Jump to content

Présidentielles 2017, le Grand Jeu  

145 members have voted

  1. 1. Selon vous, qui va remporter la marmite présidentielle en 2017?

    • François Hollande
      0
    • Manuel Valls
      0
    • Jean-Luc Mélenchon
      3
    • François Bayrou
      0
    • François Fillon
      35
    • Nicolas Dupont-Aignant
      0
    • Marine Le Pen
      2
    • Emmanuel Macron
      18
    • Un autre candidat surprise
      1
    • Sylvain Durif - le Grand Monarque, le Messie, le Christ Cosmique
      9
    • Michèle Alliot-Marie
      0


Recommended Posts

Trump est un milliardaire qui a utilisé sa renommée et sa fortune pour devenir leader d'opinion dans la campagne des primaire du premier parti d'opposition... bref.

avoir du pognon influe peu sur les résultats. sinon les milliardaires seraient tous au pouvoir

Link to comment

Non mais tous les milliardaires ne se lancent pas en politique. Là où tu as raison, c'est qu'il n'y a pas vraiment de média américain qui ait une position univoque sur Trump, ça dépend pas mal des journalistes. Donc on ne peut pas dire que les médias fassent campagne pour lui.

Après moi je disais surtout ça pour souligner les aspects qui rendaient la comparaison avec Lesquen très boiteuse.

Link to comment

Cool. Premier point de présentation du club de l'horloge : préférence nationale.

Encore une vieux con qui parle de la nation avec une patate dans la bouche et qui n'a aucune education sartoriale.

French w u so french

  • Yea 2
Link to comment
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

 

Le général à la retraite Didier Tauzin, 65 ans, a annoncé dans une vidéo diffusée sur internet sa candidature à l'élection présidentielle de 2017, avançant sa volonté de "rebâtir la France" et son refus "de la perspective d'une guerre civile" dans le pays.  

Dénonçant "le système des partis et la quasi-dictature qu'il fait régner sur notre pays", Didier Tauzin vient d'entamer la recherche des parrainages nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle, a-t-il expliqué jeudi à l'AFP, en marge d'une visite à Strasbourg.

Ce sexagénaire, général de division de l'armée de terre, se définit comme "ni de droite ni de gauche" et, tout en disant ne pas être gaulliste, estime que "le général de Gaulle a été le seul homme d'Etat français au XXe siècle".

Au centre de ses propositions figurent une "pause migratoire de 20 ans", la "réinstauration du service national" ou encore une sortie de l'Otan, accompagnée de rétablissement de "liens forts" avec la Russie.

Le général Tauzin prône également une "réduction drastique des dépenses publiques qui passeront en 5 ans de 57% du PIB à 40%", parallèlement à un accroissement du budget de la défense pour le faire passer de 1,5% du PIB à 3%.

Parmi les facteurs à l'origine de sa candidature, il cite les manifestations contre le mariage homosexuel en 2012-2013, au cours desquelles il a éprouvé la nécessité de s'engager alors que certains agitaient un risque de basculement vers la "guerre civile".

Sa carrière militaire l'a conduit à participer à une vingtaine d'opérations spéciales sur la presque totalité des théâtres d'opération des années 1975 à 1996.

Après avoir pris part au conflit au Rwanda, il a essuyé des accusations de complicité dans le génocide et s'en est défendu dans plusieurs livres.

Pour poouvoir se présenter à l'élection présidentielle, un candidat doit réunir 500 signatures d'élus.

 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...