Jump to content

Macron : ministre, candidat, président... puis oMicron


Recommended Posts

Il y a 6 heures, Hayek's plosive a dit :

 

BaStiAt SiéGeAiT à GaAauUucHe à l'aSseMbLéE nAsSiOnALeU

 

 

 

Je t'arrête tout de suite, tout le monde siégeait surtout trop loin de Bastiat. Merci d'avoir des repères géométriques qui font sens.

 

image.png.36c405dd7de3b4bd4ea11eb56f702c23.png

 

En plus il parait que des fois ils se retournait.

 

 

  • Haha 2
Link to comment

La déclaration de patrimoine du sieur Macron : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044454045

 

I. - Les immeubles bâtis et non bâtis

 

Néant

 

II. - Les parts de société civile immobilière (SCI)

 

Néant

 

III. - Les autres valeurs non cotées en bourse

 

Crédit Mutuel : 730€

 

Fonds de placement dans les PME 2 (participation 0,5%) : 22 785,60€

 

2 Fonds captif proposé aux salariés de Rothschild & Cie - souscription en mars 2012 - fonds non liquide géré par une équipe indépendante - dernière valeur connue (au 31 mars 2021)

 

IV. - Les instruments financiers

 

Rothschild & Co - compte-titres : 4 680,50€

 

Rothschild & Cie - PEA : 4 534,18€

 

Crédit Mutuel - compte-titres : 1 957,05€

 

Crédit Mutuel - PEA (compte joint) : 59 121,17€

 

V. - Les assurances vie

 

Crédit Mutuel - Horizon Patrimoine Souscrit le 25/04/11 : 113 412,04

 

VI. - Les comptes bancaires courants et les produits d'épargne

 

Crédit Mutuel - compte courant : 306,93€

 

Crédit Mutuel - Livret bleu : 22 343,19€

 

Crédit Mutuel - LDD et livret fidélité : 120 240,66€

 

Crédit Mutuel - CEL : 321,71€

 

Crédit Mutuel - PEL : 4 529,85€

 

Crédit Mutuel - Livret bleu (compte joint) : 23 515,83€

 

Crédit Mutuel - LDD et livret fidélité  (compte joint) : 123 729,07€

 

Crédit Mutuel - CEL (compte joint) : 419,37€

 

Crédit Mutuel - PEL (compte joint) : 4 529,85€

 

Crédit Mutuel - compte courant (compte joint) : 166 685,90€

 

VII. - Les biens mobiliers divers, lorsque leur valeur unitaire est égale ou supérieure à 10 000 euros

 

Néant

 

VIII. - Les véhicules à moteur

 

Néant

 

IX. - Les fonds de commerce, clientèles, charges et offices

 

Néant

 

X. - Les espèces et les autres biens, dont les comptes courants de société ou stock-options d'une valeur supérieure ou égale à 10 000 euros

 

Créance (Editions XO) de droits d'auteur pour la publication de « Révolution » (paru en Novembre 2016) : 1 107€ 3

 

3 Créance envers les Editions XO (sur la foi de leur déclaration) pour les revenus de la vente de livres effectivement encaissés par l'éditeur pendant la période 1er Janvier - 30 Octobre 2021 (rétrocession de droits d'auteur pour le livre « Révolution » (paru en Novembre 2016)), qui pourra être réglée par l'éditeur XO à compter du 31 mars 2022, correspondant à un montant brut avant retenues Agessa.

 

XI. - Les biens mobiliers, immobiliers et comptes détenus à l'étranger

 

Néant

 

XII. - Le passif

 

Crédit Mutuel - Prêt Modulimmo 23/11/2011 : 350.000 € de capital emprunté, 64.155,65 € d'intérêts d'emprunt, 8.874,48 € d'assurance décès.

Montant des mensualités et durée de l'emprunt : 2.420,42 € 15 ans

Somme restant à rembourser : 126 853,68€

 

XIII. - Les revenus perçus depuis le début du mandat du Président de la République

 

Années : 2017 / 2018 / 2019 / 2020 / 2021

 

Indemnité d'élu : 115 426€ / 195 570€ / 196 094€ / 196 314€ / 163 595€

 

Traitements et salaires : 0€ / 141 178€ 6 / 17 433€ 6 / 0€ / 10 578€ 7

 

Revenus de capitaux mobiliers : 248€ / 335€ / 234€ / 194€ / 9€

 

Plus-values mobilières et immobilières : 6 082€ / 5 344€ / 6 845€ / 14 346€ / 2 107€

 

6 Droits d'auteur (Editions XO) pour la publication de « Révolution »

7 Droits d'auteur (Editions XO) pour la publication de « Révolution »

8 Pensions de retraites nettes de prélèvement à la source (PAS) encaissées sur les comptes bancaires entre le 1/01/2021 et le 31/10/2021

 

XIV. - Les événements majeurs ayant affecté la composition du patrimoine depuis le début du mandat du Président de la République

 

Néant

 

 

 

Link to comment
Il y a 2 heures, Freezbee a dit :

La déclaration de patrimoine du sieur Macron : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044454045

 

I. - Les immeubles bâtis et non bâtis

 

Néant

 

II. - Les parts de société civile immobilière (SCI)

 

Néant

 

III. - Les autres valeurs non cotées en bourse

 

Crédit Mutuel : 730€

 

Fonds de placement dans les PME 2 (participation 0,5%) : 22 785,60€

 

2 Fonds captif proposé aux salariés de Rothschild & Cie - souscription en mars 2012 - fonds non liquide géré par une équipe indépendante - dernière valeur connue (au 31 mars 2021)

 

IV. - Les instruments financiers

 

Rothschild & Co - compte-titres : 4 680,50€

 

Rothschild & Cie - PEA : 4 534,18€

 

Crédit Mutuel - compte-titres : 1 957,05€

 

Crédit Mutuel - PEA (compte joint) : 59 121,17€

 

V. - Les assurances vie

 

Crédit Mutuel - Horizon Patrimoine Souscrit le 25/04/11 : 113 412,04

 

VI. - Les comptes bancaires courants et les produits d'épargne

 

Crédit Mutuel - compte courant : 306,93€

 

Crédit Mutuel - Livret bleu : 22 343,19€

 

Crédit Mutuel - LDD et livret fidélité : 120 240,66€

 

Crédit Mutuel - CEL : 321,71€

 

Crédit Mutuel - PEL : 4 529,85€

 

Crédit Mutuel - Livret bleu (compte joint) : 23 515,83€

 

Crédit Mutuel - LDD et livret fidélité  (compte joint) : 123 729,07€

 

Crédit Mutuel - CEL (compte joint) : 419,37€

 

Crédit Mutuel - PEL (compte joint) : 4 529,85€

 

Crédit Mutuel - compte courant (compte joint) : 166 685,90€

 

VII. - Les biens mobiliers divers, lorsque leur valeur unitaire est égale ou supérieure à 10 000 euros

 

Néant

 

VIII. - Les véhicules à moteur

 

Néant

 

IX. - Les fonds de commerce, clientèles, charges et offices

 

Néant

 

X. - Les espèces et les autres biens, dont les comptes courants de société ou stock-options d'une valeur supérieure ou égale à 10 000 euros

 

Créance (Editions XO) de droits d'auteur pour la publication de « Révolution » (paru en Novembre 2016) : 1 107€ 3

 

3 Créance envers les Editions XO (sur la foi de leur déclaration) pour les revenus de la vente de livres effectivement encaissés par l'éditeur pendant la période 1er Janvier - 30 Octobre 2021 (rétrocession de droits d'auteur pour le livre « Révolution » (paru en Novembre 2016)), qui pourra être réglée par l'éditeur XO à compter du 31 mars 2022, correspondant à un montant brut avant retenues Agessa.

 

XI. - Les biens mobiliers, immobiliers et comptes détenus à l'étranger

 

Néant

 

XII. - Le passif

 

Crédit Mutuel - Prêt Modulimmo 23/11/2011 : 350.000 € de capital emprunté, 64.155,65 € d'intérêts d'emprunt, 8.874,48 € d'assurance décès.

Montant des mensualités et durée de l'emprunt : 2.420,42 € 15 ans

Somme restant à rembourser : 126 853,68€

 

XIII. - Les revenus perçus depuis le début du mandat du Président de la République

 

Années : 2017 / 2018 / 2019 / 2020 / 2021

 

Indemnité d'élu : 115 426€ / 195 570€ / 196 094€ / 196 314€ / 163 595€

 

Traitements et salaires : 0€ / 141 178€ 6 / 17 433€ 6 / 0€ / 10 578€ 7

 

Revenus de capitaux mobiliers : 248€ / 335€ / 234€ / 194€ / 9€

 

Plues-values mobilières et immobilières : 6 082€ / 5 344€ / 6 845€ / 14 346€ / 2 107€

 

6 Droits d'auteur (Editions XO) pour la publication de « Révolution »

7 Droits d'auteur (Editions XO) pour la publication de « Révolution »

8 Pensions de retraites nettes de prélèvement à la source (PAS) encaissées sur les comptes bancaires entre le 1/01/2021 et le 31/10/2021

 

XIV. - Les événements majeurs ayant affecté la composition du patrimoine depuis le début du mandat du Président de la République

 

Néant

 

 

 

 

Il y a un crédit immobilier au passif mais pas d'immobilier à l'actif. Un patrimoine net d'à peine plus d'un demi-million pour un mec de plus de quarante ans qui est censé être un mozart de la finances issu de la banque d'affaires. Plus de fric dans les comptes courants et les livrets que logé dans l'assurance vie ou le PEA.

 

Le foutage de gueule.

  • Yea 10
Link to comment
il y a 31 minutes, Freezbee a dit :

 

Il aurait financé des travaux dans la maison de sa femme...

 

S'ils sont en séparation de biens, son apport en capital pour des travaux de la maison de sa femme devrait se traduire par un droit sur la propriété pour une quote-part idoine de la valeur de la maison. Un financement de travaux n'est en effet pas considéré comme une participation aux frais communs du ménage. Par ailleurs, je n'ai jamais vu un couple en séparation de biens avec plus de 300 K€ dans des comptes joints. Je maintiens que c'est du foutage de gueule.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 8 minutes, Mathieu_D a dit :

Enfin c'est un peu pareil pour toutes les déclarations de patrimoine.

Soit ce sont des cosettes, soit ils ont des livrets, soit de l'immobilier. Aucun patrimoine un peu optimisé.


Pourquoi se prendre la tête à optimiser si ce n'est le fun ? Ils ont tous des rentes à vie ou presque.

Link to comment
13 minutes ago, Johnnieboy said:

Pourquoi se prendre la tête à optimiser si ce n'est le fun ? Ils ont tous des rentes à vie ou presque.

Certains giclent et ils savent très bien qu'ils peuvent retourner à l'anonymat et au travail sans les faveurs du prince du moment.

Mais ils préfèrent la dolce vita.

 

Demain n'arrive jamais n'est-ce pas ...

Link to comment
il y a 3 minutes, Liber Pater a dit :

On peut avoir deux PEA ? Enfin trois PEA à deux du coup en étant marié ?
 

 

Il y en a peut-être un des deux qui est un PEA-PME, cumulable avec le PEA classique. Je ne vois pas d'autre explication comme ça.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 3 heures, Mathieu_D a dit :

Comment tu peux avoir 120k sur un LDD Oô ?

 

C'est pas un pur LDD ici. C'est un produit qui fonctionne par tranche : jusqu'au plafond du LDD tu es rémunéré comme en LDD, et au-dessus tu bascules sur un autre produit bancaire (ce qu'ils appellent le livret "fidélité") dont le plafond est beaucoup plus élevé mais qui est nettement moins rémunéré (du genre entre 5 et 10 pdb).

Link to comment
11 minutes ago, Cortalus said:

 

C'est pas un pur LDD ici. C'est un produit qui fonctionne par tranche : jusqu'au plafond du LDD tu es rémunéré comme en LDD, et au-dessus tu bascules sur un autre produit bancaire (ce qu'ils appellent le livret "fidélité") dont le plafond est beaucoup plus élevé mais qui est nettement moins rémunéré (du genre entre 5 et 10 pdb).

Ma remarque était plutôt dans le sens "comment peut on gâcher autant d'argent dans un placement dans intérêt" ?

 

Ou alors ils estiment que politiquement c'est mal vue de s'afficher avec un PEA ?

Link to comment
18 hours ago, Adrian said:

 

 

17 hours ago, Vilfredo said:

Vichy quoi

 

La claque de Damien Tarel lui a fait un peu mal à la joue.

Notre bon président a donc préparé son voyage organisé la venue des encartés LaREM du département pour venir à sa visite, et donner une image de président aimé. Le léchage de bottes était peut-être un peu trop visible, on se croirait sur BFM TV.

Link to comment
il y a 18 minutes, Mathieu_D a dit :

Ma remarque était plutôt dans le sens "comment peut on gâcher autant d'argent dans un placement dans intérêt" ?

 

Ou alors ils estiment que politiquement c'est mal vue de s'afficher avec un PEA ?

 

Je pense qu'ils "travaillent" leur bilan pour la déclaration de patrimoine, et que dès le lendemain, les fonds repartent sur le PEA, les comptes titres, l'assurance-vie, etc. Autrement dit, lâcher quelques billets en frais pour présenter un tableau qui fait plus "français moyen" (selon leur idée de ce qu'est un français moyen).

 

En tout cas, pour moi cela signifie qu'ils sont soit très mauvais gestionnaire, soit qu'ils nous prennent pour des cons.

  • Yea 2
Link to comment
45 minutes ago, G7H+ said:

S’ils avaient des actions, ils seraient accusés de prendre leurs décisions pour les valoriser.

Ce serait un conflit d'intérêt?  On devrait au contraire obliger les dirigeants politiques à détenir une grosse partie de leur patrimoine dans un fonds indexé sur la santé de l'économie française. Skin in the game...

Link to comment
52 minutes ago, fm06 said:

On devrait au contraire obliger les dirigeants politiques à détenir une grosse partie de leur patrimoine dans un fonds indexé sur la santé de l'économie française. Skin in the game...

Careful what you wish for.

 

Les politiciens ont déjà une forte tendance à préférer maintenir des bulles plutôt que d'accepter une correction douloureuse mais nécessaire. Oblige les à avoir des actions, et il maintiendront (voire encourageront) la bulle à tout prix, pour tout vendre à la fin de leur mandat sachant le château de carte qu'ils ont construits.

  • Yea 2
Link to comment
à l’instant, Jensen a dit :

Careful what you wish for.

 

Les politiciens ont déjà une forte tendance à préférer maintenir des bulles plutôt que d'accepter une correction douloureuse mais nécessaire. Oblige les à avoir des actions, et il maintiendront (voire encourageront) la bulle à tout prix, pour tout vendre à la fin de leur mandat sachant le château de carte qu'ils ont construits.

Le syndrome des stock options mal fichues... mais à l'échelle d'un pays. C'est en effet une très mauvaise idée. Ce serait plus sain d'accepter que nos dirigeants sont plus riches que nous, et d'accepter d'apprendre à quel point (mais évidemment, ça ne se fait pas en un claquement de doigts).

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...