Jump to content
Bisounours

L'Afrique, bonne hôtesse

Recommended Posts

En me baladant sur le oueb, je suis tombée sur un article relatant les derniers massacres au Burundi. Et en lisant Contrepoints, principalement les articles de Libre Afrique, je comprends, enfin, j'essaie, que les populations civiles sont toujours des victimes des guerres, des coups d'État, de la corruption des gouvernants. Les auteurs qui proposent des solutions, plutôt libérales pointent toujours les mêmes problèmes, mais j'ai l'impression que c'est sans fin. Malgré, ou à cause des aides internationales....

 

J'ai trouvé cet article

 

http://www.slate.fr/story/19101/lafrique-et-ses-guerres-qui-nen-finissent-pas

 

 

Il y a aussi Mr Lugan, qui est un africaniste réputé et érudit, mais je crois qu'il ne fait pas consensus chez les libéraux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi Mr Lugan, qui est un africaniste réputé et érudit, mais je crois qu'il ne fait pas consensus chez les libéraux.

Je n'ai pas lu ses ouvrages mais un type qui se fait éditer chez Soral est a priori hautement suspect (cf: http://www.kontrekulture.com/auteur/Lugan%20Bernard).

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je le lis dans la NRH.

 

ll a l'air de bien s'y connaitre, maintenant, il m'a l'air de tout sauf libéral effectivement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

La Gambie, ex-colonie britannique de près de 2 millions d'habitants en Afrique de l'Ouest, est désormais "un Etat islamique", a affirmé son président Yahya Jammeh dans une déclaration diffusée samedi par la présidence gambienne.

"Le destin de la Gambie est dans les mains d'Allah le Tout-Puissant. A partir d'aujourd'hui, la Gambie est un Etat islamique", a déclaré le président Jammeh qui s'exprimait jeudi à Brufut, à 25 km de la capitale Banjul, selon ses propos mis en ligne par la présidence sur son site statehouse.gm.

"Nous serons un Etat islamique qui respecte les droits des citoyens", a-t-il affirmé, en clôturant une tournée nationale.

Aucun détail n'a été fourni sur les modalités de ce changement de statut. Aucune source officielle n'était disponible pour commenter cette annonce dans l'immédiat.

Pays à 90% musulman

La Gambie compte 1,96 millions d'habitants, à 90% musulmans. Yahya Jammeh, 50 ans, militaire de carrière issu d'une famille paysanne de l'ouest du pays, cultive l'image d'un président musulman pratiquant - il apparaît régulièrement Coran et chapelet en main - et doté de pouvoirs mystiques.

Ancienne dépendance britannique, puis colonie britannique à partir de 1888, la Gambie est devenue indépendante en 1965 au sein du Commonwealth, avec comme Premier ministre Sir Dawda Jawara. Elle est ensuite devenue une République en 1970, sous la présidence de Jawara, qui a été renversé en 1994 par un coup d'Etat militaire dirigé par Yahya Jammeh.

M. Jammeh a ensuite été élu pour la première fois en 1996 puis réélu trois fois (en 2001, 2006 et ensuite en novembre 2011 avec 72 % des voix). Depuis, il règne en maître sur son pays, enclavé dans le Sénégal à l'exception de sa façade maritime.

En octobre 2013, il a annoncé le retrait, avec effet immédiat, de la Gambie du Commonwealth en qualifiant cette organisation de pays anglophones de "coloniale".

Il a fait adopter en 2002 un amendement constitutionnel supprimant la limite du nombre de mandats. Son régime est régulièrement critiqué par des défenseurs des droits de l'Homme pour des violations des libertés.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/12/12/97001-20151212FILWWW00080-la-gambie-est-desormais-un-etat-islamique.php

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Okay.

son point se tient quand même.

un type qui se fait éditer chez soral est de facto suspect.

Surtout quand on connaît ses prises de positions ethno-différentialistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lugan est probablement pas liberhallal dans son idéologie politique. En tant que prescripteur sur les questions africaines, c'est une sorte de pragmatique, avec un fond nationaliste (raison d'état, intérêts nationaux etc). Mais ce qui m'embête, c'est le qualificatif de suspect, qui disqualifie quelqu'un sans prouver sur quels points il se trompe ou sur quels points on n'est pas d'accord avec lui. En l'occurrence Lugan est sur un terrain d'expertise (historique, géographique, ethnologique) où il est assez facile de distinguer l'analyse des faits du jugement de valeur. Donc le trouver a priori suspect est un peu paresseux.

 

Au delà de Lugan, c'est quand même étonnant qu'on ait du mal ici à concevoir que quelqu'un dise des choses exactes même s'il n'est pas libéral. Je traduis là "il ne fait pas l'unanimité" de Bisounours ou le "il est suspect" de Razorback.

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lugan est probablement assez peu liberhallal dans son idéologie politique c'est certain. Mais ce qui m'embête, c'est le qualificatif de suspect, qui disqualifie quelqu'un sans prouver sur quel plan il se trompe ou est en désaccord avec soi. En l'occurrence Lugan est sur un terrain d'expertise où il est assez facile de distinguer l'analyse des faits du jugement de valeur. Donc le trouver a priori suspect est un peu paresseux.

 

Suspect veut dire qu'on s'en méfie, pas que le mec a tort par défaut.

 

Peut-être qu'il dit des choses très bien, simplement l'expérience nous enseigne que

- les ethno-differentialistes ont tendances à raconter de la merde

- les gars qui publient chez soral ont tendances à raconter de la merde

 

donc ça fait deux bonnes raisons pour approcher ça d'un oeil suspect

 

tu surinterprètes juste le sens de suspect

Share this post


Link to post
Share on other sites

Se méfier est très bien si par là tu entends ne pas considérer la voix d'un seul auteur comme la vérité scientifique, soit le b-a-ba de l'instruction sur quelque sujet que ce soit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'appelez vous un ethno differentialiste ?

Et comme dit AntonK, l'essentiel c'est de savor d'où il parle, il est quand même assez pointu dans sa spécialité. Vous en connaissez d'autres ?

Enfin, le sujet, c'est pas Lugan. Je m'interroge sur l'aspect 'outré ' des luttes pour le pouvoir sur ce continent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'appelez vous un ethno differentialiste ?

"Cela consiste à dire que même s'il ne peut y avoir hiérarchie des races ni des cultures, celles-ci ne doivent cependant pas se mélanger mais rester séparées et cloisonnées."

 

Wiki.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'appelez vous un ethno differentialiste ?

 

Il s'agit plus ou moins de dire que les différentes ethnies/civilisations sont différentes et ne peuvent vraiment vivre sous un même régime politique. Accessoirement, il s'agit du faux nez de certains racistes.

 

Et comme dit AntonK, l'essentiel c'est de savor d'où il parle, il est quand même assez pointu dans sa spécialité. Vous en connaissez d'autres ?

Enfin, le sujet, c'est pas Lugan. Je m'interroge sur l'aspect 'outré ' des luttes pour le pouvoir sur ce continent.

 

Sur le sujet Lugan, j'ai l'impression qu'il explique (ou du moins, il expliquait - je ne l'ai pas lu depuis deux ans -) une grande partie de la politique africaine à travers les conflits et tensions inter-ethniques. Ce n'est pas forcément suffisant, et l'Afrique est peut-être un peu plus vaste que son champ de spécialisation (le Rwanda).

 

Après, je ne suis pas sûr que l'on soit capable de trouver des vérités générales sur les luttes de pouvoir en Afrique. Le continent est vaste...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suspect veut dire qu'on s'en méfie, pas que le mec a tort par défaut.

Peut-être qu'il dit des choses très bien, simplement l'expérience nous enseigne que

- les ethno-differentialistes ont tendances à raconter de la merde

- les gars qui publient chez soral ont tendances à raconter de la merde

donc ça fait deux bonnes raisons pour approcher ça d'un oeil suspect

tu surinterprètes juste le sens de suspect

Je lis très souvent Lugan à travers ses chroniques dans Afrique réelle auquel un ami de mon père est abonné et me les renvoie par mail. Ses chroniques sont passionnantes et hyper detaillées. Désolé mais je suis profondément en désaccord avec toi, Lugan a une connaissance incroyable de l'Afrique, a parfaitement compris que les Etats africains actuels étaient des nations fantoches qui assemblent des tribus et des ethnies qui cherchent à se dominer, et que l'ingérence occidentale n'est pas de notre intérêt (sauf exceptions pour lui, personne n'est parfait). Je ne vois rien en cela qui soit différent de la position libertarienne.

Il est vrai que dès qu'il parle de la France son ethno-differentialisme reprend le dessus (comme s'il était plus clairvoyant sur l'Afrique qu'autre chose), mais sa vision de l'Afrique va au fond des problèmes -après tout la version selon laquelle des Nations fantoches qui foutent la merde ne va pas déplaire à l'anarcap que tu es-.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dire que des groupes d'humains diffèrent sur certains points d'autres groupes humains en termes de culture, de mode de vie ne relève pas du racisme. On peut aussi dire que toutes les cultures ne se valent pas sans pour autant être raciste. Le genre humain est multiple. En Afrique il y a la réalité des guerres tribales et la démocratie semble difficile à importer. Et c'est pas étonnant.

Mais je suis assez ignare...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dire que des groupes d'humains diffèrent sur certains points d'autres groupes humains en termes de culture, de mode de vie ne relève pas du racisme. 

Cela le deviens quand tu en déduits qu'il ne faut donc pas les mélanger (ce que font les ethno différientialistes).

 

Ce qui au final donne la ségrégation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment ça faut pas les mélanger ?

Tu es interdite de fricoter avec un monsieur de là-bas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment ça faut pas les mélanger ?

Elles sont différentes, donc incompatible, donc avoir des populations de cultures différentes au même endroit est une source de conflits.

 

Donc pas d'immigration en provenance de pays qui n'ont pas la même culture que nous par exemple.

 

Et pour les sociétés déjà multiculturelle, chacun chez soi et interdiction de se mélanger (modèle sud africain année 80).

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce compte là nous non plus ne serions pas en mesure de vivre sous un même régime politique que nos arrière-grand-parents, qui eux-mêmes etc. :facepalm:

C'est insondable de bêtise cet ethno-machin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est ni plus ni moins que de l'apartheid, donc une ségrégation imposée, oui, effectivement. Mais l'ethno différentialisme peut il être associé seulement à cela, au racisme et tout le tremblement.

Enfin, moi, ce qui me questionne c'est le niveau de violence qui existe. Je veux bien qu'en France, la corruption soit présente, mais on se défonce pas la gueule à coup de machette et de kalash à la suite d'élections pourrites, c'est plus subtil, quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je lis Lugan de temps en temps, il est tout le temps intéressant, il fait partie, sans aucun doute, des observateurs de l'Afrique les plus avertis et les plus érudits du monde francophone. Cela dit, il voit tout et explique tout avec ses œillères ethniques, c'est un défaut.

 

Merci. Du banditisme. Cet article met des mots sur une vague impression que j'avais depuis des années.

C'est d'ailleurs le genre d'analyse qui échappe totalement au sieur Lugan.

 

Enfin, moi, ce qui me questionne c'est le niveau de violence qui existe.

Moi ça m'inquiète. Les cadres culturels ont sauté, il n'existe plus d'élites intellectuelles, les religions pourraient fournir une morale moderne sauf que certains reviennent à un islam féodal.

Il est tellement visible que la démocratie est une mascarade que, même dans les pays où elle fonctionne bien, les élites politiques sont fragiles. Les sociétés africaines se dirigent vers l'anomie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du banditisme à tous les échelons. Un ami me disait que dans sa région, en Afrique de l'ouest, on disait des gamins qui jouaient aux delinquants qu'ils allaient finir dans l'armée. Ce qui arrivait souvent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

...

Il est vrai que dès qu'il parle de la France son ethno-differentialisme reprend le dessus (comme s'il était plus clairvoyant sur l'Afrique qu'autre chose), mais sa vision de l'Afrique va au fond des problèmes -après tout la version selon laquelle des Nations fantoches qui foutent la merde ne va pas déplaire à l'anarcap que tu es-.

 

Alors, c'est quoi le fond des problèmes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

À la lecture des articles de Libre Afrique, j'ai le sentiment qu'il s'agit de doux rêveurs, à côté de cette violence barbare qui me semble perpétrée par des sadiques davantage que par des combattants pour la liberté. Je trouve assez effrayant et je ne comprends pas l'origine de tout ça alors que ce continent est quand même riche d'un tas de potentialités, c'est un peu comme le Moyen Âge, voire pire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi Mr Lugan, qui est un africaniste réputé et érudit, mais je crois qu'il ne fait pas consensus chez les libéraux

Lugan est un blaireau

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve assez effrayant et je ne comprends pas l'origine de tout ça alors que ce continent est quand même riche d'un tas de potentialités, c'est un peu comme le Moyen Âge, voire pire

J'ai eu l'occasion de rencontrer une personne bossant en afrique (il revenait de côte d'ivoire où il avait eu un revers de fortune), après quelques échanges il en est venu à me dire (je paraphrase, je ne me rapelle plus exactement les paroles qu'ils m'a dites):

 

On ne va pas faire des affaires en afrique pour les faire comme en Europe, et c'est très bien comme ça.

 

(Juste après un laïus sur le fait qu'il savait très bien qui il fallait corrompre).

 

Sans aller dans les délires gauchistes, je pense qu'il y a quand même un début de réponse là dedans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lugan est un blaireau

Il y a deux ans, si je me souviens bien, tu disais sur le forum que tu n'avais pas d'avis définitif et que tu l'attendais au tournant sur le Bénin. Il y a des trucs qui t'ont fait changer d'avis ?

(Le problème, c'est que quand on connait que peu l'Afrique son discours est convainquant...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lugan est un blaireau

+1

Être"spécialiste" n'empêche pas d'être un sale con. Les négationnistes sont aussi des "spécialistes" pointus dans leur domaine.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, c'est quoi le fond des problèmes ?

Le fond des problèmes c'est que les puissances coloniales ont donné l'indépendance à des Etats-nation fantoches. Si pour moi le concept de Nation est une anomalie totalement subjective, en Afrique davantage. Les européens ont offert aux africains des institutions politiques et militaires qui réunissent des populations structurées davantage autour d'ethnies voire de tribus que d'une nation hypothétique. Et là je parle de l'Afrique subsaharienne puisque l'Afrique du nord répond à d'autres enjeux plutôt religieux et territoriaux, parfois aussi claniques comme c'est le cas en Libye ou en Somalie.

Il se trouve que ces structures institutionnelles abrutissantes sont devenues des engins de mort qui permettent aux ethnies de dominer ou de massacrer les uns et les autres tour à tour. Ces pays sont plus en retard en terme de maturité politique, par chez nous il est tout à fait possible d'assembler des cultures différentes -sans être parfait le tout- sans se taper dessus, mais c'est tout récent puisque pendant des siècles et il n'y a pas encore longtemps on s'est fait la guerre pour des motifs nationalistes. En Afrique il n'y a pas cette maturité intellectuelle encore qui permet d'avoir des institutions stables et donc de limiter ces guerres civiles ou cette instabilité permanente.

Donc le constat de Lugan c'est un constat d'échec malheureusement, mais il consiste à dire qu'une première solution consisterait à former des Etats fédéraux ou confédéraux structurées autour de la problématique ethnique, et si les choses ne se calment pas, recréer de nouveaux Etats plus petits. Je trouve ce constat liberhalal, complètement réaliste, il sort des analyses étouffantes de pseudo-experts qui voient l'Afrique par le bout de la lorgnette occidentale et donc n'apportent jamais de débuts de solution crédibles.

Là où Lugan déconne trop à mon avis, c'est qu'étant donné qu'on ne peut recopier le modèle démocratique occidental dans ces pays à l'identique, du moins pas à grande échelle puisque la mécanique comptable permet sans cesse à une ethnie de dominer l'autre -ce qui pousse les minorités ethniques à se révolter et fomenter des coups d'Etat-, alors c'est plus mieux d'avoir des caudillos localement soutenus par les occidentaux en attendant de mettre en place des structures fédérales ou confédérales.

Là où il déconne encore c'est quand il retranscrit sa vision de l'Afrique à l'Europe. On voit gros comme un maison que pour lui en Europe il ne peut pas y avoir de mélanges de populations non plus -en gros qu'il faut limiter l'immigration -. Or les mentalités en Europe et les institutions politiques permettent davantage de coexistence pacifique entre plusieurs cultures -du moins pour l'instant, car des gens comme Lugan ou Daesh font tout pour que ça aille moins bien-. En Afrique ce n'est pour le moment pas le cas malheureusement mais il y a des moyens pour y parvenir et il y a des exceptions qui tardent à faire tâche d'huile comme l'Ile Maurice ou le Maroc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

×
×
  • Create New...