Jump to content

Faire et défaire - François Fillon, candidat de la drouate


Recommended Posts

Il y a 1 heure, DeadBot a dit :

C'est possible qu'une rémunération plus importante (à la condition qu'il n'y ait plus aucun avantage indus) permettrait d'attirer des profils plus pointus. Il y a plein de gens intelligents en France, n'allez pas me faire croire que l'élite de la nation c'est des gens comme Cécile Duflot, Éric Ciotti ou Bruno Julliard.

 

 

L'erreur c'est de croire que des profils plus pointus feraient des politiques moins connes. 

Tout le monde sait ce qu'il faut faire pour transformer la France en pays normal. C'est pas un problème de compétence mais de volonté et d'intérêt.

 

  • Yea 2
Link to comment
il y a 5 minutes, Tramp a dit :

 

L'erreur c'est de croire que des profils plus pointus feraient des politiques moins connes. 

Tout le monde sait ce qu'il faut faire pour transformer la France en pays normal. C'est pas un problème de compétence mais de volonté et d'intérêt.

 

Oui puis biais du spécialiste, toussa

  • Yea 3
Link to comment
 
Si on veut traiter les causes, il faut amoindrir l'influence de la mentalité anticapitaliste, et non pas souhaiter que la dette explose. Il ne faut pas se laisser séduire par les stratégies du pire.

tumblr_inline_och3xhuPps1s9x8us_500.gif
Link to comment
il y a une heure, Johnathan R. Razorback a dit :

Je risque de dire une énormité mais personne n'est obligé d'acheter la dette française, non ?

 

Renseigne toi sur les ratio de Solvency II.

Investir dans des rendements négatifs n'a rien de rationnel et n'est le fait que de la manipulation des marchés par nos policy makers.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 5 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

Renseigne toi sur les ratio de Solvency II.

Investir dans des rendements négatifs n'a rien de rationnel et n'est le fait que de la manipulation des marchés par nos policy makers.

 

+ les avantages fiscaux, les ratios bancaires etc.

Link to comment
il y a une heure, Tramp a dit :

 

L'erreur c'est de croire que des profils plus pointus feraient des politiques moins connes. 

Tout le monde sait ce qu'il faut faire pour transformer la France en pays normal. C'est pas un problème de compétence mais de volonté et d'intérêt.

 

 

Je faisais juste remarquer que la politique ne semble pas attirer les français les plus doués et que c'est peut-être dû au fait que le rapport rémunération/emmerdements est peu attractif. Mieux vaut probablement bosser dans le privé si on veut faire une belle carrière, s'épanouir intellectuellement et amasser du patrimoine. 

 

Ou alors ça ne changerait rien parce que c'est une occupation qui attire principalement des psychopathes pour qui l'impression de contrôler autrui est la principale motivation. 

Link to comment
il y a 52 minutes, DeadBot a dit :

 

Je faisais juste remarquer que la politique ne semble pas attirer les français les plus doués et que c'est peut-être dû au fait que le rapport rémunération/emmerdements est peu attractif. Mieux vaut probablement bosser dans le privé si on veut faire une belle carrière, s'épanouir intellectuellement et amasser du patrimoine. 

 

Ou alors ça ne changerait rien parce que c'est une occupation qui attire principalement des psychopathes pour qui l'impression de contrôler autrui est la principale motivation. 


Il y avait eût un très bon reportage de fait peu après la première élection d'Obama sur les politiciens issus de la "diversité". De gauche comme de droite ils s'étaient associés dans un collectif pour lutter contre les partis politiques qui mettaient des bâtons dans les roues dès lors qu'ils aspiraient à des ambitions nationales, notamment parce qu'ils ne rentraient pas dans le moule et avaient une réelle volonté de changer les choses (enfin c'est ce qu'ils disaient, mais j'ai tendance à les croire).
Les partis politiques en France sont un gros problème, sauf que pour changer le système il faut arriver à la tête de l'Etat, et pour arriver à la tête de l'Etat il faut passer par les partis politiques (qu'on ne parle pas de Macron qui est quand même un pur produit d'Hollande et donc d'une partie du PS). Du coup c'est le chien qui se mord la queue.

Pour avoir fait un tout petit peu de politique à un niveau local en parallèle de mes études, en 3 ans j'ai été dégoûté des individus et du "métier", tous comme les collègues avec qui j'étais. Au final les incompétents qui nous mettaient des bâtons dans les roues sont toujours en place, pendant que nous avons tous arrêtés et qu'on pense à s'expatrier...
Bref je ne crois pas que le rapport rémunération/emmerdements soit le plus gros problème, comparé à un chef d'entreprise je le trouve plutôt faible (c'est peut-être plus vrai à un niveau local que national certes).


Je crois que tout le système politique français est tellement pourri qu'il faut être un sociopathe pour s'y épanouir.
A ce sujet les récents reportages d'Arte sur les liens entre politiques et la mafia en France sont assez édifiant et révélateur du système politique français (Pasqua porté aux nues à sa mort) je vous conseille de les regarder.
 

Link to comment
9 minutes ago, Poil à gratter said:

 

Les supporters de Fillon... des gens tellement intéressants qu'ils arrivent à me rendre les journalistes français sympathiques. Sacré tour de force !

  • Yea 1
  • Nay 1
Link to comment
il y a 11 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Les supporters de Fillon... des gens tellement intéressants qu'ils arrivent à me rendre les journalistes français sympathiques. Sacré tour de force !

 

Heureusement qu'il y a de gros cons aussi extrêmes dans les journalistes pour redresser la balance. 

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

 

Entre boire des coups avec des journalistes ou ces fanboys de Fillon, mon choix serait vite fait.

 

Oh ça, je te rassure, on a bien tous compris vu le nombre de fois où tu as précisé cette pensée sur ce fil et ailleurs.

  • Yea 4
Link to comment
8 minutes ago, h16 said:

 

Oh ça, je te rassure, on a bien tous compris vu le nombre de fois où tu as précisé cette pensée sur ce fil et ailleurs.

 

Que veux-tu, je ne suis pas un grand fan de l'utilisation des insultes et de la violence inutiles et injustes. Au moins, avec un journaliste, on peut discuter. Avec ces zigotos fanatisés, ça me semble délicat. Et ta manière de vouloir toujours rétablir l'équilibre en pointant les écarts de "l'autre camp" n'est que faussement neutre. Quand des journalistes insulteront et useront de menaces physiques sur des militantes politiques, tes propos seront justifiés. M'est avis que ce n'est pas près d'arriver.

En attendant, réjouissons-nous que des journalistes faisant leur taffe se fassent insulter et malmener par des militants politiques, c'est tout à fait sain, ça va tout à fait dans la bonne direction.

5 minutes ago, Cortalus said:

Bah perso je préférerais encore boire des coups avec un fanboy de Le Pen plutôt qu'avec un journaliste. Un fanboy de Le Pen, j'ai une chance de le faire réfléchir et d'ébranler ses opinions.


Je connais cette théorie. Un fanboy, par définition, n'est pas perméable à l'argumentation rationnelle. Par contre, j'ai plein d'amis journalistes et je me rends compte qu'ils sont souvent d'accord avec pas mal de prémisses libérales.

  • Yea 1
  • Nay 1
Link to comment

Il ne faut pas non plus prendre pour argent content ce que raconte France Info. Jouer les victimes, c'est sans doute valorisant auprès du public, mais faudrait voir à utiliser d'autres ficelles pour discréditer l'hydre filloniste. Par exemple relever les cas de possessions dans l'assemblée et les projets de pogroms portés par les secrétaires départementaux.

  • Yea 6
Link to comment
il y a 5 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Avec ces zigotos fanatisés, ça me semble délicat. Et ta manière de vouloir toujours rétablir l'équilibre en pointant les écarts de "l'autre camp" n'est que faussement neutre. Quand des journalistes insulteront et useront de menaces physiques sur des militantes politiques, tes propos seront justifiés. M'est avis que ce n'est pas près d'arriver. 

Des journalistes qui insultent et qui usent de menaces physiques, pardon, mais ça existe, ça a existé, et ça existera. Ce sont des humains comme les autres. Là, tu les pares de vertus magiques qui rend ton propos ridicule.

 

Plus sérieusement, on se retrouve avec quelques militants bas du front qui disent des conneries sur les journalistes. Les premiers font un bel amalgame collectiviste bien habituel dans les foules et chez les militants. Amalgame auquel tu réponds par le même genre d'amalgame en trouvant que les journalistes en général n'insultent pas et n'utilisent pas de menaces physiques. 

 

Collectivisation pour collectivisation, je trouve que mon équilibre "faussement neutre" est bien plus raisonnable.

  • Yea 2
Link to comment

La vraie façon de poser la chose de manière neutre c'est de rappeler qu'à l'extrême-droite, à gauche et l'extrême gauche aussi on trouve des militants un peu tarés. C'est que la politique rend zinzin les gens, elle les rend agressifs.
Alors peut-être qu'à gauche on attaque moins les journalistes (encore que les militants pro-Melenchon un peu aussi) mais on démonte des macdos et on met des DRH à poil.

  • Yea 2
Link to comment

Oui enfin fillonistes fanatisés... Pourquoi pas centristes radicalisés ? Réseaux dormants MRP ? Lecanuetistes embrigadés ? Sections d'assaut séguinistes révolutionnaires ? Escadrons de la mort molletistes (j'en ai plein d'autres) ?

 

FInfo n'est pas le seul à dire ce genre de conneries, j'ai lu un propos similaire dans Le monde (on imagine les jeunes fillonistes en chemises brunes, avec des drapeaux à sourcils gammés).

 

Je ne crois pas cependant que ça soit de la mauvaise foi de la part de la classe ergotante, depuis que j'ai vu sur BFM TV une journaliste expliquer sérieusement que la police tirait dans la foule à coups de rafales de kalashnikov... Je crois qu'ils n'ont pas tous la lumière à tous les étages.  

  • Yea 16
Link to comment
8 minutes ago, Tremendo said:

La vraie façon de poser la chose de manière neutre c'est de rappeler qu'à l'extrême-droite, à gauche et l'extrême gauche aussi on trouve des militants un peu tarés. C'est que la politique rend zinzin les gens, elle les rend agressifs.
Alors peut-être qu'à gauche on attaque moins les journalistes (encore que les militants pro-Melenchon un peu aussi) mais on démonte des macdos et on met des DRH à poil.

 

Je pense que l'article ne dit pas le contraire. En soi, les journalistes ne blâment qu'à peine les militants dans cet article. Ils en veulent à Fillon d'attiser ce genre de passions en tenant des discours contre les institutions à la Trump ridicules lorsque l'on a fait partie toute sa vie de l'establishment. Bordel, le mec a été le numéro 2 du pays et il essaie de se faire passer pour Jacquou le Croquant !

 

14 minutes ago, h16 said:

Des journalistes qui insultent et qui usent de menaces physiques, pardon, mais ça existe, ça a existé, et ça existera. Ce sont des humains comme les autres. Là, tu les pares de vertus magiques qui rend ton propos ridicule.

 

Plus sérieusement, on se retrouve avec quelques militants bas du front qui disent des conneries sur les journalistes. Les premiers font un bel amalgame collectiviste bien habituel dans les foules et chez les militants. Amalgame auquel tu réponds par le même genre d'amalgame en trouvant que les journalistes en général n'insultent pas et n'utilisent pas de menaces physiques. 

 

Collectivisation pour collectivisation, je trouve que mon équilibre "faussement neutre" est bien plus raisonnable.

 

 

Tututut, tu pipotes. Lorsque des journalistes useront de violence et d'insultes dans le cadre de leur boulot. Parce que, je sais, et tu sais que je sais que les journalistes sont des êtres humains comme les autres, hein...
Le fait est que ce n'est pas une pratique très courante dans le métier, pour dire le moins. En général, ils prennent beaucoup plus dans la gueule dans le monde entier qu'ils ne rendent comme coups. 

  • Nay 1
Link to comment
19 minutes ago, F. mas said:

Oui enfin fillonistes fanatisés... Pourquoi pas centristes radicalisés ? Réseaux dormants MRP ? Lecanuetistes embrigadés ? Sections d'assaut séguinistes révolutionnaires ? Escadrons de la mort molletistes (j'en ai plein d'autres) ?

 

FInfo n'est pas le seul à dire ce genre de conneries, j'ai lu un propos similaire dans Le monde (on imagine les jeunes fillonistes en chemises brunes, avec des drapeaux à sourcils gammés).

 

Je ne crois pas cependant que ça soit de la mauvaise foi de la part de la classe ergotante, depuis que j'ai vu sur BFM TV une journaliste expliquer sérieusement que la police tirait dans la foule à coups de rafales de kalashnikov... Je crois qu'ils n'ont pas tous la lumière à tous les étages.  

 

Quand on n'est plus perméable à la logique et à la raison, je pense que le terme fanatisé convient. Discuter avec un filloniste est devenu difficile. On le voit en ces lieux, je le constate dans la vie de tous les jours, le lire dans la presse ne m'étonne donc pas.

  • Yea 1
  • Nay 1
Link to comment
il y a 4 minutes, Johnnieboy a dit :

Tututut, tu pipotes. Lorsque des journalistes useront de violence et d'insultes dans le cadre de leur boulot. Parce que, je sais, et tu sais que je sais que les journalistes sont des êtres humains comme les autres, hein...
Le fait est que ce n'est pas une pratique très courante dans le métier, pour dire le moins. En général, ils prennent beaucoup plus dans la gueule dans le monde entier qu'ils ne rendent comme coups. 

C'est toi qui pipote. Ca n'existe pas le boulot de militant. Dire qu'un militant dans le cadre de son boulot est violent ou insulte n'a aucun sens. 

 

La dernière phrase n'a absolument rien à voir avec le sujet (c'est un des stratagèmes de schopi, je te laisse retrouver le n°).

 

  • Yea 2
Link to comment
il y a 21 minutes, Tremendo a dit :

La vraie façon de poser la chose de manière neutre c'est de rappeler qu'à l'extrême-droite, à gauche et l'extrême gauche aussi on trouve des militants un peu tarés. C'est que la politique rend zinzin les gens, elle les rend agressifs.
Alors peut-être qu'à gauche on attaque moins les journalistes (encore que les militants pro-Melenchon un peu aussi) mais on démonte des macdos et on met des DRH à poil.

 

On trouve des cons dans toutes les strates de la société, et dans tous les partis (c'est même des aimants à ça). Ca n'a rien de spécifique aux militants fillonesques.

 

En revanche, le petit côté snowflake de certains journalistes qui commencent à se retrouver du mauvais côté du bâton parce qu'ils font, en France en particulier, un travail absolument pourri merdique, c'est particulièrement rigolo. 

  • Yea 6
Link to comment
4 minutes ago, h16 said:

C'est toi qui pipote. Ca n'existe pas le boulot de militant. Dire qu'un militant dans le cadre de son boulot est violent ou insulte n'a aucun sens. 

 

La dernière phrase n'a absolument rien à voir avec le sujet (c'est un des stratagèmes de schopi, je te laisse retrouver le n°).

 

 

Militant dans le cadre de sa fonction de militant. Tu pouvais remplacer les mots qu'il fallait remplacer...

1 minute ago, h16 said:

 

On trouve des cons dans toutes les strates de la société, et dans tous les partis (c'est même des aimants à ça). Ca n'a rien de spécifique aux militants fillonesques.

En revanche, le petit côté snowflake des journalistes qui commencent à se retrouver du mauvais côté du bâton parce qu'ils font, en France en particulier, un travail absolument pourri merdique, c'est particulièrement rigolo. 

 

Ils n'ont pas à se faire insulter ou violenter parce qu'ils font un mauvais travail. On n'a pas à faire l'apologie de ça, ici.

Je ne comprends pas les gens et, surtout, les entrepreneurs de droite. Toujours à chialer que la presse est à gauche mais y'en a pas une dizaine pour créer des nouveaux types de journaux de droite alors que le peuple de droite représente probablement un peu plus de 50% de la population. 

  • Nay 1
Link to comment
il y a 4 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Militant dans le cadre de sa fonction de militant. Tu pouvais remplacer les mots qu'il fallait remplacer...

Ah voilà qu'on tortille mais le fond de l'argument que j'ai fournis reste :

a/ tu généralises comme ces militants.

b/ certains d'entre eux sont des cons - Arrêtez les rotatives, BIG NEWS.

c/ il y a autant de cons chez les journalistes. 

 

La connerie n'est pas attachée à un statut, une fonction ou un job. Là encore, BIG NEWS.

 

La réalité c'est qu'il y a des français très politisés qui veulent taper sur d'autres français eux aussi politisés mais dans l'autre camp. Johnnyboy décide de prendre parti pour les seconds parce qu'ils ont une carte de presse. Bon. Ok. Eh bien c'est juste ça : un choix, et je ne suis pas sûr qu'il soit plus pertinent qu'un autre.

 

Les journalistes qui se comportent dignement et font correctement leur travail, j'en connais, personne n'a spécialement envie de leur cogner dessus.

  • Yea 1
Link to comment
2 minutes ago, h16 said:

Ah voilà qu'on tortille mais le fond de l'argument que j'ai fournis reste :

a/ tu généralises comme ces militants.

b/ certains d'entre eux sont des cons - Arrêtez les rotatives, BIG NEWS.

c/ il y a autant de cons chez les journalistes. 

 

La connerie n'est pas attachée à un statut, une fonction ou un job. Là encore, BIG NEWS.


Moin point est plus court : j'attends encore que l'on me démontre que des journalistes dans le cadre de leur fonction se soient montré violents. Envers ces militants politiques. Le problème, c'est que ça n'est pas arrivé. Par conséquent : ces supporters de Fillon sont plus cons que tous les journalistes réunis.

  • Yea 1
  • Nay 1
Link to comment

:lol: Quelques Fillonistes s'en sont pris aux journalistes, traduire "les ont traités", ils les ont maltraités physiquement ? Et ils couinent.... je croyais que le boulot de journaliste consistait à prendre un minimum de risques sur le terrain. 

La belle affaire ! 

 

 

  • Yea 2
Link to comment
il y a 22 minutes, Johnnieboy a dit :


Moin point est plus court : j'attends encore que l'on me démontre que des journalistes dans le cadre de leur fonction se soient montré violents. Envers ces militants politiques. Le problème, c'est que ça n'est pas arrivé. Par conséquent : ces supporters de Fillon sont plus cons que tous les journalistes réunis.

"Se sont montré violents"   mondieumondieumondieu. 

 

Citation

"Beaucoup de gens refusent de nous répondre en estimant que l'on va déformer leur propos"

 

 

Combien de morts? 

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Tramp
      Aubry, Rebsamen, etc. Équipe de choc pour Hidalgo. On va bien se marrer. 
       
      Le Monde - Hidalgo lance sa plate-forme politique et consolide son dispositif de campagne   La maire de Paris a lancé une plate-forme « dans la perspective de 2022 ». De Martine Aubry à François Rebsamen en passant par Carole Delga, elle a réuni autour d’elle nombre d’élus socialistes. https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/03/17/hidalgo-lance-sa-plate-forme-politique-et-consolide-son-dispositif-de-campagne_6073514_823448.html
    • By PABerryer
      La présidentielle est pour novembre et les principaux candidats ont été choisi. Pour rappel il s'agit de :
       
      Donald Trump et Mike Pence (Républicain) Joe Biden et Kamala Harris (Démocrate) Jo Jorgensen et Spike Cohen (Libertarien)
    • By Marlenus
      J'ouvre un topic pour la primaire démocrate 2020, vu que les candidatures commencent à apparaitre.
       
      J'ai vu 2 candidates pour l'instant.
      Warren et Gabbard, mais il doit sûrement il y en avoir d'autres petites.
       
      Ce sera quand même un choix important pour l'avenir du parti IMO.
    • By Nick de Cusa
      https://lionsofliberty.com/2020/06/08/dr-jo-jorgensen/
    • By Tramp
      Grâce à Kanye, Trump et Biden ont l’air d’avoir toutes leurs capacités intellectuelles. 
×
×
  • Create New...