Jump to content
Adrian

Front National désormais Rassemblement national bientôt néant ?

Recommended Posts

à l’instant, Nick de Cusa a dit :

je parle du moment où il était candidat

 

Au début, personne ne l'a pris au sérieux. Le fil a grossi nettement à l'approche du second tour. Et comme il a subi un petit dégagisme, il n'y a plus lieu d'en parler... Mais les ressorts qui animent ses électeurs et ceux de MLP sont les mêmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, h16 a dit :

les ressorts qui animent ses électeurs et ceux de MLP sont les mêmes

 

De fait, les propositions populistes de Mélenchon sont tout aussi contraires aux valeurs de la République que les propositions populistes du FN.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Somme toute, Le Pen est loin de nous sur tous les points. Mélenchon est tout aussi loin de nous sur tous les points sauf la politique extérieure et de défense où il a fait quelques (franchements bonnes) interventions très proche de ce que pensent beaucoup de gens ici. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Nick de Cusa a dit :

Somme toute, Le Pen est loin de nous sur tous les points. Mélenchon est tout aussi loin de nous sur tous les points sauf la politique extérieure et de défense où il a fait quelques (franchements bonnes) interventions très proche de ce que pensent beaucoup de gens ici. 

Ah bon, tu n'es plus eurosceptique ?

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je pense que la sortie de l'UE serait une très bonne chose en soi. Alors certes je me doute que le FN n'en ferait pas une bonne chose, mais ça ouvrirait au moins la voie pour la suite, pour des présidents plus libéraux.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le jeune photographe de Marine Le Pen qui like le nazisme

 

Citation

 

Le photographe des meetings de Marine Le Pen est un jeune homme d'une vingtaine d'années amateur de pages et d'images nazies. Il s'appelle Laurent L., mais se promène sur internet sous le pseudonyme d'Alex Vril.

 

Ceci n'est pas une anecdote ni un hasard. Laurent-Alex Vril est employé par e-Politic, la boîte de communication dans laquelle Frédéric Chatillon, l'ami intime de Marine Le Pen, ancien du Gud, est impliqué.

 

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, wpe said:

Moi je pense que la sortie de l'UE serait une très bonne chose en soi. Alors certes je me doute que le FN n'en ferait pas une bonne chose, mais ça ouvrirait au moins la voie pour la suite, pour des présidents plus libéraux.

En quoi ce serait une bonne chose ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Nick de Cusa a dit :

Je viens d'aller voir sur le fil Mélenchon, pour en avoir le coeur net. J'y trouve 100 fois moins d'énergie à défendre les gens qui votent pour lui. 

 

Quelle est la raison de cette différence ? Sur libéraux.org ça devrait être somme toute pareil. 

 

Il y a 2 heures, Ultimex a dit :

 

Et si on arrêtait de sur-simplifier les choses, non ? Parce que considérer que les électeurs du FN sont tous de gros racistes bas du front (tout comme voir en chaque socialiste, au choix, un aigri jaloux de la réussite des autres ou un gentil abruti incapable de voir la beauté du libéralisme), c'est peut-être réconfortant, rassurant pour notre égo de libéraux ("le libéralisme ne prend pas car les gens sont trop cons"), mais ça reste faux et donc non pertinent d'un point-de-vue tactique pour les convaincre de nous rejoindre.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Nick de Cusa a dit :

c'est pour ça que j'ai écrit 100x mois et pas 0

 

Le 16/03/2017 à 12:01, Ultimex a dit :

Dernière remarque (et après j'arrête, promis), des socialistes (et des communistes) sincères dans leurs idéaux, non guidés par l'envie, qui pensent que le socialisme (et le communisme) permettraient un monde plus juste, ça existe, j'en connais.

Leur engagement politique, leurs idéaux sont d'ailleurs basés sur des principes moraux forts. Résultat, ils ne comprennent pas que l'on ne puisse pas partager leur vue en toute sincérité et partent donc du principe que si l'on est opposé à la redistribution (par exemple), c'est par "passions mauvaises et ressentiment". Bref, attention aux jugements hâtifs. ;)

 

Et maintenant, est-ce suffisant pour éviter les insinuations ? Parce que laisser sous-entendre que je pratiquerais un deux poids deux mesures, je trouve cela profondément insultant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut être réaliste, il y a globalement plus de bienveillance et de compréhension ici envers ceux qui se perdent à l'extrême droite qu'envers ceux qui se perdent à l'extrême gauche.

 

(je parle bien de compréhension, pas d'approbation)

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Mathieu_D a dit :

Faut être réaliste, il y a globalement plus de bienveillance et de compréhension ici envers ceux qui se perdent à l'extrême droite qu'envers ceux qui se perdent à l'extrême gauche.

C'est sincèrement malheureux.

Et c'est pour ça que je suis content qu'il y ait des gens comme José pour taper équitablement des deux côtés sans distinction. C'est la seule position qui mérite d'être soutenue :)

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Mathieu_D a dit :

Faut être réaliste, il y a globalement plus de bienveillance et de compréhension ici envers ceux qui se perdent à l'extrême droite qu'envers ceux qui se perdent à l'extrême gauche.

 

(je parle bien de compréhension, pas d'approbation)

 

 Bah n'est-ce pas une constance historique ? Les libéraux ont des faiblesses pour "la droite", c'est pas propre à Liborg (Pareto, Rothbard, etc). Peut-être parce qu'on a tendance à penser que la gauche est irrécupérable. La gauche défend le socialisme par égalitarisme, la droite par efficacité ; de fait, on peut plus facilement convaincre les seconds que les premiers. 

 

 Puis, la FI, ce n'est pas le même électorat. Les plus "pauvres" ils sont au FN. Chez Merluche, c'est des étudiants, des CSP+ de la fonction publique et les syndicats. On les plaint moins par principe. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Nick de Cusa said:

Je viens d'aller voir sur le fil Mélenchon, pour en avoir le coeur net. J'y trouve 100 fois moins d'énergie à défendre les gens qui votent pour lui. 

 

Quelle est la raison de cette différence ? Sur libéraux.org ça devrait être somme toute pareil. 

 

Meluche et Lepen c'est effectivement assez comparable.

 

Mais personne n'a dit que Melanchon était une menace contre la république, si ça avait été dit j'aurait répondu exactement la même chose que pour Lepen, c'est comme la "menace fasciste" c'est débile comme angle d'attaque.

 

Et personne n'a dit que les électeurs de Melanchon étaient xénophobes et racistes, sinon ils auraient été défendu tout pareil, voir même plus car c'est encore moins vrai pour eux.

 

C'est exactement comme Trump, il faut faire la différence entre défendre quelqu'un, et le défendre contre une attaque en particulier.

Défendre quelqu'un n'a aucun sens a moins d’être un fanboy, on défend toujours d'une attaque spécifique.

 

Et donc en l’occurrence, l'attaque "les électeurs du FN sont racistes", et bien ça correspond pas a ceux que je connais.

Et surtout la "menace pour la république" ou "la menace fasciste" sont de vastes blagues.

En fait oui a la limite, les électeurs de Melanchon font même un peu plus peur dans ces domaines la.

 

 

 

 

 

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Nigel a dit :

 

 Bah n'est-ce pas une constance historique ? Les libéraux ont des faiblesses pour "la droite",

 

Pfff

Historiquement, Bastiat était à gauche par exemple.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, h16 a dit :

Historiquement, Bastiat était à gauche par exemple.

 

L'existence de libéraux de gauche n'invalide pas la remarque de @Nigel sur le syndrome de Pareto. Il y a une plus grande porosité entre la droite et le libéralisme qu'entre le libéralisme et la gauche. On trouvera très difficilement des exemples de libéraux passé au socialisme ou à l'extrême-gauche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Johnathan R. Razorback a dit :

 

L'existence de libéraux de gauche n'invalide pas la remarque de @Nigel sur le syndrome de Pareto. Il y a une plus grande porosité entre la droite et le libéralisme qu'entre le libéralisme et la gauche. On trouvera très difficilement des exemples de libéraux passé au socialisme ou à l'extrême-gauche.

 

Le trajet décrit suppose en effet de comprendre ce qu'est l'entreprise. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, jubal a dit :

Mais personne n'a dit que Melanchon était une menace contre la république, si ça avait été dit j'aurait répondu exactement la même chose que pour Lepen, c'est comme la "menace fasciste" c'est débile comme angle d'attaque.

Tout à fait, c'est précisément pour cela que j'ai "initié" cette discussion autour de ce barrage fait à Marxine autour de cet argument pâteux. 

Mélenchon président ça n'aurait certainement pas eu le même effet en termes de manifs et de soulèvements "populaires" pour lutter contre la menace anti républicaine ; alors que si Marxine est élue, je vois d'ici le tableau, la révolution dans la rue, comme on l'a vu à l'occasion du 1er mai

Alors que bon, les arguments rationnels sont on ne peut plus nombreux, on braille à tue tête sur le thème "les fachos sont de retour" ; mais pas sur les deux fachos de service.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

On trouvera très difficilement des exemples de libéraux passé au socialisme ou à l'extrême-gauche.

Certes, mais la régression mentale du libéral qui tombe dans l'extrême-droite (j'en ai connu) c'est tout aussi malheureux.

Enfin c'était l'extrême-droite de JLMP, ce qu'on appellerait l'alt right aujourd'hui. Marine est bien trop ouvertement socialiste pour attirer des libéraux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Elphyr a dit :

Certes, mais la régression mentale du libéral qui tombe dans l'extrême-droite (j'en ai connu) c'est tout aussi malheureux.

Enfin c'était l'extrême-droite de JLMP, ce qu'on appellerait l'alt right aujourd'hui. Marine est bien trop ouvertement socialiste pour attirer des libéraux.

Oh on est en 2017 hein. Tout est possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, FabriceM a dit :

Présidentielle - La très libérale madame Le Pen - Sandrine Foulon- 03/05/2017

 

Je me suis abonné à alternatives eco sur twitter. Ils sortent un immondice de catégorie 5 une fois par jour au moins, c'est dingue ...

C'est quoi ce site pourri ?

Sans juger le contenu, regardez-moi ce screenshot :

 

Faut arrêter d'embaucher des stagiaires pour faire des sites. Ca ne fonctionne pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Nigel a dit :

Bah n'est-ce pas une constance historique ? Les libéraux ont des faiblesses pour "la droite", c'est pas propre à Liborg (Pareto, Rothbard, etc). Peut-être parce qu'on a tendance à penser que la gauche est irrécupérable. La gauche défend le socialisme par égalitarisme, la droite par efficacité ; de fait, on peut plus facilement convaincre les seconds que les premiers. 

"La" droite, ça change vachement de contenu selon les pays et les époques. Conséquence de quoi les affinités relatives du libéralisme avec la droite ou avec la gauche varieront dans les mêmes proportions.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, h16 said:

 

Tu n'arriveras pas à faire gober que les 7 millions d'électeurs de MLP au premier tour sont tous xénophobes, et même qu'ils sont une majorité. 

Pour moi il y en a même plus que 7M.

 

Le nombre de personne qui pense que les problèmes en France sont principalement dut aux étrangers (même ceux ne vivant pas en France) et qui a peur de ceeux-ci (et qui est donc xénophobe) est bien supérieur à 7M imo

Beaucoup ont voté Mélenchon.

 

Entre ceux qui pensent que les allemands veulent nous utiliser et nous pomper jusqu'au dernier sous.

Ceux qui pensent que les musulmans vont changer notre façon de vivre.

Ceux qui pensent que les polonais vont venir prendre leur job par le travail détaché.

 

C'est d'ailleurs savamment entretenu par nos politiques même hors FN cette peur de l'étranger voulant faire sombrer la France et les français.

Mettre sur le dos de Merkel, de l'UE, des musulmans, etc. ce qui va mal.

Cela permet de se défausser de ses propres erreurs.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Oui enfin, ce que je veux dire, c'est que des libéraux qui s'accommodent d'un Etat autoritaire et de "xénophobie", ça se trouve facile. 

 

 Des libéraux qui s'accommodent de la socialisation de l'économie, j'en ai pas un en tête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, les socialistes voient (en 2017, quand même) que l'argument du bruit des bottes ne marche plus du tout contre le FN et fait rire tout le monde, même ceux qui sont opposés au FN. 

Alors ils essaient un nouveau truc, ils essaient de faire croire qu'elle est libérale. Comme je n'ai pas accès au site, moi non plus, je ne sais pas ce qu'ils disent mais ça doit être assez amusant, quand même. Dire que c'est l'une des revues économiques les plus réputées. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, Nigel said:

 Oui enfin, ce que je veux dire, c'est que des libéraux qui s'accommodent d'un Etat autoritaire et de "xénophobie", ça se trouve facile. 

 

 Des libéraux qui s'accommodent de la socialisation de l'économie, j'en ai pas un en tête.

 

J'ai plutôt l'impression qu'être libéral en économie suffit pour l'on te donne l'étiquette libérale alors qu'être libéral socialement parlant ne suffit pas pour avoir l'étiquette.

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Marlenus said:

 

J'ai plutôt l'impression qu'être libéral en économie suffit pour l'on te donne l'étiquette libérale alors qu'être libéral socialement parlant ne suffit pas pour avoir l'étiquette.

Non, quand t'es libéral socialement, t'es juste considéré "de gôche". 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Marlenus a dit :

 

J'ai plutôt l'impression qu'être libéral en économie suffit pour l'on te donne l'étiquette libérale alors qu'être libéral socialement parlant ne suffit pas pour avoir l'étiquette.

En effet. Les libéraux sociétaux sont tagués libertaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By PABerryer
      Les premiers résultats donnent le parti au pouvoir en tête avec une trentaine de siège, l'extrême droite ne gagne que 4 sièges, la participation est en forte hausse.
    • By Nick de Cusa
      Encore un exemple d'un groupe qui démarre sur des bases légitimes, contre les charges abusives, et puis ça,
       
      http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20161229.OBS3172/racisme-homophobie-handicapes-moques-des-medecins-se-lachent-sur-une-page-facebook.html
       
      Il est urgent et important pour les libéraux sincères de bien maçonner un mur entre nous et les droitards 
    • By Bisounours
      Pas sûre que ce soit le  bon endroit pour cette interrogation :
       
      c'est quoi, l'extrême droite en fait ?
      l'extrême gauche, ok, on a Mélenchon, Arthaud, et peut être Hamon ?
      les socialistes, on a Marine, non ? c'est plus vraiment extrêmement à droite, le fn
       
×
×
  • Create New...