Jump to content

Panama Papers, sociétés offshore & journalimse


Adrian

Recommended Posts

Ce que prouvent les « Panama papers », c’est avant tout qu’à l’heure de la mondialisation financière, et malgré les révélations successives et la volonté affichée des Etats à réguler les paradis fiscaux, il demeure toujours aisé pour les banques et leurs clients de se jouer des réglementations nationales. Ce ne sont pas les lois contre le blanchiment qui manquent, mais le contrôle de leur application qui doit être renforcé, partout dans le monde. Le système financier dans son ensemble se doit de réguler le grand Meccano de l’offshore. Il a tout à y gagner.

Link to comment

L’authenticité des fichiers a toutefois pu être vérifiée à deux reprises, par la Süddeutzsche Zeitung et par Le Monde. Plusieurs fractions de ce « leak », parcellaires et plus anciennes, avaient été vendues aux autorités fiscales allemandes, américaines et britanniques au cours des dernières années, une procédure qui est devenue relativement habituelle, notamment en Allemagne. La France fait ainsi partie des pays qui se sont vus proposer l’achat d’une partie des « Panama Papers ». Outre-Rhin, les investigations sur la base de ces documents ont donné lieu à une série de perquisitions en février 2015 contre des banques allemandes soupçonnées de complicités de blanchiment et de fraude fiscale. La Commerzbank, deuxième établissement bancaire d’Allemagne, a accepté en octobre 2015 de payer 17 millions d’euros d’amende pour avoir aidé certains de ses clients à frauder le fisc avec l’aide de sociétés enregistrées par Mossack Fonseca.

L'administration fait du recel et c'est permis. Normal. C'est même habituel.

Link to comment

Travail de journaliste :

En outre, si une personne n’apparaît pas, cela ne signifie pas pour autant qu’elle n’a pas utilisé les services de Mossack Fonseca. Elle a peut-être réussi à préserver son anonymat en enregistrant sa société au nom d’un proche, ou en recourant efficacement à des prête-noms. D’ailleurs, malgré nos recherches, nous n’avons pas la moindre idée du bénéficiaire économique de très nombreuses sociétés administrées par Mossack Fonseca.

Le Monde.fr - « Panama Papers » : Comment « Le Monde » a travaillé sur plus de 11 millions de fichiers

Le « leak » à l’origine des « Panama Papers » est une immense base de données sur laquelle 107 médias internationaux ont travaillé pendant près d’un an.

http://www.lemonde.fr/panama-papers/article/2016/04/03/panama-papers-comment-le-monde-a-travaille-sur-plus-de-11-millions-de-fichiers_4894836_4890278.html

Article à gerber.

Link to comment

nous faisons le choix – ici collectif pour toutes les rédactions impliquées – de ne rendre public qu’un travail issu d’investigations journalistiques. D’évidentes raisons de responsabilité et de respect de la vie privée nous y obligent.

Wouaw, l'incroyable intégrité journalistique de ces collabos leur permet de se gargariser de leur respect de la vie privée.

C'est beau, ils mériteraient un Pulitzer dans le tibia.

  • Yea 1
Link to comment

Arrêtez cinq minutes avec votre rhétorique pro-paradis fiscaux. Dans le cas présent, on s'en tape : des politiciens donneurs de leçons vont morfler, c'est toujours ça de pris.

Je parie que ce sera un petit nombre et qu'ils seront vite oubliés.
Link to comment

ok, la méthode n'est pas correcte, mais si ça peut permettre d'identifier ceux qui jouent le double jeu hypocrite de soutenir la fiscalité d'un côté pour y échapper de l'autre, ça me semble pas forcément mauvais. Le secret bancaire n'est tout de même pas l'alpha et l'oméga du libéralisme. Je précise que je suis favorable au secret bancaire pour ceux qui aurait envie de ressortir l'antienne du pragmatisme.

 

  • Yea 1
Link to comment

Qu'est ce que vous vous prenez le chou sur la dernière minable trouvaille des pseudo justiciers journaleux de l'immonde qui se délectent de ce pseudo scoop dont l'origine doit être un petit personnage  envieux et tout racorni d'aigreur derrière un masque de lanceur d'alerte

Voilà, exactement.

Je peux prédire assez bien ce que ça va donner :

- déluge de moraline

- déluge de nouvelles lois

Dans 90% des cas de montages fiscaux alambiqués, il y a des gens qui ont gagné de l'argent de façon honnête (i.e. sans crime ou délit - l'aspect moral est laissé pour les putaclicks) et qui veulent éviter de se le faire voler par des états remplis de putavotes.

Or, personne n'ira demander la pendaison en place publique de types qui sont des blanchisseurs, des criminels ou des délinquants. Le roi d'Arabie ne sera pas inquiété. Les politiciens véreux non plus. Mais des types qui tapent dans un ballon, là, on va y avoir droit.

  • Yea 4
Link to comment

La dénonciation anonyme c'est aussi sacrément degueulasse. On voit quand même la différence entre Snowden qui dénonce Big Brother et ces gens qui espèrent que son emprise va s'étendre.

 

D'ailleurs ils ont été félicité par le président... c'était pas vraiment le cas de Snowden...

Link to comment

Je pense que c'est trop optimiste de croire que les politiciens impliques vont morfler.

C'est pas comme si on avait jamais vu de repris de justice etre nomme au gouvernement ou autre hautes fonctions de l'etat.

 

Ce qui est dommage, c'est que les pauvres n'aient pas aussi pu avoir acces aux moyens de proteger leur patrimoine de la ponction etatique.

C'est paradoxal que le socialisme tabasse le plus les personnes qu'il pretend aider.

 

 

Link to comment

Je pense que c'est trop optimiste de croire que les politiciens impliques vont morfler.

C'est pas comme si on avait jamais vu de repris de justice etre nomme au gouvernement ou autre hautes fonctions de l'etat.

 

On en a aussi vu ne jamais pouvoir revenir jouer de vrais rôles.

 

Tout va dépendre qui (balkany s'en fout comme de sa 1ère chemise, Cahuzac cela l'enfonce définitivement), comment (fraude réelle ou optimisation), pourquoi (corruption ou pas).

Link to comment

Comme prévu l'édito de l'immonde bat des records:

 

"Ils dressent ainsi une vue en coupe inédite de la mondialisation, un relevé très précis des failles souterraines qui la vouent, tôt ou tard, si rien n’est fait, à l’effondrement. La plus dangereuse de ces failles, c’est le soupçon. On pourra toujours continuer à s’offusquer du complotisme ambiant, déplorer le rejet des élites et la montée des populismes : rien ne sera crédible tant que persistera cette intuition qu’une infime part de l’humanité s’exonère, en cachette, des devoirs communs et de l’intérêt général. On pourra toujours débattre de ce qui est légal, immoral ou illicite, dans les structures offshore : aucun distingo ne sera audible tant qu’il sera recouvert par ce sentiment d’injustice nourri par l’avidité de quelques-uns."

 

 

"Aux premiers rangs de ces délinquants, le Panama, qui se signale depuis des années par son refus obstiné de s’associer au mouvement général, et qu’il est urgent de replacer sur une liste noire qui l’expose à des sanctions."

 

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/04/04/le-tournis-le-vertige-et-la-nausee_4895155_3232.html"

 

Link to comment

On en a aussi vu ne jamais pouvoir revenir jouer de vrais rôles.

 

Tout va dépendre qui (balkany s'en fout comme de sa 1ère chemise, Cahuzac cela l'enfonce définitivement), comment (fraude réelle ou optimisation), pourquoi (corruption ou pas).

 

Ahem et l'ami Alain Juppé?

 

Bon c'est vrai que Balkany... A la rigueur cela renforce plus son CV et le fera encore mieux réélire dans son fief.

Link to comment

Ahem et l'ami Alain Juppé?

 

Bon c'est vrai que Balkany... A la rigueur cela renforce plus son CV et le fera encore mieux réélire dans son fief.

Juppé, il a eu sa traversé du désert avec l'image de celui qui a pris pour Chiracet il tente de ressortir maintenant, là pour le coup cela le renverrait définitivement dans sa naphtaline.

 

Il y en a qui s'en sorte sans problèmes, mais faut avoir le caractère qui va avec.

Tu es Tapie, Frêche, Balkany ou Le Pen (père) tu peux avoir les procés que tu veux, cela va avec le personnage et ne gêne en rien.

Par contre d'autres ne s'en remettent pas.

Link to comment

Juppé, il a eu sa traversé du désert avec l'image de celui qui a pris pour Chiracet il tente de ressortir maintenant, là pour le coup cela le renverrait définitivement dans sa naphtaline.

 

Il y en a qui s'en sorte sans problèmes, mais faut avoir le caractère qui va avec.

Tu es Tapie, Frêche, Balkany ou Le Pen (père) tu peux avoir les procés que tu veux, cela va avec le personnage et ne gêne en rien.

Par contre d'autres ne s'en remettent pas.

 

Fabius. Une belle carrière de truand avec un poste en or pour finir.

  • Yea 1
Link to comment

Ahem et l'ami Alain Juppé?

Bon c'est vrai que Balkany... A la rigueur cela renforce plus son CV et le fera encore mieux réélire dans son fief.

Juppé est un petit joueur. Maurice Papon a fini ministre et Mitterrand président.

Link to comment

Salut.

 

Intéressant article du Bruno Bertez:

 

http://brunobertez.com/2016/04/04/a-propos-de-ces-revelations-qui-font-grand-tapage/

 

 

A propos de ces soi disant révélations plusieurs remarques:

elles sont sélectives, triées 

-pourquoi resssortir cette affaire maintenant, alors qu’elle est connue depuis longtemps et que même en regardant à la loupe on n’apprend rien de nouveau?

-à qui profitent ces révélations ?

-pourquoi n’y a t- il que des noms périphériques, secondaires, de personnes sans importance politique majeure, en particulier ango-saxonne ? 

-pourquoi trouve-t-on comme par hasard des noms de camarades d’école de Poutine que l’on s’empresse de mettre en photo comme si les comptes lui appartenaient,

L’origine et les intentions qui se dissimulent derrière ces révélations se révèlent d’elles mêmes, il y a derrière tout cela un grand Keynésien et son argent . Pas besoin d’être conspi. pour remonter les fils, il suffit de voir d’ou vient l’argent qui est mis à disposition des « journalistes » qui travaillent sur ces fuites. Une Fondation …qui oeuvre pour un monde ouvert et … 

 

On lira ci dessous des extraits du Suddeutsche Zeitung qui montrent que l’affaire date de plus d’un an. Et encore plus selon nous, car des rumeurs nous étaient parvenues avant .

 

Ce que nous voyons, c’est l’émergence d’une guerre souterraine mondiale. Il est difficile d’en comprendre les tenants et aboutissants, mais  il y a des pistes.  Ainsi on a appris il y a quelques semaines que les grandes banques privées familiales qui sont au sommet de la pyramide ploutocratique avaient rapatrié beaucoup de comptes offshore vers les Etats Unis , vers des Etats comme le WYOMING, le NEVADA etc. Certains articles en provenance de Suisse s’efforcent de rendre public le fait que les USA sont maintenant le premier paradis fiscal mondial.

 

Nous sommes en train d’assister à des émergences qui témoignent d’une grande migration mondiale de l’argent des guelfes noirs. L’argent du sommet de la pyramide, celui qui n’est jamais taxé, mais qui fixe les barèmes de taxation des classes moyennes, des classes laborieuses  et des pauvres. Celui qui ne voit jamais le jour et qui, s’il était extériorisé donnerait à voir les structures réelles du Système.  Etce n’est pas de la théorie conspi, c’est la simple lecture de l’actualité que l’on veut bien nous servir . Ce n’est pas un hasard si l’argent qui sert à financer le dépouillement des « leaks » du Panama vient d’une fondation très engagée politiquement … Fondation qui elle même est un faux nez…

 

Ces soi disant journalistes d’investigation n’en sont pas, ils ont reçu des dossiers qu’ils traitent, tranquillement assis sur leur chaise sans se rendre compte de la manip mondiale dont ils sont les idiots utiles. Nous sommes dans  une répétition de ce qui s’est fait pour les grandes taches géopolitiques telles que la mise sur pied du droit de l’hommisme, le droit d’intervention etc . D’un coté  on met en place la transparence  sur tous les revenus et sur tous les patrimoines , sur toute la matière taxable pour renflouer les banques et le très très grand  capital et de l’autre on enfouit encore plus profondément, dans  le sanctuaire américain, l’argent de ce que nous appelons les guelfes noirs. 

 

Ces bouleversements mondiaux se traduisent par des créations de trusts, de zones franches, de nouvelles formes beaucoup plus subreptices de dissimulation. Nous sommes au coeur du Système, sur la pointe de la pyramide.  

 

Cet argent que l’on essaie de nous faire passer comme argent de la drogue, ou argent sale d’évasion englobe  le Vrai argent , le High Powered Money ou plutôt le High Powered Capital du Système, est celui qui contrôle l’édifice. Nous parlons là non de dizaines de trillions comme le font certains, non les sommes sont bien inférieures, mais nous parlons de ce capital leveragé, hors de portée des peuples et de leurs gouvernements,  de ce capital leveragé par la propriété  des grandes banques  TBTF ou leur contrôle occulte. Nous parlonsde tout ce qui  donne la seule chose qui importe, le Pouvoir. 

 

Ce que nous voyons, c’est un glissement de plaques tectoniques qui signale un mouvement souterrain beaucoup plus important …et sur lequel je m’interroge. 

 

Extrait Suddeutsche Zeitung:

 « Over a year ago, an anonymous source contacted the Süddeutsche Zeitung (SZ) and submitted encrypted internal documents from Mossack Fonseca, a Panamanian law firm that sells anonymous offshore companies around the world. These shell firms enable their owners to cover up their business dealings, no matter how shady.

In the months that followed, the number of documents continued to grow far beyond the original leak. Ultimately, SZ acquired about 2.6 terabytes of data, making the leak the biggest that journalists had ever worked with. The source wanted neither financial compensation nor anything else in return, apart from a few security measures. »

 

La seule question intelligente c’est pourquoi? Quel est le bénéficiaire de ce geste ? 

 

Si il y avait des vraies révélations, non biaisées, non triées,  sur toutes ces questions d’argent et de transferts de fonds dissimulés, alors cela provoquerait un chaos mondial.

 

Link to comment

 

Entièrement d'accord avec l'article, zerohedge est également circonspect sur certaines des motivations de l'affaire

 

Je vois bien le deep state US comme ayant décidé qu'ils doivent reprendre le leadership sur le marché mondial de la domiciliation de patrimoine. D'où une lutte à coup de "leaks" sur les paradis fiscaux situés hors du territoire américain (d'abord la Suisse, maintenant Panama, ...).

  • Yea 1
Link to comment

Lol, "Norton Secured". S'il s'avère qu'ils ont eu les données grâce à une attaque MITM ce sera à déplacer dans images fun.

C'est un leak de plus d'un To, donc c'est plutôt un gars qui a dû balancer les accès à un backup, par exemple.
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...