Jump to content

Scandinavie, l'autre socialisme (de) vainqueur


Recommended Posts

il y a 9 minutes, ttoinou a dit :

J'ai précisé le nom du parti pour la forme :)

Ils n'ont de libéral que le nom ou bien un autre parti défend davantage ces idées ? J'aimerai bien pouvoir comparer le contenu des programmes proposés

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

MDR cette pantalonnade :

 



HELSINKI (Reuters) - Finland’s parliament voted on Wednesday to add new exceptions to a clause in the constitution that guarantees the right to privacy, to enable swift approval of an intelligence bill aimed at combating terrorism and spying by foreign governments. 

Finland’s constitution guarantees the protection of private correspondence except where needed to solve a crime. 

The new language would create another exception to give the police and security forces the authority to snoop on emails and other messages to gather information about “military or other activity that threatens national security”.

 

https://reut.rs/2zPyUoB

Link to post
Share on other sites

La Finlande est plus une armée qui dispose d'un pays qu'un pays qui dispose d'une armée.

La présence de la Russie à sa frontière justifie à peu près toute mesure liberticide au nom de la "sécurité nationale".

 

Peut-on vivre vraiment libres à côté des russes ? Les finlandais pensent que non. Et pas que les finlandais.

 

J'avais eu une réaction similaire quand j'avais discuté avec un norvégien. En tant que petit pays vulnérable à des invasions extérieures, il n'y avait pas le choix : il faut s'allier à un puissant quel qu'il soit (ils sont vachement pro-américain) et donner à l'État les moyens de "défendre le territoire national'.

Compréhensible du fait de leur histoire, mais on aura pas d'anarchapies en Scandinavie ça c'est certain.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Azzak a dit :

 il faut s'allier à un puissant quel qu'il soit (ils sont vachement pro-américain) et donner à l'État les moyens de "défendre le territoire national'

Diplomatie et défense c'est sa principale utilité

Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Azzak a dit :

La présence de la Russie à sa frontière justifie à peu près toute mesure liberticide au nom de la "sécurité nationale".

 

Il n'y a pas d'idéal, si noble fût-il, qui n'ait un jour été instrumentalisé pour "justifier" des saloperies.

 

ça veut pas dire que la défense nationale n'est pas un bien.


« [Tout pays] qui est sujet à la législature d’un autre pays dans lequel il n’a pas voix au chapitre, et sur lequel il n’a pas de contrôle, ne peut être dit gouverné par sa propre volonté. Un tel pays est, par conséquent, dans un état d’esclavage. »
-Richard Price, Two Tracts on Civil Liberty, 1778.

Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

« [Tout pays] qui est sujet à la législature d’un autre pays dans lequel il n’a pas voix au chapitre, et sur lequel il n’a pas de contrôle, ne peut être dit gouverné par sa propre volonté. Un tel pays est, par conséquent, dans un état d’esclavage. »

-Richard Price, Two Tracts on Civil Liberty, 1778.

Après l'esclavage n'est pas forcément un statut à éviter juste parce que le mot pue. Il y a un article de François René Rideau sur les bienfaits des peuples qui se soumettent (j'exagère hein :)  ), je ne le retrouve plus

Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Azzak a dit :

Compréhensible du fait de leur histoire, mais on aura pas d'anarchapies en Scandinavie ça c'est certain.

de facto, c'est le problème de toutes les anarcapies, liberland, blueseed, FSP, etc.

Espérer pouvoir vivre en paix sans être un jour emmerdé par un lourdaud est un espoir vain.

Cela ne signifie pas pour autant qu'une armée avec des fusils est la seule soluce possible.

Mais il faut obligatoirement avoir quelques leviers.

Pour les petits pays ama le plus sûr est de se mettre en mesure de tenir le lourdaud par un organe sensible.

... ce qui n'est pas non plus dépourvu de risques.

Combien d'argentiers indispensables ont fini au fond d'une geôle du fait précisément de leur pouvoir.

 

Link to post
Share on other sites

Oui, vivre à coté d'un pays potentiellement dangereux amène à une limitation des libertés pour protéger le territoire national, c'est tout à fait normal et nécessaire.

 

Le problème est que cela devient permanent et finalement les gens deviennent habitués à vivre privés de certaines liberté. Voir pensent que la liberté est dangereuse. Le meilleur exemple en est la Russie. Après un millénaire entier à se faire envahir par pas mal de civilisations étrangères ils en sortent un poil traumatisés.

 

Au final, les libertés ne peuvent donc être garanties que dans un nombre limité de situations, et quelques pays rentreraient dans ce genre de cas ? La liberté des uns est défendue par le sacrifice des autres ?

 

Si l'Europe avait une armée digne de ce nom, les finlandais (et les autres pays scandinaves) n'auraient probablement pas besoin de conscription.

 

 

 

Link to post
Share on other sites

La plupart des envahissements sont motivés par des volontés d'appropriation de ressources naturelles, ie localisées/focalisées géographiquement.

 

Un groupe d'individus qui se débrouillerait pour que ses ressources ne soient pas focalisées, mais au contraire bien décentralisées s'exposerait déjà moins à ce risque.

Je crois que c'est un objectif à portée de nos jours.

 

Dans tous les cas, une entité qui veut durer (au milieu d'autres entités) ne peut pas se passer d'organes de défense.

 

Perso je suis avec attention l'évolution des petits pays favorables aux cryptos.

Ils sont en plein dans la problématique.

Avec des voisins aussi cons qu'ils sont gros.

 

Link to post
Share on other sites

À titre personnel, je n'ai pas de problème vis à vis de l'existence d'une armée pour la défense d'un État. Mais je trouve que cela devient problématique dans le cadre de la conscription de la quasi-totalité (Finlande) ou moitié (Norvège) de la population masculine. Surtout quand tes alliés (dans l'UE) ont une population 20x plus grande mais comptent quand même sur toi pour défendre la frontière avec le lourdeau d'en face.

 

Il ne faut pas s'attendre à ce qu'une population aspire au libéralisme dans ces conditions.

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Azzak a dit :

À titre personnel, je n'ai pas de problème vis à vis de l'existence d'une armée pour la défense d'un État. Mais je trouve que cela devient problématique dans le cadre de la conscription de la quasi-totalité (Finlande) ou moitié (Norvège) de la population masculine. Surtout quand tes alliés (dans l'UE) ont une population 20x plus grande mais comptent quand même sur toi pour défendre la frontière avec le lourdeau d'en face.

 

Il ne faut pas s'attendre à ce qu'une population aspire au libéralisme dans ces conditions.

 

 

 

Nukes

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Non mais ce qu'il ne faut pas lire. La position de la Finlande vis-à-vis de son voisin russe n'est pas du tout la même que pour les autres pays. C'est un fait historique qui date de la politique extérieure finlandaise durant la guerre froide.

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 4 months later...
il y a 15 minutes, Escondido a dit :

Hayek Club Zürich

Y a pas à dire, ça envoie du rêve. :wub:

 

(Sinon, je ne sais pas).

Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Escondido a dit :

C’est pas faux ! A voir par contre si c’est du pur suisse allemand ou pas pour les débats...

Bah, le "pur" suisse allemand n'existe pas. Il existe un dialecte bâlois (bas-alémanique, la même famille dialectale qu'en Bade ou en Alsace), un dialecte zurichois, un dialecte bernois (tous deux hauts-alémaniques, comme dans le Vorarlberg), et divers sous-dialectes alémaniques supérieurs (en haut-Valais, en Suisse primitive, dans l'Oberland bernois et dans les Grisons).

 

Quiconque te vend une formation en "suisse allemand" te vend du zurichois frelaté, et ce n'est pas une exagération : les cantons francophones se comprennent tous entre eux (parce qu'ils ont abandonné leurs patois pour s'aligner sur une adaptation du français standard) sans trop de mal (même si le Jurrra est un cas à part, eux parlaient une langue d'oïl, donc pas francoprovencale), mais les divers dialectes suisse allemands sont généralement peu inter-compréhensibles (parce que de fait, ils ne se sont jamais alignés sur quoique ce soit, en tous cas pour l'oral).

 

Bref, ça n'a rien à voir avec ta question. :icon_confused:

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Rincevent said:

Bah, le "pur" suisse allemand n'existe pas. Il existe un dialecte bâlois (bas-alémanique, la même famille dialectale qu'en Bade ou en Alsace), un dialecte zurichois, un dialecte bernois (tous deux hauts-alémaniques, comme dans le Vorarlberg), et divers sous-dialectes alémaniques supérieurs (en haut-Valais, en Suisse primitive, dans l'Oberland bernois et dans les Grisons).

 

Quiconque te vend une formation en "suisse allemand" te vend du zurichois frelaté, et ce n'est pas une exagération : les cantons francophones se comprennent tous entre eux (parce qu'ils ont abandonné leurs patois pour s'aligner sur une adaptation du français standard) sans trop de mal (même si le Jurrra est un cas à part, eux parlaient une langue d'oïl, donc pas francoprovencale), mais les divers dialectes suisse allemands sont généralement peu inter-compréhensibles (parce que de fait, ils ne se sont jamais alignés sur quoique ce soit, en tous cas pour l'oral).

 

Bref, ça n'a rien à voir avec ta question. :icon_confused:

 

C'est juste.

On m'a aussi parlé d'un autre club libéral qui s'appelle Up-Schweiz, tu connais ?

Je soupçonne l'un de ses clubs d'être à l'origine de la votation sur le Billag (votation qui a échoué certes, mais qui fait qu'on paie seulement un franc par jour maintenant).

 

Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Escondido a dit :

On m'a aussi parlé d'un autre club libéral qui s'appelle Up-Schweiz, tu connais ?

C'était pas un parti politique, pendant un temps ? Ils m'ont l'air recommandables, de mémoire (je crois même avoir cherché si ils avaient une antenne romande, mais hélas non).

 

il y a 51 minutes, Escondido a dit :

Je soupçonne l'un de ses clubs d'être à l'origine de la votation sur le Billag (votation qui a échoué certes, mais qui fait qu'on paie seulement un franc par jour maintenant).

Tu ferais mieux de regarder combien tu vas payer exactement. Pour moi, je vais devoir débourser 600 balles cette année (240 pour la partie de l'année jusqu'à la date de facturation principale, et 360 pour l'année normale à la date de facturation). Et même 360 balles, c'est plus que je ne payais (n'ayant pas de télé, je ne payais que la redevance radio ; c'est désormais impossible, la seule manière d'y échapper est d'être sourd et aveugle, je ne déconne même pas). Et puis les entreprises vont aussi devoir passer à la caisse, parce que comme chacun sait, une société anonyme regarde Darius en rentrant chez elle.

 

Nan, sérieusement, le refus de No Billag a fait cocu des millions de Suisses. J'espère qu'ils s'en rendront compte et agiront en conséquence.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Bézoukhov a dit :

Attends ; 600CHF pour avoir la télé publique ? C'est ça le paradis libéral :icon_ptdr: ?

Officiellement, 365 CHF ; mais année glissante toussa.

Link to post
Share on other sites
On 2/10/2019 at 10:10 PM, Rincevent said:

C'était pas un parti politique, pendant un temps ? Ils m'ont l'air recommandables, de mémoire (je crois même avoir cherché si ils avaient une antenne romande, mais hélas non).

 

Tu ferais mieux de regarder combien tu vas payer exactement. Pour moi, je vais devoir débourser 600 balles cette année (240 pour la partie de l'année jusqu'à la date de facturation principale, et 360 pour l'année normale à la date de facturation). Et même 360 balles, c'est plus que je ne payais (n'ayant pas de télé, je ne payais que la redevance radio ; c'est désormais impossible, la seule manière d'y échapper est d'être sourd et aveugle, je ne déconne même pas). Et puis les entreprises vont aussi devoir passer à la caisse, parce que comme chacun sait, une société anonyme regarde Darius en rentrant chez elle.

 

Nan, sérieusement, le refus de No Billag a fait cocu des millions de Suisses. J'espère qu'ils s'en rendront compte et agiront en conséquence.

L'an dernier j'ai payé les 450, et cette année je vais seulement 30 francs car je suis dans le groupe de janvier. L'année prochaine je paierai 365. 

Je ne vois pas comment tu peux payer pour 2019 les 240 + 360...

Link to post
Share on other sites

Les sommes demandées par la Serafe sont exigibles en début ou en fin de période ? Si c'est en début de période, alors je casque huit mois dès la semaine dernière, plus un an glissant cet automne.

 

Si c'est exigible en fin de période, tu as raison. Mais dans ce cas, pourquoi exiger que je paie huit mois dès Février ? 

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Rincevent said:

Les sommes demandées par la Serafe sont exigibles en début ou en fin de période ? Si c'est en début de période, alors je casque huit mois dès la semaine dernière, plus un an glissant cet automne.

 

Si c'est exigible en fin de période, tu as raison. Mais dans ce cas, pourquoi exiger que je paie huit mois dès Février ? 

J'ai vérifié et tu as malheureusement raison ! On paie en début de période... Par contre tu es tranquille jusqu'en août 2020.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Axpoulpe
      Je viens de voir cette actu : https://www.lemonde.fr/international/article/2020/10/14/treize-ans-de-prison-pour-nikolaos-michaloliakos-le-chef-du-parti-neonazi-grec-aube-doree_6055997_3210.html
       
      Naturellement je ne pleure pas sur le sort d'un nazillon, mais est-ce que les actes d'un militant ont vocation à faire interdire le parti ? Quelqu'un a suivi cette affaire de près ou connaît la situation politique grecque ? Je ne sais pas, peut-être que le gars qui a pris 13 ans de prison avait une réelle implication dans le meurtre dudit rappeur ou dans une violence institutionnalisée. Thoughts  ?
       
       
    • By Hayek's plosive
      Ca a l'air de gentiment secouer au Belarus:
       
       
      Est-ce que c'est un "soulevement populaire" facon revolution orange ukrainienne (avec la CIA pour emmerder les popov), ou est-ce que c'est Poutine qui manoeuvre en sous-main pour remplacer Loukachenko?
    • By Cugieran
      Hier les Suisses se sont prononcés à 50.3% pour l'initiative UDC sur la fin de l'immigration de masse.
      La réponse est plus complexe qu'il n'y parait.
      Déjà régionalement :
      http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/17/03/blank/key/2014/013.html
      Un battle ville-campagne très clair, hors Tessin qui en manifestement vraiment ras-le bol.
      Un battle alemanique-romand aussi.
       
      A chaud, ça me fait penser à deux choses :
      - en 92, les Suisses ne voulaient pas de l'UE.
      - en 02 ils ont eu les bilatéraux et la libre circulation des personnes sans plus de question
      Vu le score, que certains n'aient pas apprécié ce petit jeu (classique en Europe mais pas en Suisse) me parait possible.
       
      Ensuite, les cantons (hors Tessin) qui ont voté pour sont ruraux avec souvent plus de 80% de Suisses de plus de deux générations. Bref, ils voient passer des étrangers pour les vacances. On est dans la crispation.
       
      La pomme de discorde porte sur les infrastructures qui seraient surchargées. Comparativement aux voisins, c'est discutable mais on ne peut pas niveler par le bas.
      En revanche, Zurich, riche, qui a su s'organiser urbanistiquement pour répondre à l'afflux de population depuis longtemps, n'a pas ce genre de problème.
      Etant entendu que la croissance Suisse (globale) est directement corrélée à la démographie, le PIB/hab reste stable ou à peu près.
      Conclusion : il y a bien apport de richesses suffisant. Les problèmes d'infrastructure sont donc dus à une mauvaise allocation des ressources...
       
      Dénonciation complète des accords bilatéraux par l'UE? Je vois bien cette dernière assouvir sa petite vengeance contre le "paradis fiscal"... Bref, galère.
    • By Adrian
      Réforme constitutionnelle à risque en ce moment
       
       
      Selon les sondages sortis des urnes le non l'emporterai largement
    • By Bézoukhov
      Je sais pas si on a un sujet sur nos concitoyens des Bouches-de-la-Meuse et cie.
       
       
      "le très libéral Mark Rutte [...], un projet qui vise à taxer les bénéfices de grands groupes qui échappaient jusqu’ici à l’impôt, même si leur siège principal est établi dans le royaume. "
       
      WTF ?
×
×
  • Create New...