Jump to content
Nigel

Macron : ministre, candidat, président... puis Micron

Recommended Posts

C'est une explication. Pas une excuse.

Et ça semble se répéter à chaque déplacement.

Si ce con ne peut plus sortir sans transformer le lieu en décor de théâtre (à 100 millions d'accessoiristes)

qu'il reste avec mémé à grignoter des biscottes.

Je finance le 1° paquet 100% de ma poche.

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/04/2019 à 10:31, Zagor a dit :

 

Quand on sais que Macron a dit que le personnel de l'ENA serait conservé dans la nouvelle structure, on peut oublier l'idée de Macron contre l'Etat profond. Je sens au contraire que l'on va vers un renforcement de celui-ci.

 

C4est occulter un peu vite les points abordés dans l'article, quand même. Il présente pas mal de points qui peuvent effectivement être de gros leviers d'influence. D'autant qu'on sait que c'est justement la méthode de Macron: faire des réformes qui attaquent subtilement des points faibles pour changer des principes de fonctionnement plutôt que faire un gros chambardement. La décentralisation, le tirage au sort pour remplacer des hauts fonctionnaires, c'est typiquement des trucs vas ultra visibles au premier coup d'oeil mais susceptibles de porter un sérieux coup au Léviathan. Le chambardement de l'ENA, ça peut être aussi une tentative de casser la caste en la mélangeant avec le privé. Même en gardant plus ou moins les mêmes personnes, ça peut faire un changement subtil au départ mais qui aura une bonne influence plus tard.

A condition qu'il arrive à faire tout ça, bien sûr, d'autant que cette méthode des changements ciblés a le gros inconvénient d'être peu visible par la populace et donc peu payante en soutien politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Gilles a dit :

subtilement

 

Gilles Le Gendre, c'est donc toi ?

 

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Bézoukhov a dit :

 

Gilles Le Gendre, c'est donc toi ?

 

 

 

4d chess

Share this post


Link to post
Share on other sites

Macron devrait embaucher le community manager de Morgan Chase pour parler aux gilets jaunes.

 

 

Cela serait fun au moins 😛

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Soda a dit :

Macron, paranoïaque comme Hitler  et Staline.

 

Hitler n'était pas paranoïaque, il se prenait pour l'homme providentiel et se souciait assez peu de sa protection (du moins, avant juillet 44).En fait, il a échappé à plusieurs attentats grâce à une veine incroyable. En revanche, Staline était complètement psychopathe et parano... il n'y a qu'à regarder comment il traitait son entourage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Bézoukhov a dit :

 

Gilles Le Gendre, c'est donc toi ?

 

 

 

Tiens je savais même pas qui c'était celui-la.

Non mais sérieusement, ça me fait pas mal penser à la réforme du code du travail par exemple: Macron a rien bouleversé, il a juste appuyé sur des points techniques, des relèvements de seuil, des p'tites inversions de pourparlers, que des trucs qui avaient l'air de rien mais qui pouvaient faire effet de levier. Je sais pas si c'est du "en même temps" ou si c'est l'intelligence d'essayer de réformer sans choquer, mais ça m'a l'air caractéristique de sa technique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme Hollande quoi. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’opposition de Macron à mettre fin au cirque du parlement européen à Strasbourg montre la profondeur de son réformisme 

 

Defying Macron, Austria's Kurz says axe European Parliament's Strasbourg site https://reut.rs/2Y3GWDt

Share this post


Link to post
Share on other sites

LoL, 98% de non.

 

ça prouve bien l'ineptie de ce genre de sondages puisqu'on sait bien que l'électorat de centre-droit est largement parti chez LREM. Les européennes seront d'ailleurs une occasion de voir ce qui reste de LR.

Share this post


Link to post
Share on other sites
19 hours ago, Johnathan R. Razorback said:

LoL, 98% de non.

 

ça prouve bien l'ineptie de ce genre de sondages puisqu'on sait bien que l'électorat de centre-droit est largement parti chez LREM. Les européennes seront d'ailleurs une occasion de voir ce qui reste de LR.

Actuellement c'est 75/25.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le cinéma américain n'est pas subventionné et est compétitif.

Le cinéma français est lourdement subventionné et n'est pas compétitif.

La solution : plus de subventions !

 

Résultat de recherche d'images pour "genius meme"

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

https://www.lopinion.fr/edition/international/etats-unis-modele-economique-n-est-plus-controle-democratique-critique-187145

 

Etats-Unis: le modèle économique «n’est plus sous contrôle démocratique», critique Macron

La France est à la traine économiquement, incapable de régler son chômage mais il critique les US qui est en excellente santé...

 

Macron est clairement plus socialiste que Mitterrand.

 

Je comprends que Merkel en ai marre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a qqs jours il recevait un gentil chef indien sous le joug du méchant Bolsonaro.

moncon mongroscon montrèsgroscon n'arrive pas à régler la crise des GJ at home,

mais montrèsgroscon continue de se mêler des oignons qui ne le regardent pas un peu partout.

montrèsgroscon mérite de très grosses baffes.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces parodies d’institutions démocratiques fleurent bon la République populaire. 

 

Le Monde - 150 Français tirés au sort, six mois de débat, la taxe carbone sur la table : la Convention citoyenne sur le climat se précise
 
François de Rugy, ministre de la transition écologique, donne des détails sur la mesure de démocratie citoyenne annoncée en avril par Emmanuel Macron.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/05/19/150-francais-tires-au-sort-six-mois-de-debat-la-taxe-carbone-sur-la-table-la-convention-citoyenne-se-precise_5464124_823448.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 5/17/2019 at 8:05 PM, Zagor said:

Macron est clairement plus socialiste que Mitterrand.

 

Non. Même les propositions de Mélenchon et LFI sont moins socialistes que ce qui a été testé en France en 1982.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Largo Winch a dit :

Non. Même les propositions de Mélenchon et LFI sont moins socialistes que ce qui a été testé en France en 1982.

 

Vrai, mais lorsque Mitterrand a eu à choisir entre son aile social-réformiste (avec des gens qu'il détestait pourtant, comme Rocard) et son aile socialiste (Chevènement), il a donné la préférence à la première.

 

Par rapport à cette aile réformiste (avec laquelle Mélenchon n'a pas rompu à l'époque puisqu'il est resté au PS), le programme actuel de la FI (et plus encore le programme du Front de gauche de 2012) est davantage social-étatiste et dépensier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/05/2019 à 11:18, Largo Winch a dit :

 

Non. Même les propositions de Mélenchon et LFI sont moins socialistes que ce qui a été testé en France en 1982.

 

La différence c'est que Mitterrand avait Jacques Delors et qu'il a laissé faire un tournant plus libéral. De plus, Delors a aussi contribué à la création de l'acte uniquement européen qui constitue le traité le plus libéral de la construction européenne.

Alors que Macron (et LeMaire) il n'y a aucun tournant libéral et le pays va  vers un interventionnisme économique de plus en plus fort combiné avec du bon gros protectionnisme. Elements que Macron et son parti souhaite étendre dans toute l'Europe.

 

Quand aux libertés politiques, un exemple marquant: Mitterrand a accompli la libéralisation des médias audiovisuels, tandis que Macron fait voter une loi contre les fakenews.

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'importe quoi...

 

Le fameux "tournant libéral" de Mitterrand a consisté à détricoter le socialisme hard-core mis en place en 1981-1982 (nationalisation de 25% de l'économie, blocage des prix, blocage des revenus, politique de relance d'une ampleur qu'on n'a plus jamais vue depuis, dévaluations à répétition, j'en passe et des meilleurs...).

Quant au grand libéral Delors, pour rappel, il a d'abord été le principal coupable du socialisme hard-core de 1981-1982 en tant que ministre de l'économie, avant de se raviser ensuite, et c'est le principal artisan de l'UE technocratique et anti-libérale que l'on connait aujourd'hui...

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous avez tous les deux raisons @Largo Winch@Zagor . Vous parlez simplement de facettes différentes du même phénomène.

 

Sinon, pendant ce temps, le "libéralisme" pragmatique a encore frappé. On nous appelle à voler au secours de la victoire...

 

"Emmanuel Macron a commis des erreurs, se montrant tantôt hésitant ou faisant preuve d’un manque d’autorité mais l’homme a également beaucoup appris, synthétisé et mûri pour, espérons-le, mieux rebondir et fixer un nouveau cap. Le contexte international lui offre en tout cas une formidable fenêtre d’opportunité pour prendre le leadership de l’Europe alors que Merkel et May contestées au sein même de leur propre majorité s’apprêtent à abandonner le pouvoir dans la tourmente.

 

Fort de ce constat et en l’absence d’un sauveur ne vaut-il pas mieux tenter de soutenir un Président réformiste pro-entreprise, le plus libéral que nous ayons eu depuis Pompidou, à égalité avec Valéry Giscard d’Estaing, en essayant d’influer sur sa politique plutôt que s’engager dans un choc frontal stérile dont la France en sortira à coup sûr perdante ?

 

Nonobstant des sondages en berne Emmanuel Macron sera réélu en 2022, c’est une quasi-certitude si l’intéressé décide de se représenter."

 

"C’est en tout cas le pari que j’ai décidé d’entreprendre en soutenant le programme pro-européen de la liste Renaissance, le plus abouti, le mieux structuré bien que la taxe carbone sur les produits importés et le transport aérien, l’instauration d’un salaire minimum, ou la taxe sur les géants du numérique en Europe nous laissent dubitatifs."

 

Comme si ça avait le moindre sens de croire pouvoir peser sur le pouvoir politique alors que les partis libéraux ne sont même pas en état de monnayer leur non-présentation de listes électorales, vus qu'ils ne sont pas capables d'en avoir... Certains désespérés reconduisent avec LREM la stratégie de feu le PLD vis-à-vis de l'UMP. On connaît pourtant le résultat: la déroute dans le déshonneur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On aura décidément tout lu sur Macron, entre ceux qui le considèrent comme le pire socialiste que la France ait connu et ceux qui le voient comme le Président le plus libéral que nous ayons eu...:jesaispo:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Fort de ce constat et en l’absence d’un sauveur ne vaut-il pas mieux tenter de soutenir un Président réformiste pro-entreprise, le plus libéral que nous ayons eu depuis Pompidou, à égalité avec Valéry Giscard d’Estaing, en essayant d’influer sur sa politique plutôt que s’engager dans un choc frontal stérile dont la France en sortira à coup sûr perdante ?

La croyance au sauveur est le plus souvent dysfonctionnelle en politique (quand elle n'est pas directement dangereuse), comme tu sais. Mais je note la comparaison avec VGE... pour rappel, VGE avait déclaré un jour que "au delà de 40 % de prélèvements obligatoires, on entre dans le socialisme", puis, devenu président, a augmenté ces mêmes prélèvements obligatoires de 35 % à 42 %.

 

Du coup, je vois bien des points communs entre les deux. :lol:

  • Yea 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Rincevent a dit :

La croyance au sauveur est le plus souvent dysfonctionnelle en politique (quand elle n'est pas directement dangereuse), comme tu sais. Mais je note la comparaison avec VGE... pour rappel, VGE avait déclaré un jour que "au delà de 40 % de prélèvements obligatoires, on entre dans le socialisme", puis, devenu président, a augmenté ces mêmes prélèvements obligatoires de 35 % à 42 %.

 

Du coup, je vois bien des points communs entre les deux. :lol:

 

VGE avait au moins le bon goût d'être un as de l'accordéon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/05/2019 à 09:22, Neomatix a dit :

Le cinéma américain n'est pas subventionné et est compétitif.

Oui alors attention, niveau subventions/subventions déguisées les prod/studios américains ne sont pas trop mal non plus de ce que je commence à en voir... (Pareil pour l'industrie lourde du jeu vidéo soit dit en passant).

Je n'ai pas de détail précis sous la main à la seconde -et les 2 industries, ciné et jv, ne sont peut être pas tout à fait à la même enseigne- mais il ne faut pas trop rêver...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Ultimex a dit :

VGE avait au moins le bon goût d'être un as de l'accordéon.

Et bon skieur. Alors que chez Macron, le sport, ça a été externalisé/franchisé. :lol:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Fort de ce constat et en l’absence d’un sauveur ne vaut-il pas mieux tenter de soutenir un Président réformiste pro-entreprise, le plus libéral que nous ayons eu depuis Pompidou, à égalité avec Valéry Giscard d’Estaing,

 

La comparaison avec VGE est savoureuse. VGE est celui qui a ruiné tous les indépendants et détruit nombre de TPE. Une formidable augmentation des taxes et des charges. VGE a perdu les élections parce qu'il a ruiné sa clientèle électorale.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Tramp
      Pour revenir aux sociaux democrates : Macron est le président le plus liberticide de la Ve et je n'ai pas l'impression que cela dérange son électorat, après tout, il fait cela sous des airs de modérés. 
      Prenons la liberté de religion, derrière ses belles paroles, les pressions sur le "clergé" musulman continuent, le Ednat vient de sortir un guide qui n'interdit plus seulement les signes religieux mais tout ce qui peut faire penser au religieux (les robes trop longues, les bonnets etc) et l'Etat peut fermer administrativement des lieux de cultes.
       
      L'autre exemple du moment c'est le libre-échange où derriere son discours pseudo pro-libre echangiste, on a une politique protectionniste affligeante. Et pas un journaleux pour le mettre face à ses contradictions. Le pouvoir du en même temps.
       
      Je peux multiplier ca quasiment à l'infini. 
       
      Bien sûr, le droitards trouvent qu'il ne l'est pas encore assez, alors le salut ne va pas venir d'eux. 
    • By Johnathan R. Razorback
      Vu que Macron et même Henry de Lesquen ont leur fil dédié, je me suis dis qu'on pouvait en faire un sur Mélenchon, d'autant qu'il est déjà en campagne pour la présidentielle (en route vers ses 5 %).
      Et donc Mélenchon s'est décidé à reprendre la rhétorique du FN, lequel à lui-même repris le discours anti-immigration du PCF des années 80: https://www.slate.fr/story/120961/melenchon-travailleurs-detaches
      Ce n'est pas très bisous ça.
    • By F. mas
      Bonjour à tous,
       
      Ce soir, EM et MLP vont débattre dans le cadre du second tour de l'élection présidentielle. L'événement est important, peut être même l'un des plus importants de l'histoire de la Ve république. Nous souhaiterions faire un compte rendu demain matin pour Contrepoints sur le sujet, avec comme fil directeur : quelle est la place du capitalisme dans le débat ? Quel rôle ce dernier joue-t-il dans les argumentaires et qui le défendra (si toutefois EM prend le risque de le défendre) ? 
       
      Toute info sur le sujet est bienvenue. En particulier citations exactes. Merci à tous !
    • By PABerryer
      Il est tant que le candidat ps ait son fil dédié: Hamon beau RU ma tant tire lire lo
      J'attends le ralliement de GK à Hamon à cause de son projet de RU.
    • By Ixnay
      E Macron continue son hara-kiri politique
      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/15/35003-20170215ARTFIG00260-en-algerie-macron-denonce-la-colonisation-c-est-un-crime-contre-l-humanite.php
×
×
  • Create New...