Jump to content
NicolasB

Abstémie : les cent jours de Sodome et Gomorrhe

Recommended Posts

Je viens de me rendre compte que ça faisait trois semaines que j'avais pas bu. C'est grave?

C'est grave.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de me rendre compte que ça faisait trois semaines que j'avais pas bu. C'est grave?

C'est bien. Tu es dans le bon fil... Abstème et libéral

  

Déçu que tu dois être que personne n'ait réagi...

Lool

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça y est, ça fait 100 jours... Du coup, ma façon de le fêter est d'ouvrir un fil ici. Un peu de provoc ne fait pas de mal. :)

 

Je vais éviter le prosélytisme de cette pratique ici, c'est peine perdue. Par contre, je peux dire que ça n'a eu aucun effet sur mon poids, je me concentre bien plus facilement, il est facile de dire non à l'alcool même lors des fêtes de fin d'année, et je reste plus facilement maître de moi... Presqu'aucune colère rouge dans cette période.

Du coup, ça m'incite à continuer dans cette voie pour le moment.

 

Ce forum est foutu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

+ 1000 elles valent mieux que les fils jolies personnes et playtasses réunis.

 

:o  :blushing:  :soleil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

CQFD : complimenter les femmes, c'est un truc qu'il ne faut pas prendre à la légère. C'est tellement facile de gaffer. Même avec de bonnes intentions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

CQFD : complimenter les femmes, c'est un truc qu'il ne faut pas prendre à la légère. C'est tellement facile de gaffer. Même avec de bonnes intentions.

A rule to live by

Share this post


Link to post
Share on other sites

CQFD : complimenter les femmes, c'est un truc qu'il ne faut pas prendre à la légère. C'est tellement facile de gaffer. Même avec de bonnes intentions.

Un copain qui ignorait complètement ce principe s'est senti obligé de complimenter sa copine lors d'une discussion entre deux nanas sur leur poids. Mais au lieu de dire un truc gentil il a cru bon de faire comprendre qu'il préférait les formes de sa copine car je cite "il n'aimait pas les filles trop maigres".  Il s'est donc très logiquement pris un claque par la plus fine des deux.

Qu'est ce que j'ai pu rire ce jour là.

Il a peur de F.mas, voilà tout. Et je le comprends.

Et la réaction du vrai bro en mode damage control. Respect.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etre maître de soi, c'est la base de la liberté.

La défense de l'alcool en ces lieux est purement anecdotique et culturel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les gens ont la liberté de boire et de ne pas boire... c'est beau le libéralisme...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les gens ont la liberté de boire et de ne pas boire...

 

Évidemment.

Mais si tu bois, c'est de l'alcool.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les gens ont la liberté de boire et de ne pas boire... c'est beau le libéralisme...

Je connais cette théorie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

LE SANS ALCOOL, AVENIR DU COCKTAIL ?

 

Revue des tendances au fond du shaker à l'issue de la Paris Cocktail Week.

 

[...]

 

No alcool

Eh oui, on n’est plus obligé de se mettre sur le toit en sifflant un ou plusieurs rince-cochon. «Cette année, on a donné une visibilité à part égale aux cocktails alcoolisés et aux sans alcools. Les gens apprécient cette offre», explique Eric Fossard. Longtemps, le cocktail sans alcool fut le parent pauvre, le dernier de la liste sur le zinc, le barman se contentant de retirer le wiskhy, le gin ou la vodka du shaker pour proposer un mélange qui ne ferait pas de mal à votre permis à points. Les Anglo-Saxons ont été les premiers à faire un pas de côté sur le chemin de la biture.  «Je pense qu’à l’avenir le sans alcool sera essentiel pour notre profession, prédit Alex Kratena, chef barman de l’Artesian Langham, à Londres. L’alcool n’est pas le seul moyen d’apporter des saveurs à notre palais. Nous, bartenders, avons de nouvelles opportunité et responsabilité, celles de conseiller les gens sur une autre façon de s’amuser, plus responsable.» Le restaurant Grandcoeur (Paris, IVe) a mis à l’honneur cette semaine le Gin Tonic, tout en proposant une eau de genièvre, sans alcool, bluffante selon Eric Fossard.

 

 

http://next.liberation.fr/food/2016/01/30/le-sans-alcool-avenir-du-cocktail_1429784

 

 

Brrr !

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Tu te souviens de cette soirée où on avait bu du multivitamine, fumé des cigarettes ? Tu sais après avoir mangé une grosse salade ?"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des cigarettes électroniques, s'il-te-plaît. :lol:

NicolasB, tu fais bien ce que tu veux. Si tu te sens mieux comme ça, tant mieux pour toi. Certains arrêtent le sucre, d'autres l'alcool. Chacun son truc.

Moi je n'aime pas les régimes restrictifs, mais ils peuvent être nécessaires pour certaines personnes. Je n'irais pas conseiller à un allergique aux fruits de mer de manger des crevettes, ou à un alcoolique de conserver un petit verre le soir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des cigarettes électroniques, s'il-te-plaît. :lol:

NicolasB, tu fais bien ce que tu veux. Si tu te sens mieux comme ça, tant mieux pour toi. Certains arrêtent le sucre, d'autres l'alcool. Chacun son truc.

Moi je n'aime pas les régimes restrictifs, mais ils peuvent être nécessaires pour certaines personnes. Je n'irais pas conseiller à un allergique aux fruits de mer de manger des crevettes, ou à un alcoolique de conserver un petit verre le soir...

 

 

Merci MissLib... en fait, j'ai fait un peu de provoc gratuite ici car je sens que c'est un sujet très sensible ici. :)

 

Après, j'ai aussi arrêter le sucre. Mais bon, en tout cas, si je reprends un jour, j'aurai une pensée auprès de José et Mathieu_D... Et les régimes restrictifs sur des catégories d'aliments, je les trouve plus facile que se limiter en calorie... mais bon, c'est sûrement en fonction de chacun ça.

 

Edit : aussi je ne fume pas...  Je me demande d'ailleurs si beaucoup de liborgiens fument des cigarettes ou des e-cigs...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des cigarettes électroniques, s'il-te-plaît. :lol:

Défonce de ouf...

NicolasB, tu fais bien ce que tu veux. Si tu te sens mieux comme ça, tant mieux pour toi. Certains arrêtent le sucre, d'autres l'alcool. Chacun son truc.

En même temps, l'alcool, c'est pas mal de sucre :D

....ou à un alcoolique de conserver un petit verre le soir...

 

Oui alors que le matin, c'est pas un problème :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai donc décidé de lever le pied dans un premier temps en me limitant à quelques verres (3) et je n'ai pas réussi à le faire.

Toi aussi une fois que tu commences à boire, tu as une envie irrépressible de reprendre un verre, puis un autre, jusqu’à ce que ça dégénère ? (Le fait de jouer le Sam me donne une excuse, apparemment les gens sont tristes quand je ne bois pas, aller savoir pourquoi...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais on peut boire un peu ou beaucoup, peu importe, du moment qu'on boit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toi aussi une fois que tu commences à boire, tu as une envie irrépressible de reprendre un verre, puis un autre, jusqu’à ce que ça dégénère ? (Le fait de jouer le Sam me donne une excuse, apparemment les gens sont tristes quand je ne bois pas, aller savoir pourquoi...)

 

Oui et non. Je sais normalement me tenir. Mais en ce moment, j'ai eu beaucoup de tracasseries qui ont fait que l'alcool a dégénéré en quelque chose de pas bien. C'est dur le regard des autres quand tu ne bois pas les premiers jours : après tu t'en fous. Le plus difficile c'est les commentaires sur Liborg. (sauf de la part des supers filles que nous avons ici : elles font preuves de plus de compréhension que certains ;) ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'inquiète, t'occupe pas des critiques des alcoolos, ils sont envieux de ta force

Ouate.Ze.Phoque ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous êtes percés à jour par Bisounours...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui et non. Je sais normalement me tenir. Mais en ce moment, j'ai eu beaucoup de tracasseries qui ont fait que l'alcool a dégénéré en quelque chose de pas bien. C'est dur le regard des autres quand tu ne bois pas les premiers jours : après tu t'en fous. Le plus difficile c'est les commentaires sur Liborg. (sauf de la part des supers filles que nous avons ici : elles font preuves de plus de compréhension que certains ;) ...)

Faut le prendre pour ce que c'est : du second degré ;)

Chacun trouve son équilibre comme il le souhaite et comme il le peut. Je suis sûr que les tentateurs liborgiens sont dans cet esprit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'inquiète, t'occupe pas des critiques des alcoolos, ils sont envieux de ta force

Ah non, par contre non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le seul équilibre que j'accepte est la démesure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...