu'il a une part de responsabilité, au moins passive, dans cette horreur. 

Je sais que l'intersectionnalité c'est mal, mais on ne peut pas en voir a des groupes qui souffrent de la même oppression de s'être regroupés. Bien sûr que la transsexualité c'est différent des préférences sexuelles. Sauf quand ton but c'est de faire arrêter les ratonnades, c'est logique d'aller voir les groupes pré existants.

 

 

 

il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

Non. Je vois mal comment un lifestyle privé pourrait être discriminé ; puisqu'il est privé, personne n'a à le savoir. Le fait que ce type fasse du BDSM, que j'apprécie la mazophallation ou que tu soies fan de pegging ne concerne personne d'autre que les acteurs directement concernés. 

Sauf si l'un est suffisamment méprisé par la société et que sa connaissance te pose problème.

C'est quand même pas compliqué, c'est le principe même de la gay pride : c'est pas la peine d'essayer de savoir si je suis gays pour me pourrir la vie, je ne m'en cache pas.

 

 

il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

Hmmm, et ça donne quoi, quand tu cherches à appliquer cette brillante idée aux amateurs de roricon ?

Vu le terme que tu emploi, j'imagine que tu fais référence aux consommateurs de hentai, pas aux pedos. Parce que l'association est régulièrement faite. Particulièrement chez les conservateurs. Je me doute que c'est pas le cas chez toi, mais je trouve que c'est important de ne pas l'oublier. N'oublions pas non plus que en dehors du cercle familial, les agresseurs d'enfants les plus récurrents sont les gens d'église, étrangement c'est eux qu'on retrouve le plus à faire le plus souvent l'association homosexualité et pédophilie.

 

 

Pour le libéral crime sans victime, Il me semble avoir lu des articles expliquant que la facilité d'accès au roricon et que ce kink soit moins tabou a tendance a diminuer le nombre d'agression sexuelle sur des enfants.

Si c'est prouvé, et ça ne doit pas être évident à faire, pour le bien de notre société, et des enfants en particuliers, oui il vaudrait mieux que des gens rendent ce kink public afin qu'il soit mieux accepté et que moins d'enfants souffrent de violence, sans parler des intéressés qui vont en prison pour avoir regardé des dessins.

 

il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

Si il y a agression ou menace d'agression, il y a la police et la justice. Rien qui nécessite le chambardement de toute la société, bien au contraire. 

 

Hahahaha, Elle a d'ailleurs toujours été parfaite et n'a jamais eu besoin de chambardement pour devenir plus juste.

J'en parlais pourtant : l'affaire tonglet castellano, c'est bien une affaire privée qui est rendue publique car ni la police ni la justice navait une réponse adaptée.

 

 

il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

 

J'en sais rien, je ne suis pas homophobe. Mais ça tendrait plutôt à confirmer que ce qui choque l'homme hétéro un peu basique, ce serait avant tout d'être pénétré par le trouloulou.

Oh my god, you're offended ? Poor thing

Link to comment
il y a 16 minutes, Marlenus a dit :

Partons du principe que ton lifestyle est discriminé.

 

A partir de là, il ne doit plus être seulement privé, il doit être secret.

Ne pas faire l'étalage de quelque chose, ne veut pas dire être tout le temps sur le qui vive pour éviter que cela se sache.

 

 

 

Oui, c'est ce que j'essayais d'expliquer ! Et la suite, c'est que si tu ne veux pas vivre dans le secret, il faut que certains fasse étalage de ce lifestyle afin que plus personne n'en ai rien a fiche.

Il y a 50 ans, découvrir qu'un opposant politique ou un concurrent a un poste haut placé avait eu une relation homosexuelle suffisait a s'en débarrasser.

De nos jours, grâce au travail des militants qui ont rendu leur lifestyle public, la plupart des gens normaux répondraient " oui et ?"

  • Yea 1
Link to comment

Pour clarifier le message car je peux plus éditer

Citation

Vu le terme que tu emploi, j'imagine que tu fais référence aux consommateurs de hentai, pas aux pédophiles agresseurs.

 

Parce que l'association est régulièrement faite entre les homosexuels consentants et les pédophiles agresseurs. Particulièrement chez les conservateurs. Je me doute que c'est pas le cas chez toi, mais je trouve que c'est important de ne pas l'oublier

 

Link to comment
10 hours ago, Jean_Karim said:

Bé pourtant si, même ici ça a été fait, ces croisades. Les vieilles réminiscences de club d'ado full male genre "tits or ass ?" posé à chaque nouveau fil de présentation (et répété lorsque la personne ne répond pas), la pression énorme sur les présentation de nouveau membre qui se présente comme femme, à force de remarques, ça à disparu, et heureusement.

Ça a disparu parce que c'était nul (aucune originalité, aucun intérêt, juste des formules idiotes et sans âme). Ce n'était pas une croisade contre le sexisme mais contre la médiocrité.

 

10 hours ago, Jean_Karim said:

On retrouve souvent dans les agressions d'homosexuels hommes des viols, l'homophobe voit bien la pénétration comme une domination, plus qu'un acte sexuel.

Ça doit être cool de vivre dans ton monde fantastique où tu sais lire dans l'esprit des homophobes que tu fantasmes.

 

10 hours ago, Jean_Karim said:

En rédigeant ce message, je me suis demandé si ça valait le coup de fouiller le forum pour trouver des exemples. Je me suis dis que non, qu'il valait mieux que cela reste théorique. Les messages qui m'avaient le plus choqué avaient déjà plein de pouces rouges, et même parfois des remarques, disant que ce n'était pas normal de dire ça. Pas la peine de faire un signalement pour ça. Sinon, le message était plutôt long, mais tu as choisi de ne t'interesser qu'à la dernière partie, et de te sentir visé. Pour te prouver que c'était vraiment une ambiance générale à laquelle je faisait référence, et que n'importe qui peut y contribuer, je vais te proposer de te les mettre dans le cul, tes excuses :D

Donc on récapitule : tu balances comme ça au calme qu'il y a d'innombrables messages homophobes sur ce forum (ce n'était pas complètement clair dans ton message initial mais ça l'est depuis). Quand on te demande une preuve tu refuses d'en fournir en partant dans des histoires ridicules dignes d'un vulgarisateur youtube ("le sachiez-vous, le con fait référence au sexe féminin donc si je te traite de connard c'est du seximse") puis qu'en fait le peu qu'il y a de vraiment choquant (soyons généreux, je t'accorde que tu as pu en voir un ou deux) a été immédiatement désapprouvé par tout le monde. Et tu ne te rends pas compte pourquoi c'est grave, tu préfères botter en touche en insinuant cette fois que je me sentirais visé par tes accusations d'homophobie (wtf), en répétant que c'est une "une ambiance générale" sur le forum, puis en m'insultant de manière que tu qualifies toi-même d'homophobe.

J'ai déjà interagi avec toi par le passé, je sais que la logique et le courage ne sont pas vraiment tes points forts, mais essaie de faire un peu d'effort...

  • Yea 4
Link to comment
Il y a 18 heures, Jean_Karim a dit :

Oh ça doit exister

... et puis il faut bien casser des œufs pour faire une omelette, je suppose. <_<

 

Il y a 18 heures, Jean_Karim a dit :

Des chiffres là dessus ?

Dans certains coins des USA et du Royaume-Uni où les administrations qui gèrent les écoles publiques ont été les plus infiltrées par des militants obtus, on est en train de parler de plusieurs pourcents. Quasiment un dans chaque classe.

 

Il est temps de lire Abigail Shrier, par exemple (il me semble que Frank Furedi a aussi pas mal écrit sur le sujet, même si dans la masse de sa production je ne retrouve plus les chiffres exacts qu'il avance).

 

Il y a 18 heures, Jean_Karim a dit :

Je sais que l'intersectionnalité c'est mal, mais on ne peut pas en voir a des groupes qui souffrent de la même oppression de s'être regroupés.

Quand tout est vu sous le prisme simplificateur de L'Opprrressiooon, tout est vu comme subissant la même oppression, évidemment. Mais quiconque connaît des gays et des lesbiennes n'aspirant qu'à vivre une vie de couple paisible et dépolitisée (et j'en connais), sait à quel point les uns et les autres refusent d'être amalgamés (il n'y a pas plus misogyne qu'un gay un peu éméché, et pas plus misandre qu'une lesbienne en colère, de mon expérience) ; beaucoup n'aiment pas non plus fréquenter des bis, qu'ils considèrent souvent comme des traitres peu fiables ; quant aux trans, si ils peuvent être l'objet de la compassion des précédents, ils sont généralement vus (et probablement à raison) comme radicalement différents d'eux.

 

Les seuls à les amalgamer complètement, ce sont les militants politiques (et dont le vrai but, bien souvent, n'est pas l'intégration de ces groupes dans la société bourgeoise).

 

Il y a 18 heures, Jean_Karim a dit :

C'est quand même pas compliqué, c'est le principe même de la gay pride : c'est pas la peine d'essayer de savoir si je suis gays pour me pourrir la vie, je ne m'en cache pas.

Il y a une différence entre ne pas s'en cacher, et s'exhiber. C'est un peu la différence entre Paul Wermus et BHL ; le premier n'a jamais excité la haine des gens normaux.

 

Il y a 18 heures, Jean_Karim a dit :

N'oublions pas non plus que en dehors du cercle familial, les agresseurs d'enfants les plus récurrents sont les gens d'église, étrangement c'est eux qu'on retrouve le plus à faire le plus souvent l'association homosexualité et pédophilie.

Ça dépend, tu considères les beaux-parents comme faisant partie du cercle familial ? :lol: Blague à part, les statistiques des profs et instits ne sont pas mal non plus, et d'une manière générale toutes les professions liées aux enfants. (D'ailleurs, et ce même dans les milieux les plus progressistes, il reste une assez forte homophobie sur ce point précis : peu de gens sont prêts à laisser leur gamin à la maternelle, à l'école primaire ou aux bébés nageurs si le prof est gay, j'avais même vu passer des études à ce sujet).

 

Il y a 18 heures, Jean_Karim a dit :

Pour le libéral crime sans victime, Il me semble avoir lu des articles expliquant que la facilité d'accès au roricon et que ce kink soit moins tabou a tendance a diminuer le nombre d'agression sexuelle sur des enfants.

Je le pense aussi, more porn less rape, tout ça, et c'est une des raisons pour lesquelles ça devrait être légal.

 

Sauf que je ne parlais pas d'interdire ; je parlais de ne pas normaliser ces produits culturels, je parlais de ne pas mettre en avant le fait que l'on en vende ou que l'on en consomme (parce que c'est précisément ce qui est reproché à Brinton, ne nous éloignons pas du sujet).

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 10 heures, Lancelot a dit :

Donc on récapitule : tu balances comme ça au calme qu'il y a d'innombrables messages homophobes sur ce forum (ce n'était pas complètement clair dans ton message initial mais ça l'est depuis). Quand on te demande une preuve tu refuses d'en fournir en partant dans des histoires ridicules dignes d'un vulgarisateur youtube ("le sachiez-vous, le con fait référence au sexe féminin donc si je te traite de connard c'est du seximse") puis qu'en fait le peu qu'il y a de vraiment choquant (soyons généreux, je t'accorde que tu as pu en voir un ou deux) a été immédiatement désapprouvé par tout le monde. Et tu ne te rends pas compte pourquoi c'est grave, tu préfères botter en touche en insinuant cette fois que je me sentirais visé par tes accusations d'homophobie (wtf), en répétant que c'est une "une ambiance générale" sur le forum, puis en m'insultant de manière que tu qualifies toi-même d'homophobe.

Ça donne envie de débattre, hein.

Link to comment

Trop de "discrimination" et autres "whatever-phobes" ... J'ai du mal comprendre le sens de libéralisme, car pour moi c'est parfaitement liberhahal. (Si et seulement si ça respecte le principe de non agression ça va sans dire). Une boite qui veut employer que des asiats, et qui, même ostensiblement, restreint sa clientèle aux blancs hétéros ... très bien ça les regarde. A ceux qui se sentent discriminés de monter un concurrent plus ouvert.

https://www.wikiberal.org/wiki/Discrimination

Link to comment
54 minutes ago, Salim32 said:

Trop de "discrimination" et autres "whatever-phobes" ... J'ai du mal comprendre le sens de libéralisme, car pour moi c'est parfaitement liberhahal. (Si et seulement si ça respecte le principe de non agression ça va sans dire). Une boite qui veut employer que des asiats, et qui, même ostensiblement, restreint sa clientèle aux blancs hétéros ... très bien ça les regarde. A ceux qui se sentent discriminés de monter un concurrent plus ouvert.

https://www.wikiberal.org/wiki/Discrimination

Observer la société sous le seul angle du libéralisme te laissera aveugle sur bien des points. Le coeur du libéralisme est justement de ne PAS statuer sur ces points dont les décisions doivent éminemment appartenir à ceux que ça regarde.

 

Ça dépendra alors de tes aspirations conservatrices ou progressives. Tant mieux si une entreprise trouve qu'il est très intéressant de promouvoir les nains unijambistes, si tant est qu'elle n'oublie pas sa raison d'etre qui est d'etre rentable. Nombre d'entreprises, notamment via la bulle des scale-ups chroniquement deficitaires mais malgré tout milliardaires, ont oublié ce point et se retrouvent rapidement dans l'oubli.

 

Pour le reste, après y avoir réfléchi, Après tout, qu'il mette en photo sa chienne en laisse, si ça l'amuse, je comprends bien sa logique à vouloir déplacer la fenêtre d'overton.

J'ai simplement cette expérience amère et systématique d'une certaine catégorie de personnes incapables de se tenir correctement au travail en tentant de subvertir le but de la société dans laquelle ils travaillent pour faire avancer leur idéologie. Bizarrement, j'y vois une intersection, si tu me permets, avec ce type de personnages.

Link to comment
il y a 9 minutes, cedric.org a dit :

Observer la société sous le seul angle du libéralisme te laissera aveugle sur bien des points. Le coeur du libéralisme est justement de ne PAS statuer sur ces points dont les décisions doivent éminemment appartenir à ceux que ça regarde.

 

Ça dépendra alors de tes aspirations conservatrices ou progressives. Tant mieux si une entreprise trouve qu'il est très intéressant de promouvoir les nains unijambistes, si tant est qu'elle n'oublie pas sa raison d'etre qui est d'etre rentable. Nombre d'entreprises, notamment via la bulle des scale-ups chroniquement deficitaires mais malgré tout milliardaires, ont oublié ce point et se retrouvent rapidement dans l'oubli.

 

Pour le reste, après y avoir réfléchi, Après tout, qu'il mette en photo sa chienne en laisse, si ça l'amuse, je comprends bien sa logique à vouloir déplacer la fenêtre d'overton.

J'ai simplement cette expérience amère et systématique d'une certaine catégorie de personnes incapables de se tenir correctement au travail en tentant de subvertir le but de la société dans laquelle ils travaillent pour faire avancer leur idéologie. Bizarrement, j'y vois une intersection, si tu me permets, avec ce type de personnages.

Intéressant mais ca se discute. Peut être qu'il est simplement quelqu'un d'ouvert et pas peur de s'assumer et de se montrer, et que cela n'a pas joué en sa défaveur lors de sa sélection (alors que chez le camp d'en face ca aurait pu jouer en sa défaveur). Ou alors que les autres candidats potentiels était nuls et lui avait les compétences.

 

Sinon, non, le but d'une entreprise / organisation dans la société n'est pas 100% de faire du fric, c'est une vision très réductrice de la réalité. Ou alors on peut rentrer "faire bouger les mentalités" (/ propagande) dans le "être rentable" en admettant des facteurs non directement économiques.  Autrement dit, ta remarque de "il ne faut pas tout analyser sous l'angle libéral" s'applique aussi sur l'aspect argent, "il ne faut pas tout analyser sous l'angle faire des profits directement monétaires"

Link to comment

À mon sens, la seule et unique raison d'être d'une entreprise est d'etre rentable. C'est même inscrit dans le nom : but lucratif.

Et des individus qui la détiennent peuvent en faire une arme idéologique, mais seulement si la rentabilité est la. Toi qui connaîs le domaine, je te propose en exemple Mozilla : une boîte dont le but est d'être rentable, appartenant à 100% à une fondation.

 

On ne se souvient pas des gens qui ont oublié ce point, car ils ont fait faillite avant d'être connus.

 

En accord avec ta première partie !

Link to comment
1 minute ago, cedric.org said:

À mon sens, la seule et unique raison d'être d'une entreprise est d'etre rentable. C'est même inscrit dans le nom : but lucratif.

Et des individus qui la détiennent peuvent en faire une arme idéologique, mais seulement si la rentabilité est la. Toi qui connaîs le domaine, je te propose en exemple Mozilla : une boîte dont le but est d'être rentable, appartenant à 100% à une fondation.

 

On ne se souvient pas des gens qui ont oublié ce point, car ils ont fait faillite avant d'être connus.

 

Je cite Elon Musk à propos de Twitter:

 

 

« Ce n'est pas une façon de gagner de l'argent », « J'ai juste la forte intuition qu'avoir une plateforme publique et ouverte au plus grand nombre est extrêmement important pour le futur de notre civilisation. »

 

 

On verra si il fait faillite si il rachète Twitter.

 

 

Personnellement, à partir du moment où il a de l'argent par ailleurs, je peux tout à fait comprendre qu'un dirigeant prenne en main une entreprise sans chercher à la rendre rentable si elle lui apporte par ailleurs ce qu'il n'a pas.

 

 

 

 

 

 

Link to comment
il y a 40 minutes, cedric.org a dit :

J'ai simplement cette expérience amère et systématique d'une certaine catégorie de personnes incapables de se tenir correctement au travail en tentant de subvertir le but de la société dans laquelle ils travaillent pour faire avancer leur idéologie. Bizarrement, j'y vois une intersection, si tu me permets, avec ce type de personnages.

J'ai exactement la même expérience.

Link to comment
8 hours ago, Lancelot said:

Vous voulez dire qu'embaucher un militant c'est prendre le risque qu'il milite au lieu de bosser ?

 

Screen_Shot_2018-10-25_at_11.02.15_AM.png

Non, ça ca arrive avec les glandeurs.

 

Le risque c'est qu'il détourne les ressources de la société pour faire avancer ses causes, qu'il cherche à recruter des gens par proximité idéologique et qu'il complote pour pousser dehors les gens qui ne partagent pas son idéologie.

 

Un exemple récent :

https://www.dailymail.co.uk/news/article-10972407/Halifax-suffers-exodus-customers-staff-pronoun-policy.html

 

Link to comment
9 hours ago, cedric.org said:

À mon sens, la seule et unique raison d'être d'une entreprise est d'etre rentable. C'est même inscrit dans le nom : but lucratif.

 

Je pourrais nuancer en disant que la rentabilité est le premier but et est une condition nécessaire à tout le reste, et que l'on peut y faire des choix de société. Le résultat est le même mais la manière de le décrire est peut être moins nihiliste. Et le taquet pour ceux qui l'oublient tout autant violent.

 

Link to comment
16 minutes ago, Lameador said:

Le risque c'est qu'il détourne les ressources de la société pour faire avancer ses causes, qu'il cherche à recruter des gens par proximité idéologique et qu'il complote pour pousser dehors les gens qui ne partagent pas son idéologie.

Ah d'accord, ce n'est pas qu'il milite au lieu de bosser, c'est qu'il détourne les ressources de la société pour faire avancer ses causes, qu'il cherche à recruter des gens par proximité idéologique et qu'il complote pour pousser dehors les gens qui ne partagent pas son idéologie au lieu de bosser 🤔

  • Haha 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...