Jump to content

Le droit de propriété à la francaise


Recommended Posts

Il y a 14 heures, Hayek's plosive a dit :

 

S'ils ne les interprétaient pas, un algorithme suffirait.

 

Le problème est qu'il y a un biais dans l'interprétation. La logique voudrait que le squatteur soit expulsé immédiatement et que le juge pondère sa peine. C'est cela le rôle du juge.

 

Link to comment
Il y a 14 heures, Rincevent a dit :

C'est vrai, mais ils les interprètent tout de même (c'est pour ça qu'on a un juge et non une machine).


Ils doivent suivre l’interprétation de la cour de cassation ou du conseil d’Etat

Link to comment

Quelqu'un a un peu de recul sur ces dispositions ? D'où vient le fait qu'il soit si difficile d'expulser des squatteurs, et quelle était la motivation des législateurs à l'époque (et quels lobbies poussaient dans ce sens) ?

Link to comment
il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

Quelqu'un a un peu de recul sur ces dispositions ? D'où vient le fait qu'il soit si difficile d'expulser des squatteurs, et quelle était la motivation des législateurs à l'époque (et quels lobbies poussaient dans ce sens) ?

Il y a plus de squatteurs qui votent à gauche que de squattés.

Et c'est probablement pourquoi, sous l'enfumage, rien ne changera.

Link to comment
il y a 8 minutes, Rincevent a dit :

Quelqu'un a un peu de recul sur ces dispositions ? D'où vient le fait qu'il soit si difficile d'expulser des squatteurs, et quelle était la motivation des législateurs à l'époque (et quels lobbies poussaient dans ce sens) ?


Encore un coup de la droite via DALO

  • Yea 2
Link to comment

Je pense que l'idée qui prévaut c'est que quand bien même le logement est occupé illégalement, il n'est pas autorisé au propriétaire des lieux de se faire justice lui- même en virant manu militari les occupants illégaux. (cf légitime défense). D'où toute une procédure complexe, longue, déprimante et décourageante : il faut prouver que l'on est propriétaire, donner l'identité des squatteurs, faire intervenir un huissier et tout le tralala. Et comme la justice en France a deux de tension lorsqu'il ne s'agit pas de retrouver le voleur du scooter d'un homme politique, forcément, ça joue en faveur de l'occupant illégal et illégitime.

Ajoutons par dessus ce merdier le portage à gauche des magistrats, la défense des pauvres etc. et voilà le résultat. Osef du droit de propriété ce concept capitaliste honteux.

Link to comment

C'est un faux problème, arrêtez de pleurnicher sur les gauchistes à longueur de thread, c'est fatiguant, on dirait des enfants. Du reste je ne pense pas que tous les juges étaient de gauche y a 40 ans .

Et j'ai dans la tête qu'une sociologie politique des juges en France nous réserverait bien des surprises.

Le juge doit faire respecter un texte de loi et une jurisprudence.

Tu peux etre le dernier anarchiste comme juge, si tu juges un truc qui ne tient pas la route légalement, ça se fait casser aussi vite. Comme l'a fait remarqué Tramp, DALO c'est le RPR.

  • Yea 3
Link to comment
il y a une heure, Tramp a dit :


Encore un coup de la droite via DALO

Mon Dieu, oui, je me souviens de la frénésie de l'époque, début du quinquennat Sarkozy. Avec l'autre acteur raté (Augustin Legrand) qui se faisait mousser en campant avec des SDF au bord du canal st martin.

Link to comment

Il y a 40 ans je sais pas.

De toute façon au bout de la chaine c'est le préfet qui prononce l'exécution de l'expulsion. Et là, m'est avis que sa décision est vaguement soumise au politique. Par exemple en période de trêve dite hivernale, il y peu d'expulsions même de squatteur surtout si il s'agit de familles.

Le juge a par ailleurs la possibilité d'interpréter lui aussi la loi tout en restant dans la légalité 

Link to comment
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

Le juge a par ailleurs la possibilité d'interpréter lui aussi la loi tout en restant dans la légalité

 

De quand date la dernière innovation jurisprudentielle en droit du logement ?

Link to comment

La trève hivernale ne s'applique pas s'il s'agit du domicile ; et s'il s'agit d'une résidence secondaire, le juge peut décider selon le contexte de ne PAS tenir compte de la trève hivernale.

 

Link to comment
à l’instant, Bisounours a dit :

Je comprends pas ta question.

 

 

Quand c’est la dernière fois qu’un cour d’appel a interprété la loi différemment de la cour de cassation ou que la cour de cassation a changé d’interprétation ?

Link to comment
il y a 3 minutes, poney a dit :

La trève hivernale ne s'applique pas s'il s'agit du domicile

Pas davantage pour une résidence secondaire. C'est la procédure qui est accélérée. Mais toujours via le préfet.

Donc tirs via la loi. Ce qui peut s'entendre. Modulo les délais soi-disant rapides.

Link to comment
à l’instant, Bisounours a dit :

Oui, tiens, ce serait intéressant de chercher ça. On fait comment ?

 

Les arrêts sont sur legifrance.

 

https://www.legifrance.gouv.fr/search/juri?tab_selection=juri&searchField=ALL&query=Expulsion&searchType=ALL&typePagination=DEFAULT&sortValue=DATE_DESC&pageSize=10&page=1&tab_selection=juri#juri

Link to comment
Il y a 4 heures, Tramp a dit :

Encore un coup de la droite via DALO

Entre ça et la suppression de la double peine, les ceusses qui criaient Sarko-Facho étaient vraiment cons.

  • Nay 1
Link to comment
3 hours ago, Rincevent said:

Entre ça et la suppression de la double peine, les ceusses qui criaient Sarko-Facho étaient vraiment cons.

 

Ces ceusses ont perdu l'élection et ont quand même obtenu la mis en oeuvre d'éléments de leurs programme dont quasi-aucun électeur de droite ne voulait. Ils ont fait peur à Sarko, qui a trahi ses électeurs pour leur déplaire. Ils ne sont peut-être pas d'une total cohérence intellectuelle théorique, mais politiquement ils ne sont pas cons.

Link to comment
il y a 2 minutes, Lameador a dit :

Ils ne sont peut-être pas d'une total cohérence intellectuelle théorique, mais politiquement ils ne sont pas cons.

Argument accepté. Je pensais plutôt à la foule qui criait toussensembleuh au "Sarko-facho", et non aux tenanciers du marché des idées.

Link to comment
il y a 52 minutes, Lameador a dit :

 

Ces ceusses ont perdu l'élection et ont quand même obtenu la mis en oeuvre d'éléments de leurs programme dont quasi-aucun électeur de droite ne voulait. Ils ont fait peur à Sarko, qui a trahi ses électeurs pour leur déplaire. Ils ne sont peut-être pas d'une total cohérence intellectuelle théorique, mais politiquement ils ne sont pas cons.

 

Le problème des sociopathes narcissiques, c'est qu'ils veulent que les gens les aiment.

(et un président ne devrait pas pouvoir se remarier pendant son mandat :mrgreen: )

Link to comment
il y a 5 minutes, Bézoukhov a dit :

(et un président ne devrait pas pouvoir se remarier pendant son mandat :mrgreen: )

Oh tiens, développe un peu, je sens une théorie intéressante sous-tendre cette phrase. :)

Link to comment
à l’instant, Bézoukhov a dit :

De ce qu'écrivait Buisson, Carla Bruni, et ses opinions et amis très rive gauche, semblaient avoir incliné Sarkozy vers la gauche (par conviction ou pour faire plaisir à son amoureuse, on ne saura jamais).

Ah ça, oui. Oui, encore un argument contre le divorce : on a moins de surprise par rapport à ce qu'on a élu. :lol:

 

Mais aussi bien la suppression de la double peine que la loi Dalo datent de l'époque Cécilia, où il faisait encore semblant d'être à droite.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...