Jump to content

Je raconte ma life 7 - doigts vélos et pétales de lol


Recommended Posts

Pas grave. Ne nous étendons pas sur le sujet, voulez-vous bien, mes chers amis.

Bref. Au chapitre je raconte la life, j'ai découvert que le jarret, c'est bon, pas cher et plutôt simple à cuisiner (quoique cette remarque serait peut-être davantage à sa place sur le fil dédié à la bouffe saine).

Link to post
Share on other sites

En mangeant une fondue la pique a traversé le pain pour aller se ficher dans ma main. J'ai des sensations picotantes au milieu de ma main, littéralement.

Je me soigne à l'alcool. (application interne et externe)

Dit comme ça, on dirait presque que la pique était mue d'une volonté propre :D

Link to post
Share on other sites

Oui, c'est impressionnant. L'autre soir, je rentrais chez moi en bus ; le bus était annoncé à 41, et il était là à 41 exactement. Ni avant, ni après, mais l'heure dite, très exactement. C'est rudement reposant, en fait (et je comprends les syndromes dépressifs de certains Japonais en visite en France).

Et moi j'ai déjà vu un train suisse en retard d'une minute (à la gare de Bâle, pour tout dire).

Ah ça c'est extrêmement agréable. Parallèlement, quand un pauvre malheureux s'envoie sous le train et que le train de remplacement débarque 5 minutes pile poil en retard (ce qui est quand même très peu), les gens font grave la gueule, c'est dingue.

 

Mon hôte m'a raconté qu'il n'avait pas connu de grève des transports en commun.

Pourquoi faire grève si tu peux discuter avec ton patron et que chacune des deux parties a intérêt à faire des concessions?

Link to post
Share on other sites

C'est l'histoire du train qui arrive en gare de Lausanne.

Le chef de gare, en tête de quai, agite son petit drapeau : "iiiicci Lauuuusââââne, iiiiicci Lauuuusââââne".

Son collègue, en bout de quai "iiiicci auuuuussssiiiii"

Link to post
Share on other sites

C'est l'histoire du train qui arrive en gare de Lausanne.

Le chef de gare, en tête de quai, agite son petit drapeau : "iiiicci Lauuuusââââne, iiiiicci Lauuuusââââne".

Son collègue, en bout de quai "iiiicci auuuuussssiiiii"

 

You made my day.

Link to post
Share on other sites

C'est l'histoire du train qui arrive en gare de Lausanne.

Le chef de gare, en tête de quai, agite son petit drapeau : "iiiicci Lauuuusââââne, iiiiicci Lauuuusââââne".

Son collègue, en bout de quai "iiiicci auuuuussssiiiii"

On a des cas d'humour suisse aussi à la fac.

Ça se soigne, promis

Link to post
Share on other sites

En fait, les meufs en bar, c'est comme les mecs, mais en pire. Non seulement elles sont timides et elles ont peur de draguer voire même d'être simplement spontanées, mais en plus elle se confortent dans le rôle de princesse qui ne doit pas sourire sinon elles passent pour des filles faciles.

Le pire, c'est que même les nanas de 40+ ans retombent dans le même schéma, elles sont justes plus propice à rigoler au début, mais après au bout d'un moment c'est la débandade. (Sans mauvais jeu de mots).

C'est désespérant.

Link to post
Share on other sites

Je suiiiiiiis

Tellement bourré

  

Si tu peux écrire...

... ce n'est pas assez.

  

Le courage des hommes qui tentent leur chance est largement sous valorisé.

tumblr_nh4xtolg0o1rp1w7xo1_500.png

Link to post
Share on other sites

Tiens, c est rigolo, j'ai trop picolé de Guiness hier et j'ai la tête qui toque.

J'ai passé mauvaise nuit a transpirer d'ailleurs.

Link to post
Share on other sites

Tiens, c est rigolo, j'ai trop picolé de Guiness hier et j'ai la tête qui toque.

J'ai passé mauvaise nuit a transpirer d'ailleurs.

 

Moi la Guinness me lâche. Je ne peux plus me cuiter à ça si je dois quitter la maison le lendemain. Faut dire que ça se mâche plus que ça ne se boit...

 

Link to post
Share on other sites

l'avantage du climat tropical, il faut pas grand chose peut-être bourré. C'est assez surprenant au début.

Tu bois deux/trois bières a midi et zou, tu piges pas ce qui arrive.

Link to post
Share on other sites

animation-radar-sud-021871.gif

 

Jolie cette poussée de la tramontane à l'arrière de la ligne pluvio orageuse. Ca la déforme. Vent de sud à l'avant, tramontane à l'arrière, cisaillement, instabilité. Chouette pour un mois de février :)

Link to post
Share on other sites

Balade iodée sur la plage, c'était assez houleux, et les vagues atteignaient par... vagues.... la petite jetée de pierres ; je me suis faite coincer et schplaff, les jambes jusqu'aux genoux, bottines et jean. Une dune dans chaque chaussure :)

Et le chien a dû boire la tasse un peu, mais c'est pas dur, il mesure 10cm au garrot

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...