Jump to content

Marseille, réglement de compte et bouillabaisse


Adrian

Recommended Posts

il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

:o ah bon ? ça me semble pas très rural, pourtant, la seringue et le garrot

 

Ca se snif et ca se fume aussi. Je me demande si ca n'a pas à voir avec l'isolement et le manque d'alternative. 

Link to comment
59 minutes ago, Solomos said:

 

JB veut dire que si les petits trafiquants avaient la possibilité de gagner 10K par mois, ils le feraient.

Ils le feraient entre autres pour changer de quartier.

 

Et puisqu'ils ne le font pas, c'est peut-être que ce n'est pas aussi facile de gagner 10K par mois.

En tout cas, c'est pas en faisant le guetteur que tu deviens riche (il vaudrait vendre le shit à prix d'or pour pouvoir payer des guetteurs plus de 100 euros par jour, et quand je dis prix d'or ce n'est pas métaphorique )

 

Les dealers "coincés" en cité sont comme les geeks "coincés" à SanFran avec des salaires à 150k : bons revenus, lieu de vie merdique mais indispensable pour garder le job.

Faire le guetteur rapporte peu, mais c'est une étape obligatoire, le système est hiérarchisé et impose un parcours professionnel strict. Les gangs sont des guildes comme les autres :)

 

42 minutes ago, Tramp said:

En même temps, épargner c'est difficile. C'est un coup à se faire voler le cash entassé ou à se faire prendre pour blanchiment en cas de depot dans une banque.

Un point très important, que peu comprennent. Tu peux flamber, mais pas épargner. C'est comme faire partie du régime dans une dictature.

 

31 minutes ago, Bisounours said:

ah mais j'en doute pas :) j'ai moi aussi rencontré des personnes très agréables

le problème c'est bien sûr toute la délinquance autour, la violence et les meurtres, règlements de compte.

en Hollande par exemple, puisqu'on peut acheter du cannabis tranquillement, le problème doit être le même avec les drogues dures ? il n'existe pas de pays qui ait légalisé la vente d'héroine, que je sache.

Une des spécificités du cannabis, c'est l'énorme demande et le fait que beaucoup de gens raisonnables en veulent de façon "raisonnable".

L'image du junkie accro au crack ne fait par contre pas rêver grand monde.

En cas de légalisation totale, il y a un vaste marché de gens socialement insérés pour le cannabis et dans une moindre mesure la cocaïne. Un plus petit marché pour l'ecstasy, le poppers et/ou les amphétamines.

Le reste est beaucoup plus petit.

Link to comment
il y a 13 minutes, Bisounours a dit :

Ah oui, merci et je trouve ça où alors ?

 

https://www.amazon.fr/Freakonomics-Stephen-J-Dubner/dp/2070341798

 

il y a 13 minutes, Bisounours a dit :

Je sais pas ce que tu entends par salaire de misère

 

De mémoire, on était en dessous du SMIC US (donc moins de 7€ par heure) pour les américains. Je pense que ça doit être des chiffres similaires pour la France. Dans tous les cas, on est très loin du SMIC en 3 jours dont tu parlais.

 

il y a 13 minutes, Bisounours a dit :

Il faut mettre les agissements de Marseille, ou approchants, à quel "crédit" alors ?

 

La violence dans le milieu de la drogue est causée par l'absence de cadre légal, pas les salaires des dealers.

 

 

 

 

Link to comment

Ca me fait penser qu'il y a eu le premier article mainstream sur l'ecstasy medicale. 

 

Le Monde - L’ecstasy, une piste contre le stress post-traumatique

Un cachet de MDMA, combiné à la psychothérapie, pourrait délivrer une majorité de patients de réminiscences invalidantes.

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2018/05/21/l-ecstasy-une-piste-contre-le-stress-post-traumatique_5302334_1650684.html

Link to comment
il y a 4 minutes, Lameador a dit :

Les dealers "coincés" en cité sont comme les geeks "coincés" à SanFran avec des salaires à 150k : bons revenus, lieu de vie merdique mais indispensable pour garder le job.

 

Faut vraiment venir sur liborg pour lire des trucs comme ça :lol:

Link to comment
il y a 1 minute, Cthulhu a dit :

La violence dans le milieu de la drogue est causée par l'absence de cadre légal, pas les salaires des dealers.

bah quand même, il doit bien être question de pognon et de territoire. Un cadre légal assainirait le marché bien sûr, mais ce qui attire, c'est bien l'appat du gain. Normal quoi.

 

il y a 2 minutes, Cthulhu a dit :

Dans tous les cas, on est très loin du SMIC en 3 jours dont tu parlais.

je faisais référence à un reportage qui évoquait cette somme gagnée quotidiennement.... mais bien sûr le mec il fait pas ses 35heures.

mais as tu vu l'article de Libé qui évoque une somme avoisinant les 100euros/mois ?

 

merci pour le lien :) mais je pressens un truc en angliche

Link to comment
il y a 8 minutes, Cthulhu a dit :

 

La violence dans le milieu de la drogue est causée par l'absence de cadre légal, pas les salaires des dealers.

 

C'est causé par la répression qui met les peines encourrues pour violence au même  niveau que celles encourrues pour le businness. Quand la violence ne coute pas, il n'y a pas de raison de s'en priver, surtout dans ce milieu.

Link to comment
15 minutes ago, Bisounours said:

Un cadre légal assainirait le marché bien sûr, mais ce qui attire, c'est bien l'appat du gain. Normal quoi.

 

Et le gain important, il existe à cause de quoi à part la prohibition ?

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 2 minutes, Solomos a dit :

 

Et le gain important, il existe à cause de quoi à part la prohibition ?

 

 

Oui, le cannabis devrait coûter encore moins cher que le tabac vu les usages possibles de "déchets" de sa production. Moins de 10 centimes le gramme contre plus de 10 euros en ce moment.

Link to comment
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

bah quand même, il doit bien être question de pognon et de territoire. Un cadre légal assainirait le marché bien sûr, mais ce qui attire, c'est bien l'appat du gain. Normal quoi.

 

Le côté territorial est lié à l'absence de cadre légal. La weed est légale où je vis et ce genre de violence a complètement disparu.

 

il y a 5 minutes, Bisounours a dit :

je faisais référence à un reportage qui évoquait cette somme gagnée quotidiennement.... mais bien sûr le mec il fait pas ses 35heures.

 

Encore une fois, ça concerne une petite minorité de dealers (et clairement pas le "soldat" de base qui tire à la kalach). Le fantasme sur les dealers qui se font un salaire énorme, c'est dans les séries télé et les clips de rap, pas dans les cités.

 

il y a 28 minutes, Bisounours a dit :

merci pour le lien :) mais je pressens un truc en angliche

 

Le livre a été traduit en français. Le reste du bouquin est très bon également si tu l'achète :)

Link to comment
il y a 25 minutes, Tramp a dit :

C'est causé par la répression qui met les peines encourrues pour violence au même  niveau que celles encourrues pour le businness.

 

C'est le même niveau de peines de faire le guetteur et de tirer à la kalach ? Ça m'étonne quand même.

Link to comment
il y a 5 minutes, Cthulhu a dit :

 

C'est le même niveau de peines de faire le guetteur et de tirer à la kalach ? Ça m'étonne quand même.

 

Les guetteurs guettent, ils n'attaquent pas. C'est pas eux qui font les règlements de compte.

 

La cannabis est totalement illegal au Canada et je mettrais une pièce sur le fait que c'est pas plus violent que la où tu habites.

Link to comment
il y a 16 minutes, Cthulhu a dit :

Le côté territorial est lié à l'absence de cadre légal. La weed est légale où je vis et ce genre de violence a complètement disparu.

 

il y a 24 minutes, Solomos a dit :

 

Et le gain important, il existe à cause de quoi à part la prohibition ?

 

 bien sûr que la légalisation calmerait le problème de la violence et des gains exorbitants

mais encore aujourd'hui, Micron a maintenu fermement la pénalisation, contravention pour les consommateurs etc. On n'est pas sortis du bordel, hélas

Link to comment
il y a 4 minutes, Tramp a dit :

Les guetteurs guettent, ils n'attaquent pas. C'est pas eux qui font les règlements de compte.

 

Oui, mais passer de guetteur/dealer à soldat, tu risque une peine plus importante ? Il me semble que le dernier a un salaire plus important pour tenir en compte ce risque (plus le fait que tu peux clamser forcément).

 

il y a 9 minutes, Tramp a dit :

La cannabis est totalement illegal au Canada et je mettrais une pièce sur le fait que c'est pas plus violent que la où tu habites.

 

Certes, mais je ne comprends pas où tu veux en venir avec ça.

Link to comment
il y a 5 minutes, Cthulhu a dit :

 

Oui, mais passer de guetteur/dealer à soldat, tu risque une peine plus importante ? Il me semble que le dernier a un salaire plus important pour tenir en compte ce risque (plus le fait que tu peux clamser forcément).

 

La violence est le fait d'une minorité commandité. Quand le business est réprimé et que tes guetteurs et caïds risquent 30 ans de cabane à faire du business, et ben ca ne te gêne pas de leur faire risquer 30 ans de cabanes à éliminer la concurrence (et cela devient aussi urgent de se protéger de la police). Quand tes guetteurs et caids ne risquent rien quand ils ne sont pas violents et 30 ans quand ils le sont, le calcul penche beaucoup moins en faveur de la violence.

 

il y a 9 minutes, Cthulhu a dit :

Certes, mais je ne comprends pas où tu veux en venir avec ça.

 

Ce n'est pas l'illégalité qui cause la violence, c'est la répression effective. Le commerce est globalement pacifique. La violence légale entraîne l'escalade.

Link to comment
il y a 2 minutes, Tramp a dit :

Ce n'est pas l'illégalité qui cause la violence, c'est la répression effective. Le commerce est globalement pacifique. La violence légale entraîne l'escalade.

Hmmm, c'est compliqué, il y a aussi un élément (sans doute mineur, mais existant) issu du fait que les contrats, dans ce secteur, ne peuvent pas bénéficier de la force légale (ou d'une agence de protection légale, hein). Du coup, en cas de pépin, quand les contrats ne peuvent plus être appliqués, on passe à la violence.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 14 minutes, Tramp a dit :

La violence très ciblée ne cause pas excessivement de problème aux tiers.

Bah, les types du gang A qui vont buter les types du gang B, ça fait un peu tâche dans le quartier, quand même.

Link to comment
il y a 41 minutes, Tramp a dit :

La violence très ciblée ne cause pas excessivement de problème aux tiers.

 

Ça fait peur, ça donne donc une mauvaise image de la ville, c’est donc mauvais pour l’immobilier quand on est proprio et pour les commerçants.

Link to comment
il y a 34 minutes, Rincevent a dit :

Bah, les types du gang A qui vont buter les types du gang B, ça fait un peu tâche dans le quartier, quand même.

 

Ca arrive quand dans les pays où le traffic est très toléré ?

 

il y a 7 minutes, Johnnieboy a dit :

Ça fait peur, ça donne donc une mauvaise image de la ville, c’est donc mauvais pour l’immobilier quand on est proprio et pour les commerçants.

 

Probablement beaucoup moins que le racket.

Link to comment
Il y a 2 heures, Tramp a dit :

 

Oui, le cannabis devrait coûter encore moins cher que le tabac vu les usages possibles de "déchets" de sa production. Moins de 10 centimes le gramme contre plus de 10 euros en ce moment.

 

Même pas, le tabac ça a un côté galère à produire, il y a un virus courant, la mosaïque du tabac, la récolte se fait feuille par feuille, le séchage est assez technique.  La weed ne craint pas de maladie, son système racinaire puissant la rende peut sensible à la sécheresse, elle s'accomode de tout types de sol et de climat, et avec les variété auto flowering tu fais trois récoltes par an en plein air, le séchage est simple, le prix de la laitue je dirais.

  • Ancap 1
Link to comment
il y a 55 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Ça fait peur, ça donne donc une mauvaise image de la ville, c’est donc mauvais pour l’immobilier quand on est proprio et pour les commerçants.

Les quartiers nord de Marseille ont une mauvaise image depuis longtemps (tjs ?).

C'est dommage, c'est une ville magnifique.

Link to comment
Il y a 3 heures, Bisounours a dit :

Ma question c'est que se passerait-il si demain, le commerce devenait légal, pour ceux qui en vivent aujourd'hui. Tous n'ouvriraient pas une boutique.

Il faut avoir à l’esprit trois temps distincts : ce qui se passe aujourd’hui, ce qui se passerait en cas de légalisation et, surtout, la phase de transition. 

 

Aujourd’hui :

- les consommateurs vont au contact des dealers dans des zones peux sûrs ;

- des quartiers entiers sont occupés par la criminalité qui empêche toute libre circulation ;

- de nombreuses familles payent leur logement avec la drogue ;

- l’efficience économique de la vente de drogue est telle qu’elle interdit progressivement certains territoires à la puissance. En clair, ce n’est plus un territoire français.

 

Demain en cas de légalisation :

- Il n’y aura plus que les habitants des citées qui iront dans celles-ci. Les consommateurs resteront chez eux où s’implanteront les commerces ;

- des quartiers entiers ne payeront plus leur logement et il n’y aura pour autant d’expulsion face au nombre. 

- nous aurons une explosion de paupérisation assez ponctuelles dans les quartiers physiquement les plus isolés ;

- Il y aura un retour de la libre circulation car la fin du trafic mettre fin au contrôle des populations et à la lutte contre la puissance publique. 

- certaines délinquances vont augmenter par transfert de compétence et par disponibilité. 

 

Le vrai problème est la transition :

- la vente d’un stock supposé souvent l’emprunt à un taux très élevé que l’on se doit de rembourser si on ne veut pas mourir. Il va y avoir des règlements de comptes très violents partout car les créanciers vont vouloir reprendre leur argents à des dealers qui n’arrivent plus à vendre. Il va y avoir quelques cadavres dans les rues ;

- l’effondrement des revenus incitera à des tentatives de restauration de ceux-ci. Il y aura un pic de délinquance violente par des attaques ponctuelles mais comme c’est peu rentable, ça ne va pas durer. Et sortir de son territoire, c’est dangereux car il y a là plusieurs ce. 

- les premiers commerces pourraient avoir besoin un temps de protection policière. Les bandes et mafias pourraient les attaquer pour lutter contre la concurrence. Mais à terme, ce serait perdu pour elles. L’affaire de quelques mois pour mettre à 0 leur budget. 

Link to comment
Il y a 2 heures, Tramp a dit :

 

C'est causé par la répression qui met les peines encourrues pour violence au même  niveau que celles encourrues pour le businness. Quand la violence ne coute pas, il n'y a pas de raison de s'en priver, surtout dans ce milieu.

Non. 

C'est lié à l’absence de cadre juridique qui permet le règlement pacifique d’un litige.

La force a raison du litige. 

Link to comment
il y a 24 minutes, Neuron a dit :

Non. 

C'est lié à l’absence de cadre juridique qui permet le règlement pacifique d’un litige.

La force a raison du litige. 

 

C'est gentil d'ignorer les exemples où il n'y a pas de cadre juridique légal permettant le reglement pacifique d'un litige et où on ne trouve pas la violence des quartiers nords ou de Chicago. Canada, Portugal, Pays-Bas, Danemark...

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...