Jump to content

Front National désormais Rassemblement national bientôt néant ?


Recommended Posts

Là où par contre il a fait une vraie faute, et où il prouve son manque de sens politique, c'est en essayant d'humilier Le Pen.

 

Quand ton crédo c'est l'union des droites, que tu viens de te prendre une claque, par rapport à ce que tu espérais à la présidentielle, que ta survie est en jeu aux législatives, tu vas pas te foutre de la goule de la présidente du parti le plus proche de toi avant de réclamer un accord.

 

Surtout quand déjà elle ne t'aime pas car certains l'ont trahie pour toi.

 

Tout ça car ta formule est marrante et va réjouir les gars qui sont passé chez toi car ils ont été viré du RN.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 13 minutes, Carl Barks a dit :

Bah... Non, si je regarde bien, il était déjà en baisse dans les sondages faits juste avant le 24 par Elabe/Cluster 17/lfop...

 

Bah tu regardes mal, oui.

 

Sondage du 8 - 11 février Cluster17 : 15%

Sondage du 10 - 14 février Ifop : 15%

Sondage du 14 - 16 février Elabe (que tu viens de me citer) : 13,5%

 

Vs

 

16% pour Cluster 17 et Ifop la veille ou l'avant veille de la Guerre en Ukraine... et le même score pour Elabe.

 

Donc il a bien réalisé ses plus grosses perfs sondagières à cette période là.

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Largo Winch a dit :

Je ne vois vraiment pas ce que j'ai dit d'incroyable.

 

Il y a quand même un dialogue entre le propriétaire du média et son audimat. L'audimat de CNews est nettement plus porteur que celui de Contrepoints à l'heure actuelle et pour, probablement, quelques années.

 

il y a 35 minutes, Waren a dit :

"droite réactionnaire"

 

Un radical de 1930 et un député d'extrême gauche de 1871.

 

il y a une heure, Largo Winch a dit :

C'est vraiment pas de bol cette guerre en Ukraine qui a fait foirer une si fine stratégie vouée au succcés.

 

Comme ça, je dirais qu'il a fait deux ou trois erreurs d'organisation politique :

  • L'enfermement dans une caisse de résonance militante (voire la complaisance) ;
  • Le fait qu'une union, ça ne se demande pas. Ca s'impose dans la victoire comme avait fait Chirac avec l'UMP (et d'ailleurs c'est pour ça que la NUPES foire) ;
  • Un truc que je n'arrive pas trop à décrire, et qui explique que Le Pen n'est jamais descendue en dessous des 13% [ce qui a vraiment tué Zemmour - à la fin, il ne pouvait en rester qu'un, celui avec la base la plus large]. Il y a l'air d'avoir un manque de confiance / une détestation de l'image militante de droite qui entourait Zemmour. Malgré ses appels du pied programmatiques au classes populaires, ça n'a jamais porté. Et je suppose que la stratégie "Retraite à 60 ans" du FN y répondait. Il y a un accord sur les aspects sociétaux, mais une réelle détestation de la bourgeoisie d'une partie de la classe moyenne.
  • Love 1
Link to comment
Just now, Bézoukhov said:

Un radical de 1930 et un député d'extrême gauche de 1871.

 

Comme ça, je dirais qu'il a fait deux ou trois erreurs d'organisation politique :

  • L'enfermement dans une caisse de résonance militante (voire la complaisance) ;
  • Le fait qu'une union, ça ne se demande pas. Ca s'impose dans la victoire comme avait fait Chirac avec l'UMP (et d'ailleurs c'est pour ça que la NUPES foire) ;
  • Un truc que je n'arrive pas trop à décrire, et qui explique que Le Pen n'est jamais descendue en dessous des 13% [ce qui a vraiment tué Zemmour - à la fin, il ne pouvait en rester qu'un, celui avec la base la plus large]. Il y a l'air d'avoir un manque de confiance / une détestation de l'image militante de droite qui entourait Zemmour. Malgré ses appels du pied programmatiques au classes populaires, ça n'a jamais porté. Et je suppose que la stratégie "Retraite à 60 ans" du FN y répondait. Il y a un accord sur les aspects sociétaux, mais une réelle détestation de la bourgeoisie d'une partie de la classe moyenne.

Tu oublies les chats (et les chattes)

Link to comment
il y a 58 minutes, Waren a dit :

On peut m'expliquer ce que l'on entend désormais par "droite réactionnaire" ? 

Parce que de ce que je lis régulièrement, c'est devenu un sale fourre-tout, généralement utilisé par ceux qui combattent le camp conservateur.

 

il y a 52 minutes, Rincevent a dit :

C'est à peu près ça. "Conservateur", c'est pas forcément une mauvaise chose quand on voit la gueule de ce qu'on annonce comme du progrès, donc pour continuer la lutte politique face à la démonétisation de l'insulte, on parlera de "réactionnaire". Un peu comme "libéral", y a liberté dedans, donc on va passer à "ultralibéral" pour être bien sûr que les gens comprennent que c'est pas bien et qu'il ne faut pas aller creuser pour voir si ce serait intéressant.


Allons, je ne suis même pas sûr que Zemmour rejette tout à fait le terme de réactionnaire. En tout cas, il correspond parfaitement à la définition. Qui, comme celle de conservateur, évolue.

Link to comment
il y a 12 minutes, Loi a dit :

 

Bah tu regardes mal, oui.

 

Sondage du 8 - 11 février Cluster17 : 15%

Sondage du 10 - 14 février Ifop : 15%

Sondage du 14 - 16 février Elabe (que tu viens de me citer) : 13,5%

 

Vs

 

16% pour Cluster 17 et Ifop la veille ou l'avant veille de la Guerre en Ukraine... et le même score pour Elabe.

 

Donc il a bien réalisé ses plus grosses perfs sondagières à cette période là.

Oui, j'ai édité mon message mais tu as dû le rater, il est en bas de page précédente sur le topic. 

Bref, je bats bassement ma coulpe. 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 11 minutes, Johnnieboy a dit :

Allons, je ne suis même pas sûr que Zemmour rejette tout à fait le terme de réactionnaire. En tout cas, il correspond parfaitement à la définition. Qui, comme celle de conservateur, évolue.

In fine, un défenseur de l'étalon-or est lui aussi un réactionnaire. Et d'ici quelques années, un défenseur de l'Etat de droit sera lui aussi vu comme réactionnaire. Chacun est réac sur certains points, conservateur sur d'autres, progressiste sur d'autres encore et révolutionnaire sur le reste, je suppose.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 2 minutes, ttoinou a dit :

Zemmour se prétends réac oui. 

 

Mabrouk et Praud huuuh n'importe quoi

 

Oui, je suis aussi d'accord:

 

Qu'on pense que je suis d'extrême droite, c'est dingue ! » balaye-t-il, ajoutant, sans dévoiler pour qui il vote : « Je suis hyperconservateur sur la culture, l'histoire, l'autorité et la sécurité. Je ne reconnais plus la France dans laquelle j'ai grandi. Parce que la transmission ne s'est pas faite. Je suis aussi très progressiste sur les sujets de société, type mariage pour tous, PMA, GPA. C'est la vie, faut évoluer. Et, sur le plan économique, je suis libéral. (Pascal Praud)

J'ai déjà lu aussi qu'il se définissait même comme un anarchiste de droite. 

 

Sonia Mabrouk, c'est la droite conservatrice, tout ce qu'il y a de plus conventionnelle d'après sa fiche Wikipedia. Franchement pas la même position que Z.

 

Les deux se définissent même économiquement libéraux, contrairement à Z qui est un pur produit étatiste.

 

 

  • Yea 1
Link to comment

Le réac ne se définit pas comme réactionnaire mais affirme qu'il est un éminent conservateur sur le plan sociétal et un parfait libéral sur le plan économique ? Oh quelle surprise ! Je ne m'attendais pas à ça. 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 10 minutes, Largo Winch a dit :

Le réac ne se définit pas comme réactionnaire mais affirme qu'il est un éminent conservateur sur le plan sociétal et un parfait libéral sur le plan économique ? Oh quelle surprise ! Je ne m'attendais pas à ça. 

Le fait est que la liberté économique, aujourd'hui, c'est réactionnaire. Et d'ici peu, l'État de droit le sera aussi.

Link to comment
Il y a 12 heures, Loi a dit :

Non.

Point haut sondage Ifop, Kantar et Cluster 17 entre le 20 et le 24 février selon l'institut. Baisse constante ensuite. source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_sondages_sur_l'élection_présidentielle_française_de_2022 (Sondages réalisés avant la publication de la liste officielle des candidats, février 2022)

Moi, je me rappelle quand même que Z a chuté très fort précisément après ses déclarations disant refuser d'accueillir les réfugiés Ukrainiens.

En plus d'être une attitude à chier, c'était aussi à rebours de la volonté d'accueil de la population.

Il y a peut-être plusieurs raisons à la chute de Z, mais ces déclarations là (aussi stupides que gratuitement méchantes) ont à la fois choqué et peut-être aussi dessillé les gens.

L'anti-immigrationnisme, dans beaucoup de pays, se joue aussi sur fond d'opposition christianisme/islam. a priori c'est ça le fonds de commerce de Z.

... et là, patatra, on s'aperçoit que le gars ne se contente pas de vouloir faire chier les nouarabes ... mais en fait il veut réellement absolument personne.

Même pas des réfugiés de guerre chrétiens au moment où ils s'en prennent plein la tronche !

Bref, je crois voter pour un type qui va bouter dehors l'islam ... et en fait il s'en prend à mes frères chrétiens.

... Je me suis trompé de resto.

En tous cas, le début de la glissade, il est bien là.

 

Quant à MLP, stratège du succès du RN, seriously ? Cette pauvre fille se trouve par hasard dans une ascendance due à N raisons externes et on s'imagine qu'elle sait voler. La blague !

ça s'est plus fait malgré elle que grâce à elle (elle en semble d'ailleurs consciente).

  • Yea 2
Link to comment
il y a 10 minutes, Rübezahl a dit :

Moi, je me rappelle quand même que Z a chuté très fort précisément après ses déclarations disant refuser d'accueillir les réfugiés Ukrainiens.

J'ai sensiblement le même souvenir (mais si c'est un tournant majeur, ce n'est sans doute pas aussi monocausal).

 

Un journaliste a d'ailleurs récemment publié un livre sur la campagne Z, j'ai l'impression que ça peut être relativement instructif.

 

il y a 13 minutes, Rübezahl a dit :

L'anti-immigrationnisme, dans beaucoup de pays, se joue aussi sur fond d'opposition christianisme/islam. a priori c'est ça le fonds de commerce de Z.

... et là, patatra, on s'aperçoit que le gars ne se contente pas de vouloir faire chier les nouarabes ... mais en fait il veut réellement absolument personne.

Comme quoi, ça n'a rien d'islamophobe ou de raciste. :lol: 

Link to comment
26 minutes ago, Rübezahl said:

Quant à MLP, stratège du succès du RN, seriously ? Cette pauvre fille se trouve par hasard dans une ascendance due à N raisons externes et on s'imagine qu'elle sait voler. La blague !

 

Ah bah oui. Le RN de MLP est resté identique au FN que lui a légué JMLP. Exactement la même ligne idéologique. Exactement la même stratégie politique. Exactement les mêmes techniques de communication et éléments de langage. Etc.

Non, strictement rien n'a été fait sous la présidence de MLP pour impulser une nouvelle orientation afin de sortir le parti de la niche politique dans laquelle il se trouvait et gagner la respectabilité qu'il n'avait pas dans les médias et chez les électeurs.

Et si le FN n'a fait que progresser dans l'électorat français lentement et continûment depuis 20 ans, c'est juste un bol incroyable. 

 

Z est un stratège génial mais il ne sera jamais qu'un feu de paille. MLP est nulle mais elle n'a jamais cessé de faire progresser son parti. Vraiment, le hasard fait mal les choses.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 23 minutes, Largo Winch a dit :

Et si le FN n'a fait que progresser dans l'électorat français lentement et continûment depuis 20 ans, c'est juste un bol incroyable. 

C'est effectivement lent (on peut même dire que de facto ça végète depuis 20 ans), mais concernant l'élection de dimanche tout sauf continu.

Il y a bien une discontinuité dans le nombre de députés.

Attribuer cette discontinuité à MLP, qui est là depuis tout le temps où le RN végète, ça me parait vraiment hardi.

(... je ne parle pas de sa tête d'alcolo qui a l'air de n'avoir jamais décuvé).

Link to comment

Marine a été très habile en se focalisant sur le pouvoir d’achat, il faut le reconnaître.
La différence qu’elle doit avoir avec Zemmour, c’est probablement qu’elle ne considère pas que la France s’arrête au périphérique parisien. Et elle doit aussi écouter des Français, contrairement à Zemmour qui adore s’écouter parler.

  • Yea 4
Link to comment

Il faut dire que le slogan Mariniste selon lequel "Zemmour aime la France, maos il n'aime par les Français" a bien marché parce que, au delà de l'excès, il est au moins partiellement vrai et touche quelque chose de profond.

  • Yea 1
Link to comment
28 minutes ago, Rübezahl said:

C'est effectivement lent (on peut même dire que de facto ça végète depuis 20 ans), mais concernant l'élection de dimanche tout sauf continu.

Il y a bien une discontinuité dans le nombre de députés.

Attribuer cette discontinuité à MLP, qui est là depuis tout le temps où le RN végète, ça me parait vraiment hardi.

(... je ne parle pas de sa tête d'alcolo qui a l'air de n'avoir jamais décuvé).

mais c'est pas logique qu'un parti dynastique soit sur le temps long?

En plus pour l'élection des députés, c'est pas choquant que ca bascule beaucoup en 1 fois, si aux dernières élections c'était plein de 57/43 et que c'est fois-ci c'est plein de 48/52, ca peut expliquer la vague.

 

Link to comment
Just now, Rübezahl said:

Il me semble que ce n'était pas cette config, plutôt majoritairement des candidats RN battus, bien battus.

Donc si je fais une analogie foireuse, c'est comme Son Gohan contre Perfect Cell qui se fait défoncer et puis passe en SSJ2 et le domine complètement?

Link to comment
1 hour ago, Largo Winch said:

 

Ah bah oui. Le RN de MLP est resté identique au FN que lui a légué JMLP. Exactement la même ligne idéologique. Exactement la même stratégie politique. Exactement les mêmes techniques de communication et éléments de langage. Etc.

Non, strictement rien n'a été fait sous la présidence de MLP pour impulser une nouvelle orientation afin de sortir le parti de la niche politique dans laquelle il se trouvait et gagner la respectabilité qu'il n'avait pas dans les médias et chez les électeurs.

Et si le FN n'a fait que progresser dans l'électorat français lentement et continûment depuis 20 ans, c'est juste un bol incroyable. 

 

Z est un stratège génial mais il ne sera jamais qu'un feu de paille. MLP est nulle mais elle n'a jamais cessé de faire progresser son parti. Vraiment, le hasard fait mal les choses.

 

1/ Entièrement d'accord Zemmour a été excessivement mauvais lors de cette campagne, raisons exposées précédemment. Principalement AMHA, car c'est un polémiste, et pas un politique - es compétences sont différentes. Ça et il ne connait que le microcosme parisien. Paris n'est pas la France.

2/ pas d'accord, je pense qu'elle est mauvaise dans une certaine mesure. Oui, le RN a progressé, oui elle a normalisé le parti. Mais je pense que quelqu'un de bon aurait été élu : y a une dynamique de fond, un manque de politiciens qualifiés, et pire perçus comme qualifié, et Macron a été élu car "on a tout essayé sauf lui". Sauf que cette fois ci, c'était "on a tout essayé sauf RN" et cependant...

Mais dans une certaine mesure seulement, car je pense que Marine est "bonne" comme notable de province, pas plus, et qu'au fond d'elle même elle ne veut pas du top job. Et ses actions et sa performance reflètent ceci.

Link to comment

 

Le bilan de Marine:

 

-Avoir réussit une totale refonte de la ligne du parti contre l'avis de son père qui restait LA figure du RN et qui lui a mis pleins de bâtons dans les roues.

 

-Faire que cette ligne soit constante et pas en fonction du sens du vent (contrairement à son père qui aimait bien piocher dans ce qu'il estimait être dans l'air du temps).

 

-Avoir réussit plutôt bien à gérer les contestations internes, les Iznogouds et les dissidences qui se sont toutes crashées (bon son père savait faire).

 

-Avoir réussit à consolider ses gains. Quand un endroit passe RN (mairie ou circonscription), généralement il le reste. Quand on se rappelle du fiasco des mairies FN de l'époque Jean-Marie, on voit que ce n'est pas forcément naturel.

 

-Avoir réussit à s'imposer au 2ème tour de la présidentielle 2 fois de suite et que tout le monde considère cela comme naturel et pas un accident.

 

-Avoir réussit à faire exploser le barrage républicain contre son parti.

 

 

Et franchement, depuis le 2ème tour, elle s'efforce de présenter le RN comme un parti qui peut gouverner et pas comme un parti de contestation. Je lui reconnais volontiers qu'actuellement elle gagne la bataille de la communication face à Mélenchon.

L'un est dans l'outrance non constructive, elle, elle montre qu'elle veut gouverner.

 

Certains mettent sur le compte de la guerre le crash de Zemmour, elle a clairement largement mieux géré son ancienne proximité avec Poutine pour que cela ne soit quasiment plus un sujet actuellement.

 

 

 

On peut lui reprocher de ne pas avoir été assez loin et assez vite.

Mais je doute fortement qu'un Gollnisch (son concurrent à l'époque) aurait réussit à faire ce qu'elle a fait.

Moi je suis plutôt admiratif de ce qu'elle a fait (alors que vous savez que ce n'est pas ma tasse de thé).

 

Je ne vois pas qui, aurait été capable de faire mieux dans cette famille électorale.

 

 

Peut-être que maintenant il faut qu'elle passe la main à un Bardella pour la prochaine présidentielle, mais son bilan est clairement largement positif.

 

  • Yea 5
Link to comment
Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

Marine a été très habile en se focalisant sur le pouvoir d’achat, il faut le reconnaître.

 

Ça c'est un peu le "hasard" de la campagne. En 2012, elle a joué la carte de l'euro avec Philippot. La BCE a sauvé l'euro donc ça n'a pas marché, mais si la Grèce avait sauté...

 

Link to comment
il y a 21 minutes, Bézoukhov a dit :

 

Ça c'est un peu le "hasard" de la campagne. En 2012, elle a joué la carte de l'euro avec Philippot. La BCE a sauvé l'euro donc ça n'a pas marché, mais si la Grèce avait sauté...

 

 

Elle a clairement retourné sa veste sur l'euro et c'est dommage considérant que c'est peut être cette année que ça va péter.


Pareil pour les retraites, elle a bien revu sa copie et ça lui a été reproché.

 

Enfin, le barrage républicain n'a pas du tout sauté... Il faut encore écouter nos politiques "pas une voix au RN" on l'aura entendu un paquet de fois ces dernières semaines.

Link to comment
il y a 28 minutes, Bézoukhov a dit :

 

Ça c'est un peu le "hasard" de la campagne. En 2012, elle a joué la carte de l'euro avec Philippot. La BCE a sauvé l'euro donc ça n'a pas marché, mais si la Grèce avait sauté...

 

 

Se focaliser sur l'Euro, c'était trop "idéologique". Le pouvoir d'achat, on n'a pas attendu la guerre en Ukraine pour que ce soit porteur ; l'inflation est là depuis un moment.

 

Citation

Enfin, le barrage républicain n'a pas du tout sauté... Il faut encore écouter nos politiques "pas une voix au RN" on l'aura entendu un paquet de fois ces dernières semaines.


Cela joue à présent plus en sa faveur que l'inverse : tous les partis sont morts ou presque. Plus aucun parti n'a une quelconque légitimité hors de son petit camp. En soi, c'est très inquiétant. On aura probablement le RN ou les Insoumis à un moment, mais ensuite, une fois que toutes les options démocratiques auront été explorées, il restera quoi ?

Link to comment
3 hours ago, Johnnieboy said:

La différence qu’elle doit avoir avec Zemmour, c’est probablement qu’elle ne considère pas que la France s’arrête au périphérique parisien. 

Il vaudrait mieux pour elle vu que sociologiquement, le RN c'est le parti de ce qu'on appelle maintenant "la France périphérique".

Link to comment

Je fais un prono pour l'élection 2027. Parce que c'est trop facile de le faire quelques semaines avant l'échéance (sarcasme).

 

Reconquête (ou renommé d'ici là) s'associe définitivement au RN, pour ne former qu'un (pu de bisbille du coté de ce qu'on peut appeler les "patriotes/souverainistes").

 

Bardella Président, Marion PM (ou inversement).

 

A dans 5 ans.

  • Haha 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...