Jump to content

Faire et défaire - François Fillon, candidat de la drouate


Recommended Posts

Il y a 1 heure, Axpoulpe a dit :

Je ne pense pas être dans la théorie du complot en disant que ça laisse planer un doute bien désagréable. Car soit ces cadeaux étaient pour son anniversaire, pour Noël, par un vrai ami de la famille et alors ça se comprendrait (mais après faudra pas se moquer du bling-bling de Sarko), soit c'est autre chose et alors je ne vois pas dans quelle situation de la vie normale d'un homme on se fait offrir des cadeaux à 13K€ sans aucune arrière-pensée, et encore moins quand c'est un homme de pouvoir.


Ah, mais la collusion d'intérêts est possible. D'autant que les sommes auraient été payées en espèce. M'enfin bon, " les dons et avantages émanant de proches, dans un cadre strictement privé " ne sont pas concernés par l'obligation de déclaration, donc à moins de prouver le conflit d'intérêt (ce qui est en pratique quasiment impossible sauf cas grotesque), je pense que ça ne sert à rien de gloser là-dessus. 
Ce qui m'énerve dans cette affaire ce sont les vierges effarouchées qui s'offusquent du prix du costume plus que de sa provenance. En fait on construit presque une affaire de toute pièce du seul fait du prix du costume ; mais dans certains milieux, 40 000 euros ne représente pas une très grosse somme et peut certainement correspondre à un vrai "cadeau" au sens lambda du terme. 

  • Yea 3
Link to comment
il y a une heure, Coligny a dit :

mais dans certains milieux, 40 000 euros ne représente pas une très grosse somme et peut certainement correspondre à un vrai "cadeau" au sens lambda du terme. 

Ah mais en France, monsieur, ce certain milieu, c'est Le Mal.

 

  • Yea 2
Link to comment
il y a 31 minutes, h16 a dit :

Ah mais en France, monsieur, ce certain milieu, c'est Le Mal.

 


C'est une vraie obsession chez les français. Par rapport aux Etats-Unis où la fraude fiscal (et assimilé) est généralement mieux tolérée mais où, au contraire, les affaires de moeurs sont excessivement mal vécues. Si DSK avait foutu en France, il n'y aurait eu qu'une petite éclaboussure par exemple.

Link to comment
Il y a 14 heures, h16 a dit :

Ah mais en France, monsieur, ce certain milieu, c'est Le Mal.

 

 

J'ai pas connu de milliardaire mais j'ai connu des multi-millionnaires. Je ne les imagine pas faire des cadeaux de ce montant. D'ailleurs un peu pour ça qu'ils étaient si riches.

Link to comment
Il y a 7 heures, Johnnieboy a dit :

 

J'ai pas connu de milliardaire mais j'ai connu des multi-millionnaires. Je ne les imagine pas faire des cadeaux à ce montant. D'ailleurs un peu pour ça qu'ils étaient si riches.

Eh bien t'as pas connu les bons :lol:

(J'en connais et ce genre de montant ne les effraie pas)

il y a une heure, Mathieu_D a dit :

Les US la fraude fiscale est tolérée?

... sur le plan social. Beaucoup plus que les affaires sexuelles. En France, c'est l'inverse.

  • Yea 1
Link to comment
7 hours ago, Johnnieboy said:

 

J'ai pas connu de milliardaire mais j'ai connu des multi-millionnaires. Je ne les imagine pas faire des cadeaux à ce montant. D'ailleurs un peu pour ça qu'ils étaient si riches.

En fait, tout dépend comment ils sont devenus si riches. Si c'est par la sueur de leur front, ou moins...

D'ailleurs pour ca que les riches sont moins biens vus en France qu'aux US.

Ou d'une façon générale, les riches dans les pays libres ou moins libres...

Link to comment

Ces affaires autour des "influences" montrent bien qu'on attend des hommes politiques des propriétés magiques. Ils devraient être exempts de toute influence et d'un autre côté ne devraient pas vivre dans une bulle mais au contact de la réalité. Voilà sans doute pourquoi la classe politique est remplie de psychopathes schyzophrènes.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 1 heure, Mathieu_D a dit :

Les US la fraude fiscale est tolérée?

 

Disons que leur conception de l'impôt n'est pas la même et cela influe sur la relation des citoyens avec celui-ci.

Aux États Unis les prix sont affichés hors taxe, la taxe ne s'applique qu'en caisse pour bien marquer la fonction spoliatrice de l'imposition. Du coup il y a toujours une sorte de défi / relation de défiance qui s'installe ce qui fait que l'optimisation fiscale est souvent très bien perçue. Le problème c'est qu'entre optimisation et fraude, la frontière est souvent poreuse (le cas le plus illustre étant Donald Trump). 

Sauf qu'en France, l'optimisation fiscale paraîtra (quelle qu'en soit la personne qui en fait usage) toujours suspecte - fût-elle légale. 

Comme ont pu le relever certains, avec Fillon on est un peu sur cette frontière.

Link to comment
29 minutes ago, Coligny said:

 

Sauf qu'en France, l'optimisation fiscale paraîtra (quelle qu'en soit la personne qui en fait usage) toujours suspecte - fût-elle légale. 

Comme ont pu le relever certains, avec Fillon on est un peu sur cette frontière.

Bof.

Truander les impôts est plutôt bien vu en France.

Je connais pas beaucoup de profession libérale qui ne font pas de black ni beaucoup de leur clients qui leur en veulent.

 

De même, je pourrais t'expliquer les magouilles des associations à propos du crédit d'impôts sur les dons aux associations (par exemple, tu donnes 100€, tu as 66€ qui te sont déduit de tes impôts et 34€ qui te sont remboursé pour divers frais par l'association).

 

Ce qui est mal vu en France, c'est de le faire quand tu es riche.

C'est différent.

Link to comment
il y a 43 minutes, Coligny a dit :

 

Disons que leur conception de l'impôt n'est pas la même et cela influe sur la relation des citoyens avec celui-ci.

Aux États Unis les prix sont affichés hors taxe, la taxe ne s'applique qu'en caisse pour bien marquer la fonction spoliatrice de l'imposition. Du coup il y a toujours une sorte de défi / relation de défiance qui s'installe ce qui fait que l'optimisation fiscale est souvent très bien perçue. Le problème c'est qu'entre optimisation et fraude, la frontière est souvent poreuse (le cas le plus illustre étant Donald Trump). 

Sauf qu'en France, l'optimisation fiscale paraîtra (quelle qu'en soit la personne qui en fait usage) toujours suspecte - fût-elle légale. 

Comme ont pu le relever certains, avec Fillon on est un peu sur cette frontière.

 

Euh non. La frontière est bien nette. L'optimisation fiscale est autorisée. L'évasion ne l'est pas. La limite c'est ce qui est légal et ce qui ne l'est pas.

Link to comment
25 minutes ago, Vincent Andrès said:

Je me demande s'il peut y avoir un siphonnage de voix Fion <- MLP car il lui pique le rôle (usuel) de "candidat le plus haï des médias" ?

 

L'électorat FN est bien trop inamovible. Pour eux, Fillon est un symptôme de ce système tant haï, jamais décrit, un pourri en plus, somme toute. Le fait que Fillon, un catholique bien peigné aux chaussettes et à la consciences propres, ait tant d'affaires n'est qu'une preuve de plus, pour eux, que tout sont des salauds prêts à poignarder dans le dos.  

HS : on peut éditer nos posts quand on fait une faute d'orthographe/de frappe ?

Link to comment

Je n'arrive pas à comprendre cet engagement des libéraux dans la campagne présidentielle. Hargne, haine, mépris sont les principaux moteurs de gens qui devraient regarder tout ceci du coin de l'oeil.

Macron et Fillon c'est strictement la même chose: le pays va s'enfoncer dans la déprime, la dépense va s'accroitre, le nombre de fonctionnaires va augmenter, quoiqu'en dise les candidats et la Liberté sera rognée de façon continue, au fil de l'empilement de nouvelles lois.

 

Si des libéraux ont envie de s'engager, pourquoi pas mais ne pourraient-ils pas mettre en avant les réformes en faveur de la liberté plutôt que relayer les casseroles vraies et fausses des candidats?

 

 

  • Yea 7
Link to comment
il y a une heure, Hayek's plosive a dit :

 

Euh non. La frontière est bien nette. L'optimisation fiscale est autorisée. L'évasion ne l'est pas. La limite c'est ce qui est légal et ce qui ne l'est pas.


Il ne faut pas adopter une vision aussi normativiste. Le droit n'est que ce qu'on en fait. Et la frontière entre optimisation et fraude est très poreuse et c'est d'ailleurs sur cette dialectique que se bâtit toute la matière. 
Par exemple, en Angleterre, Starbuck payait un très faible impôt (du fait d'un calcul du CA avantageux déterminant un impôt... avantageux, bref en ayant usé légalement de toutes les failles du système). L'entreprise a quand même volontairement fait un chèque au gouvernement britannique de plusieurs millions pour compenser ladite optimisation (alors qu'elle était parfaitement légale !) car elle était perçue comme moralement répréhensible. 
Il n'y a donc pas de vision manichéenne, bien / mal et c'est donner beaucoup de crédit à la loi que de penser que seule elle peut fixer les frontières. 
La dialectique du droit fiscal consiste en fait pour le législateur à incorporer dans la catégorie "fraude fiscale" toutes les optimisations imaginées par les praticiens et pour ces derniers à pousser de plus en plus loin l'optimisation et à osciller dangereusement sur la frontière de la légalité (et je pourrais citer des tas d'autres exemples : Google et Apple en Irlande, McDonald France qui est en train de faire une procédure de redressement fiscal où là pour le coup ce sont les pouvoirs publics qui essaient de faire passer une optimisation assez ingénieuse pour une fraude).
On va pas se mentir, si je deviens avocat, j'ai très bien conscience qu'en aidant les entreprises à optimiser, j'adopterais constamment un comportement borderline.  

  • Yea 1
Link to comment

So what?

Le droit est clair. Que le jugement de la foule torde le bras de Starbucks est un autre problème.

Starbucks n'a rien fait de mal mais pour une question d'image de marque ils font un chèque. Ça reste de l'optimisation fiscale, il n'y a pas eu de condamnation.

Les mots ont un sens, faut arrêter le tortillage de fion.

Link to comment
il y a 3 minutes, Hayek's plosive a dit :

Allons. Tu t'es pris les pieds dans le tapis parce que tu ne sais pas de quoi tu parles et tu n'emploies pas les mots à bon escient. Je te reprends et tu cherches à t'accrocher aux branches.

Ça arrive à tout le monde, surtout aux nouveaux. Ce n'est pas grave, tu t'en remettras.


Je constate surtout que l'écart intellectuel qui nous sépare est inversement corrélé à nos nombres de messages respectifs. 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Tramp
      Aubry, Rebsamen, etc. Équipe de choc pour Hidalgo. On va bien se marrer. 
       
      Le Monde - Hidalgo lance sa plate-forme politique et consolide son dispositif de campagne   La maire de Paris a lancé une plate-forme « dans la perspective de 2022 ». De Martine Aubry à François Rebsamen en passant par Carole Delga, elle a réuni autour d’elle nombre d’élus socialistes. https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/03/17/hidalgo-lance-sa-plate-forme-politique-et-consolide-son-dispositif-de-campagne_6073514_823448.html
    • By PABerryer
      La présidentielle est pour novembre et les principaux candidats ont été choisi. Pour rappel il s'agit de :
       
      Donald Trump et Mike Pence (Républicain) Joe Biden et Kamala Harris (Démocrate) Jo Jorgensen et Spike Cohen (Libertarien)
    • By Marlenus
      J'ouvre un topic pour la primaire démocrate 2020, vu que les candidatures commencent à apparaitre.
       
      J'ai vu 2 candidates pour l'instant.
      Warren et Gabbard, mais il doit sûrement il y en avoir d'autres petites.
       
      Ce sera quand même un choix important pour l'avenir du parti IMO.
    • By Nick de Cusa
      https://lionsofliberty.com/2020/06/08/dr-jo-jorgensen/
    • By Tramp
      Grâce à Kanye, Trump et Biden ont l’air d’avoir toutes leurs capacités intellectuelles. 
×
×
  • Create New...