Aller au contenu
Mister Polark

Articles d'hiver intéressants

Messages recommandés

Oui je me suis fait la même remarque sur Chouard et Sapir mais j'ai quand méme trouvé l'article moins débile que d'habitude

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Badurl, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ttoinou a dit :

Dsl j'y pense jamais !

( C'est bien pour anonymiser ? )

Bah n'importe quel service d'anonymisation / dereferring fait le boulot. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://www.atlasobscura.com/places/33-thomas-street

Citation

Long Lines Building, 33 Thomas Street

[..]

in reality the sky fortress was originally created to house AT&T’s carrier exchanges for their long distance telephone switches and equipment. Today it continues in that purpose, while also storing a portion of the company’s datacenter processing. This ephemeral element of the technological infrastructure has been deemed so important that the building is able to survive nuclear fallout, and exist off-grid for up to two weeks without issue.

What’s more, it’s since come to light that this ominous building is used as a hub for NSA spying—a brick-and-mortar arm of the surveillance state. As reported by The Intercept, the fortified skyscraper was not only made to safeguard critical telecommunications equipment, a sort of fortress for the information age, it also houses equipment for controversial government data collection and wire tapping, codenamed TITANPOINTE.[..]

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://putanumonit.com/2018/02/08/antiantinatalism/

 

Quote

Imagine a planet just like ours, but with only 100,000 people on it. Let this group comprise the assembled best experts from every field, and let them be fully devoted to cooperating for the benefit of all. How good would their lives be, all by themselves on an uncrowded planet? You may be imagining a paradise, each person enjoying a life of luxury on their own huge estate in the midst of unspoiled nature.

 

I’m imagining a world without pencils.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation
This paper argues that Senator John Sherman of Ohio was motivated to intro-
duce an antitrust bill in late 1889 partly as a way of enacting revenge on his political rival,
General and former Governor Russell Alger of Michigan, because Sherman believed that
Alger personally had cost him the presidential nomination at the 1888 Republican national
convention. When discussing his bill on the Senate oor and elsewhere, Sherman
repeatedly brought up Alger’s relationship, which in reality was rather tenuous, with the
well-known Diamond Match Company. The point of mentioning Alger was to hurt Alger’s
future political career and his presidential aspirations in 1892. Sherman was able to pursue
his revenge motive by combining it with the broader Republican goals of preserving high
tariffs and attacking the trusts. As a result, this paper reinforces previous public choice
literature arguing that the 1890 Sherman Act was not passed in the public interest, but
instead advanced private interests.

 

https://link.springer.com/epdf/10.1007/s11127-017-0497-x?shared_access_token=kcwXxs-3ggV_P94EwLzRa_e4RwlQNchNByi7wbcMAY7QQA3nDi6ucf0pIHKBVEG_3vtwFLWtBzpvBYAkwmXbJYgMF24T5jbNqzXX68ObIMA0xPKrTw4PGWYDsQDfCE4Wt02I0gWVjBT41_onjEWAIP53o8s-8b2VZBG0qjpr5U4%3D

 

@Rincevent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Adrian a dit :

C'est bien gentil, merci. Je sens l'article bien croustillant. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://etunpeudeneurologie.blogspot.fr/2018/01/financement-des-hopitaux-quand-cest-pas.html

Citation

financement des hôpitaux : quand c'est pas vous le client.

Nous sommes en janvier, et tout comme les onze autres mois de l'année, toutes les années, on entend un peu tout et n'importe quoi sur le financement des hôpitaux. Notez bien que ce tout et ce n'importe quoi vont de mon oncle qui prononce en boucle la phrase :"j'y ai droit je paye", aux politiques de tous bords qui promettent plus et mieux pour moins cher, surtout quand ils ne sont pas au pouvoir. Entre ces deux bornes de bon sens bien de chez nous, on a aussi des gens qui s'indignent parce que les hôpitaux "mettent les gens à la porte", ou parce qu'ils "se font du blé sur le dos des plus pauvres", ou encore parce que "quand on voit ce qu'on paye et qu'on voit ce qu'on a, et bien je suis sûr que c'est géré n'importe comme ma pov'Lucette". Du coup, pour ceux qui veulent sortir des clichés (ce qui exclut d'emblée mon oncle, les homme politiques, et leur militants fanatisés), voilà quelques éléments de compréhension.

[..]

 

Très, très intéressant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 25/02/2018 à 14:47, FabriceM a dit :

Je comprend pas, ok le plus gros client des hôpitaux c'est l'assurance maladie mais l'argent viens de notre poche donc indirectement on est client des hôpitaux, pareil pour les mutuelles personne ne paye la mienne à ma place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎25‎/‎02‎/‎2018 à 14:47, FabriceM a dit :

En gros, le client malade patient, comme il ne paye pas, il a qu'a fermer sa gueule. C'est une affaire entre l'hôpital et la secu. Et puis ma pov dame, il n'y a plus de sous, on a tout bouffé en congres à Miami, donc vous pouvez crever.

Je n'aimerais pas l'avoir comme médecin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu devrais signaler au moins le 1° article dans le fil traduction.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×