Jump to content
Nigel

Macron : ministre, candidat, président... puis Micron

Recommended Posts

il y a 9 minutes, Mathieu_D a dit :

J'ai deux filles et j'y pense aussi.

Et je crains qu'elles soient confrontées au harcèlement autant comme harceleuse que comme harcelée.

 

Autant les garçons ça reste assez verbal, physique et finalement frontal,  autant les filles... C'est bien plus mesquin, elles utilisent tellement plus les réseaux sociaux que les garçons.
Depuis les réseaux sociaux on note une nette recrudescence des suicides chez les jeunes filles et beaucoup moins chez les garçons.

 

Pour un garçon, clairement, pour que le harcèlement cesse, il faut qu'il se confronte physiquement à l'autre. Pour les filles, c'est nettement plus complexe...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, SilenT BoB a dit :

Depuis les réseaux sociaux on note une nette recrudescence des suicides chez les jeunes filles et beaucoup moins chez les garçons.

 

Source

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est magique pour ça l'école. On laisse des enfants ayant une empathie limitée livrés à eux-mêmes, avec une guidance minimale pour reconstruire 2000 ans de normes sociales. Alors apprendre à compter ça doit absolument se faire en classe auprès de profs bac+5 mais pour les relations sociales, ben on va laisser les gamins se démerder entre eux, hein.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Contre-proposition : est-ce qu'en parlant de harcèlement à tout va on n'est pas aussi en train de pathologiser les relations normales entre enfants ? Commencer par s'insulter, se filer quelques gnons puis se réconcilier et devenir potes c'est un peu une trajectoire normale non ? Le problème étant quand on dit à un gamin qu'il n'a pas le droit de commencer les hostilités ou d'y répondre pour passer à l'étape "respect mutuel et réconciliation".

  • Yea 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le dojo de mon fils on leur apprend que retenir le partenaire qui chute est la responsabilité de celui qui fait tomber, que jamais on ne doit le laisser tomber sans lui retenir le bras.

On leur apprend un respect, une transmission, guider les plus petits, ceux qui arrivent.

Au Ju Jitsu c'est pareil en plus "cool", les gradés corrigent les moins  gradés pendant les randoris, on respecte son adversaire, et fait attention à ne pas le blesser.

Je me suis rendu compte que me battre (avec des règles) rapproche, et procure du plaisir. Le fait d'apprendre des techniques, de coopérer pour tous avancer, c'est sain.

 

Lancelot, il y a les moqueries et il y a le véritable harcèlement. Moi on s'est moqué mais vu mon gabarit, pas grand mais très costaud jeune, on ne m'a pas trop emmerdé. J'ai connu un gamin que 3 ados avaient pris pour cible, ça a été très chaud. Les parents se sont adressés aux parents des abrutis, aux directeurs, aux profs, rien à faire, c'était de pire ne pire. En représailles de leurs punitions ils y allaient encore plus fort. Les parents ont capitulé et changé le gamin d'école et ce fut la même chose, le gamin était chétif, ne faisait pas de sport, avait d'excellentes notes et ne faisait que bosser. Il est grand maintenant et même s'il a fait d'excellentes études, il n'arrivera jamais à progresser dans la hiérarchie de sa boite, il lui manque ce petit plus d'agressivité. Il a eu aussi beaucoup de mal à trouver quelqu'un. Je le tanne maintenant à 25 ans pour venir au Ju Jitsu pour justement se développer physiquement et mentalement.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Mathieu_D a dit :

J'ai deux filles et j'y pense aussi.

Et je crains qu'elles soient confrontées au harcèlement autant comme harceleuse que comme harcelée.

Tu es un bon père. 

 

il y a une heure, SilenT BoB a dit :

Je me suis rendu compte que me battre (avec des règles) rapproche, et procure du plaisir. 

Insert mandatory OSS 117 meme here.

 

(Mais blague à part, c'est vrai.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Lancelot a dit :

Contre-proposition : est-ce qu'en parlant de harcèlement à tout va on n'est pas aussi en train de pathologiser les relations normales entre enfants ? Commencer par s'insulter, se filer quelques gnons puis se réconcilier et devenir potes c'est un peu une trajectoire normale non ? Le problème étant quand on dit à un gamin qu'il n'a pas le droit de commencer les hostilités ou d'y répondre pour passer à l'étape "respect mutuel et réconciliation".

 

On a eu ce problème l'année denrière dans l'école. PETITE ECOLE, et pourtant ua collège, y avait des traumas. Les parents d'eleves parlaient entre eux sur le facebook parent d'eleve au lieu d'aller voir la direction. Dans la réunion après 3 mois de montée en mayonnaise, la directrice de rappeler qu'en vrai les enfants ne sont pas très tendres, ni entre eux, ni envers l'école: 'le pion est PD' et 'la directrice est une grosse bourge' a la récré :) Si la direction fait la difference entre ça et du harcelement, c'est bien parce que les mots qui peuvent avoir un impact lourd ont une portée intellectuelle extrêmement limitée, il faut donc peut être rappeler aux enfants que les copains peuvent juste être des gros cons (j'aurai ajouté en meute, mais même tout seul à 10-12 ans  :))

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, SilenT BoB a dit :

Dans le dojo de mon fils on leur apprend que retenir le partenaire qui chute est la responsabilité de celui qui fait tomber, que jamais on ne doit le laisser tomber sans lui retenir le bras.

On leur apprend un respect, une transmission, guider les plus petits, ceux qui arrivent.

Au Ju Jitsu c'est pareil en plus "cool", les gradés corrigent les moins  gradés pendant les randoris, on respecte son adversaire, et fait attention à ne pas le blesser.

Je me suis rendu compte que me battre (avec des règles) rapproche, et procure du plaisir. Le fait d'apprendre des techniques, de coopérer pour tous avancer, c'est sain.

 

Lancelot, il y a les moqueries et il y a le véritable harcèlement. Moi on s'est moqué mais vu mon gabarit, pas grand mais très costaud jeune, on ne m'a pas trop emmerdé. J'ai connu un gamin que 3 ados avaient pris pour cible, ça a été très chaud. Les parents se sont adressés aux parents des abrutis, aux directeurs, aux profs, rien à faire, c'était de pire ne pire. En représailles de leurs punitions ils y allaient encore plus fort. Les parents ont capitulé et changé le gamin d'école et ce fut la même chose, le gamin était chétif, ne faisait pas de sport, avait d'excellentes notes et ne faisait que bosser. Il est grand maintenant et même s'il a fait d'excellentes études, il n'arrivera jamais à progresser dans la hiérarchie de sa boite, il lui manque ce petit plus d'agressivité. Il a eu aussi beaucoup de mal à trouver quelqu'un. Je le tanne maintenant à 25 ans pour venir au Ju Jitsu pour justement se développer physiquement et mentalement.

Ergo papacito mode , voilà ce qui arrive quand les profs ont moins d'autorité que des huitres, et pouruqoi il rappelle qu'un catcheur a plus d’éducation à donner qu'un prof de maths. Tu laisses un gamin faire 10 ans n'importe quoi, et après c'est le roi du monde en société.

 

On a un gamin qui a cramé 6 voitures a noël au pied de l’immeuble, en guise de rebellion parentale, dans un quartier pourtant on ne peut plus zen. le gosse est " a problèmes". 9 mois plus tard, toujours pas de justice, toujours pas de convoc' police. On attend qu'il mette le feu à la copro une bonne fois pour toute ( il etait bien parti le 30 décembre, y avait quand même un locataire qui balançait des seaux d'eau à 4h du matin sur les haies car les flammes montaient jusqu'au toit( il y a que 2 étages). CA aurait été encore plus drôle si les flammes avaient atteint le concentrateur EDF du quartier, a à peine 5 mètres de la mise à feu initiale de la poubelle.

 

Quand on a dit au commissaire municipal qui sinon on pouvait régler ça avec une batte dans les genoux, il a fait sa mijaurée. Ca fait pas marrer les 2 voisins dont un a toujours pas recupéré l'argent de sa honda civic qui avait 3000km.

 

Evidemment si ce gamin tu le mets dans les pattes d'une direction limace, ça va pas bien se passer pour le harcèlement des élèves.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Prouic a dit :

On a un gamin qui a cramé 6 voitures a noël au pied de l’immeuble

La solution c'est d'envoyer un courrier au juge des enfants, ou au procureur, direct.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 11/9/2019 at 2:18 AM, Zagor said:

 

Entièrement d'accord avec toi.

Sincèrement, je trouve l'interview bien lucide.

Depuis quand vous lisez ou écoutez ce que peut dire ou écrire un politique, qui fera vite vite le contraire des qu'il s'agira d'agir pour de vrai ? Ça fait 20 ans que ça dure.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Lancelot said:

Contre-proposition : est-ce qu'en parlant de harcèlement à tout va on n'est pas aussi en train de pathologiser les relations normales entre enfants ? Commencer par s'insulter, se filer quelques gnons puis se réconcilier et devenir potes c'est un peu une trajectoire normale non ? Le problème étant quand on dit à un gamin qu'il n'a pas le droit de commencer les hostilités ou d'y répondre pour passer à l'étape "respect mutuel et réconciliation".

Les relations "normales" dans un groupe, qu'il soit d'enfant ou autre, c'est de se trouver un bouc émissaire.

Cela sert à souder le groupe de se moquer d'un autre.

Du différent.

 

Cela marche très bien avec les adultes aussi, où le bouc émissaire est le riche, l'arabe ou autre suivant ta politique.

Avoir un ennemi soude le groupe.

 

Alors on peut trouver cela "normal" mais quand c'est toi ou ton enfant la cible, c'est pas glop.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, cedric.org said:

Depuis quand vous lisez ou écoutez ce que peut dire ou écrire un politique, qui fera vite vite le contraire des qu'il s'agira d'agir pour de vrai ? Ça fait 20 ans que ça dure.

20  ? 

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
37 minutes ago, Marlenus said:

Les relations "normales" dans un groupe, qu'il soit d'enfant ou autre, c'est de se trouver un bouc émissaire.

Meh, je connais cette théorie.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Lancelot a dit :

Meh, je connais cette théorie.

Facteur d'intégration négatif ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Lancelot a dit :

Meh, je connais cette théorie.

 

Faut changer d’amis. 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 minutes ago, Wayto said:

Facteur d'intégration négatif ?

Les fans de Girard qui s'amusent à tout réduire à des histoires de bouc émissaire. Or un conflit ça peut surtout servir à se rapprocher. Faut lire plus de shonen (ou Simmel, au choix).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, SilenT BoB a dit :

Dans le dojo de mon fils on leur apprend que retenir le partenaire qui chute est la responsabilité de celui qui fait tomber, que jamais on ne doit le laisser tomber sans lui retenir le bras.

 

:lol: D'ici deux ans, tu vas voir, s'il fait de la compétition on lui dira d'écraser son adversaire en lui tombant dessus.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Marlenus a dit :

Les relations "normales" dans un groupe, qu'il soit d'enfant ou autre, c'est de se trouver un bouc émissaire.

 

La mentalité française en une phrase. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Hayek's plosive a dit :

 

La mentalité française en une phrase. 

 

Bôf. Le bullying est au moins, si ce n'est plus, présent au Japon ou aux Etats-Unis qu'en France. A l'école comme au boulot.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

On met un groupe de rats dans une cage.

Et hop, il émerge un dominant unique ... et idem coté dominé.

On peut, à la socialiste, couper ces 2 extrémités ... et que croyez-vous qu'il arrive ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, on est pas obligé de mettre les gens dans des cages...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Bôf. Le bullying est au moins, si ce n'est plus, présent au Japon ou aux Etats-Unis qu'en France. A l'école comme au boulot.

 

Source

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, Mégille said:

Après, on est pas obligé de mettre les gens dans des cages...

No kink shaming!

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 hours ago, cedric.org said:

Depuis quand vous lisez ou écoutez ce que peut dire ou écrire un politique, qui fera vite vite le contraire des qu'il s'agira d'agir pour de vrai ? Ça fait 20 ans que ça dure.

T'as oublié quelques zéros.

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tramp a dit :

 

Source

 

 

C’est tellement imprégné dans leur culture populaire que ça me semble évident. 

 

Au Japon, ça s’explique par le conformisme exacerbé de la société et la hiérarchie stricte. 

 

 

Aux États-Unis, les fusillades dans les écoles suffisent largement à illustrer mon propos. Et dans leurs boîtes, j’imagine que l’on peut ajouter au bullying traditionnel celui des SJW.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Mégille a dit :

Après, on est pas obligé de mettre les gens dans des cages...

Le mot cage était secondaire dans mon propos.
(Je me référais aux expériences de Laborit où l'étude commode de groupes de rats, en laboratoire, nécessitait des cages).

Le mot important est groupe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laborit, le second cavalier de l'apocalypse après Girard.

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, Lancelot said:

Laborit, le second cavalier de l'apocalypse après Girard.

C'est qui les deux autres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Lancelot a dit :

Laborit, le second cavalier de l'apocalypse après Girard.

 

Euh, Girard c’est d’un autre calibre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Tramp
      Pour revenir aux sociaux democrates : Macron est le président le plus liberticide de la Ve et je n'ai pas l'impression que cela dérange son électorat, après tout, il fait cela sous des airs de modérés. 
      Prenons la liberté de religion, derrière ses belles paroles, les pressions sur le "clergé" musulman continuent, le Ednat vient de sortir un guide qui n'interdit plus seulement les signes religieux mais tout ce qui peut faire penser au religieux (les robes trop longues, les bonnets etc) et l'Etat peut fermer administrativement des lieux de cultes.
       
      L'autre exemple du moment c'est le libre-échange où derriere son discours pseudo pro-libre echangiste, on a une politique protectionniste affligeante. Et pas un journaleux pour le mettre face à ses contradictions. Le pouvoir du en même temps.
       
      Je peux multiplier ca quasiment à l'infini. 
       
      Bien sûr, le droitards trouvent qu'il ne l'est pas encore assez, alors le salut ne va pas venir d'eux. 
    • By Johnathan R. Razorback
      Vu que Macron et même Henry de Lesquen ont leur fil dédié, je me suis dis qu'on pouvait en faire un sur Mélenchon, d'autant qu'il est déjà en campagne pour la présidentielle (en route vers ses 5 %).
      Et donc Mélenchon s'est décidé à reprendre la rhétorique du FN, lequel à lui-même repris le discours anti-immigration du PCF des années 80: https://www.slate.fr/story/120961/melenchon-travailleurs-detaches
      Ce n'est pas très bisous ça.
    • By F. mas
      Bonjour à tous,
       
      Ce soir, EM et MLP vont débattre dans le cadre du second tour de l'élection présidentielle. L'événement est important, peut être même l'un des plus importants de l'histoire de la Ve république. Nous souhaiterions faire un compte rendu demain matin pour Contrepoints sur le sujet, avec comme fil directeur : quelle est la place du capitalisme dans le débat ? Quel rôle ce dernier joue-t-il dans les argumentaires et qui le défendra (si toutefois EM prend le risque de le défendre) ? 
       
      Toute info sur le sujet est bienvenue. En particulier citations exactes. Merci à tous !
    • By PABerryer
      Il est tant que le candidat ps ait son fil dédié: Hamon beau RU ma tant tire lire lo
      J'attends le ralliement de GK à Hamon à cause de son projet de RU.
    • By Ixnay
      E Macron continue son hara-kiri politique
      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/15/35003-20170215ARTFIG00260-en-algerie-macron-denonce-la-colonisation-c-est-un-crime-contre-l-humanite.php
×
×
  • Create New...