Jump to content

Aujourd'hui, en France


FabriceM

Recommended Posts

Il y a 7 heures, Azref a dit :

C'est quand même dingue qu'on soit passé aussi facilement de l'idéal de gauche d'abondance infinie à l'idéal écolo de se faire tout petit face à la Nature toute puissante.

ça me semble plutôt une évolution très logique (et un pattern récurrent), quand les perfs se réduisent (ce qui est inévitable en socialie), c'est bien cool de commencer à raconter que, en fait, c'était ça le but recherché.
ça se pratique au niveau individuel, rien d'hallucinant à voir la classe politique utiliser le truc.

Mais bien sûr, l'appauvrissement planifié a aussi d'autres objectifs en sus. 

Link to comment

Après le lycée Averroes, c'est le collège Avicenne de Nice (hors contrat) qui est fermé par le ministère car ils ne savent pas comment il se finance:

 

Quote

La rectrice de l’académie de Nice, Natacha Chicot, avait précisé que le problème était bien « la situation comptable et budgétaire » du collège : « À ce stade il n’y a jamais eu d’alertes sur un éventuel embrigadement ou une situation de radicalisation dans cet établissement ».

 

 

https://www.huffingtonpost.fr/justice/article/a-nice-le-college-musulman-d-avicenne-ferme-par-la-justice-administrative_231253.html

 

 

 

  • Sad 1
Link to comment
35 minutes ago, Marlenus said:

Après le lycée Averroes, c'est le collège Avicenne de Nice (hors contrat) qui est fermé par le ministère car ils ne savent pas comment il se finance:

 

 

 

https://www.huffingtonpost.fr/justice/article/a-nice-le-college-musulman-d-avicenne-ferme-par-la-justice-administrative_231253.html

 

 

 

Du coup, l'ednat devient un bras armé de Bercy ? Ça serait logique vu qu'ils ne remplissent plus leur mission première : instruire, il faut bien se diversifier.

  • Yea 1
  • Love 1
Link to comment
1 hour ago, Marlenus said:

Après le lycée Averroes, c'est le collège Avicenne de Nice (hors contrat) qui est fermé par le ministère car ils ne savent pas comment il se finance:

 

https://www.huffingtonpost.fr/justice/article/a-nice-le-college-musulman-d-avicenne-ferme-par-la-justice-administrative_231253.html

 

Les pédagophiles rad-soc (un terme plus précis serait possible) sont tellement habitués à bolosser les écoles cathos qu'ils sont surpris et outrés de croiser des écoles muzz moins soumises.

Une école hors contrat qui marche bien et pourrait réussir et inspirer d'autres (parce que oui, il y a en France pas mal de muzz avec assez de pognon pour financer une école confessionnelle et qualitative à leurs gosses), c'est pour le ractalorat un risque redoutable.

Link to comment
4 minutes ago, Lameador said:

 

Les pédagophiles rad-soc (un terme plus précis serait possible) sont tellement habitués à bolosser les écoles cathos qu'ils sont surpris et outrés de croiser des écoles muzz moins soumises.

Une école hors contrat qui marche bien et pourrait réussir et inspirer d'autres (parce que oui, il y a en France pas mal de muzz avec assez de pognon pour financer une école confessionnelle et qualitative à leurs gosses), c'est pour le ractalorat un risque redoutable.

Et surtout, tout ce qui peut détourner la conversation de ceci:

 

  • Yea 1
Link to comment

Et pendant ce temps, ont paie des inspecteurs généraux pour remplir tous les ans des centaines rapports que personne ne lit, on paie aux profs des formations absolument débiles et plus inutiles les unes que les autres...

Link to comment

Ma frangine commence un poste lundi, après plusieurs mois sans travail. Seule, 2 enfants. Mardi, y a grève. Pas de solutions de repli.

Les 2 gamins ont pas eu l'école pour diverses raisons vaseuses au moins 30 jours depuis le début de l'année.

 

Cette institution a ce qu'elle mérite. Les parents, aussi. Personne ne plaint les élèves par contre.

Link to comment
Le 15/03/2024 à 16:17, Mégille a dit :

Une partie de ce problème vient de ce que pour les profs, faire grève est la seule façon de tenter d'obtenir une augmentation... 

 

Les fonctionnaires ont des augmentations automatiques. 

Link to comment
Il y a 9 heures, Adrian a dit :

Par l'échelon oui mais l'indice a été gelé pendant presque une décennie.


Il y aussi la GIPA. 
Et puis c’était 6 ans et pas une décennie. 

Link to comment
Le 15/03/2024 à 16:35, Mathieu_D a dit :

30 jours de grève depuis septembre ?

Greve, malade pas remplacé, gamin a garder pour une toux, urgence familiale de la maîtresse etc...

 

Et encore elle est pas enceinte.

Link to comment
18 minutes ago, Prouic said:

Greve, malade pas remplacé, gamin a garder pour une toux, urgence familiale de la maîtresse etc...

 

Et encore elle est pas enceinte.

Tu n'as pas de bol quand même parce qu'ici ça fait deux ans qu'on n'a pas eu de soucis pour s'organiser à cause de ça. (Même pas nos enfants malades à nous, touchons du bois.)

Link to comment
52 minutes ago, Bisounours said:

À une époque, il y avait des instituteurs mobiles dont le boulot consistait à remplacer les absents au pied levé.

C'est le cas pour le secondaire en tout cas
Ce sont les TZR.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Titulaire_sur_zone_de_remplacement

 

Dans les faits, il y a un gros manque d'attractivité du métier qui fait que c'est le bordel et encore plus les TZR qui sont muté du jour au lendemain à l'autre bout d'une zone géographique.

En général TZR tu l'acceptes juste pour revenir dans ta région en attendant d'avoir un poste fixe.

 

Ils sont aussi très très décriés car si ils n'ont personne à remplacer ils sont payé à rien faire (et dans certaines disciplines cela peut arriver).

 

En gros c'est aimé par peu de monde.

 

  • Sad 1
Link to comment
il y a 8 minutes, Marlenus a dit :

C'est le cas pour le secondaire en tout cas

Également pour les instituteurs professeurs des écoles, une de mes anciennes connaissances l'était, il y a une vingtaine d'années. Évidemment, le statut a peut-être disparu.

Link to comment

Aujourd'hui en France le ministère de l'intérieur est obligé de préciser que le ramadan n'est pas interdit en France suite à certains posts sur les RS:

 

 

 

 

Je me demande à quel moment tu es obligé de démentir plutôt que d'ignorer ces c....

Link to comment

ROSA, un autre fiasco informatique chez l'AMF; cela devrait plaire à l'ami @h16

Sept ans de travail, 42 millions d'euros engloutis; si c'est pas cher, si les tas qui paye.

 

https://www.silicon.fr/rosa-ce-projet-informatique-qui-a-mal-tourne-a-lamf-477008.html

 

En même temps, il parait que l'AMF a échappé de peu à la faillite, selon la cour des comptes.

Heureusement, ici à Liborg, nous savons prendre nos responsabilités et surtout faire preuve de solidarité, de très grande solidarité même.

 

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/la-cour-des-comptes-epingle-la-gestion-financiere-du-gendarme-boursier-2083415

 

  • Yea 3
  • Contrepoints 1
Link to comment

Psychanalyse, ostéopathie… L'étrange indulgence des Français pour les pseudosciences

 

Citation

Questionnés sur les opportunités ou sur les dangers du développement de l’IA dans différents secteurs, les sondés répondent le plus souvent que celle-ci pose "autant de risques que d’avantage". S’ils sont plus confiants sur les bénéfices de l’IA dans le domaine de la santé, de la recherche scientifique ou des transports, ils se montrent en revanche inquiets sur son impact en matière d’éducation, d’information, d’emploi ou de relations humaines. Pour Michel Dubois, "c’est encore une illustration du rapport compliqué en France à l’innovation technologique. Dans l’esprit de nos compatriotes, jamais les avantages ne prennent le dessus sur les risques. Cette enquête fait écho à celle menée par le Gemass sur les Français et la science. A l’échelle mondiale, nous sommes les champions du monde de cette expression d’ambivalence au sujet de la science et de la technologie."


le baromètre a demandé aux sondés d’évaluer le caractère scientifique de différentes disciplines et domaines. Sans surprise, les personnes interrogées considèrent massivement que la chimie (77 %), la médecine (76 %) ou la biologie (76 %) sont une science. En revanche, des disciplines pseudoscientifiques obtiennent des scores relativement élevés. 37 % des Français estiment par exemple que la psychanalyse est une science, et 32 % que cela dépend des cas, contre seulement 21 % qui considèrent que ce n’est pas une science. Même chose pour l’ostéopathie (67 % répondent que "c’est une science" ou que "cela dépend des cas") et l’homéopathie (57 %).

En moyenne, les Français ont une image positive de la science. 88 % estiment qu’elle permet de mieux comprendre le monde et de développer de nouvelles technologies utiles à tous. Mais là encore, on retrouve cette ambivalence très française par rapport au progrès, 72 % faisant également savoir que les connaissances scientifiques peuvent être dangereuses.

 

  • Sad 1
Link to comment
il y a 21 minutes, cedric.org a dit :

Quelle honte. Je me sens jour après jour un peu moins français.


Ce sont les mêmes qui vont te dire « science is settled » pour le climat ou je ne sais quoi d’autre. 

Link to comment
3 minutes ago, Tramp said:


Ce sont les mêmes qui vont te dire « science is settled » pour le climat ou je ne sais quoi d’autre. 

Quelle double honte. Être coincé entre les pseudo zeteticiens et les gens qui croient à la magie.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...