Jump to content

Aujourd'hui, en France


Recommended Posts

Il y a 4 heures, Solomos a dit :

La fraude est minime : elle va juste prétendre chercher un emploi, alors qu'en fait elle cherche pas.

Je la comprends partiellement : retrouver rapidement un emploi, n'est pas vraiment récompensé par Pole Emploi.

JRML : j'ai été au chomage après une période d'essai non validée, j'ai retrouvé très vite et je n'ai été techniquement au chomage 4 jours ouvrés : j'ai rien demandé et je pense que j'aurais rien eu comme allocs à cause de la periode de carence. Si j'avais eu un peu plus d'épargne dispo, j'aurais pris un mois  (sur les 6 mois max d'indemnisation) de chomage sans me sentir coupable.

 

On ne mérite pas une médaille parce qu’on décide de ne pas être un parasite. 

  • Love 1
Link to post
Share on other sites

Au fait, que pensez vous de cette réforme des retraites ? J'y vois beaucoup de problèmes et d'insuffisances (ça reste de la répartition, les riches vont se retrouver à payer plus sans contrepartie, etc), mais dans l'ensemble, je trouve plutôt que ça va dans le bon sens.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Prouic a dit :

Ce sont les mêmes qui te proposent d'éclater ta voiture dans un mur quand t as un problème technique car l'assurance est là pour ça.

Voilà. Une sale mentalité d'arnaqueur qui contribue à détruire la confiance entre les membres de la société. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Mégille a dit :

Au fait, que pensez vous de cette réforme des retraites ? J'y vois beaucoup de problèmes et d'insuffisances (ça reste de la répartition, les riches vont se retrouver à payer plus sans contrepartie, etc), mais dans l'ensemble, je trouve plutôt que ça va dans le bon sens.

 

Tu oublies qu'il s'agit en fait d'une gigantesque collectivisation de tout le système avec la création d'un monopole étatique. Ce qui implique mécaniquement une explosion à venir des dépenses; tu connais la suite.

https://www.atlantico.fr/decryptage/3582989/pascal-salin--nombre-de-francais-sont-allergiques-au-liberalisme-car-ils-ignorent-l-amelioration-de-leur-vie-qu-apporterait-un-vrai-liberalisme-

Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Waren a dit :

Tu oublies qu'il s'agit en fait d'une gigantesque collectivisation de tout le système avec la création d'un monopole étatique.

Qu'est ce qui te fait dire ça ? Il me semble que c'est essentiellement un changement de la recette pour calculer le montant des pensions, je n'ai pas entendu parler de changement de l'architecture derrière. Pour ce que j'en sais, ce sera toujours le même fatras, avec les urssaf régionaux d'un coté du système digestif et les caisses départementales de l'autre. Il n'y aura qu'un seul intestin au lieu de 42, mais je ne vois pas pourquoi il serait plus ou moins autonome que ne l'est actuellement celui du régime général.

 

Par contre, un autre problème qui a été remarquée (mais qui est peu commenté dans les médias, et qui ne semble par aperçu de la population, qui soutient se point précis) est avec cette histoire de bonification par enfant. Que ce soit donné par défaut à la mère, soit, mais vu que le couple peut choisir de le donner au père, et que c'est lui qui a généralement le plus haut salaire, ce n'est pas tout à fait un cadeau faits aux femmes... C'est bizarre de faire des bourbes pareilles quand on bosse sur le projet depuis des mois/années.

 

Sinon, je viens de voir un sondage passer selon lequel personne ne soutient l'âge pivot à 64 ans, à l'exception de ceux qui sont déjà retraités. Je veux bien travailler plus longtemps, mais bon, tout de même... belle race de vieux parasites...

Link to post
Share on other sites
On 12/12/2019 at 9:55 AM, Solomos said:

here is no spoon state.

There is only taxpayer money.

Mais une partie de cet argent est mon argent. Il faudrait un outil pour que chacun puisse calculer exactement le montant qui lui a été volé.

Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Mathieu_D a dit :

Si tu considères 43,5 années de cotisations et un départ à 23 tu tombes sur .. ans.

Oui oui, bien sûr, je remarque bien que ça ne change pas grand chose à l'âge de départ réel des gens à la retraite. Mais voir les retraités seuls défendre ce qui est perçu comme une augmentation de l'âge de départ fait un peu hypocrite de leur part.

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Mégille a dit :

Mais voir les retraités seuls défendre ce qui est perçu comme une augmentation de l'âge de départ fait un peu hypocrite de leur part.

Surtout qu'une grosse proportion affichaient pile le contraire 1 an avant d'être retraités.

Mébon, ça illustre tristement le sort de tout système mutualiste/socialiste : chacun y devient un chacal pour son semblable.

... ce qui fournit une raison de plus à l'état pour justifier son existence.

 

Link to post
Share on other sites

https://m.huffingtonpost.fr/entry/insultes-homophobes-de-grevistes-une-enquete-ouverte-a-la-ratp_fr_5df254d9e4b024ea5ac65329

 

Les non-grevistes se font harceler, et ce qu'on reproche : Insultes homophobes contre les non grévistes. J'imagine que si on les avait simplement traité de connard, ça serait passé. Pays de fous.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
On 12/12/2019 at 10:54 AM, Solomos said:

La fraude est minime : elle va juste prétendre chercher un emploi, alors qu'en fait elle cherche pas.

Je la comprends partiellement : retrouver rapidement un emploi, n'est pas vraiment récompensé par Pole Emploi.

 

Ron Paul : "if you subsidize something you get more of it". La logique qui marche tout le temps.

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites
17 minutes ago, Rübezahl said:

qui nous propose une traduction sympa.

 

Difficile à traduire de manière "sympa". La traduction instinctive en le liasant étant du genre "Plus vous subventionnez, plus vous en avez"

 

 

Link to post
Share on other sites

@Mégille sur les retraites dans le Figaro d'aujourd'hui, il y avait un entretien avec Darmanin qui expliquait décontracté du string que la suppression des régimes spéciaux rapporterait à terme 8 milliards d'euros (pas mal de gens en doutent) mais que ce serait intégralement redistribué, quelle merveille! Sinon plus généralement avec les trouzmille compensations proposées (revalorisation de grilles des salaires ici, prime pénibilité là), je suis plutôt d'avis que ça ne change à peu près rien.

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Mégille a dit :

Qu'est ce qui te fait dire ça ? Il me semble que c'est essentiellement un changement de la recette pour calculer le montant des pensions, je n'ai pas entendu parler de changement de l'architecture derrière. Pour ce que j'en sais, ce sera toujours le même fatras, avec les urssaf régionaux d'un coté du système digestif et les caisses départementales de l'autre. Il n'y aura qu'un seul intestin au lieu de 42, mais je ne vois pas pourquoi il serait plus ou moins autonome que ne l'est actuellement celui du régime général.

 

 

Ce système est clairement en cours d'étatisation, dans le sens où le rôle des partenaires sociaux y est clairement minoré. Le calcul du point va désormais se faire à l'assemblée, il a d'ailleurs été fixé par l'état à hauteur de 0,55€, "calculé sur les données économiques et démographiques actuelles et peut évoluer". (Dixit). On peut être très critique vis-à-vis du désastre syndicaliste à la française, mais ils apportaient encore une certaine forme d'autonomie par rapport aux politiques. Là, c'est clairement eux qui vont décider de la valeur du point.

Tu as le même schéma avec la formation professionnelle qui était initialement gérée par les Organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) et qui est désormais collectée par l’Urssaf.

 

Un article qui en parle mieux que moi: http://theconversation.com/gouvernance-du-regime-universel-de-retraites-quels-enjeux-pour-la-democratie-sociale-en-france-128511

Link to post
Share on other sites

Il me semble que la valeur des points sera déterminés par "les partenaires sociaux". Reste à voir qui ils sont. Mais oui, je vois le problème général.

Ce qui aurait été bien - une fusion des régimes de base, et une libéralisation des régimes complémentaires.

Il me semble que Philippe a aussi dit que l'argent des caisses complémentaires bien générés (des professions libérales, je crois) ne seront pas utilisés par les autres... Mais je ne vois pas très bien comment.

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Mégille a dit :

Il me semble que la valeur des points sera déterminés par "les partenaires sociaux". Reste à voir qui ils sont. Mais oui, je vois le problème général.

 

 

Non, c'est essentiellement la loi qui décidera. Ci-dessous, une copie de ce qui a été décidé.

 

Le gouvernement s'est engagé à plusieurs reprises à ce que la valeur du point de retraite ne puisse pas baisser dans le futur régime universel . « La loi donnera des garanties incontestables sur la valeur du point pour garantir le niveau des retraites », a assuré Edouard Philippe.

La manière dont la valeur du point évoluera année après année reste cependant à détailler, mais le premier ministre en a donné les grandes lignes. Selon lui, elle sera fixée par les partenaires sociaux, avec la validation du Parlement. Par ailleurs, elle sera progressivement indexée « sur les salaires, qui augmentent plus vite que l'inflation ».

 

Donc, je résume:

Le salaire minimum est décidé par le gouvernement. 

La formation professionnelle est collectée par l'URSSAF.

Et désormais la retraite générale sera également fixée par le parlement, puisqu'il est clair que les syndicats ne pèseront jamais bien lourd face aux pouvoirs législatifs car ils n'ont pratiquement aucune légitimité par rapport aux députés. A mon avis, ils seront juste consultés, histoire de faire croire qu'ils servent encore à quelque chose, mais le parlement tranchera toujours. Vous allez voir que Berger finira député LREM ou apparenté, comme Edouard Martin.

 

Macron aura quand même réalisé deux réformes systémiques majeures:

- il nous débarrasse d'une bonne partie du paritarisme, ce qui compte-tenu du paysage syndicaliste est quand même plutôt une bonne nouvelle, je dois bien l'admettre. Mais à terme, je trouve cela plutôt négatif: les syndicats peuvent un moment ou un autre être un contre-pouvoir économique et social efficace, du moins s'ils ne sont pas aussi idéologisés que nos braves bolchéviques.

- il étatise des centaines de milliards, en créant deux monopoles qui n'existaient pas jusqu'alors. Et nous savons tous très bien la destinée de tous systèmes monopolistiques étatiques.

 

En définitive, le système se verrouille encore plus de l'intérieur, et la France s'enfonce toujours plus dans l'étatisme.

 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Toutes les réserves ne seront pas mises au pot commun et tous n’auront pas l’immense chance d’émarger au système que le monde entier nous envie 

 

Le Monde - Réforme des retraites : le régime spécial des sénateurs sera « adapté » mais pas supprimé

Le Sénat dispose d’importantes réserves financières qui lui permettent de verser des retraites avantageuses aux élus.
https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/12/13/reforme-des-retraites-le-regime-special-des-senateurs-sera-adapte-mais-pas-supprime_6022730_823448.html

Link to post
Share on other sites

Ma comprenette est que "le point" sera une nouvelle monnaie étatique, dédiée spécifiquement aux retraites.

Comme toutes les monnaies étatiques , elle est et sera injectée de force aux "bénéficiaires".

Pour le coup, même les gauchistes voient bien l'avenir de cette monnaie.

[Spoiler : ça va pas être le franc Suisse.]

 

Link to post
Share on other sites

Faut pas faire des interprétations politiques à la mord moi l'noeud sur le point.

 

C'est simplement une façon technique de gérer un système de retraite qui a l'avantage de se mettre très facilement en équations. Ca a été inventé par l'administration française et ça plaît forcément aux technocrates intellectuels français à la Macron parce que c'est plutôt élégant.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Waren a dit :

En définitive, le système se verrouille encore plus de l'intérieur, et la France s'enfonce toujours plus dans l'étatisme.

Made in ENA.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Mégille a dit :

Il me semble que c'est déjà de cette façon dont fonctionnent plusieurs retraites complémentaires, non ?

 

Les ARRCO et les AGIRC oui.

Et il y a quelques régimes privés par capitalisation qui sont "en points" (régimes dits L441, je sais pas du tout si ça existe hors de France).

 

Enfin, c'est un truc d'ingénieur français des années 50. C'est joli tout plein mais ça résout pas le problème fondamental de la physique des sous qui est : si y a pas d'pognon, y a pas d'pognon.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Bézoukhov a dit :

C'est joli tout plein mais ça résout pas le problème fondamental de la physique des sous qui est : si y a pas d'pognon, y a pas d'pognon.

Ce qui signifie qu'on donnera moins de sous pour 1 point, ie que le cours de "le point" va baisser.

Mais comme les récipiendaires n'auront pas le choix, on s'en fout.

 

C'est/ça va être le même mécanisme d'injection avec toutes les cryptos étatiques en gestation.

à chaque fois que l'état va payer quelqu'un qui ne peut pas refuser d'être payé ainsi, hop il recevra de la crypto étatique.

ça n'enrayera en rien la descente de ces merdes ... mais par contre ça va permettre de fliquer encore un peu plus serré la population.

Aux dernières news, c'est la Chine qui ouvre le bal.

 

Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, Waren said:

Du pognon, il y en a à crever. Ce n'est pas un problème. Bizarrement, personne n'en parle.

 

Fais le calcul rapidement pour voir combien de temps on peut tenir avec 130 milliards avec ce système. Hint : pas longtemps.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By RaHaN
      C'est sûr ..
       
       
    • By Librekom
      avec surcis
       
      https://nypost.com/2017/08/25/man-gets-three-months-in-prison-for-liking-a-photo-on-facebook/
       
       
       
    • By Librekom
      http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3241616/2017/08/25/L-ex-patron-francais-de-la-lutte-antidrogue-inculpe-pour-trafic-de-stupefiants.dhtml
       
       
    • By Tramp
      Les TAAF sont une collectivité d'Outre-Mer divisée en 5 districts : l'Archipel du Crozet, les Kerguelen, les Îles Éparses de l'Océan Indien (autour de Madagascar), les Îles St Paul et Amsterdam et enfin la Terre Adélie en Antarctique.
      Le budget des TAAF est de 28 millions d'euros dont environ 75% de ressources propres (droits de pêche, location du bateau aux expéditions scientifiques, tourisme et philatélie). Ce sont des réserves naturelles ce qui limite leur valorisation et, avec le traité de l'Antarctique, la situation de la Terre Adélie est encore pire (l'exploitation minière y est interdite).
      Les 5 districts sont très différents de part leur topologie, leur situation géographique, leur climat et la faune et la flore.
      On pêche la légine aux Crozets et à Kerguelen, on pratique aussi le braconnage d'orques aux Crozets (une autre source de revenus potentielle), la langouste à St Paul et Amsterdam et enfin le thon autour des Îles Éparses. Les recettes de tourisme sont en baisse mais on ne peut pas dire que les destinations reçoivent particulièrement de publicité et les prix sont assez prohibitifs (compter enter 8500 et 16000 euros pour participer à une rotation du Marion Dufresne).
      Sans surprise. la Cour des Comptes émet quelques réserves sur leur gestion : https://www.ccomptes.fr/Publications/Recherche-avancee/(filters)/root-parent_juridiction_s:Cour%20des%20comptes$root-keywords_k:terres%20australes%20et%20antarctiques%20fran%C3%A7aises;TAAF
      À mon avis la bonne politique pour ces territoires serait de les privatiser. Pour cela, je suggère de transférer la propriété des terres, les droits de pêche et les droits miniers à une ou plusieurs fondations et de retirer le statut légal de réserve naturelle. Ces fondations auraient pour mission la préservation, l'étude et la valorisation des TAAF. On pourrait créer une fondation par district (ou pas), rien n'empêcherait par la suite qu'elles travaillent en commun. L'avantage d'une fondation, outre sa durée de vie théoriquement illimitée, c'est qu'elle n'a pas d'actionnaires à rémunérer, les bénéfices sont donc soit réinvestis, soit épargnés ce qui permet une gestion durable. Les TAAF possèdent déjà une réserve d'une dizaine de millions d'euros qui pourraient éventuellement au départ être abondée par l'État pour leur donner un peu de visibilité à court terme.
      La situation de la Terre Adélie est plus compliquée à cause du traité de l'Antarctique qui gèle les revendications territoriales des 7 États qui en ont fait (Australie, France, Nouvelle-Zélande, Norvège. Chili, Argentine, UK). Cependant. la France, l'Australie, la Norvège et la Nouvelle-Zélande ont des revendications qui ne sont pas disputées (alors que Chili, Argentine et UK se disputent). Ces pays auraient donc intérêt à sortir du traité ou à le renégocier pour permettre une meilleure valorisation de ces territoires (à la rigueur, on peut conserver l'interdiction de le transformer en poubelle nucléaire et surtout d'y faire des essais d'armes et de le militariser).
      Ce n'est pas un règlement parfaitement libéral mais ça me semble politiquement acceptable - pour l'opinion - et permettrait de sortir du giron de l'État une grande superficie de territoire qui n'est pas particulièrement bien géré (et surtout gérées tout à fait en loucedé).
×
×
  • Create New...