Jump to content

Macron : ministre, candidat, président... puis Micron


Recommended Posts

Il y a 5 heures, Adrian a dit :
Citation

Réformer notre système de formation professionnelle, c'est toucher au financement des syndicats. Ne craignez-vous pas des oppositions plus tranchées que sur le droit du travail?

 

La formation professionnelle ne sert pas à financer les syndicats. Elle sert à aider les individus à apprendre un travail pour trouver un emploi. C'est cela qui ne marche pas assez bien et qu'il faut donc améliorer. [...] Nous allons dialoguer avec les partenaires sociaux, avec le même respect et la même écoute que nous l'avons fait tout l'été, et nous allons avancer. Si les Français ont élu Emmanuel Macron et nous ont donné une majorité, c'est pour que ça change. Donc il faut y aller ! [A cet instant, ses poings se serrent, découvrant ses boutons de manchette avec l'inscription : "May the force be with you"]

Quand il affirme que la formation professionnelle ne sert pas à financer les syndicats, j'ai l'impression qu'il manque un "en théorie", suggéré par le "cela [...] ne marche pas assez bien". Grosso modo il nie ce dont on se doute bien mais parle des dysfonctionnements qui existent en partie à cause de cela.

Je sens que le dialogue avec les syndicats sur ce sujet sera houleux...

Points bonus pour les boutons de manchette Star Wars.

Link to comment
9 hours ago, Wal said:

Quand il affirme que la formation professionnelle ne sert pas à financer les syndicats, j'ai l'impression qu'il manque un "en théorie",

 

Il l'avoue, et c'est la guerre ouverte avec les syndicats.

 

Ce que justement il s'essaye d'éviter jusque là.

 

 

Il y a des choses qui se disent, d'autres non.

Link to comment
Citation

« J’appelle publiquement tous les propriétaires à baisser les loyers de 5 euros par mois », a déclaré le président de la République, qui s’est dit « surpris du silence collectif » et de l’absence d’appel « aux bailleurs sociaux, aux propriétaires à baisser le prix du logement ». « C’est cela la responsabilité collective », a-t-il dit.

 

:facepalm:

Link to comment
il y a 9 minutes, Adrian a dit :

:facepalm:

 

Cette intervention est un monument de bêtise.

 

1): Aucune compréhension des mécanismes du marché. En fait on n'a une mentalité illibérale mais dépourvu de la volonté ferme d'user de moyens en conséquence. Du coup:

 

2): ça ouvre la voie aux partis radicaux qui ne manqueront pas de dire que le chef de l'Etat est un naïf, un faible, incapable de voir que les égoïsmes privés doivent être mis au service de l'intérêt général par la force publique.

 

Sans parler du sujet lui-même (une baisse des loyers de... 5 euros), à peine digne du premier ministre, et là c'est le président qui réagit...

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Adrian a dit :

 

:facepalm:

il a été méchant avec les pauvres étudiants, entre autres, il faut bien qu'il rééquilibre la balance en sermonnant un peu les propriétaires, c'est conforme à son affection pour le "en même temps"

je lâche à droite, je serre à gauche, je slalome pour faire mieux passer certaines pilules ayant un arrière-goût amer de libéralisme débridé (cf les crises d'urticaire de la gôche)

tactiquement, je trouve pas forcément ça idiot

Link to comment

Si on suit la logique de Macron, il faut alors supprimer les APL, comme ca les loyers baisseront d'autant.

Ceci dit, ce n'est pas une si mauvaise idee , mais je doute que leur raisonnement aille jusqu'au bout de la logique: supprimez toutes les aides, et vous verrez que la vie est moins chere.

 

Link to comment

On est parti pour n'avoir aucune vraie privatisation (ie l'Etat se retire totalement) et ils ont déjà annoncé que l'argent sera gaspillé (voir servira à de nouvelles nationalisations) :

 

Le Monde - L’Etat engage la cession de 4,1 % du capital d’Engie

L’Etat veut céder un portefeuille de participations afin d’alimenter un fonds de 10 milliards d’euros dédié aux investissements dans les technologies innovantes.

http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2017/09/05/l-etat-engage-la-cession-de-4-1-du-capital-d-engie_5181423_1656968.html

Link to comment
Il y a 4 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

 

2): ça ouvre la voie aux partis radicaux qui ne manqueront pas de dire que le chef de l'Etat est un naïf, un faible, incapable de voir que les égoïsmes privés doivent être mis au service de l'intérêt général par la force publique.

 

 

Et le détournement par les opposants politiques ..

 

 

 

Link to comment
il y a 2 minutes, Adrian a dit :

Et le détournement par les opposants politiques ..

 

J'ai vu passer l'extrait en question sur la 2 et c'était, comment dire... c'était prononcé sur un ton léger, un ton de vraie-fausse ironie, qui voulait dire "moi-même je ne prends pas du tout au sérieux ce que je suis en train de dire".

 

Comment respecter la parole publique dans ces conditions ?

Link to comment

Par refondation complete, Macron veut dire : "expulser plus, plus vite." C'est vraiment un grand chambardement. Macron, le president qui fait pschit.

 

Le Monde - Loi sur l’immigration : Macron annonce une « refondation complète »

Dans son discours de rentrée aux préfets, le président a défini mardi une ligne ferme pour le futur texte, qu’il espère voir adopté début 2018.

http://www.lemonde.fr/gouvernement-philippe/article/2017/09/06/loi-sur-l-immigration-macron-annonce-une-refondation-complete_5181490_5129180.html

 

Au passage, l'Etat qui ne reconnaît aucune religion va encore s'en mêler. Macron se prendre pour le pape.

 

Citation

Le ministre de l’intérieur envisage aussi de réunir autour de lui une « instance informelle de dialogue et de concorde » entre les responsables des principaux cultes, une initiative inédite au niveau national, prévue pour décembre.

Link to comment

Les dépenses des collectivités locales ne baisseront pas sous Macron

Le gouvernement vient de trancher : les économies de 13 milliards d’euros demandées aux élus locaux s’appliqueront uniquement sur la hausse tendancielle des dépenses de fonctionnement.

 

https://www.lesechos.fr/politique-societe/regions/010216108417-les-depenses-des-collectivites-ne-baisseront-pas-sous-macron-2112163.php#xtor=CS1-25

 

...économies sur la hausse tendancielle. Le classique, quoi. Au lieu d'arrêter de dépenser trop, on va juste éviter de dépenser plus trop rapidement.

Bref, ce pays est foutu.

  • Yea 1
Link to comment

Apres Ségolène Royale auprès des pingouins :

 

Le Monde - La France se dote d’un ambassadeur des migrations

Pascal Teixeira da Silva sera notamment chargé de travailler en amont avec les pays d’origine et de transit des migrants.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/09/06/la-france-se-dote-d-un-ambassadeur-des-migrations_5181825_823448.html

Link to comment
Citation

Le livre de Philipe Besson sur les coulisses de la campagne présidentielle du candidat d'En marche ne devrait pas améliorer les choses. L'Obs publie ce jeudi 7 septembre des extraits d'Un personnage de roman (éd. Julliard). Proche du Président, le romancier livre des confidences, des instants glanés durant cette folle campagne pour l'Élysée, qu'il a pu suivre de l'intérieur.

Durant cette course, plusieurs médias avaient été accusés de faire la promotion d'Emmanuel Macron. Mais visiblement, ce n'était pas l'avis du futur Président. Dans son livre, Philippe Besson rapporte les mots du candidat contre certains éditorialistes. Attention les yeux, les propos tenus sont violents :

Ils disent à mon sujet : 'il ne veut pas jouer avec nous'. Eh bien non, je ne veux pas jouer avec eux. Franchement, il y a en a qui sont à la déontologie ce que Mère Teresa était aux stups. Ils me donnent des leçons de morale alors qu'ils sont dans le copinage et le coquinage depuis des années.

[...]

Les intellectuels en prennent aussi pour leur grade, remarquez. Alain Badiou, Michel Onfray, Emmanuel Todd, Alain Finkielkraut et Régis Debray, pour ne citer qu'eux, "n'intéressent pas tellement" Emmanuel Macron. Précision du candidat :

Ils regardent avec les yeux d'hier, le monde d'hier. Ils font du bruit avec de vieux instruments. Pour une large part d'entre d'eux, ça fait longtemps qu'ils n'ont pas produit quelque chose de renversant.
 

Et le candidat d'estimer que ces intellectuels-là ne proposent rien. "Ils sont sur leur Aventin. Ils n'aiment pas l'action politique mais vivent de son commentaire. Ils sont devenus des éditorialistes. Des esprits tristes englués dans l'invective permanente. Ce qu'ils détestent, c'est l'idée même d'une réconciliation. Je leur préfère de vrais penseurs. Jürgen Habermas, par exemple. On se situe à un autre niveau", avait-il asséné.

http://lelab.europe1.fr/pour-emmanuel-macron-certains-editorialistes-sont-a-la-deontologie-ce-que-mere-teresa-etait-aux-stups-3429515

 

Link to comment
il y a 18 minutes, Adrian a dit :

 

 

Oui, alors il faut quand même souligner qu'aucun des intellectuels mentionnés n'avaient de bonnes chances d'être favorable à Macron, de toute façon. Quant à leurs mérites intellectuels, on n'est effectivement pas dans le haut du panier, sauf pour le Todd démographe et pour le Debray écrivain (car il a tout de même un style et un art de la formule, soyons justes).

 

Mais leur opposer Habermas...Hum... Là encore la convergence n'est pas tant intellectuelle que politique, Habermas étant un allemand euro-fédéraliste et social-démocrate gentil.

"Pas renversant" est typiquement le genre de qualificatif que j'adresserais à un Habermas. D'une manière générale, l'éthique de la discussion, c'est très creux, et on trouve déjà de gros morceaux de la théorie chez un autre néo-kantien, Rawls ...

Link to comment

La TVA va financer les régions dès 2018

Le gouvernement confirme le remplacement des dotations par une part de TVA, une innovation voulue par Manuel Valls il y a un an.

 

https://www.lesechos.fr/politique-societe/regions/030537572715-la-tva-va-financer-les-regions-des-2018-2112880.php#xtor=CS1-25

 

J'aime bien l'idée. D'après l'article ce serait 3% des 20,6% TVA que les régions pourront utiliser. Ce qui serait mieux, peut-être, ce serait carrément de réduire la TVA de 3% et laisser les régions se financer avec une TVA locale dont elles pourront décider...

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Tramp
      Aubry, Rebsamen, etc. Équipe de choc pour Hidalgo. On va bien se marrer. 
       
      Le Monde - Hidalgo lance sa plate-forme politique et consolide son dispositif de campagne   La maire de Paris a lancé une plate-forme « dans la perspective de 2022 ». De Martine Aubry à François Rebsamen en passant par Carole Delga, elle a réuni autour d’elle nombre d’élus socialistes. https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/03/17/hidalgo-lance-sa-plate-forme-politique-et-consolide-son-dispositif-de-campagne_6073514_823448.html
    • By PABerryer
      La présidentielle est pour novembre et les principaux candidats ont été choisi. Pour rappel il s'agit de :
       
      Donald Trump et Mike Pence (Républicain) Joe Biden et Kamala Harris (Démocrate) Jo Jorgensen et Spike Cohen (Libertarien)
    • By Marlenus
      J'ouvre un topic pour la primaire démocrate 2020, vu que les candidatures commencent à apparaitre.
       
      J'ai vu 2 candidates pour l'instant.
      Warren et Gabbard, mais il doit sûrement il y en avoir d'autres petites.
       
      Ce sera quand même un choix important pour l'avenir du parti IMO.
    • By Nick de Cusa
      https://lionsofliberty.com/2020/06/08/dr-jo-jorgensen/
    • By Tramp
      Grâce à Kanye, Trump et Biden ont l’air d’avoir toutes leurs capacités intellectuelles. 
×
×
  • Create New...