Jump to content

Faire et défaire - François Fillon, candidat de la drouate


Recommended Posts

Déjà je pense que c'est une erreur de croire que les gens, même à droite, même aux primaires, votent pour un programme.

Ensuite quand on regarde ce qu'il y a en face, à savoir Sarko-plus-jamais ou Juppé-la-super-pêche, sa communication similibérale est un élément mineur de sa victoire.

De surcroît, personne n'a jamais douté qu'à droite on puisse trouver quelques millions de personnes qui ne soient pas opposées au fiscal conservatisme, mais le libéralisme reste très loin.

Conséquemment, la victoire de Fillon ne traduit ni clairement, ni sûrement, un glissement de l'opinion française vers une volonté de moins d'Etat.

 

Cette semaine j'ai vu une interview de Macron qui disait que Fillon était pas vraiment un libéral mais conservateur, que le vrai libéralisme c'est de lutter contre les rentes et que c'est de gauche, "moi je suis un vrai libéral et pas lui", patiti et patata.

 

Le libéralisme devient une sorte de flambeau que l'on s'arrache, il n'est plus un stigmate odieux. Vous savez ce que cela signifie ? C'est incroyable, je le sais : c'est bon pour le libéralisme.

  • Yea 4
Link to comment
Le libéralisme devient une sorte de flambeau que l'on s'arrache, il n'est plus un stigmate odieux. Vous savez ce que cela signifie ? C'est incroyable, je le sais : c'est bon pour le libéralisme.

 

Oui. Il y a seulement deux ans, auriez-vous vu cela venir? c'est une opportunité pour faire passer des vraies idées libérales, car le mot redevient à la mode. A nous de faire comprendre ce que libéralisme veut dire.

  • Yea 3
Link to comment

Ce qu'il va se passer c'est qu'il va faire la popotte merdique habituelle de la droite, que ça va foirer en beauté et qu'on verra tout le monde avoir la preuve que "le libéralisme ne marche pas".

 

Voilà ce qu'il va se passer.

  • Yea 3
Link to comment

Ce qu'il va se passer c'est qu'il va faire la popotte merdique habituelle de la droite, que ça va foirer en beauté et qu'on verra tout le monde avoir la preuve que "le libéralisme ne marche pas".

 

Voilà ce qu'il va se passer.

Cela s'appelle du pessimisme.

Link to comment

Ce qu'il va se passer c'est qu'il va faire la popotte merdique habituelle de la droite, que ça va foirer en beauté et qu'on verra tout le monde avoir la preuve que "le libéralisme ne marche pas".

 

Voilà ce qu'il va se passer.

 

C'est très grave cette peur de "salir le libéralisme", on n'arrivera jamais à rien avec ça. Un discours libéral, sans actes derrière, c'est déjà un progrès par rapport à la situation actuelle.

  • Yea 2
Link to comment

C'est très grave cette peur de "salir le libéralisme", on n'arrivera jamais à rien avec ça. Un discours libéral, sans actes derrière, c'est déjà un progrès par rapport à la situation actuelle.

 

Bien sur.

75% des gens sont déjà convaincus que 2008 c'est la faute à pas assez de régulation et à la finance et maintenant on va avoir un sarko bis qui va faire de la merde sous le drapeau du libéralisme.

C'est cool.

 

C'est vraiment ce qu'on a besoin, de apsser un peu plus pour des demeurés.

 

  • Yea 1
Link to comment

C'est très grave cette peur de "salir le libéralisme", on n'arrivera jamais à rien avec ça.

C'est sur qu'à côté de l'immense réussite de ceux qui se compromettent, ça fait pâle figure !

  • Yea 1
Link to comment

Peu importe les discours de Fillon, l'étiquette d'ultralibéral lui a été accolé lors de cette primaire, et malgré cela, il la remporte aujourd'hui.

Le symbole est là.

En effet, si sa présence comme candidat de la droite permet de décomplexer le terme "libéral", cela permettrait aux libéraux de s'afficher sans avoir à se décrire sous des termes comme "libertariens" dont tout le monde se fout.
  • Yea 2
Link to comment

Dans ses discours de campagne il y avait des gros morceaux d'idées libérales. Les gens vont voter pour les discours. C'est encourageant.

mort de rire

genre les gens sont allés voter pour son discours, ils se sont renseignés et tout. ça c'est bon pour liborg et l'épaisseur du trait des gens qui s'y intéressent pour de vrai, autant dire personne.

la réalité c'est que tous les autres candidats étaient des sous-nuls en dessous de tout et que Fillon est le seul qui ressemble à un être humain normalement constitué -ce qui est déjà un exploit remarquable à ce niveau là. Il n'est pas vulgaire, pas vieux, pas moche, parle bien, n'a pas trop de casseroles au cul, porte un peu plus ses couilles que les autres et a de l'expérience: c'est le stannis baratheon de la droite. un homme d'âge mur avec de l'expérience, une réputation et un grand nom, le seul truc qui peut ne pas faire perdre la droite.

 

et puis si tu veux parler de son discours, il y avait aussi d'énormes morceaux de conservatisme dedans et ça c'est probablement encore plus porteur que le libéralisme. j'ajouterais que le fait de rappeler que la france en terme de liberté économique et de politique économique on est arrivé dans le fond du fond du nimp, c'est pas être libéral. Les gens qui bossent le savent déjà quand on leur parle de leur business. En dehors des blablateurs habituels, tout le monde comprends instincitivement que tu peux pas faire tourner un business si on te fais porter toutes les charges mais qu'on te prends tous les gains. ce genre de choses très faciles à comprendre instinctivement deviens desappris à partir du moment où on parle de la société dans l'ensemble aprce que les gens imaginent que ce sont les autres qui paient.

 

 

Il a fait du libéralisme une thématique de campagne et les gens ont quand même ont voté pour lui, on peut retourner la chose tant qu'on le veut, la conclusion sera toujours que  : c'est bon pour le libéralisme.

dans ton cerveau de droiteux c'est probablement le cas.

 

 

m2c: fillon va faire du conservatisme classique au début de son mandat (c'est le moment où on applique ce qu'on veut/peut appliquer du programme) puis le reste dépendra de la température du moment. ça sera le moment où il ditchera au moins les trois quart de son programme (normal) et rajoutera au moins 50% des mesures de son mandat qui seront dictées par les circonstances et pas par son programme (ce qui est normal aussi).

si on a du bol ( ce que je souhaite), fillon fera deux toris bonnes réformes de fond au début de son mandat et se débrouillera pour surfer dessus pour le reste. On peut espérer qu'il ne déclare pas de guerre, et comme ce n'est ni sarko ni hollande, on peut espérer qu'il ne navigue pas à vue comme le deux autres nuls.

  • Yea 3
Link to comment

mort de rire

genre les gens sont allés voter pour son discours

Pas don discours, son image. Et Ye ça te plaise ou non, son image est désormais celle d'un "ultraliberal", surtout avec tous les média occupés à exagérer ses positions en ce sens.

Et du même coup, les gens ont voté pour un mec a l'image libérale, ce qui est dans tous les cas un bon point.

  • Yea 1
Link to comment

Ce sera intéressant de voir par la suite s'il axera son discours, plutôt sur le conservatisme ou le libéralisme pour chasser hors de son camp.

 

Vu l'électorat de la primaire, il va avoir un gros problème 'jeunesse' pour qui le discours conservateur ne passera pas ou comptera pour nul. Il risque fort aussi d'être vu comme le candidat des vieux qui veulent faire bosser les jeunes 39h/semaine pour payer leurs retraites. Il lui faudrait un discours beaucoup plus optimiste sur l'entrepreneuriat et sur l'économie libre plutôt que d'insister sur les mesures 'dures'. Et ça il aura toujours du mal à l'incarner, à la différence de Macron même si c'est principalement du flan. 

Dans ma tranche d'âge, le peu de personnes que je connais et qui s'intéresse un peu, je dis bien un peu, au libéralisme est bien plus inspiré par Macron et voit en Fillon un libéral de circonstance.

 

Stratégiquement, il y a des chances qu'il joue la carte troisième âge et du conservateur sociétal pour 'abandonner' les jeunes à d'autres candidats.

 

Curieuse en tout cas de voir comment il va jouer à fond la carte 'expérience' tout en se désolidarisant de Sarkozy.

Link to comment

Les vieux représentent une masse de votants effectifs considérablement supérieure à celle des jeunes. La consequence notamment d'une limite d'âge vers le bas et d'une espérance de vie qui s'allonge.

Link to comment

Les vieux représentent une masse de votants effectifs considérablement supérieure à celle des jeunes. La consequence notamment d'une limite d'âge vers le bas et d'une espérance de vie qui s'allonge.

Hmmm je te vois troller. Si on supprimait la limite d'âge, je connais peu de nourrissons qui voteraient.

Evidemment, dire des choses intelligentes sur le sujet impose d'avoir lu des rudiments de sociologie et de démographie électorales... ;)

  • Yea 1
Link to comment

Pour avoir passé ma journée avec des fillonnistes, en l'occurrence un dimanche pourri en famille, les motivations pour le vote Fillon passe d'abord par :"Foutre dehors la gauche", "y'en a marre de la repentance et des migrants qui viennent pour les allocs", "c'est un mec droit", "il a souffert sous Sarko il mériterait mieux "....et en dernier lieu "la France ne peut qu'aller mieux avec lui, Juppé c'est comme Hollande".

En résumé 1 sur 5 est capable de détailler un petit peu son programme sur les 35 heures, les retraites, etc etc..

En gros il y a un très gros rejet à droite de Hollande, la vache de surprise ! Et Fillon séduit à droite pour son projet conservateur et anti-gauche, là encore 0 surprise. Pas un seul ne m'a mis en valeur un quelconque programme libéral.

En résumé, même en admettant que Fillon a de très bonnes intentions, ses proches sont des rapaces et ses électeurs ne pigent rien à ses propositions économiques, ne se sont absolument pas focalisé sur le mot "libéral" en bien ou en mal, veulent bouffer du gauchiste et du bougnoule, une légère sensation que la France va mieux et re-rayonne dans le monde.

Bref ce soir n'est pas une grande soirée pour les libéraux. Si je devais me faire violence et choisir quelqu'un par élimination ce serait plutôt Macron même, au moins il revendique le mot "libéral", au moins ses idées vont dans le bon sens sur le plan sociétal et économique, au moins il est indépendant des partis politiques, et au moins je n'ai pas à me farcir ses électeurs tout un dimanche...Faudrait juste qu'il se bouge les fesses un peu pour proposer un truc bien au lieu de sortir des grands discours.

  • Yea 4
Link to comment

Les vieux représentent une masse de votants effectifs considérablement supérieure à celle des jeunes. La consequence notamment d'une limite d'âge vers le bas et d'une espérance de vie qui s'allonge.

 

Tout ça pour dire que le discours libéral le mieux articulé du monde passera toujours mal venant d'un sexagénaire qui n'a jamais connu le privé dans sa vie :icon_wink:

C'est aussi le problème quand son 'libéralisme' ne se reflète que dans quelques mesures économiques qui ne semblent profiter qu'à une élite comme la suppression de l'ISF et non dans une vision cohérente et englobante.

Link to comment

Hmmm je te vois troller. Si on supprimait la limite d'âge, je connais peu de nourrissons qui voteraient.

Evidemment, dire des choses intelligentes sur le sujet impose d'avoir lu des rudiments de sociologie et de démographie électorales... ;)

Ce qui est sûr c'est que dans le centre de vote près de chez moi il y avait très peu de jeunes ou de jeunes adultes. Cette primaire a motivé 10% du corps électoral, contre généralement plus de 70-85% pour une présidentielle.

Non l'électorat de cette primaire n'est absolument pas représentatif de celui qui votera en avril 2017.

Link to comment

En gros il y a un très gros rejet à droite de Hollande, la vache de surprise ! Et Fillon séduit à droite pour son projet conservateur et anti-gauche, là encore 0 surprise. Pas un seul ne m'a mis en valeur un quelconque programme libéral.

 

Pire : Certains n'avaient lu que les deux premiers tomes de "Droit, législation et liberté".

Link to comment

En résumé 1 sur 5 est capable de détailler un petit peu son programme sur les 35 heures, les retraites, etc etc..

C'est largement mieux que la moyenne lors d'une élection présidentielle ! :lol:
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Tramp
      Pour tout ce qui concerne Hidalgo mais pas la Mairie de Paris
       
      Aubry, Rebsamen, etc. Équipe de choc pour Hidalgo. On va bien se marrer. 
       
      Le Monde - Hidalgo lance sa plate-forme politique et consolide son dispositif de campagne   La maire de Paris a lancé une plate-forme « dans la perspective de 2022 ». De Martine Aubry à François Rebsamen en passant par Carole Delga, elle a réuni autour d’elle nombre d’élus socialistes. https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/03/17/hidalgo-lance-sa-plate-forme-politique-et-consolide-son-dispositif-de-campagne_6073514_823448.html
    • By PABerryer
      La présidentielle est pour novembre et les principaux candidats ont été choisi. Pour rappel il s'agit de :
       
      Donald Trump et Mike Pence (Républicain) Joe Biden et Kamala Harris (Démocrate) Jo Jorgensen et Spike Cohen (Libertarien)
    • By Marlenus
      J'ouvre un topic pour la primaire démocrate 2020, vu que les candidatures commencent à apparaitre.
       
      J'ai vu 2 candidates pour l'instant.
      Warren et Gabbard, mais il doit sûrement il y en avoir d'autres petites.
       
      Ce sera quand même un choix important pour l'avenir du parti IMO.
    • By Nick de Cusa
      https://lionsofliberty.com/2020/06/08/dr-jo-jorgensen/
    • By Tramp
      Grâce à Kanye, Trump et Biden ont l’air d’avoir toutes leurs capacités intellectuelles. 
×
×
  • Create New...