Jump to content

Aujourd'hui, en France


FabriceM

Recommended Posts

34 minutes ago, Rincevent said:

Peut-être à comparer à ces "périodes dorées" entre le moment où l'on abandonne la rigueur budgétaire et la retenue monetaire, et celui où l'inflation explose. ;)

 

Je ne parle pas d'économique, mais de société. Un compromis vivable entre sécurité, tolérance, etc.

Link to comment
il y a 2 minutes, Franklinson a dit :

Je ne parle pas d'économique, mais de société.

Je sais, c'était un parallèle, pas une égalité stricte. Mais ce parallèle a peut-être du sens malgré tout. ;)

Link to comment
29 minutes ago, Johnnieboy said:


Tu pourrais situer cette période ? Je suis curieux. 

 

Globalement entre la fin du 19e jusqu'à il y a peu, on pouvait adopter une certaine liberté de pensée sans trop risquer sa vie. Alors certes il y a eu quelques autres violences (indépendantistes basques et corses, par exemple), mais ça restait marginal (et j'ai grandi dans des territoires ou l'ETA était présente, donc je n'idéalise vraiment pas). Mais globalement, ça allait, la tolérance était de mise, on a grandi avec des gens de plusieurs endroits, de France et de Navarre et d'ailleurs. 

Link to comment

Alors certes, il y a eu le nationalisme aussi qui est venu de l'est. Mais depuis la fin de la 2e guerre mondiale, ça c'est quand même pas mal calmé en Europe. Donc quels conflits majeurs après ça ? religion tranquillou, nationalisme romantique tranquillou. On s'est un peu endormi, et tout ça revient.

Link to comment
3 minutes ago, Rincevent said:

Je sais, c'était un parallèle, pas une égalité stricte. Mais ce parallèle a peut-être du sens malgré tout. ;)

 

En Suède, Finlande, Norvège, et autres, il y a eu le même phénomène de politique monétaire ?

Link to comment
il y a 3 minutes, Franklinson a dit :

En Suède, Finlande, Norvège, et autres, il y a eu le même phénomène de politique monétaire ?

C'était une expérience de pensée abstraite, pas une allusion à des événements précisément situés.

Link to comment
12 minutes ago, Franklinson said:

 

Globalement entre la fin du 19e jusqu'à il y a peu, on pouvait adopter une certaine liberté de pensée sans trop risquer sa vie. Alors certes il y a eu quelques autres violences (indépendantistes basques et corses, par exemple), mais ça restait marginal (et j'ai grandi dans des territoires ou l'ETA était présente, donc je n'idéalise vraiment pas). Mais globalement, ça allait, la tolérance était de mise, on a grandi avec des gens de plusieurs endroits, de France et de Navarre et d'ailleurs. 

Ayant grandi dans l'autre région avec des attentats, j'ai pas l'impression que c'était plus violent que la violence anarchiste (pour ne citer qu'elle) du début du siècle dernier.

 

De façon général, je ne vois pas la 1ère moitié du XXème siècle comme une période calme avec une grande liberté de pensée.

Ou si elle existait, il y avait quand même pas mal de violence (faudra que je revoie si 1905 a été fait de façon apaisé, mais de mémoire j'en doute).

Link to comment
il y a 17 minutes, Franklinson a dit :

Globalement entre la fin du 19e jusqu'à il y a peu, on pouvait adopter une certaine liberté de pensée sans trop risquer sa vie. 

 

il y a 1 minute, Marlenus a dit :

De façon général, je ne vois pas la 1ère moitié du XXème siècle comme une période calme avec une grande liberté de pensée.

Ou si elle existait, il y avait quand même pas mal de violence (faudra que je revoie si 1905 a été fait de façon apaisé, mais de mémoire j'en doute).

Je vais vous réconcilier : la période où l'on risquait sa vie en France pour ses opinions est sans doute bien plus large que tout ça ; mais celle où aucune opinion ne fâchait personne n'a jamais existé. ;)

Link to comment
il y a 5 minutes, Marlenus a dit :

Ou si elle existait, il y avait quand même pas mal de violence (faudra que je revoie si 1905 a été fait de façon apaisé, mais de mémoire j'en doute).

 

Non (il y a même eu des morts).

Link to comment
Il y a 1 heure, Franklinson a dit :

Globalement entre la fin du 19e jusqu'à il y a peu, on pouvait adopter une certaine liberté de pensée sans trop risquer sa vie. Alors certes il y a eu quelques autres violences (indépendantistes basques et corses, par exemple), mais ça restait marginal (et j'ai grandi dans des territoires ou l'ETA était présente, donc je n'idéalise vraiment pas). Mais globalement, ça allait, la tolérance était de mise, on a grandi avec des gens de plusieurs endroits, de France et de Navarre et d'ailleurs. 


A quelques guerres mondiales et autres événements près.

  • Yea 1
Link to comment
4 hours ago, Tramp said:


A quelques guerres mondiales et autres événements près.

 

 

C'est extérieur à la France, pour le coup. Effectivement, le nationalisme romantique est une très mauvaise idée, comme les religions, ou surtout certaines.

Link to comment
On 11/20/2023 at 11:44 PM, Jensen said:

Le gang de 10 "jeunes" qui crashent une fête de village, plantent le vigile puis continuent sur les jeunes locaux ça n'est pas nouveau?

Pour le coup, maintenant que l'on en sait un peu plus, la victime comme le meurtrier (et ceux arrêté avec lui) sont originaires de la même ville.

Ville où la délinquance est endémique. Une ville, et surtout un quartier, zone de non-droit.

 

Quote

On est pourtant dans une petite ville. Romans-sur-Isère c'est 33.000 habitants. Malgré tout, il y a plus de délinquance ici qu'à Valence, sa voisine deux fois plus grande, explique Christophe Alex, du syndicat SGP Police de la Drôme. "C'est bien souvent Romans qui nous pose des problèmes plus que Valence. Des jeunes commettent pas mal de violences urbaines, ils ont un peu l'impression qu'ils ont la voie libre… Pour nos collègues, c'est parfois compliqué de rentrer dans ce quartier", explique-t-il.

"Ce qui me fait rester là, c'est le prix du loyer !"

Un constat désolant confirmé par Catherine qui habite à la Monnaie depuis dix ans. "On n'est pas tranquille… Il y a quatre mois, pendant les émeutes, tout a été détruit, les toits et les poubelles brûlés… Il y a de la drogue partout. Moi, ce qui me fait rester là, c'est le prix du loyer ! Sinon je n'ai aucune raison de rester là, c'est trop dangereux, ça fait peur" lance-t-elle au micro d'Europe 1. "Plus personne ne vient ici", ajoute Catherine, "ni les policiers ni les politiques". Pourtant, ce quartier était encore le symbole d'une certaine mixité sociale il y a 40 ans. 

 

Donc, malheureusement, rien de vraiment nouveau dans tout ça. 

 

La seule chose nouvelle,  et encore, c'est qu'ils sont allé (victime comme racaille) dans le village juste à côté pour faire ça.

Link to comment
il y a 43 minutes, Marlenus a dit :

Allez, je vais citer un LFI, mais je n'ai rien à redire sur le tweet de Ruffin à propos des 2 affaires récentes:

 

 

 

C'est pas le pire oui.

 

La deuxième affaire semble cependant avoir été montée en épingle sur base d'une vidéo très coupée

Link to comment
1 hour ago, Marlenus said:

Allez, je vais citer un LFI, mais je n'ai rien à redire sur le tweet de Ruffin à propos des 2 affaires récentes:

 

 

Après Ruffin, il est que Nominalement LFI, tout comme Autain qui sont des pièces rapportées et pas directment sous le controle de JLM, c'est d'ailleurs pour ca qu'ils sont pas tant mis en avant.

  • Yea 1
Link to comment
17 minutes ago, Lexington said:

La deuxième affaire semble cependant avoir été montée en épingle sur base d'une vidéo très coupée

Que certains l'ont instrumentalisé, oui, c'est clair. 

Une partie de LFI entre autre.

Et de l'autre côté aussi, le papy étant devenu un héros pour tout un tas de personnes.

 

 

 

 

 

Link to comment
Just now, Bisounours said:

Une minute de silence est-elle prévue à l'Assemblée nationale, en hommage à Thomas ?

Non, demandé par le RN mais refusé.

 

Tout comme la minute de silence pour les employés de l'ONU mort à Gaza demandée par LFI.

 

 

 

 

 

 

Link to comment

Il y a eu des minutes de silence pour Samuel Paty et Dominique Bernard, en tant qu'enseignants, sans doute, et symboles de la république.

Idem Arnaud Beltrame.

Pour Nahel, c'est parce qu'il a été victime d'un tir policier ?

C'est ce qui justifie ces minutes de silence, contrairement à toutes les autres victimes isolées qui ont été tuées juste pour ce qu'elles étaient ?

 

 

Link to comment

Bah, le président ne se déplace pas pour un accident de voiture qui fait un mort mais le fait pour un car qui en fait 35. Il n’y a pas vraiment de logique à chercher autre que politicienne. 

Link to comment

Ça n'a rien à voir.

Le déplacement publicitaire d'un président sur les lieux d'un accident, c'est sur le mode je suis là pour compatir blabla

La minute de silence à l'Assemblée nationale, c'est l'union et la compassion pour une ou des victimes. Et là, désolée, il y a comme une différence de traitement en fonction des victimes.

Pourquoi Nahel et pas Ilan Halimi ou Sarah Halimi (ou alors je me trompe ?), ou ce malheureux garçon ?

On admirera au passage la marche "blanche" pour Nahel, et celle pour Thomas.

 

Link to comment
il y a 36 minutes, Bisounours a dit :

Toutes les victimes ne se valent donc pas.

Parce que soit une minute de silence pour toutes les victimes (personnes ou groupes), soit rien du tout.

Faudrait ptet plutôt se demander l'intérêt de cette minute dans ce cadre ... car clairement ca sert à montrer que les politiciens ont une pensée qu'ils n'ont pas durant ce temps là. Donc la pensée est pas pour le mort, elle est là pour te desservir uniquement. 

Link to comment
1 hour ago, Bisounours said:

 

Pour Nahel, c'est parce qu'il a été victime d'un tir policier ?

 

C'est clairement pour ça IMO.

 

Il y en a pas eu pour Fayed, 10ans, tué par balle perdue lors d'un règlement de compte.

 

Une minute de silence c'est éminemment politique.

 

Si tu regardes la liste tu vois ceux qui y sont mais aussi ceux qui n'y sont pas:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_minutes_de_silence_observées_par_l'Assemblée_nationale_française

 

On voit la minute pour le 07/10 mais rien pour le 11/09.

 

Nahel est clairement une exception. Ils sont pas beaucoup des civils inconnus à avoir eu cet hommage.

4 d'après ce que j'en vois:

Nahel, Clément Méric et 2 petites filles assassinées.


A mon sens, 4 de trop.

Link to comment
Il y a 2 heures, Mobius a dit :

Après Ruffin, il est que Nominalement LFI, tout comme Autain qui sont des pièces rapportées et pas directment sous le controle de JLM, c'est d'ailleurs pour ca qu'ils sont pas tant mis en avant.

Je crois que Ruffin n'est même pas membre de LFI, d'ailleurs. 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...