Jump to content

Aujourd'hui, en France


FabriceM

Recommended Posts

il y a 12 minutes, Lameador a dit :

Dun autre coté, la vue d'une personne publique avec sa gueule en gros plan et marqué pédophile, en l'absence de condamnation définitive, n'évoque pas le respect intransigeant de certains principes de justice, tels que la présomption d'innocence.

Il conteste une partie des faits donc il reconnait une partie des allégations (surement la détention des images pédopornographiques) ce qui suffit à atténuer fortement la présomption d'innocence, non? 

Link to comment

La présomption d’innocence est un principe juridique qui ne s'applique donc que devant un tribunal. Ni la presse ni les quidams n'y sont tenus.

 

Pour la presse, ce sont plus des principes humain de base qui devrait s'appliquer: ne pas causer de tord irréparable s'il s'avère que la personne est innocente. Bon, s'il a avoué une partie des faits...

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 2 heures, Lameador a dit :

 

Je suis partagé sur ce post. 

 

D'un coté, je suis heureux de voir publiées des actualités sordides associées à LREM, surtout peu avant une élection

 

Dun autre coté, la vue d'une personne publique avec sa gueule en gros plan et marqué pédophile, en l'absence de condamnation définitive, n'évoque pas le respect intransigeant de certains principes de justice, tels que la présomption d'innocence.

 

Tu as raison. Corrigé.

Link to comment
54 minutes ago, Jensen said:

La présomption d’innocence est un principe juridique qui ne s'applique donc que devant un tribunal. Ni la presse ni les quidams n'y sont tenus.

Faux.

 

 

C'est une des limites de la liberté de la presse.

 

 

 

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000006419316/2022-05-21

 

 

Chacun a droit au respect de la présomption d'innocence.

Lorsqu'une personne est, avant toute condamnation, présentée publiquement comme étant coupable de faits faisant l'objet d'une enquête ou d'une instruction judiciaire, le juge peut, même en référé, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes mesures, telles que l'insertion d'une rectification ou la diffusion d'un communiqué, aux fins de faire cesser l'atteinte à la présomption d'innocence, et ce aux frais de la personne, physique ou morale, responsable de cette atteinte.

 

 

https://www.lagbd.org/Liberté_de_la_presse_face_à_la_présomption_d'innocence_(fr)

 

 

Et bien entendu les quidams qui se répandraient en disant qu'untel est coupable peuvent être condamné:

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/assa-traore-condamnee-pour-atteinte-a-la-presomption-d-innocence-20210302

 

 

 

 

  • Yea 1
Link to comment
1 hour ago, Marlenus said:

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000006419316/2022-05-21

 

 

Chacun a droit au respect de la présomption d'innocence.

Lorsqu'une personne est, avant toute condamnation, présentée publiquement comme étant coupable de faits faisant l'objet d'une enquête ou d'une instruction judiciaire, le juge peut, même en référé, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes mesures, telles que l'insertion d'une rectification ou la diffusion d'un communiqué, aux fins de faire cesser l'atteinte à la présomption d'innocence, et ce aux frais de la personne, physique ou morale, responsable de cette atteinte.

TIL. Merci de la correction

Link to comment

Le PDG d'un groupe d'assurance incarcéré pour exploitation et viol de mineures

 

Citation

L'une des plus grandes fortunes de France est placée depuis samedi en détention provisoire, mis en examen pour traite d'êtres humains mineurs, viols sur mineurs, et participation à une association de malfaiteurs en vue de commettre un enlèvement ou une séquestration en bande organisée.

 

Il a 75 ans et fait partie des 500 plus grosses fortunes françaises. Ce chef d’entreprise dans le domaine des assurances est placé depuis le samedi 21 mai en détention provisoire, mis en examen - entre autres - pour traite d'êtres humains mineurs, viols sur mineurs, et participation à une association de malfaiteurs en vue de commettre un enlèvement ou une séquestration en bande organisée. 

 

Après une minutieuse enquête qui a mobilisé une bonne partie des effectifs de la Brigade de Protection des Mineurs (BPM) de la PJ Parisienne, c’est tout un système qui a été découvert par les policiers.

 

Selon les informations de RTL, une jeune femme de 22 ans s’est présentée aux policiers parisiens en mars dernier. Elle leur a expliqué que depuis 5 ans, elle était "captive" d’un homme richissime, qui la logeait dans un de ses appartements et la violait à plusieurs reprises. Pire encore, alors que selon ses dires, elle devenait "trop âgée pour lui", la jeune femme aurait été forcée de trouver une "remplaçante" pour prendre sa suite. C’est ainsi qu’une jeune fille de 14 ans aurait ensuite été logée dans cet appartement.

 

La plaignante est parvenue à filmer le PDG et la jeune fille de 14 ans ensemble dans un lit. Cette vidéo a été confiée aux enquêteurs.

L’histoire ne s’arrête pas là. Alors que le PDG est au courant de l’existence de cette vidéo, il va tenter de faire taire la plaignante. La justice le soupçonne d’avoir voulu mettre sur pied une équipe pour enlever la jeune femme, saisir la vidéo, et la forcer à quitter la France. Pour cela, le septuagénaire aurait sollicité sa femme, deux employés de sa compagnie, une jeune femme proche de la plaignante, ainsi qu’un ancien gendarme membre du GIGN. 

 

Tous les cinq ont été interpellés la semaine dernière, et mis en examen samedi pour "non-dénonciation d’agression sexuelle sur mineur, et participation à une association de malfaiteurs en vue de commettre un enlèvement ou une séquestration en bande organisée". Ils ont été placés, eux aussi, en détention provisoire, a confirmé le Parquet de Paris auprès de RTL. Leurs rôles et leurs objectifs respectifs restent encore à déterminer à ce stade.

 

Selon nos informations, les enquêteurs ont aussi retracé le passé de cet homme. Ils ont découvert l’existence d’au moins 7 jeunes femmes, mineures ou jeunes majeures, qui se sont succédé dans cet appartement. L’enquête a permis de déterminer qu’il s’agissait de jeunes filles aux profils similaires : désœuvrées ou fugueuses, en rupture avec leur famille ou la société. 

 

Toujours le même mécanisme en place, une fois atteint la vingtaine d’années, le PDG disait se désintéresser d’elles et leur demandait d’aller trouver une jeune fille plus jeune pour prendre leur place dans l’appartement.

 

RTL a tenté de joindre l’avocate du principal mis en cause qui n’a pour le moment pas répondu à nos sollicitations.

 

Link to comment

Si les faits sont avérés, et que les pères des jeunes filles s'avisaient d'organiser un regrettable accident de chasse envers cet olibrius, je leur trouverais volontiers des circonstances atténuantes.

Link to comment
à l’instant, Rincevent a dit :

Si les faits sont avérés, et que les pères des jeunes filles s'avisaient d'organiser un regrettable accident de chasse envers cet olibrius, je leur trouverais volontiers des circonstances atténuantes.

 

Tu parles, il cible des fugueuses ou des filles en rupture sociale. Pas sûr que leur Papa soit là pour les défendre...

Link to comment
il y a 7 minutes, Marlenus a dit :

Ouch, du lourd...

 

7 filles qui se sont succédés, il devait y avoir pas mal de monde au courant...

 

Oui, j'espère que les complices ou ceux qui n'ont pas dénoncé seront poursuivis et punis.

  • Yea 1
Link to comment
10 hours ago, Freezbee said:

 

Tu parles, il cible des fugueuses ou des filles en rupture sociale. Pas sûr que leur Papa soit là pour les défendre...

Précisément :(

 

Mais maintenant que c'est sur la place publique, père présent ou pas, j'aimerais autant que ce soit la justice qui fasse le boulot.

  • Yea 1
Link to comment

Visiblement le gars était dans l'idée:

"Je les payes, je leur offre un appartement en échange elles me payent en nature".

 

 

Cela me fait penser à tout ceux qui passent des annonces "Offre hébergement à étudiante/lycéenne contre services en nature".

 

 

Je parie qu'il ne s'est même pas rendu compte qu'il violait.

  • Yea 1
Link to comment

Sacré grand-père, va-t-il sortir l'excuse de la vue qui baisse et des lunettes malencontreusement oubliées ? Par contre à son âge on constate qu'il a encore la vue assez perçante pour s'acheter du Viagra...

Link to comment

A 91 ans, avoir l'esprit assez clair pour diriger Assu 2000 ou être managing partner chez Bear Stern..

Link to comment
Il y a 2 heures, Freezbee a dit :

C'est un festival, en ce moment.

« Treize ans, dites-vous ? Je lui en aurais donné quinze ou seize... »

 

Screenshot-from-2022-05-24-20-49-45.png

Il n'y a pas le principe "Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude" pour justement éviter ces fables? 

  • Yea 3
Link to comment
43 minutes ago, Pelerin Dumont said:

Il n'y a pas le principe "Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude" pour justement éviter ces fables? 

Il y a le principe qu'une agression sexuelle reste condamnable quelque soit l'âge de la victime.

Et là, quelque soit l'âge, l'infraction est constatée:

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/la-roche-sur-yon-85000/a-la-roche-sur-yon-un-homme-de-91-ans-interpelle-pour-avoir-agresse-sexuellement-deux-collegiennes-2cefc9e4-db61-11ec-84fd-0d1f31a3fa84

 

Maintenant, si l'âge est le seul critère pour retenir une infraction, la justice peut-être clémente si l'accusé avait de bonnes raisons de croire que la victime avait un âge supérieur.

Bonne raison, ne veut pas dire ''Je pensais" ou "Elle fait plus agéée", c'est plus mensonge de la fille qui disait avoir 15ans alors qu'elle en avait 14 ou que la victime était dans un lieu interdit aux mineurs par exemple.

 

 

Mais ici, clairement, cela ne sera pas retenu, et la défense ne sert pas à se défendre contre la justice mais contre l'opinion de ses proches et/ou public en disant qu'il n'est pas pédophile.

Faut bien voir que nombre de défense ne servent pas à avoir une condamnation moins forte de la justice mais une condamnation moins forte de ses proches.

 

 

 

Link to comment

https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/harcelement-place-de-strasbourg-a-brest-c-est-un-challenge-de-sortir-dans-la-rue-ce98b364-d80f-11ec-8904-9cb8c32f5ee6?mgo_eu=2667236&mgo_l=ans1Gbo9QYuF5Wzg4_XcBA.4.1

Citation

Place de Strasbourg et dans le Haut de Jaurès, à Brest (Finistère), des collégiennes et des lycéennes ressentent « un gros sentiment d’insécurité », notamment en lien avec des personnes alcoolisées qui squattent l’espace public

Citation

"Pour aller au lycée, on adapte notre tenue. Des jupes pas trop courtes, des hauts pas trop décolletés. On baisse la tête quand on marche"

Citation

C’est pour éviter d’être importunées, de subir des regards insistants, des sifflements comme si on était des chiens voire des remarques dénigrantes et sexistes…, déplore une autre élève. On met en place des stratégies pour éviter certains endroits. Il faut que ça change ! »

Jeudi 19 mai 2022, la cité scolaire de l’Iroise a organisé une réunion de restitution des deux marches contre le harcèlement de rue

@Lugaxker alors comme ça on habite une cité ?

Sinon mettre au même niveau regards insistants, importuns et harcèlement de rue :icon_confus:?

Bon après l'insécurité et le harcèlement de rue sont de vrais problèmes 🤔

  • Haha 1
Link to comment
19 hours ago, Pelerin Dumont said:

Il n'y a pas le principe "Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude" pour justement éviter ces fables? 

Nope, "nemo auditur..." ne s'emploie que dans des contextes très très précis qui n'ont rien à voir avec celui-ci (droit des contrats uniquement)

  • Yea 1
Link to comment
il y a 22 minutes, Lugaxker a dit :

Comme dans toutes les villes : ça dépend des quartiers !

La fameuse légende de la rue Brestoise sans poivrot..

  • Yea 1
  • Haha 2
Link to comment
Le 23/05/2022 à 20:22, Freezbee a dit :

Selon les informations de RTL, une jeune femme de 22 ans s’est présentée aux policiers parisiens en mars dernier. Elle leur a expliqué que depuis 5 ans, elle était "captive" d’un homme richissime, qui la logeait dans un de ses appartements et la violait à plusieurs reprises. Pire encore, alors que selon ses dires, elle devenait "trop âgée pour lui", la jeune femme aurait été forcée de trouver une "remplaçante" pour prendre sa suite

Ouais bon elle s'est vexée et elle a décidé de se venger.

  • Nay 1
Link to comment
1 hour ago, Soda said:

Ouais bon elle s'est vexée et elle a décidé de se venger.

Tu as dû louper le passage où elle s’est retrouvée prise dedans à 14 ans.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...