Aller au contenu
FabriceM

Aujourd'hui, en France

Messages recommandés

Il y a 12 heures, Tramp a dit :

Sachant que le filaire est en concurrence avec le sans fil. 

Le sans fil a besoin d'une infrastructure aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Liber Pater a dit :

Le sans fil a besoin d'une infrastructure aussi

 

Pour celle-ci, les opérateurs ont chacun leur réseau et émettent dans les mêmes zones au fur et à mesure. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, Tramp a dit :

Pour celle-ci, les opérateurs ont chacun leur réseau et émettent dans les mêmes zones au fur et à mesure. 

J'avais entendu dire que certains opérateurs louent de la bande passante à Orange et cie (Free à ses débuts par exemple). Donc on peut distinguer le côté opérateur du côté gestionnaire de réseau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Liber Pater a dit :

J'avais entendu dire que certains opérateurs louent de la bande passante à Orange et cie (Free à ses débuts par exemple). Donc on peut distinguer le côté opérateur du côté gestionnaire de réseau.

 

Ben ils font les deux en fait. 

 

D'ailleurs des députés voulaient forcer la consolidation des réseaux "parce que c'est idiot d'en avoir 3 ou 4." La gestion des risques et le principe de redondance est un truc qui leur passe au dessus de la tête. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Liber Pater a dit :

J'avais entendu dire que certains opérateurs louent de la bande passante à Orange et cie (Free à ses débuts par exemple).

Free louait encore de la BP à Orange en 2016, massivement. ça leur coûtait un bras.

Et je ne pense pas que ce soit terminé.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Rübezahl a dit :

Free louait encore de la BP à Orange en 2016, massivement. ça leur coûtait un bras.

Et je ne pense pas que ce soit terminé.

 

 

Oui, parce qu'effectivement Orange pèse encore très lourd dans les infra physique du backbone Français, surtout au niveau des terminaisons: généralement, on fait tout aboutir dans leur locaux, parce que c'est plus pratique. Mais ca change progressivement surtout localement. Sur Lyon, vous n'avez que l'embarras du choix, et vous pouvez même avoir votre propre fibre noire, si vous connaissez les bonnes personnes. Ici dans l'Ain, le réseau est géré par une régie publique qui loue à de petits opérateurs. Concernant la consolidation demandée par les députés, c'est effectivement une hérésie, et encore une fois cela ne le concerne en rien: ils ne peuvent pas obliger des réseaux privés (Completel, SFR, etc.) à converger. Encore une fois de la pure intention mais qui n'a aucune chance d'aboutir, surtout d'un point de vue sécurité. J'ai certains clients qui demandent systématiquement une "diversity", en fait une double adduction optique provenant de DEUX réseaux optiques DIFFERENTS pour pallier à tout panne. Sur des trucs aussi sensible que les datacenter, les banques, les pompiers et surtout les hôpitaux, faut pas lésiner sur la sécurité. 

 

En terme d'Internet, de sécurité et de surveillance, je peux vous dire que la plupart des intentions, stratégies et projets gouvernementaux font beaucoup rire chez ceux qui sont consultés sur ces sujets  ...

  • Yea 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a quelques années, H16 avait sorti à ce sujet une phrase très bonne à ce sujet. C'est très bon parce que c'est clairement ce qui se passe.

 

"Le miniternet des ordinateurs du web, c'est un gros machin complexe, un ensemble de petits tuyaux et de petits fils qui vont de loupiotes colorées vers des lumières qui clignotent, pas plus"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a un truc que je comprends pas @Waren c'est qu'il y a mutualisation du réseau optique (OBLIGATOIRE, merci l'Etat) d'un opérateur sur un lieu donné 3 mois après l'installation (et donc après 3 mois de monopole de la part de l'entreprise qui a installée le bouzin). Certes après c'est aux différents opérateurs de s'entendre sur les détails de la mutualisation, mais du coup vouloir :

 

il y a une heure, Waren a dit :

une "diversity", en fait une double adduction optique provenant de DEUX réseaux optiques DIFFERENTS pour pallier à tout panne. Sur des trucs aussi sensible que les datacenter, les banques, les pompiers et surtout les hôpitaux, faut pas lésiner sur la sécurité. 


est-ce que ce n'est pas complètement stupide avec la mutualisation du réseau ?
Ou est-ce qu'on est sur le réseau pré-NRO, auquel cas j'y connais rien et ce ne sont pas les même opérateurs qui entrent en jeu.

 

Edit : question conne, j'ai fais mes recherches, et en effet la mutualisation ne s'applique qu'au réseau FTTH.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Tramp a dit :

Ben ils font les deux en fait.

D'ailleurs des députés voulaient forcer la consolidation des réseaux "parce que c'est idiot d'en avoir 3 ou 4." La gestion des risques et le principe de redondance est un truc qui leur passe au dessus de la tête. 

Il y a d'ailleurs de nombreux endroits en France où cette "con solidation" existe de fait.

Et çay super !

Car comme ça, quand il y a une panne de l'opérateur principal (or**ge pour pas le nommer),

il suffit d'1, 2 ou 4 semaines, voire plus, pour que ce soit réparé.

Et, cerise sur le gâteau, ça arrive à peine 2 fois dans l'année.

 

C'est pas grave hein, c'est juste des vallées avec des commerçants qui essaient d'accepter la CB par ex.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui en France : des on-dits entraînent l'évacuation d'une ville et une chasse à l'homme

 

Le Monde - Le Mont-Saint-Michel en cours d’évacuation, un individu recherché

EN COURS. L’un des sites touritiques les plus fréquentés de France a été évacué dimanche « par précaution » en raison de la présence d’un individu suspect.

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/04/22/le-mont-saint-michel-en-cours-d-evacuation-annonce-la-gendarmerie_5288947_1653578.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vraiment inquiétant :

 

« Je fais ratisser maison par maison pour vérifier si cet individu n’est pas encore dans le Mont-Saint-Michel. Il est possible qu’il l’ait quitté dans le flot des touristes », a encore dit le préfet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour avoir eu affaire à lui en personne, le préfet de la manche n'est pas la personne la plus agréable du monde, pour dire le moins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Librekom
      avec surcis
       
      https://nypost.com/2017/08/25/man-gets-three-months-in-prison-for-liking-a-photo-on-facebook/
       
       
       
    • Par Librekom
      http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3241616/2017/08/25/L-ex-patron-francais-de-la-lutte-antidrogue-inculpe-pour-trafic-de-stupefiants.dhtml
       
       
    • Par Tramp
      Les TAAF sont une collectivité d'Outre-Mer divisée en 5 districts : l'Archipel du Crozet, les Kerguelen, les Îles Éparses de l'Océan Indien (autour de Madagascar), les Îles St Paul et Amsterdam et enfin la Terre Adélie en Antarctique.
      Le budget des TAAF est de 28 millions d'euros dont environ 75% de ressources propres (droits de pêche, location du bateau aux expéditions scientifiques, tourisme et philatélie). Ce sont des réserves naturelles ce qui limite leur valorisation et, avec le traité de l'Antarctique, la situation de la Terre Adélie est encore pire (l'exploitation minière y est interdite).
      Les 5 districts sont très différents de part leur topologie, leur situation géographique, leur climat et la faune et la flore.
      On pêche la légine aux Crozets et à Kerguelen, on pratique aussi le braconnage d'orques aux Crozets (une autre source de revenus potentielle), la langouste à St Paul et Amsterdam et enfin le thon autour des Îles Éparses. Les recettes de tourisme sont en baisse mais on ne peut pas dire que les destinations reçoivent particulièrement de publicité et les prix sont assez prohibitifs (compter enter 8500 et 16000 euros pour participer à une rotation du Marion Dufresne).
      Sans surprise. la Cour des Comptes émet quelques réserves sur leur gestion : https://www.ccomptes.fr/Publications/Recherche-avancee/(filters)/root-parent_juridiction_s:Cour%20des%20comptes$root-keywords_k:terres%20australes%20et%20antarctiques%20fran%C3%A7aises;TAAF
      À mon avis la bonne politique pour ces territoires serait de les privatiser. Pour cela, je suggère de transférer la propriété des terres, les droits de pêche et les droits miniers à une ou plusieurs fondations et de retirer le statut légal de réserve naturelle. Ces fondations auraient pour mission la préservation, l'étude et la valorisation des TAAF. On pourrait créer une fondation par district (ou pas), rien n'empêcherait par la suite qu'elles travaillent en commun. L'avantage d'une fondation, outre sa durée de vie théoriquement illimitée, c'est qu'elle n'a pas d'actionnaires à rémunérer, les bénéfices sont donc soit réinvestis, soit épargnés ce qui permet une gestion durable. Les TAAF possèdent déjà une réserve d'une dizaine de millions d'euros qui pourraient éventuellement au départ être abondée par l'État pour leur donner un peu de visibilité à court terme.
      La situation de la Terre Adélie est plus compliquée à cause du traité de l'Antarctique qui gèle les revendications territoriales des 7 États qui en ont fait (Australie, France, Nouvelle-Zélande, Norvège. Chili, Argentine, UK). Cependant. la France, l'Australie, la Norvège et la Nouvelle-Zélande ont des revendications qui ne sont pas disputées (alors que Chili, Argentine et UK se disputent). Ces pays auraient donc intérêt à sortir du traité ou à le renégocier pour permettre une meilleure valorisation de ces territoires (à la rigueur, on peut conserver l'interdiction de le transformer en poubelle nucléaire et surtout d'y faire des essais d'armes et de le militariser).
      Ce n'est pas un règlement parfaitement libéral mais ça me semble politiquement acceptable - pour l'opinion - et permettrait de sortir du giron de l'État une grande superficie de territoire qui n'est pas particulièrement bien géré (et surtout gérées tout à fait en loucedé).
    • Par Librekom
      Faut quand avouer qu'en matière de Gifles, Bayrou avait plus de classe!
       
      http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3057040/2017/01/17/Manuel-Valls-gifle-en-Bretagne.dhtml
       
       
    • Par Cugieran
      Pour récompenser un groupe qui a présenté des comptes truqués, l'Etat est là.
       
      http://www.lefigaro.fr/societes/2016/12/16/20005-20161216ARTFIG00178-l-etat-va-preter-70-millions-d-euros-a-william-saurin-garbit-et-madrange.php
       
      PS : ne me remerciez pas pour le titre, ça me fait plaisir.
×