Jump to content

La Dictature Des Actionnaires


Recommended Posts

C'est pas si simple que cela. De toute façon, il faut partir du principe que dés qu'on a vu que cette "analyse marchait", elle se retrouve auto-réalisatrice puisque chacun juge selon les mêmes critères.

Et puis, l'analyse technique ne se réduit pas aux principes des resistances/supports, c'est sensiblement lus compliqué, d'autant plus, qu'une action qui se trouve entre deux bornes ne monteras pas necessairement comme tu sembles l'affirmer. Au contraire, les resistances/supports, ce sont plutôt des seuils d'assurance : où l'action s'arretera "probablement" de croitre (résistance), ou de descendre (support).

De toute façon, il y a bon nombre d'indicateurs statistiques plus ou moins vaseux, du genre bandes de Bollinger, MACD, RSI et tout le tralala; et puis d'autres configurations graphiques, du style : épaule-tête-épaule.

Enfin, bref, ça ne se réduit pas à la resistance, et de plus, l'analyse fondamentale me parait  bien plus "fiable", et en tout cas, elle a le mérite d'être plus "rationnelle". Mais, la bourse n'est pas toujours le temple de la rationnalité…

lire a ce sujet le chapitre 12 de la theorie generale de keynes relatif aux marchés financiers!

Link to post
Share on other sites
C'est pas si simple que cela. De toute façon, il faut partir du principe que dés qu'on a vu que cette "analyse marchait", elle se retrouve auto-réalisatrice puisque chacun juge selon les mêmes critères.

Et puis, l'analyse technique ne se réduit pas aux principes des resistances/supports, c'est sensiblement lus compliqué, d'autant plus, qu'une action qui se trouve entre deux bornes ne monteras pas necessairement comme tu sembles l'affirmer. Au contraire, les resistances/supports, ce sont plutôt des seuils d'assurance : où l'action s'arretera "probablement" de croitre (résistance), ou de descendre (support).

De toute façon, il y a bon nombre d'indicateurs statistiques plus ou moins vaseux, du genre bandes de Bollinger, MACD, RSI et tout le tralala; et puis d'autres configurations graphiques, du style : épaule-tête-épaule.

Enfin, bref, ça ne se réduit pas à la resistance, et de plus, l'analyse fondamentale me parait  bien plus "fiable", et en tout cas, elle a le mérite d'être plus "rationnelle". Mais, la bourse n'est pas toujours le temple de la rationnalité…

oui. lire a ce sujet le chapitre 12 de la theorie generale relatif aux marchés financiers…..

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...