Jump to content

Recommended Posts

Il y a 6 heures, Bastiat a dit :

En même temps, s'il les licencie, c'est aussi une réduction de l'edNat locale ...

Dire que dans le temps, c'était sur le ton de la rigolade qu'on parlait des purges politiques massives de la magistrature et de l'administration opérées par Erdogan en représailles du coup d'Etat manqué contre lui... :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, Rincevent said:

Dire que dans le temps, c'était sur le ton de la rigolade qu'on parlait des purges politiques massives de la magistrature et de l'administration opérées par Erdogan en représailles du coup d'Etat manqué contre lui... :rolleyes:

 

C'est intéressant comme sujet, parce que les gauchistes y compris en france n'hésitent absolument pas à parler de politique rétroactive pour corriger "l'Accumulation primitive du capital".
Ce qui consiste en clair à supprimer toutes les fortunes par l’impôt sans distinction de source (notamment sur le capital qui est rétroactif par nature).

On dit tous que les fonctionnaires vivent d'agent volé.
Pourtant, aucun liberal avec qui j'ai discuté, moi même et tout individu sensé, n'envisage de réclamer rétroactivement cet argent volé, juste de réduire voir supprimer la fonction publique pour les plus extrêmes.

La gauche est clairement dans les paroles et les actes beaucoup plus violente que nous.
Les syndicats n'ont jamais hésiter a faire le tri pour les postes entre "les camarades" et les autres, notamment à l'ednat et dans les chaines publiques , la purge se fait tout les jours.
En 81 avec les nationalisations, ils ont purgé tous les conseils d'administration des grosses boites, ce que la droite n'a pas fait en 86-88, et comme leur composition ne tient pas pour l'essentiel à l'avis des actionnaires, les hauts fonctionnaires y pantouflent toujours.
Alors je ne crierais pas à la chasse aux sorcières avec la gauche
 

.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est compliqué d'être plus à côté de la plaque que ta réponse, mais au moins c'est clair pour tout le monde.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Domino a dit :

https://www.bfmtv.com/international/bresil-a-peine-elu-jair-bolsonaro-commence-la-chasse-aux-opposants-de-gauche-1558061.html

 

 

Peut être bien que Bolsonaro est réellement d'extrême droite finalement, à moins que les médias n'exagèrent encore.

 

Faut pas exagérer non plus…

 

Citation

"Si cette bande veut rester ici, ils vont devoir se soumettre à la loi comme tout le monde. Ou ils s'en vont ou ils vont en prison. Ces marginaux rouges seront interdits (de séjour) dans notre patrie", a-t-il averti.

 

Si faire en sorte que des cocos qui crament des bagnoles aillent en prison, c'est de la persécution politique…

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ph11 a dit :

 

Faut pas exagérer non plus…

 

 

Si faire en sorte que des cocos qui crament des bagnoles aillent en prison, c'est de la persécution politique…

 

Le point litigieux c'est que ça concerne aussi les profs d'universités d’extrême gauche. Pour le coup c'est quand même une atteinte à la liberté d'expression, si nos médias n’omettent pas d'autres comportements  litigieux qu'accompliraient ces profs...

Ceci dit, les médias sont  mal  placés pour parler de ce problème car en occident si un prof tenait un discours trop à  droite (ou même trop libéral)  il serait emmerdé, certes non pas par le gouvernement directement mais par l'administration universitaire (surtout dans les facultés us)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 minutes ago, Zagor said:

 

Le point litigieux c'est que ça concerne aussi les profs d'universités d’extrême gauche. Pour le coup c'est quand même une atteinte à la liberté d'expression, si nos médias n’omettent pas d'autres comportements  litigieux qu'accompliraient ces profs...

Ceci dit, les médias sont  mal  placés pour parler de ce problème car en occident si un prof tenait un discours trop à  droite (ou même trop libéral)  il serait emmerdé, certes non pas par le gouvernement directement mais par l'administration universitaire (surtout dans les facultés us)

 

Bolsonaro parle de respect de la loi, mais de quelle loi?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Zagor a dit :

 

Le point litigieux c'est que ça concerne aussi les profs d'universités d’extrême gauche. Pour le coup c'est quand même une atteinte à la liberté d'expression, si nos médias n’omettent pas d'autres comportements  litigieux qu'accompliraient ces profs...

Ceci dit, les médias sont  mal  placés pour parler de ce problème car en occident si un prof tenait un discours trop à  droite (ou même trop libéral)  il serait emmerdé, certes non pas par le gouvernement directement mais par l'administration universitaire (surtout dans les facultés us)

 

Bref, il va faire en sorte que les profs fassent ce pourquoi ils sont payés et non d'endoctriner les gosses.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il compte privatiser 147 entreprises publiques, dont la télé publique

https://www.libremercado.com/2018-11-03/bolsonaro-privatizara-147-empresas-estatales-incluyendo-la-television-publica-1276627523/?fbclid=IwAR30uNhgJ5tmu0Ao32GdsatyGBJFfCGF-6Sa4uo1WY7T2L2ztUYNKCeEZBs

 

Sinon, il y a un article de J-B Noé sur institut des libertés.

http://institutdeslibertes.org/populisme-un-mot-eviter-de-penser/

 

Il compte aussi offrir l'asile aux médecins cubains, ainsi qu'à leurs familles. Cuba produisant beaucoup de médecins, il les exporte ailleurs en Amérique Latine, et leur salaire est versé par les pays partenaires à l'Etat cubain au tarif local, le régime rétribue les dits médecins à hauteur de 25%, voire moins.

 

Mais bon, il est "d'extrême droite" facho-nazi…

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
39 minutes ago, ph11 said:

Il compte privatiser 147 entreprises publiques, dont la télé publique

https://www.libremercado.com/2018-11-03/bolsonaro-privatizara-147-empresas-estatales-incluyendo-la-television-publica-1276627523/?fbclid=IwAR30uNhgJ5tmu0Ao32GdsatyGBJFfCGF-6Sa4uo1WY7T2L2ztUYNKCeEZBs

 

Sinon, il y a un article de J-B Noé sur institut des libertés.

http://institutdeslibertes.org/populisme-un-mot-eviter-de-penser/

 

Il compte aussi offrir l'asile aux médecins cubains, ainsi qu'à leurs familles. Cuba produisant beaucoup de médecins, il les exporte ailleurs en Amérique Latine, et leur salaire est versé par les pays partenaires à l'Etat cubain au tarif local, le régime rétribue les dits médecins à hauteur de 25%, voire moins.

 

Mais bon, il est "d'extrême droite" facho-nazi…

 

Personne, ici, n'a remis en cause le fait qu'il allait faire une politique économique libérale. Et si il n'y avait que ça comme donnée utile pour juger un libéral, il serait la gars dont on rêve tous.

 

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Libéral économiquement, conservateur au plan sociétal, il est où le problème ? Il me semble que si en France, un candidat proposait de telles mesures, ça serait plutôt bien vu, ici.

J'entends critiquer le fait qu'il soit militaire comme si en soi c'était rédhibitoire. Il a commis des actes dégueus par le passé ?

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question, c'est quelle est la validité des autres "données utiles" pour dire que c'est un extrême droitard.

Des propos - dont beaucoup sont sortis de leurs contextes par ses opposants - trollesques ? C'est pire qu'un Berlusconi ?

Ses seuls propos qui pourraient inquiéter, ce sont ses propos concernant la dictature qu'il a sorti il y a 25 ans, lorsqu'il était jeune politicien après avoir été militaire… Mais bon, depuis il a passé d'un parti à l'autre, que je doute que ce soit encore sa vision.

Et s'il voulait le faire, il n'y arriverait pas.

En tous cas, s'il fallait donner du crédit à chaque fois qu'on a accusé un droitard d'être un dictateur…

 

Aussi, il a clairement surfé sur la vague Trump, c-a-d le fait de faire parler de lui en commettant l'outrance, parce qu'il y a beaucoup de gauchistes offensés. Et apparemment, ça marche bien.

 

Je dirais que le simple fait qu'il compte libéraliser autant, privatiser la télévision publique le rend déjà monstrueux pour la presse et les médias…

Et je constate aussi que bien des gauchistes préfèrent encore le fascisme au capitalimse…

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, ph11 a dit :

ses propos concernant la dictature qu'il a sorti il y a 25 ans, lorsqu'il était jeune politicien après avoir été militaire

Ah bon ? Il y a 25 ans, il avait donc pas encore 40 ans, il a flatté la dictature militaire. Quel était le contexte à ce moment là ? Je connais pas du tout l'histoire du Brésil. Je lis sur wiki que c'est dans une logique de lutte contre la menace communiste... ce qui n'est pas forcément la meilleure soluce.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, ph11 a dit :

En tous cas, s'il fallait donner du crédit à chaque fois qu'on a accusé un droitard d'être un dictateur…

 

Il y en a bien pour leur donner du crédit lorsqu’ils annoncent une réduction du pouvoir de l’Etat. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Tramp a dit :

 

Il y en a bien pour leur donner du crédit lorsqu’ils annoncent une réduction du pouvoir de l’Etat. 

Wait and see. Mais en soi, qu'il a dans son équipe des personnes comme Guedes me semble être une bonne voie.

 

En tous cas, les godwin auxquels on est habitués à chaque fois qu'il y a un droitiste décomplexé au pouvoir, ça ne vaut rien…

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, ph11 said:

 

Ses seuls propos qui pourraient inquiéter, ce sont ses propos concernant la dictature qu'il a sorti il y a 25 ans, lorsqu'il était jeune politicien après avoir été militaire… Mais bon, depuis il a passé d'un parti à l'autre, que je doute que ce soit encore sa vision.

Les seuls propos qui t'inquiètent.

 

Moi des propos comme: "Si un policier tue dix, quinze, vingt personnes, il doit être décoré, pas poursuivi" ne me fait pas rêver.

A moins que tu sois de ceux qui ont une confiance aveugle en l'état et dans la police, donner carte blanche à la police, est quelque chose qui peut inquièter.

Même si je peux comprendre que cela puisse séduire dans un pays miné par l'insécurité, j'ai rarement l'impression que cela marche vraiment.

Suis pas un grand fan de la war on drug de Duterte par exemple.

J'attends donc de voir si Bolsonaro sera différent ou pas.

 

 

Sinon, tu la situe où la différence entre droitiste décomplexé (qui à l'air cool sous ta plume) et extrèmiste de droite (qui a l'air d'être moins cool toujours sous ta plume)?

 

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si un policier tue dix, quinze, vingt personnes, il doit être décoré, pas poursuivi

 

Il a dit ça quand ? Et de quelles personnes il s'agit ? Dans quel contexte et quel est l'environnement de cette phrase ?

Ça vend pas du rêve mais aujourd'hui au Brésil, ce sont les honnêtes gens qui ont des conditions de vie cauchemardesques, non ?

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Marlenus a dit :

Moi des propos comme: "Si un policier tue dix, quinze, vingt personnes, il doit être décoré, pas poursuivi" ne me fait pas rêver.

 

On pourra légitimement douter qu'un politicien, quel qu'il fut, ne dise pas ça en pensant "personnes = malfaiteur", à moins de n'accorder aucune intelligence à la personne qui parle (ce qui est généralement une erreur).

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bisounours a dit :

Si un policier tue dix, quinze, vingt personnes, il doit être décoré, pas poursuivi

 

Il a dit ça quand ? Et de quelles personnes il s'agit ? Dans quel contexte et quel est l'environnement de cette phrase ?

Ça vend pas du rêve mais aujourd'hui au Brésil, ce sont les honnêtes gens qui ont des conditions de vie cauchemardesques, non ?

 

C’est vrai que la police brésilienne est particulièrement honnête. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, h16 said:

 

On pourra légitimement douter qu'un politicien, quel qu'il fut, ne dise pas ça en pensant "personnes = malfaiteur", à moins de n'accorder aucune intelligence à la personne qui parle (ce qui est généralement une erreur).

On peut aussi se demander ce qu'est un malfaiteur (vendeur à la sauvette? Consommateur de substances qui font rire? Celui qui mate le cul d'une nana? autres?).

Et quand descendre un malfaiteur peut donner des poursuites actuellement alors que cela devrait donner lieu à une obtention de médaille.

 

D'ailleurs pour l'instant, je dis juste que c'est inquiétant, j'attends de voir ce que cela donnera dans les faits.

Si ils ne descendent que les human bomber et autres Mesrine locaux, alors je ne me serais inquiété pour pas grand chose et je le reconnaitrais.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Bisounours said:

Si un policier tue dix, quinze, vingt personnes, il doit être décoré, pas poursuivi

 

Il a dit ça quand ? Et de quelles personnes il s'agit ? Dans quel contexte et quel est l'environnement de cette phrase ?

Ça vend pas du rêve mais aujourd'hui au Brésil, ce sont les honnêtes gens qui ont des conditions de vie cauchemardesques, non ?

Un policier est poursuivit dans quelles circonstances actuellement au brésil?

 

Sinon, il l'aurait dit dans un meeting du premier tour quand il a été interrogé sur les violences policières dans les favelas.

 



Autre mesure phare de Bolsonaro en matière de sécurité, une "carte blanche" (selon ses propres mots) laissée aux policiers et militaires pour abattre des criminels présumés. Interrogé sur les violences policières dans les favelas, le candidat était très clair avant le premier tour :

Si un policier tue dix, quinze, vingt personnes, il doit être décoré, pas poursuivi.Jair Bolsonaro

https://www.francetvinfo.fr/monde/bresil/c-est-un-projet-fasciste-ce-que-contient-le-programme-de-jair-bolsonaro-favori-de-la-presidentielle-au-bresil_2999445.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Marlenus a dit :

On peut aussi se demander ce qu'est un malfaiteur (vendeur à la sauvette? Consommateur de substances qui font rire? Celui qui mate le cul d'une nana? autres?).

Un pervers mateur est effectivement la première des choses à laquelle on pense lorsqu'on évoque la violence au Brésil.

Sans compter ceux qui reluquent les danseuses de samba en toute discrétion.

Cette violence mérite bien évidemment la mort par flingue de flic.

 

Moyennant suffisamment de mauvaise foi, je crois qu'on peut y arriver.

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Marlenus a dit :

Sinon, il l'aurait dit dans un meeting du premier tour quand il a été interrogé sur les violences policières dans les favelas.

ah bah prenons Fransphincter ou FranceIntox entre deux conditionels, c'est du solide comme source dans laquelle les mots "extrême droite", "fasciste" et "ultra libéral" sont employés avec une parcimonie de violette.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 7 minutes, h16 a dit :

Un pervers mateur est effectivement la première des choses à laquelle on pense lorsqu'on évoque la violence au Brésil.

 

Et l’honnetete est la première des à choses à laquelle on pense lorsqu’on évoque la police au Brésil.

 

il y a 7 minutes, h16 a dit :

Cette violence mérite bien évidemment la mort par flingue de flic.

 

Oh ce sera pour avoir « résisté » sans arme à 1 contre 10 à leur interpellation. 

 

Aux US des types se font descendre parce qu’ils sont chez eux, alors au Brésil...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Tramp a dit :

Et l’honnetete est la première des à choses à laquelle on pense lorsqu’on évoque la police au Brésil.

Oh ce sera pour avoir « résisté » sans arme à 1 contre 10 à leur interpellation. 

Il va falloir pousser la mauvaise foi encore plus fort, là, tu es bien, bien trop bas.

(d'autant que c'est pas le sujet)

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, h16 a dit :

Il va falloir pousser la mauvaise foi encore plus fort, là, tu es bien, bien trop bas.

(d'autant que c'est pas le sujet)

 

C’est la réalité de la police loin du wishful thinking. La mauvaise foi, ou la naïveté (au choix), est du côté du wishful thinking. 

 

Tiens par exemple, voilà ce qui se passe quand on mène une opération d’envergure contre les méchants opiacés

 

https://reason.com/blog/2018/10/31/burning-man-drug-arrests-tossed

 

C’est pas les gangs de Chicago qui prennent, c’est les festivaliers du Burning Man

Share this post


Link to post
Share on other sites
19 minutes ago, h16 said:

Un pervers mateur est effectivement la première des choses à laquelle on pense lorsqu'on évoque la violence au Brésil.

Sans compter ceux qui reluquent les danseuses de samba en toute discrétion.

Cette violence mérite bien évidemment la mort par flingue de flic.

 

Moyennant suffisamment de mauvaise foi, je crois qu'on peut y arriver.

Comme j'ai dit, je m'inquiète.

 

Mais tu as peut-être raison.

Peut-être que je m'inquiète pour rien et qu'il n'y a que les pires crapules qui seront tué par la police brésilienne et non pas des gars qui étaient là au mauvais moment en ayant la mauvaise tête.

 

De toutes façon, on peut juste attendre et voir si j'ai raison de m'inquiéter ou toi d'être serein.

Share this post


Link to post
Share on other sites
19 minutes ago, h16 said:

ah bah prenons Fransphincter ou FranceIntox entre deux conditionels, c'est du solide comme source dans laquelle les mots "extrême droite", "fasciste" et "ultra libéral" sont employés avec une parcimonie de violette.

Tu veux quoi comme source?

 

Tu préfères Causeur? Au moins il est pro-Bolsonaro.

 

En ce sens, il est bien un populiste car ses promesses de campagne visant[...] à exempter les policiers de poursuites judiciaires quand ils utilisent leurs armes de service 

https://www.causeur.fr/bolsonaro-bresil-lula-corruption-medias-155716

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Évidemment qu’un policier doit être poursuivi s’il abat la pire des crapules sans être en légitime défense. 

 

C’est un peu le B.A BA

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Tramp said:

Évidemment qu’un policier doit être poursuivi s’il abat la pire des crapules sans être en légitime défense. 

 

C’est un peu le B.A BA


Dans un état de Droit, c'est Évident.
Dans un état de Guerre. C'est parfaitement crétin de poursuivre un soldat allié qui tue un ennemi ennemi.
 

2 hours ago, Tramp said:

Et l’honnetete est la première des à choses à laquelle on pense lorsqu’on évoque la police au Brésil.


62000 homicides en 2016
1300 du fait de policiers ...

Il est évident que le brésil est en état de guerre
Il n'y pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Tramp fait du nourjalisme :-)
https://twitter.com/Tancrede_Crptrs/status/1057215566379974656/video/1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By Vilfredo Pareto
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
×
×
  • Create New...