Jump to content

Macron : ministre, candidat, président... puis Micron


Recommended Posts

Les adversaires vont pouvoir le pilonner sur ce sujet.

Mais le problème c'est que tous ces adversaires sont hyper faibles, MLP la facho, Fillon l'escroc, Hamon le gaucho, Méluche le stalino etc...

 

On a l'impression qu'il est le seul candidat raisonnable, c'est bien pour ça qu'il est si haut dans les sondages, et qu'il ramasse tous les soutiens...

 

  • Yea 1
Link to comment

"intéressant"

C'est "idiot coco #6738902" vs Daniel "j'ai trop de temps libre", ce n'est pas vraiment intéressant. Il y a des libéraux chez En Marche mais de toute façon même s'il est élu il composera avec un législatif socdem donc il n'y a rien de vraiment libéral à espérer.

Link to comment
il y a 33 minutes, Neomatix a dit :

"intéressant"

C'est intéressant dans la mesure où la technique des socialistes, à de rarissime exceptions (Proudhon, Ernest Mandel), a toujours été de fuir le débat avec les libéraux pour attaquer de bons hommes de pailles inoffensifs. Après je reconnais que l'auteur de l'article est à la fois agressif et peu intéressant, mais il a le mérite de ne pas s'enfermer dans un entre-soi de convaincus qui favorise le fanatisme. Et puis c'est de la pub gratuite.

 

Et la défense de Daniel est intéressante car elle montre qu'on peut trouver d'authentiques libéraux dans les militants de base de EM. La question de l'entrisme dans ce mouvement va se reposer, même si je pense qu'elle n'aura bientôt plus de sens vu que je ne le vois pas aisément survivre à un échec à la présidentielle.

Link to comment
Il y a 1 heure, Hayek's plosive a dit :

Je sens le baiser mortel du dragon avec les soutiens de l'aile droite du PS. Un événement qui montrerait aux derniers croyants qu'EM est juste un socialiste mou issu du hollandisme tiède. Les masques tombent et le soutien de la base s'effrite. 

 

Et le soutien de la base s'effrite? Comment tu peux dire ça? Ce sur-ajoute aux soutiens de la première heure, de vieux briscards de la politique, oui. Mais le pire c'est que cela risque de crédibiliser d'avantage Macron, en fait il élargit sa base de votants, c'est la seule chose qu'il faut voir et comprendre ici. Tu remarqueras que les premiers sondages l’annonçant comme premier au premier tour commencent à tomber. Ils attirent les indécis et les mous, les mous du genoux qui gangrènent notre pays depuis des dizaines d'années, de droite comme de gauche, mais comme il est djeuns, tendance et charismatique, et bien ça plait.

Link to comment
il y a 2 minutes, Hayek's plosive a dit :

La base veut du renouveau et d'un coup Macron s'entoure de Ségolène, Robert Hue, Bayrou...

 

Si tu vois pas le problème, je ne sais pas quoi te dire...

 

Je réagis à tes propos "la base s'effrite", le terme "s'effrite" est très mal choisi, la base s’élargit au contraire, Macron engrange les soutiens.

 

Des soutiens de merde ouais, selon nos critères, pour le français moyen ce n'est pas forcément le cas.

Link to comment
il y a 26 minutes, Hayek's plosive a dit :

La base veut du renouveau et d'un coup Macron s'entoure de Ségolène, Robert Hue, Bayrou...

 

Si tu vois pas le problème, je ne sais pas quoi te dire...

 

Il y a une différence entre "des mecs se déclarent pour Macron" et "Macron s'entoure des mecs". C'est pas parce que ceux-là se dirigent vers lui que ça en fait des potes et influenceurs pour autant.

Link to comment
il y a 51 minutes, Loi a dit :

 

Je réagis à tes propos "la base s'effrite", le terme "s'effrite" est très mal choisi, la base s’élargit au contraire, Macron engrange les soutiens.

 

Des soutiens de merde ouais, selon nos critères, pour le français moyen ce n'est pas forcément le cas.

 

Tu n'as pas compris. La base, c'est les militants. Ceux qui vont aller le voir aux meetings, ceux qui n'ont que leur vote à apporter.

 

Je ne parle pas du tout des apparatchiks qui pensent à leur propre progression.

 

Ce que je dis, c'est que plus il s'entoure d'apparatchiks (qu'il le souhaite ou non, c'est juste que Robert Hue ça fait tâche) et plus la base qui voyait en lui une nouvelle génération d'hommes politiques va vivre une grosse désillusion qui pique.

 

Par opposition, la base de Fillon est plus solide que jamais.

Link to comment
il y a 33 minutes, Bézoukhov a dit :

Pour faire simple, la base de En Marche se voit pas coller des affiches avec Votez Ségolène Royal pour les législatives.

 

Ça tombe bien, ça n'arrivera pas.

Link to comment
7 minutes ago, poney said:

Je prends les paris. Macron sera élu.

 

Voir le slide sur son positionnement 1/3 1/3 1/3, full centre.

ENEF_vague11bis_mars 2017.pdf

 

 

Je crois que ça va (peut être) être l'occasion de tester ma théorie Jean-Claude Dusse ("sur un malentendu, ça peut marcher"). A droite (mais pas seulement, pour certains éditorialistes aussi), certains soutiennent que c'est en mettant la barre à droite que Sarkozy a été porté au pouvoir. C'est ce qu'on appelle la stratégie Buisson (défendue avec ardeur par lui-même). Je pense au contraire que c'est en maintenant un flou rhétorique permettant à un certain nombre d'électeurs de croire ce qu'il veut qu'il a réussi à mettre toutes ses chances de son côté : il a parlé en libéral aux libéraux, en nationaliste aux nationalistes, en centriste aux centristes et s'était même payé le luxe d'avoir son fanclub de gauche. Du coup, tout le monde vote pour lui en croyant voter pour ses convictions : sur un malentendu, ça a marché.

 

Ici, Macron tente la même chose au centre gauche, ce qui pour l'instant séduit et rallie à lui les soutiens les plus divers et variés. S'il réussit à maintenir le flou autour de sa position, et s'il réussit à passer quand même, j'écris un livre préfacé par ce qui reste de Jacques Attali et je lance mon cabinet de conseil (tarif réduit pour les liborgiens).

  • Yea 5
Link to comment

 

Ça tombe bien, ça n'arrivera pas.

... car Royal, commeBartolone ou Baupin entre autres, a annoncé qu'elle ne se représenterai pas aux prochaines législatives.

 

Ce qui n'empêche pas qu'ils attendent "peut-être" de recevoir une petite récompense pour soutenir Macron.

Entre parenthèses, si le gars Macron ne m'est pas spécialement antipathique, il commence vraiment à accumuler les soutiens officieux embarrassants: Royal, Bartolone, Le Guen... toutes les crapules seront bientôt là. Ah non: Placé soutient Hamon.

Et aujourd'hui le soutien de son ex-mentor Jacques Attali, l'homme des coulisses du pouvoir depuis bientôt 40 ans, honorable boussole indiquant le sud, l'intellectuel qui incarne le moins le changement que Macron prétend impulser.

  • Yea 1
Link to comment

Avec une différence majeure, Macron n'a pas fait que 2/3 ans de politique et sous les ordres d''Hollande. Rien de.ouf mais c'était pas non plus dégueulasse.

 

Il a encore le bénéfice du doute.

Link to comment
il y a 7 minutes, F. mas a dit :

Ici, Macron tente la même chose au centre gauche, ce qui pour l'instant séduit et rallie à lui les soutiens les plus divers et variés. S'il réussit à maintenir le flou autour de sa position, et s'il réussit à passer quand même, j'écris un livre préfacé par ce qui reste de Jacques Attali et je lance mon cabinet de conseil (tarif réduit pour les liborgiens).

 

 Même si je suis d'accord avec toi, car je continue de penser que Fillon va gagner - oui oui vous verrez :P 

 

 Je prends note de ton pari ;)

Link to comment
9 minutes ago, F. mas said:

Ici, Macron tente la même chose au centre gauche, ce qui pour l'instant séduit et rallie à lui les soutiens les plus divers et variés. S'il réussit à maintenir le flou autour de sa position, et s'il réussit à passer quand même, j'écris un livre préfacé par ce qui reste de Jacques Attali et je lance mon cabinet de conseil (tarif réduit pour les liborgiens).

Et comment Macron va-t-il réussir à parler aux nationalistes?

 

Link to comment

@Nigel Ah ça me paraît aussi plus probable pour un tas de raisons (notamment la stabilité des promesses de vote plus importantes chez Fillon que chez Macron). Je pense simplement que s'il conserve le halo d'incertitude jusqu'au bout, ça ne peut lui être que bénéfique. Mais il y a de bonnes raisons de croire que ça ne va pas durer effectivement.

2 minutes ago, Poil à gratter said:

Et comment Macron va-t-il réussir à parler aux nationalistes?

 

 

Je parlais de Sarko, pas de Macron, sur ce sujet.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Tramp
      Aubry, Rebsamen, etc. Équipe de choc pour Hidalgo. On va bien se marrer. 
       
      Le Monde - Hidalgo lance sa plate-forme politique et consolide son dispositif de campagne   La maire de Paris a lancé une plate-forme « dans la perspective de 2022 ». De Martine Aubry à François Rebsamen en passant par Carole Delga, elle a réuni autour d’elle nombre d’élus socialistes. https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/03/17/hidalgo-lance-sa-plate-forme-politique-et-consolide-son-dispositif-de-campagne_6073514_823448.html
    • By PABerryer
      La présidentielle est pour novembre et les principaux candidats ont été choisi. Pour rappel il s'agit de :
       
      Donald Trump et Mike Pence (Républicain) Joe Biden et Kamala Harris (Démocrate) Jo Jorgensen et Spike Cohen (Libertarien)
    • By Marlenus
      J'ouvre un topic pour la primaire démocrate 2020, vu que les candidatures commencent à apparaitre.
       
      J'ai vu 2 candidates pour l'instant.
      Warren et Gabbard, mais il doit sûrement il y en avoir d'autres petites.
       
      Ce sera quand même un choix important pour l'avenir du parti IMO.
    • By Nick de Cusa
      https://lionsofliberty.com/2020/06/08/dr-jo-jorgensen/
    • By Tramp
      Grâce à Kanye, Trump et Biden ont l’air d’avoir toutes leurs capacités intellectuelles. 
×
×
  • Create New...