Jump to content

Philippe "M. Météo" Verdier écarté de France2


Recommended Posts

Un bel état en déliquescence

 

Je suppose qu'envoyer les dirigeants de France 2 en taule pour "discrimination en raison des opinions politiques" n'est pas au programme.

Link to post
Share on other sites

Pour l'instant ce sont des suppositions, mais si ça se confirme, il ne sera plus exagéré de parler de Télé Pravda, et le bashing anti-climatosceptique va devenir carrément visible. Le pas de trop?

Link to post
Share on other sites

Ouais, c'est drôle, ça, moi je m'en suis toujours contrefoutue, enfin, je veux dire que tant que ton activité professionnelle n'est pas liée directement aux nuages, osef, non ? Surtout que bon, est ce vraiment une science exacte, ce bouzin ? C'est pas comme si la tempête de 1999 avait été correctement prévue

Et les gens qui chougnent parce qu'il pleut, je leur rappelle que tant mieux.

Link to post
Share on other sites

Effectivement il n'est pas climato-sceptique, mais c'est pour dire à quel point la censure agit, puisqu'il n'est pas allé si loin que ça. Il a juste émis des doutes sur l'efficacité des mesures mises en place, que le réchauffement climatique a aussi des points positifs, il estime aussi que d'autres possibilités existent sur les causes du réchauffement et que tout le foin politique est ...du foin.

Link to post
Share on other sites

alors là oui: être climato-sceptique c'est mal, mais dire du mal de la pompe à fric là pour le coup ça frise l'internement thérapeutique à fleury mérogis avec obligation de soins!

Link to post
Share on other sites

Effectivement il n'est pas climato-sceptique, mais c'est pour dire à quel point la censure agit, puisqu'il n'est pas allé si loin que ça.

S'il était climato-sceptique : C'est de la censure envers les climato-sceptiques.

Il n'est pas climato-sceptique : C'est dire à quel point la censure est forte !

Vous êtes trop forts :mrgreen:

Link to post
Share on other sites

S'il était climato-sceptique : C'est de la censure envers les climato-sceptiques.

Il n'est pas climato-sceptique : C'est dire à quel point la censure est forte !

Vous êtes trop forts :mrgreen:

Ce n'est pas ce que j'ai dit. Il a émis des doutes sans remettre en cause le réchauffement climatique. Mais le simple fait de douter de certaines choses t'envoie en vacances forcées.

Link to post
Share on other sites

S'il était climato-sceptique : C'est de la censure envers les climato-sceptiques.

Il n'est pas climato-sceptique : C'est dire à quel point la censure est forte !

Vous êtes trop forts :mrgreen:

Le truc, c'est qu'on n'est plus considéré comme climatosceptique si on remet en question le RCA, mais si on est critique à propos du dogme réchauffiste, si on n'adhère pas à 100% à l'idéologie…

D'ailleurs, souligner l'existence d'un dogme réchauffiste suffit à faire de vous un climatosceptique…

Link to post
Share on other sites

L’un des principaux points de l’argumentation de Philippe Verdier concerne les incertitudes quant à l’ampleur du réchauffement climatique. Sur RMC, le chef du service météo de France Télévisions affirme que les incertitudes sont « sciemment gommées » des rapports du GIEC (le Groupe d’Experts sur l’Évolution du Climat).

Il suffit pourtant de les lire pour comprendre que ça n’est pas vrai.

:icon_ptdr:

Rien n'a été gommé car tout ce qui est là est là, vous voyez y'a rien d'autres!

 

 

 

Ainsi, le réchauffement des terres émergées depuis 1880 ne fait aucun doute pour les multiples études indépendantes 

 

 

1880, rien que ça!! C'est de plus en plus ancien dites-moi, donc ça voudrait dire que ce n'est pas dû à l'Homme alors puisqu'à l'époque il n'y avait pas autant de CO2 émis.

 

 

 

Dans son intervention aux « Grandes Gueules » de RMC, Philippe Verdier affirme que les scientifiques du GIEC sont payés par les gouvernements et donc politisés. Cette affirmation est tout simplement fausse.En effet, les scientifiques qui participent à la rédaction des rapports d’évaluation du GIEC ne sont pas rémunérés du tout pour cette activité.

 

Le GIEC est composé d’une administration (dont un bureau exécutif de 31 membres élus), dont l’activité est financée à la fois par l’ONU (via le Programme des Nations Unies pour l’Environnement, le PNUE, et la Convention Cadre sur le Changement climatique, la CCNUCC), par l’Organisation météorologique mondiale (OMM), et par des contributions volontaires des États. Depuis 1988 et la création du GIEC, l’ONU et l’OMM ont contribué à 14,3 % du financement total de l’organisation. Le reste provenant d’organisations partenaires et d’États membres

 

Oui donc le GIEC est un bouzin public, et personne ne peut douter une seconde qu'absolument tous les scientifiques sans exception qui participent aux rédactions de ces rapports le fassent bénévolement. Ni qu'ils ne subissent des pressions pour ne pas voir leurs financements ou leurs carrières être compromis s'ils osent nuancer quoi que ce soit.

 

 

Ce groupe d’experts, formé en 1988, réunit près de 2000 scientifiques aux spécialités diverses (climatologues, météorologistes, économistes, etc.)

 

Génial, donc soi-disant la météo c'était pas le climat et on se rend compte que des météorologistes participent quand même. Soit dit en passant Verdier est un météorologiste mais lui à la différence des bons météorologistes ne sait rien de climat. Quant aux économistes que foutent-ils là?

 

 

 

D’après les prévisions du projet Explore 2070, qui s’est appuyé sur les scénarios du GIEC, le niveau moyen des nappes pourrait baisser de 10 % à 25 % dans les 50 prochaines années.De quoi sérieusement diminuer la productivité agricole et provoquer des sécheresses.

 

C'est bien pour cela qu'il faut plus d'OGM...ou non?

A travers cette phrase les réchauffistes donnent raison à Verdier,ils démontrent bien qu'ils n'envisagent pas tout, puisqu'ils s'en remettent encore et toujours aux rapports du GIEC comme si cela était la Bible.

 

 

Les modèles climatiques développés et affinés depuis plusieurs années se sont montrés plutôt précis pour [/size]prévoir l’évolution passée du climat terrestre, même s’ils ne sont pas parfaits.[/size]

C'te lol en barres.

Link to post
Share on other sites

notez que l'article ne prend pas parti et se contente de rapporter les propos de bidule.J'attends avec impatience des reactions de journalistes outrés de cette censure.

Link to post
Share on other sites

On dirait que la nouvelle s'est répandu outre-Manche, le journal The Telegraph a fait mention http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/france/11931645/Frances-top-weatherman-sparks-storm-over-book-questioning-climate-change.html Le Drudge Report a aussi mis un petit lien vers l'article du Telegraph. https://archive.is/Sl1kv

Link to post
Share on other sites

En tout cas il faut buzzer le machin. J'attends impatiemment les réactions de nos adversaires qui font les abrutis quand ils affirment que Rance télévisions est indépendante du pouvoir et que les réchauffistes sont hyper open

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...