Jump to content

L'Afrique, bonne hôtesse


Recommended Posts

Ni l'un ni l'autre, ou alors classe sociale faut voir quelle définition tu utilises.

Ce sont des esclaves, ou des descendants d'esclaves qui continuent à être pris dans différentes relations plus ou moins contraignantes et discriminatoires.

 

https://www.amazon.fr/Reconfiguring-Slavery-West-African-Trajectories/dp/1846311993

 

Déjà que le mot caste est très mal utilisé en Inde, on va peut-être arrêter d'importer n'importe comment des concepts dans tous les sens sur un autre continent.

 

Link to comment
  • 2 months later...
il y a 17 minutes, Pelerin Dumont a dit :

Euh what ? Je savais qu'il y a eu un coup d’État au Burkina Faso mais le mali se met aussi en effervescence :

 

Le cynique en moi se dit que comme le gouvernement français a ouvert le chéquier pour ne pas passer pour une buse avant les élections, c'est une bonne stratégie de les emmerder pile maintenant.

 

Après, ça part en cacahouète partout en Afrique là. A voir pourquoi.

Link to comment
  • 2 weeks later...
il y a 17 minutes, Marlenus a dit :

 

@L'affreux cela donne quoi sur place?

 

Ça donne rien, c'était dans un parc naturel, pour le moment l'insécurité dans la partie habitée du pays est contenue. Mais ça ne durera pas éternellement et il va falloir tôt ou tard que je change mes plans. Ça saoule.

  • Sad 5
Link to comment
Il y a 13 heures, L'affreux a dit :

 

Ça donne rien, c'était dans un parc naturel, pour le moment l'insécurité dans la partie habitée du pays est contenue. Mais ça ne durera pas éternellement et il va falloir tôt ou tard que je change mes plans. Ça saoule.

 

J'ai discuté avec un béninois et c'est vraiment ça. Les parties dangereuses sont pour l'instant des coins reculés du nord mais il y a une espèce de résignation à savoir que ça va descendre vers les cotes où vivent la plupart des béninois. 

Link to comment

En ce qui me concerne, je suis dans un coin reculé du nord. Et changer mes plans consisterait pour le moment à déménager plus au sud. Après, des attentats à Cotonou (tout au sud) arriveront peut-être, et au Bénin ce sera nouveau, mais, comment dire, Paris a subi 1995 sans que cela ne fasse fuir les Parisiens.

Link to comment
  • 1 month later...

En Afrique, « l’obésité atteint désormais aussi les zones rurales »

 

Citation

La Mauritanie, pays sahélien, fait figure d’exception en Afrique de l’Ouest. Pourquoi ?

Les traditions ont la vie dure. Les femmes mauritaniennes souffrent de surpoids et d’obésité à cause de la coutume du gavage. Arrivées à la puberté, et parfois même avant, on les gave littéralement en vue d’un mariage prochain.

 

Link to comment

Au Mali, l'armée française accuse le groupe Wagner de tentative de "décrédibilisation"

 

626241ef21000058b1506972.jpg?ops=scalefi

L'armée française accuse le groupe Wagner d'avoir voulu la piéger au Mali via de fausses vidéos (Photo de deux soldats français aux abords de la base de Gossi au Mali par Daphné BENOIT / AFP)

 

Citation

MALI - L’armée française a filmé ce qu’elle affirme être des mercenaires russes en train d’enterrer des corps près de la base de Gossi, dans le nord du Mali, dans le but selon elle d’accuser les Français d’avoir laissé un charnier derrière eux.

 

Dans cette vidéo prise à l’aide d’un drone à laquelle l’AFP a eu accès jeudi 21 avril au soir, et que l’état-major français qualifie d’“attaque informationnelle”, on peut voir des soldats de type caucasien s’affairer autour de cadavres qu’ils recouvrent de sable.

 

Des images ont été diffusées sur le compte Twitter d’un dénommé Dia Diarra, qui se proclame “ancien militaire” et “patriote malien”. Sur ce compte a été publiée une photo de cadavres floutés enterrés dans le sable, avec pour commentaire: “C’est ce que les Français ont laissé derrière eux quand ils ont quitté la base à #Gossi (...) on peut pas garder le silence sur ça!”.

 

De multiples attaques informationnelles

Le compte de Dia Diarra, créé en janvier 2022 peut-on noter, “est très probablement un faux compte créé par Wagner”, la société militaire privée russe, estime l’état-major français.

 

“Cette manœuvre de décrédibilisation de la force Barkhane semble coordonnée. Elle est représentative des multiples attaques informationnelles dont les militaires français font l’objet depuis de nombreux mois”.

 

L’armée française estime aussi que “la comparaison des photos publiées sur Twitter et des images recueillies par le capteur spécialisé permet de faire un lien direct entre ce que font les mercenaires de Wagner et ce qui est faussement attribué aux militaires français”.

 
 

Selon elle, ces “exactions témoignent des modes d’action mis en œuvre par les mercenaires de Wagner, qui sont observés en Centrafrique depuis (son) déploiement et qui ont été dénoncés par de nombreuses organisations internationales et ONG”.

Un état des lieux “documenté” pour se protéger des accusations

Dans le cadre de son désengagement du Mali, annoncé en février, l’armée française a officiellement remis mardi aux forces armées maliennes (FAMa) les clés de la base de Gossi, qui accueillait 300 soldats français.

 

Paris a décidé en février son retrait militaire du Mali, dans un contexte sécuritaire dégradé et sur fond de tensions entre la France et la junte militaire au pouvoir, accusée par les Occidentaux d’avoir recours aux services du groupe Wagner. Bamako évoque pour sa part de simples conseillers russes.

 
 

Mardi, l’état-major avait prévenu s’attendre à des attaques informationnelles à l’occasion de la rétrocession de la base de Gossi. Son porte-parole, le colonel Pascal Ianni, avait précisé qu’un état des lieux “documenté” de la base avait été dressé, pour protéger la France d’éventuelles accusations. Une allusion au sentiment antifrançais qui a gagné du terrain dans la région et a valu à la France de faire l’objet de campagnes de dénigrement sur les réseaux sociaux.

 

“Il y a plusieurs mois, les forces françaises ont été accusées de participer à des trafics (…), d’armer les terroristes voire de commettre des exactions”, avait rappelé le colonel Ianni.

 

Link to comment
  • 1 month later...

Nigeria : l'attaque d'une église ravive la crainte de violences entre musulmans et chrétiens

 

Citation

L'attaque par des hommes armés dimanche d'une église catholique durant la messe a fait au moins 21 morts et une quarantaine de blessés. Ce drame relance les craintes d'une flambée de violences, dans ce pays coupé en deux entre les musulmans au nord et les chrétiens au sud.

 

Nigéria du Sud sécession ! Comme au Soudan.

Link to comment
  • 2 weeks later...

https://www.france24.com/fr/afrique/20220622-en-tanzanie-la-chine-investit-dans-la-formation-des-futures-élites-africaines

 

"En Tanzanie, la Chine investit dans la formation des futures élites africaines"

 

Citation

Le centre de formation politique Mwalimu Julius Nyerere Leadership School en Tanzanie a commencé à donner des cours, mi-juin, aux aspirants dirigeants de six pays du sud de l'Afrique. Particularité de cet établissement : Pékin y a investi 40 millions de dollars et il ressemble aux écoles qui ont formé des générations de cadres du Parti communiste chinois

 

Et cet établissement a tout d'une "branche africaine des écoles du Parti communiste qui forment depuis des décennies les générations de dirigeants en Chine", estime Obert Hodzi, spécialiste du rôle de la Chine en Afrique à l'université de Liverpool. Pour Pékin, "le but est clairement d'influencer la jeunesse africaine afin de la rendre plus compréhensive à l'égard du modèle de gouvernance à la chinoise, et peut-être de le promouvoir dans leurs pays respectifs", ajoute Adams Bodomo. 

 

"C'est aussi une manière d'approfondir les relations d'amitié avec des pays afin d'avoir des alliés plus fiables sur la scène internationale, et qui seront plus compréhensifs avec certaines politiques chinoises, notamment à l'égard de la minorité musulmane des Ouïghours", ajoute Lina Benabdallah, la chercheuse de Wake Forest.

 

Mais il ne faut pas croire que cette école a été imposée à des pays africains qui n'en voulaient pas. "C'est ce que Xi Jinping appellerait une initiative gagnante-gagnante", estime Adams Bodomo. Les gouvernements de six pays associés sont "très intéressés d'en apprendre plus sur un modèle de gouvernance avec un seul parti qui a aussi bien réussi économiquement", assure Lina Benabdallah.

 

 

Il ne semble pas l'idéal

Link to comment

Les Soviétiques avaient bien fondé l'université Patrice Lumumba dans le même but, mais elle se trouvait à Moscou.

Link to comment
15 hours ago, Adrian said:

 

Sacrés généraux algériens.

 

L'industrie gazière est la principale ressource du pays, mais ils arrivent quand même à blâmer la hausse des hydrocarbures pour expliquer le marasme économique

 

Une petite photo tirée de yabiladi

image.jpeg.593eb5dcc9ebebe422b77583c7fdb99f.jpeg

  • Sad 1
Link to comment
  • 1 month later...

L'Algérie aimerait rejoindre le BRICS, mais est-ce que le BRICS acceptera l'Algérie?  Il aurait été intéressant de voir ce que Bernard Lugan en pense.

https://www.courrierinternational.com/article/alliance-economique-l-algerie-aimerait-rejoindre-les-brics

Citation


Le président algérien, Abelmadjid Tebboune, a indiqué dans une interview que son pays envisage sérieusement d’adhérer à l’alliance rassemblant Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud. Pionnier du non-alignement, Alger voit dans cette perspective de nombreux intérêts économiques.

 

 

“L’Algérie s’intéresse aux Brics, en ce qu’ils constituent une puissance économique et politique”, a déclaré le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, le 31 juillet, lors de sa rencontre périodique avec la presse nationale, rapportée par le site d’information à vocation économique Algérie Éco. Au sujet des Brics – l’alliance de puissances émergentes rassemblant Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud –, il a estimé que “l’adhésion à ce groupe mettrait l’Algérie, pays pionnier du non-alignement, à l’abri des tiraillements entre les deux pôles”, c’est-à-dire l’Occident et à la Russie.

Pour le site Tunisie Numérique, l’Algérie vient ainsi “de poser un autre jalon dans sa politique de non-alignement, ou plutôt de non-alignement aux diktats de l’Occident”.

 

 

Link to comment
  • 2 weeks later...

Au Tchad, refuser une demande en mariage est un délit punissable d'amende.

 

https://www.courrierinternational.com/article/inegalites-au-tchad-refuser-une-demande-en-mariage-peut-couter-cher-surtout-pour-une-femme

 

 

"Sous l’égide du conseil supérieur des affaires islamiques de la ville de Mangalmé, les chefs coutumiers et religieux de la région du Guéra, dans le centre du pays, ont instauré une pratique baptisée “Amchilini” (“choisis-moi” en français) : tout homme ou femme demandé en mariage sera soumis à une amende en cas de refus."

 

 


Si vous voulez vous marier, vous savez ou aller. :)

 

 

  • Haha 2
Link to comment
  • 4 weeks later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...