Jump to content

Macron : ministre, candidat, président... puis oMicron


Recommended Posts

il y a 54 minutes, Vilfredo a dit :

580083.jpg

Les impôts, le confinement etc, ok, mais le red flag c'est les t-shirts qu'il porte? bee.thumb.jpg.eb2ff0a4b00c258337f1437225b61134.jpg

Je renchéris, pour le bourgeois lambda je veux bien voir ce qu'il y a de rassurant à voter Macron pour sauver la démocratie et faire barrage aux extrêmes mais pour un vrai libéral je dubite (quel est son avantage par rapport aux autres ? Sachant qu'il promettra et appliquera tout et n'importe quoi pour rester au Pouvoir) 

Link to comment
Il y a 11 heures, Vilfredo a dit :

Les impôts, le confinement etc, ok, mais le red flag c'est les t-shirts qu'il porte?

 

Ah ah... Ce n'est pas tellement pour lui, mais contre les autres que j'aurais voté (dans un moment d'égarement). Quant au sweat, c'est une piqûre de rappel : je ne supporte pas sa com d'instagrammeuse et sa personnalité.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 20 heures, Rincevent a dit :

De ce que qu'on m'en dit par ailleurs, non seulement ce sont les mêmes débiles, mais en plus ils n'ont même plus la continuité qui permet une vision de long terme sur le dossier.

 

Par ailleurs, comme le disait un Grand Ancien qui a grouillotté dans ce milieu, le business model des cabinets de conseil (si on les laisse faire), ce n'est pas de résoudre des problèmes, c'est de les pérenniser afin de se rendre indispensables.

 

Pérenniser les problèmes demande quand même des efforts. Alors qu'on a juste à attendre que l’État en crée de nouveaux. Mon expérience dans le conseil au secteur public (douze ans chez un des big four), c'est que chaque nouvelle loi génère du business pour les cabinets en augmentant le niveau global de complexité du système. L'administration se perd dans un labyrinthe de sa propre création et fait appel au consultant pour le guider. Le consultant peut faire le boulot sincèrement sans se soucier pour son gagne-pain : le temps qu'on arrive à la sortie, on découvre qu'elle débouche sur un nouveau labyrinthe tout frais émergé de l'imagination perverse du démiurge technocratique.

  • Yea 4
Link to comment

Mais ces gens là ne font pas des crises existentielles, un jour ? Parce qu'ils sont intelligents, ils doivent bien réaliser des choses au bout d'un moment...

Link to comment
12 hours ago, Boz said:

Mais ces gens là ne font pas des crises existentielles, un jour ? Parce qu'ils sont intelligents, ils doivent bien réaliser des choses au bout d'un moment...

Si, souvent ils déclarent que le capitalisme c'est mal et ils deviennent musicien ou ouvrent une boulangerie.

  • Yea 1
  • Haha 3
Link to comment
Il y a 13 heures, Boz a dit :

Mais ces gens là ne font pas des crises existentielles, un jour ? Parce qu'ils sont intelligents, ils doivent bien réaliser des choses au bout d'un moment...

 

A partir de combien de € par mois tu n'en as plus rien à faire de ce qu'on te demande ? De si c'est utile ou non ?

  • Yea 2
Link to comment
10 hours ago, Bézoukhov said:

 

A partir de combien de € par mois tu n'en as plus rien à faire de ce qu'on te demande ? De si c'est utile ou non ?

Ben justement, à partir d'un certain niveau de succès, il me semblait que les gens intelligents ne pouvaient plus se contenter de ça et en même temps bien dormir jusqu'à leur mort.

Mais je peux me tromper.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 3 heures, Boz a dit :

Ben justement, à partir d'un certain niveau de succès, il me semblait que les gens intelligents ne pouvaient plus se contenter de ça et en même temps bien dormir jusqu'à leur mort.

Mais je peux me tromper.

La "fuck you money" n'est pas un flux, c'est un stock. Quand tu as peu de patrimoine (ou moins que ce qui pourrait te permettre de maintenir ton niveau de vie actuel sans bosser) et que ton revenu dépend principalement du fait de ne rien avoir à péter des conneries qu'on te demande, et bien tu n'en as vite rien à péter (et de toute façon, les gens qui en avaient quoique ce soit à péter ont été écrémés au fil de la montée des "grades" au sein du cabinet de conseil, dont le turnover annuel est généralement entre 20 et 50 %).

  • Yea 1
Link to comment
il y a 4 minutes, Boz a dit :

Ben oui mais en vieillissant tout le monde veut s'acheter une place au paradis (sauf les psychopathes certes).

Encore une fois, la filtration a été assez poussée (par le mécanisme du "up or out") lors du passage par le cabinet ; ceux qui ont plus de 10 ans de cabinet de conseil représentent quelque chose comme un élu pour une trentaine d'appelés (pour simplifier les calculs, je prends environ 30 % de turnover annuel). Sur trente jeunes diplômés des meilleures écoles, tu as de bonnes chances d'avoir un type dont les traits psychopathiques sont suffisamment forts pour en arriver là. Au pire ça leur arrivera à la retraite. Ou au divorce, si c'est leur femme qui l'initie pour partir avec encore plus riche.

  • Yea 1
Link to comment

Être intelligent ne met pas à l'abri d'avoir des opinions très connes, d'autant moins examinées qu'elles sont utiles. Du genre "mais le capitalisme sauvage dérégulé ça serait bien pire" ou "les capitalistes trouvent toujours des failles dans les lois, et il est donc naturel de rajouter des lois par dessus pour combler les failles".

  • Yea 4
Link to comment

J'ouvre ce qui lui sert de programme et je lis à la première page :

Citation

J’avais promis de libérer le pays de ses entraves, de permettre à l’esprit d’entreprise de s’épanouir. Grâce aux transformations menées, la France est devenue le pays le plus attractif d’Europe et le chômage est au plus bas depuis quinze ans. Grâce aux baisses et aux suppressions d’impôts (taxe d’habitation, impôt sur le revenu), le travail paie mieux

Passons sur l'illusion du chômage et le fait de réduire la liberté à des (fausses) suppressions d'impôts achetées par la dette et l'inflation,  sur quel critère se base son attractivité ?

Citation

Je vous propose enfin un pacte républicain renouvelé : faire Nation. Dans notre pays, les droits ne sauraient aller sans devoirs. Il faudra, pour vivre durablement en France, maîtriser notre langue et connaître notre culture.

Génial ! ça veut dire que Macron et sa clique de courtisans incultes vont devoir quitter la France ??

Citation

Un contrôle parental des écrans des enfants systématiquement proposé à l’installation, afin de limiter leur accès aux réseaux sociaux

C'est trop bête ? Comment ces chers bambins vont-ils faire pour regarder la propagande de Macron et sa bande d'influenceurs ?

Citation

Planifier la transition écologique : La planification assumée

Citation

Aller au bout de la réforme de Schengen pour renforcer nos frontières européennes.

Je ne crois pas que ce soit le but de départ.

Bon son programme fait peur, pas une once de liberté, des accents fort autoritaires, bref il a siphonné ce qui séduit l'électorat : le programme national/souverainiste à sa droite et le programme écolo à sa gauche.

  • Yea 1
Link to comment
Le 20/03/2022 à 15:20, Bézoukhov a dit :

La convergence libérale / ancien de libération, c'est ça la convergence des extrêmes ?

 

 

 

 

Oui, le Covid à vraiment révélé les gens. Beaucoup pour le pire mais certains ont pris conscience (en partie) des ravages de l'étatisme. Quatremer fait partie de ceux-là.

 

 

Link to comment
Le 20/03/2022 à 12:40, Rincevent a dit :

Encore une fois, la filtration a été assez poussée (par le mécanisme du "up or out") lors du passage par le cabinet ; ceux qui ont plus de 10 ans de cabinet de conseil représentent quelque chose comme un élu pour une trentaine d'appelés (pour simplifier les calculs, je prends environ 30 % de turnover annuel). Sur trente jeunes diplômés des meilleures écoles, tu as de bonnes chances d'avoir un type dont les traits psychopathiques sont suffisamment forts pour en arriver là. Au pire ça leur arrivera à la retraite. Ou au divorce, si c'est leur femme qui l'initie pour partir avec encore plus riche.

 

Dans les seniors, il n'y a pas tant de cinglés que ça, sauf dans les branches les plus prestigieuses et compétitives bien sûr. Dans le conseil secteur public, McKinsey c'est pas les mêmes que ceux qui font l'audit du réseau de bus de la comm d'agglo de Vesoul (dont je parle avec beaucoup d'affection, c'était un bon client). Là où j'étais les seniors restaient dans la boîte pour la plupart parce qu'ils avaient peur de s'emmerder en prenant un poste chez un client ou qu'ils préféraient rester à distance des emmerdements quotidiens en collectivités locales. C'était mon cas, je n'ai décampé que quand j'ai pu trouver un poste de DAF qui n'était pas en collectivité. Bref, l'état d'esprit moyen des consultants expérimentés c'était plutôt un mélange assez classique de désabusement par rapport aux missions, de solidarité avec son équipe, d'émulation par rapport aux autres équipes et de rivalité de bon aloi avec les cabinets concurrents. Rien de bien méchant.

 

Sur le fond, dans ce métier de consultant j'ai souvent eu la satisfaction d'apporter un peu de rigueur financière et juridique à mes clients, de défendre le bon usage du denier public, ce genre de chose. Et le plaisir un peu plus narcissique d'être regardé comme si j'étais un mage quand j'expliquais le miracle des intérêts composés ou les arcanes de la livraison à soi-même. J'ai pas eu l'impression de me trahir complètement, même si j'ai bien sûr abandonné toute espérance.

  • Yea 2
  • Ancap 1
Link to comment
il y a 22 minutes, Cortalus a dit :

Dans les seniors, il n'y a pas tant de cinglés que ça, sauf dans les branches les plus prestigieuses et compétitives bien sûr.

Naturellement, on parlait de McK.

 

il y a 23 minutes, Cortalus a dit :

Là où j'étais les seniors restaient dans la boîte pour la plupart parce qu'ils avaient peur de s'emmerder en prenant un poste chez un client ou qu'ils préféraient rester à distance des emmerdements quotidiens en collectivités locales.

Pas que dans les collectivités locales. J'ai aussi connu ça dans une petite boîte de conseil industriel. Qui n'était pas McK (ni le BCG, ni Mars&Co, ni Bain&Co, ni Monitor dont j'apprends qu'ils ont été rachetés par Toilette&Douche). ;)

 

il y a 41 minutes, Cortalus a dit :

la livraison à soi-même

Ça a l'air fascinant.

Link to comment
à l’instant, BirdyNamNam a dit :

Je suis curieux d'en savoir plus !

 

On vient de signaler la fin du hors sujet sur l'imposition des couples dans le fil d'à côté, alors j'hésite à faire dérailler celui-ci sur la TVA immobilière... :D

Link to comment
Il y a 2 heures, Bézoukhov a dit :

Quelqu'un a regardé ?

 

 

 

 

Rien de nouveau pour qui s'est intéressé aux déclarations de patrimoine de Macron. Reportage assez équilibré je trouve (il est précisé par exemple que le système qui permettrait à Macron de garder son argent à l'étranger est a priori légal, avec convention fiscale internationale, rescrit, etc.) Un peu d'amateurisme sur la forme. Tropisme gauchiste assez classique ("il a supprimé l'ISF, président des riches, gnagnagna"), passage sur les connivences entre État et milieux d'affaires qui mériterait d'être développé.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...