Jump to content

[modéré]Agressions et harcèlement à Cologne


Bézoukhov

Recommended Posts

Certainement lorsqu'il est question d'Islam ou d'immigration l'on réagi pas forcément le plus rationnellement possible mais ce reproche peut t'être fait dans l'excès inverse.

Ce que tu écris est factuellement faux et je t'invite à relire mes messages sur les premières pages de ce fil. Je ne pense pas que tu le feras mais tu n'y verrais pas les messages de quelqu'un qui ne réagit pas rationnellement, au contraire.

Link to comment

Des arabo-musulmans foutent la merde.

Mmmh je n'irai même pas jusque là. Le seul truc qu'on peut voir, c'est que des gens d'Afrique du Nord foutent la merde. Certains sont des réfugies, d'autres non.

En tout cas, ça continue de renforcer l'idée que c'est encore et toujours un problème de police et de justice, point.

Link to comment

Je pense que si.

Sur un forum d'INTP, être considéré comme excessivement rationnaliste ! (Oui,je me mets à l'astrologie, aussi)

.En tout cas, ça continue de renforcer l'idée que c'est encore et toujours un problème de police et de justice, point.

Précisément ce que j'ai écrit sur les deux premières pages avant que certains fassent dévier sur les problèmes culturels, etc.
Link to comment

Mmmh je n'irai même pas jusque là. Le seul truc qu'on peut voir, c'est que des gens d'Afrique du Nord foutent la merde. Certains sont des réfugies, d'autres non.

En tout cas, ça continue de renforcer l'idée que c'est encore et toujours un problème de police et de justice, point.

Bien sur, j'étais sarcastique ;)

Link to comment

Ce fil prend une tournante inquiétante. Le néoconservatisme de ce thread (des gens trèèès bien) progresse, attention à votre attachement à la liberté de circulation illimité des bipèdes.

 

La circulation libre et illimitée ce n'est possible que dans un monde où il n'y aurait pas d'aides sociales et donc les arrivants devraient se démerder pour assurer leur subsistance.

 

Nous ne vivons pas dans un tel monde en Europe.

Link to comment

La circulation libre et illimitée ce n'est possible que dans un monde où il n'y aurait pas d'aides sociales et donc les arrivants devraient se démerder pour assurer leur subsistance.

Nous ne vivons pas dans un tel monde en Europe.

Mais c'est un moyen de faire changer ce monde finalement, non ?

Changement de mentalités

Explosion du système social(iste)

Croissance

...

  • Yea 1
Link to comment

La circulation libre et illimitée ce n'est possible que dans un monde où il n'y aurait pas d'aides sociales et donc les arrivants devraient se démerder pour assurer leur subsistance.

Nous ne vivons pas dans un tel monde en Europe.

Ça arrange bien certains
  • Yea 1
Link to comment

La circulation libre et illimitée ce n'est possible que dans un monde où il n'y aurait pas d'aides sociales et donc les arrivants devraient se démerder pour assurer leur subsistance.

 

Et la liberté du commerce n'est possible que dans un monde où les États étrangers ne faussent pas le marché.

Nous ne vivons pas dans un tel monde.

 

OK, c'est bon, on peut fermer Liborg.

  • Yea 3
Link to comment

Explosion du système social(iste)

Ça peut paraître bien en théorie, dans son fauteuil, mais est-ce que tu es sûr de pouvoir éviter les pots cassés?

 

Déjà quand on parle dans l'autre fil d'un horizon 20-30 ans et que si on continue sur la même trajectoire décliniste, on voit bien que ça ne va pas être très funky. Alors une explosion en plein vol... lol

 

Ça arrange bien certains

Pour l'instant ce que je vois c'est que ça arrangeait bien certains croonies allemands de faire payer aux frais du contribuable la prise en charge et l'entretien d'une main d’œuvre jeune et pas chère. Mais même eux commencent à rétro-pédaler depuis qu'ils se sont rendu compte que le niveau de formation des nouveaux arrivants était très inférieur à celui d'un ouvrier spécialisé allemand.

 

En attendant le surcoût pour 2015 est évalué par l'état fédéral allemand à 1 milliards d'euros, sans doute en dessous de la réalité de toutes façons. En 2016 on attend rien moins que le double de demandeurs d'asile.

 

Et la liberté du commerce n'est possible que dans un monde où les États étrangers ne faussent pas le marché.

Nous ne vivons pas dans un tel monde.

 

OK, c'est bon, on peut fermer Liborg.

Ce qui n'a rien à voir: si les chinois s'amusent à "fausser le marché" en subventionnant leur industrie de panneaux solaires, et bien j'achète des panneaux solaires 2 fois moins cher et je reprends 2 fois des frites. Ils se tirent une balle dans le pied et c'est le contribuable chinois qui finance mon train de vie.

 

Est-ce que vous arrivez à saisir la différence avec des systèmes sociaux qui sont basé sur un principe de redistribution et qui impliquent un minimum de cotisations pour fonctionner? Quel est l'effet de faire entrer en 1 an plus presque 2 millions de demandeurs nets? Et 2.8 millions l'année prochaine?

 

Encore une fois, et je l'avais déjà fait remarquer dans le fil sur la question de chiffres: c'est un jeu à somme nulle qui est en train de se jouer, il y a des perdants et des gagnants. Les gagnants sont les demandeurs d'asile, les perdants les travailleurs pauvres des pays européens. Il y a déjà eu un sacré virage dans l'opinion publique, et plus on continue dans la même direction, plus l'opinion va se durcir. J'en arrive à penser que les dirigeants européens sont devenus complètement cinglés.

  • Yea 1
Link to comment

 

Pour l'instant ce que je vois c'est que ça arrangeait bien certains croonies allemands de faire payer aux frais du contribuable la prise en charge et l'entretien d'une main d’œuvre jeune et pas chère.

C'est à peu près la théorie de Zemmour:

Link to comment

Encore une fois, et je l'avais déjà fait remarquer dans le fil sur la question de chiffres: c'est un jeu à somme nulle qui est en train de se jouer, il y a des perdants et des gagnants. Les gagnants sont les demandeurs d'asile, les perdants les travailleurs pauvres des pays européens.

 

Non, ce n'est pas un jeu à somme nulle, c'est juste un jeu con où les États occidentaux interdisent l'immigration de travail et favorise l'immigration d'assistanat via le regroupement familial.

Donc, la solution n'est pas de limiter les flux migratoires, mais de les laisser se développer naturellement, avec ou sans existence de la sécurité sociale. L'excuse de l'existence de la sécurité sociale n'est qu'un cache-nez sans légitimité aucune pour violer une liberté fondamentale. En plus la solution est toute simple : il suffit de n'accorder l'accès à la sécurité sociale, en tout ou partie, aux migrants qu'après qu'ils aient cotisé un certains nombre d'années. Évidemment, cette solution simple qui permet de respecter la liberté de mouvement et de ne pas plomber les finances publiques n'est pas du goût des xénophobes.

 

Quant aux demandeurs d'asile, la simple humanité légitime à elle seule la liberté de circulation pour fuir un pays en guerre, les persécutions, etc.

  • Yea 1
Link to comment

Là où je rejoins Pàg, c'est que la situation actuelle est intenable, l'opinion publique risque de gentiment renverser la table et on aura une bonne suppression des libertés . Pour tous. 

Link to comment

Ce n'est pas une théorie, c'était écrit en grand partout dans les journaux toute l'année dernière: les entreprises allemandes ont besoin des migrants pour combler le déficit de main d’œuvre du au vieillissement de la population. Noir sur blanc, en grosses lettres, partout.

Ah mais je suis d'accord que l'Allemagne a déclaré avoir besoin de main d'oeuvre, mais c'est bien ce que l'on dit, il faut laisser faire le marché. Si les entreprises ont besoin de main d'oeuvre étrangère (i.e: l'économie tourne et les entreprises recrutent plus qu'il n'y a de main d'oeuvre disponible sur place), alors les étrangers viennent, et si les entreprises n'en ont pas besoin ils repartiront.

 

Dans la plupart des pays ils repartent, pas en France? Ce n'est pas ce que dit l'Insee:

 

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=0&ref_id=ia22#inter1

 

Les immigrés partent plus nombreux aux âges actifs

Entre 2006 et 2013, les départs d’immigrés augmentent aussi (+ 66 000). Ainsi, 95 000 immigrés ont quitté le territoire français en 2013, soit trois fois plus qu’en 2006. Dans le même temps, leurs entrées n’ont augmenté que de 42 000 personnes. Ainsi, le solde migratoire des immigrés s’est réduit : il est estimé à + 140 000 personnes en 2013 contre + 164 000 en 2006. L’accroissement de la mobilité professionnelle de courte durée, notamment intra-européenne, explique ce constat.

Et si c'était le cas on annule le peu qui reste d'Etat-providence disponible pour les nouveaux arrivants and problem solved. Le problème c'est l'Etat-providence, pour les autochtones comme pour les immigrés, pas l'immigration. 

 

Quant à la théorie de Zemmour selon laquelle la venue des immigrés est pour substituer des nationaux à des étrangers moins chers est fausse. L'Allemagne a une pénurie relative de main d'oeuvre, donc celle-ci ne remplace pas des allemands trop chers. 

Link to comment

Et la fin de la sécu et des aides sociales n'est possible que si la pauvreté a disparu. La remise en cause des avantages des fonctionnaires n'est possible que si les syndicats sont ouverts à la réforme. Etc etc...

 

C'est un des grands débats qui n'a jamais eu lieu sur liborg (ou jamais abouti) : dans quel ordre faut il réformer/libérer, pour que ça se passe le mieux possible ?

 

Link to comment

Non, ce n'est pas un jeu à somme nulle, c'est juste un jeu con où les États occidentaux interdisent l'immigration de travail et favorise l'immigration d'assistanat via le regroupement familial.

Donc, la solution n'est pas de limiter les flux migratoires, mais de les laisser se développer naturellement, avec ou sans existence de la sécurité sociale. L'excuse de l'existence de la sécurité sociale n'est qu'un cache-nez sans légitimité aucune pour violer une liberté fondamentale. En plus la solution est toute simple : il suffit de n'accorder l'accès à la sécurité sociale, en tout ou partie, aux migrants qu'après qu'ils aient cotisé un certains nombre d'années. Évidemment, cette solution simple qui permet de respecter la liberté de mouvement et de ne pas plomber les finances publiques n'est pas du goût des xénophobes.

 

Quant aux demandeurs d'asile, la simple humanité légitime à elle seule la liberté de circulation pour fuir un pays en guerre, les persécutions, etc.

Toutafai

 

Avant le regroupement familial, les immigrés étaient appelés 'travailleurs immigrés'. et je n'ai pas souvenir de pb avec les immigrés, les premières émeutes datent de 1979 dans la banlieue lyonnaise. 

C'est sûr les choses se sont tendues avec l'apparition du chomage de masse dans les années 70 et l'instrumentalisation de l'immigration sur le mode raciste (Sos racismes et touche pas à mon pote) par FM.

 

L'immigration est devenu un enjeu politique, et les immigrés ont été les grands perdant de la manip.

Chaque fois que le politique s'occupe d'une question, c'est pour aggraver la situation.

Actuellement toute discussion est impossible sur l'immigration (d'ailleurs faut-il en discuter?), soit tu es un bobo, soit tu es un nazi.

 

Choisis ton camp camarade!

Link to comment

Qu'est ce que ça peut faire puisque tout va s'effondrer de la même manière?

 

Crois tu vraiment crois qu'une fois l'Etat français en faillite, tout va redémarrer tranquillement, naturellement sur des bases libertarienne, sans que persone n'agisse clairement dans ce but ?

Link to comment

Donc, parce que nous sommes incapables de réformer les pays dans lequels nous vivons, on va laisser des gens se noyer en mer ou se faire asservir, violer et massacrer chez eux ? Je veux pas faire mon vieux con mais si on avait encore des cours de morale à l'école, on saurait tous que répondre à une injustice par une autre injustice n'est ja-mais la voie à prendre.

  • Yea 3
Link to comment

Donc, parce que nous sommes incapables de réformer les pays dans lequels nous vivons, on va laisser des gens se noyer en mer ou se faire asservir, violer et massacrer chez eux ? Je veux pas faire mon vieux con mais si on avait encore des cours de morale à l'école, on saurait tous que répondre à une injustice par une autre injustice n'est ja-mais la voie à prendre.

Mon mentor Homer Simpson n'est pas d'accord.
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...