Aller au contenu
Nigel

Macron : ministre, candidat, président... puis flan ?

Messages recommandés

En ce qui concerne le tutoiement, j'ai une règle simple : je te tutoie si tu me tutoies, sinon le vouvoiement. Et rien à foutre que tu sois prof, président de la république ou éboueur. 
C'est une règle que je me suis fixé quand on a du faire un taff en licence auprès du député / sénateur de notre circonscription. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Wayto a dit :

En ce qui concerne le tutoiement, j'ai une règle simple : je te tutoie si tu me tutoies, sinon le vouvoiement. Et rien à foutre que tu sois prof, président de la république ou éboueur. 
C'est une règle que je me suis fixé quand on a du faire un taff en licence auprès du député / sénateur de notre circonscription. 

 

Oui mais là tu suis forcément la règle des autres. Le mieux reste d'imposer ta règle. Ceux qui ne te suivent pas auront réussi à t'imposer leur règle.

A mon sens c'est un peu une manière de hiérarchiser les relations, et si tu suis les règles de tout le monde, tu es en bas de la chaîne. Enfin ceci marche bien dans le monde du travail au sein d'une même entreprise. Dans un cadre professionnel ou estudiantin ça change un peu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Liber Pater a dit :

 

Oui mais là tu suis forcément la règle des autres. Le mieux reste d'imposer ta règle

 

C'est pas la guerre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à propos du vouvoiement...qui a lu le principe de Lucifer?

(tome 1,Howard Bloom)

 et si, oui, c'était la guerre, une guerre certes sournoise et insidieuse, mais bien réelle...

 

11 minutes ago, Tramp said:

 

C'est pas la guerre.

ça se discute...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
11 minutes ago, Johnathan R. Razorback said:

 

Oui ?

Comment ne pas décoder les querelles de vouvoiement à l'aide de la clé de préséance?

Dans nos vies quotidiennes, au travail...

(c'était  pour répondre à  @Tramp "c'est pas la guerre")

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisqu'on vous dit que Macron a équilibré le budget de la Secu :

 

 

Le Monde - Le déficit des hôpitaux publics a doublé en 2017 malgré les efforts de gestion

Le président de la Fédération hospitalière de France a souligné mardi « l’aggravation » du déficit des hôpitaux publics, qui s’élève à près d’un milliard d’euros.

https://www.lemonde.fr/sante/article/2018/06/19/le-deficit-des-hopitaux-publics-a-double-en-2017-malgre-les-efforts-de-gestion_5317588_1651302.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça me fait penser à un article qui détaillait comment la sécu payait les hôpitaux. Pour une prestation X un forfait était défini, que la prestation ait nécessité d'autres opérations annexes coûteuses ou non. Ça pose des problèmes énormes et c'est la source de problèmes pour patients qui doivent batailler pour obtenir les soins qu'ils veulent, pour les médecins qui galèrent à refiler leurs patients à d'autres spécialistes quand c'est nécessaire, pour les gestionnaires qui peuvent pas inventer de l'argent pour les médecins...

 

La sécu c'est vraiment la mère de toutes les merdes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Mister_Bretzel a dit :

Pour une prestation X un forfait était défini

c'est le principe de la tarification à l'acte je crois bien qui est à l'origine de cette dérive puisque plus tu dépenses, plus t'es payé

 

https://www.huffingtonpost.fr/2018/02/12/tarification-a-l-acte-la-fausse-bonne-idee-qui-a-conduit-l-hopital-au-burn-out_a_23359548/

 

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/hopital-l-echec-consomme-de-la-tarification-a-l-activite-575527.html

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Mister_Bretzel a dit :

Ça me fait penser à un article qui détaillait comment la sécu payait les hôpitaux. Pour une prestation X un forfait était défini, que la prestation ait nécessité d'autres opérations annexes coûteuses ou non. Ça pose des problèmes énormes et c'est la source de problèmes pour patients qui doivent batailler pour obtenir les soins qu'ils veulent, pour les médecins qui galèrent à refiler leurs patients à d'autres spécialistes quand c'est nécessaire, pour les gestionnaires qui peuvent pas inventer de l'argent pour les médecins...

 

La sécu c'est vraiment la mère de toutes les merdes.

Je vois celui dont tu parles. Demandé à @FabriceM si tu le cherches

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@TODA, la traduction de Jovanovic est dégueulasse en tout cas. Et je ne sais toujours pas quoi penser de Bloom. Mais j'avais fait une vidéo sur son livre traitant du capitalisme

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Nigel a dit :

Mais j'avais fait une vidéo sur son livre traitant du capitalisme

 

Qui est clairement très en dessous de l'autre* (malgré la clarté et l'enthousiasme du propos), avec des répétitions. On sent que Bloom l'a écrit très vite et pour réagir aux altergauchistes & cie.

 

*Je l'avais lu la première fois à l'époque où j'étais socialiste et ça ne m'avait fait aucun effet.

 

Il y a des erreurs simples qu'il aurait pu éviter: par exemple pour montrer les bienfaits du capitalisme, il donne des indications d'augmentations des revenus, mais si tu n'indiques pas aussi l'évolution de l'inflation, ça ne veut pas dire grand-chose. Alors que les données sur l'amélioration du pouvoir d'achat depuis la Révolution industrielle existent.

La thèse fondamentale qui "explique" les crises par un mécanisme biologique et même existant dans la nature inorganique me semble extrêmement faible. Et en plus il arrive à "expliquer" la crise de 2008 sans jamais parler de la politique monétaire des U.S.A., c'est quand même pas brillant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il défend la Fed aussi dans le livre :p 

 

 Mais c'est toujours le même truc avec Bloom, un génie ou un charlatan. La question est encore ouverte. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Liber Pater a dit :

 

Oui mais là tu suis forcément la règle des autres. Le mieux reste d'imposer ta règle. Ceux qui ne te suivent pas auront réussi à t'imposer leur règle.

A mon sens c'est un peu une manière de hiérarchiser les relations, et si tu suis les règles de tout le monde, tu es en bas de la chaîne.

J'ai pas franchement l'impression de suivre les règles de tout le monde quand je tutoie un individu que 95% de mes pairs vouvoient. Note tout de même que depuis que je fais 5 ans de plus de mon âge, plus personne me tutoie (et je match moins sur Tinder, dilemme).

Après il se trouve que je n'aime pas que les gens que je connais pas me tutoient, vu que je m'efforce d'être un minimum congruent, je ne le fais pas non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Tramp
      Pour revenir aux sociaux democrates : Macron est le président le plus liberticide de la Ve et je n'ai pas l'impression que cela dérange son électorat, après tout, il fait cela sous des airs de modérés. 
      Prenons la liberté de religion, derrière ses belles paroles, les pressions sur le "clergé" musulman continuent, le Ednat vient de sortir un guide qui n'interdit plus seulement les signes religieux mais tout ce qui peut faire penser au religieux (les robes trop longues, les bonnets etc) et l'Etat peut fermer administrativement des lieux de cultes.
       
      L'autre exemple du moment c'est le libre-échange où derriere son discours pseudo pro-libre echangiste, on a une politique protectionniste affligeante. Et pas un journaleux pour le mettre face à ses contradictions. Le pouvoir du en même temps.
       
      Je peux multiplier ca quasiment à l'infini. 
       
      Bien sûr, le droitards trouvent qu'il ne l'est pas encore assez, alors le salut ne va pas venir d'eux. 
    • Par Johnathan R. Razorback
      Vu que Macron et même Henry de Lesquen ont leur fil dédié, je me suis dis qu'on pouvait en faire un sur Mélenchon, d'autant qu'il est déjà en campagne pour la présidentielle (en route vers ses 5 %).
      Et donc Mélenchon s'est décidé à reprendre la rhétorique du FN, lequel à lui-même repris le discours anti-immigration du PCF des années 80: https://www.slate.fr/story/120961/melenchon-travailleurs-detaches
      Ce n'est pas très bisous ça.
    • Par F. mas
      Bonjour à tous,
       
      Ce soir, EM et MLP vont débattre dans le cadre du second tour de l'élection présidentielle. L'événement est important, peut être même l'un des plus importants de l'histoire de la Ve république. Nous souhaiterions faire un compte rendu demain matin pour Contrepoints sur le sujet, avec comme fil directeur : quelle est la place du capitalisme dans le débat ? Quel rôle ce dernier joue-t-il dans les argumentaires et qui le défendra (si toutefois EM prend le risque de le défendre) ? 
       
      Toute info sur le sujet est bienvenue. En particulier citations exactes. Merci à tous !
    • Par PABerryer
      Il est tant que le candidat ps ait son fil dédié: Hamon beau RU ma tant tire lire lo
      J'attends le ralliement de GK à Hamon à cause de son projet de RU.
    • Par Ixnay
      E Macron continue son hara-kiri politique
      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/15/35003-20170215ARTFIG00260-en-algerie-macron-denonce-la-colonisation-c-est-un-crime-contre-l-humanite.php
×