Jump to content

Élection POTUS 2016 : Donald Trump


Recommended Posts

Le déferlement d'antiaméricanisme primaire va commencer. Comme du temps de Bush. Ca me chagrine un peu tout de même.

 

Certains sont trop jeunes pour l'avoir vécu mais ça me rappelle davantage l'élection de Ronald Reagan.

A la porte des entreprises en France, les syndicalistes de gôche qui cherchaient à faire peur, en distribuant des tracts annonçant l'embrasement du monde avec des conflits nucléaires partout.

Link to comment

http://www.elle.fr/Societe/Interviews/Donald-Trump-S-il-est-elu-ce-sera-le-retour-a-la-femme-objet-3130999#xtor=CS5-83

 


Pourquoi l’élection de Donald Trump est une tragédie pour les femmes Publié le 18 juillet 2016 à 17h58 - Mis à jour le  9 novembre 2016 à 08h45Donald-Trump-S-il-est-elu-ce-sera-le-retDonald Trump le 15 juillet 2016 © Sipa
 

Le silence. Et puis la sidération. A 8h45, heure française, c’est officiel : Donald Trump a remporté la présidentielle américaine. Au cours de la nuit, l’angoisse et la tristesse ont peu à peu envahi le QG deHillary Clinton. La question des droits des femmes est dès lors au centre du débat. Nous vous proposons de (re)découvrir une interview réalisée en juillet 2016. Nicole Bacharan, politologue franco-américaine, nous expliquait alors que la situation des femmes américaines deviendrait préoccupante à bien des égards si jamais Donald Trump devenait président. C’était l’analyse, en forme de cri d’alarme à l’époque, de l’auteure de l’ouvrage « Du sexe en Amérique, une autre histoire des Etats-Unis »*.

Link to comment

J'ai gagné mon pari  :icon_ptdr:  :icon_ptdr:  :icon_ptdr:  :icon_ptdr:  :icon_ptdr:  :icon_ptdr:  :icon_ptdr:  :icon_ptdr:

 

Oh putain  :icon_ptdr:  :icon_ptdr:

GG c'était un pari couillu.

 

Je bois du petit lait.

Butt hurt général

Popcorn time

Bien content encore une fois de ne pas être au labo aujourd'hui, ça doit être le shitstorm général.

 

Les scores de Clinton chez les latinos et les noirs seraient pas terribles apparement.

 

Défaite des sjw en tout cas Trump ne va pas les flatter comme Clinton l'aurait fait.

Ouaip, qui sait peut-être que grâce à ça ils se rendront compte que c'est plus un repoussoir qu'autre chose d'avoir une image SJW. Peut-être même qu'ils arrêteront de les écouter. On peut rêver.
Link to comment

 

Bien content encore une fois de ne pas être au labo aujourd'hui, ça doit être le shitstorm général.

 

 

"gueule de bois" est le terme qui revient le plus.

Ma blague de la journée "fallait pas picoler hier".

La moitié me réponds sincèrement "ben...??? Ce n'est pas à cause de la boisson !"

 

 

 

:D

 

 

Link to comment

Un peu plus sérieusement : cette élection m'a ouvert les yeux et a vraiment changé la manière dont j’appréhende le combat politique.

 

Trump n'est pas le débile peint par les MSM. Et ses prises de positions contradictoires ou outrancières ne sont pas dues au hasard ou à un caractère imprévisible couplé à une grande gueule (du genre un Tapie américain). Sa campagne électoral est un modèle qui va faire date. Histoire de troller on pourrait dire que le seul point commun entre Hitler et Trump est qu'ils ont chacun compris à un moment donné de l'histoire comment agir sur les masses par la communication. 

 

C'est un peu rapide pour analyser mais on peut voir qu'il a utilisé un plan mêlant à la fois les MSM (en faisant le buzz avec ses propositions outrancières il s'est assuré qu'on parle de lui en permanence pour pas un rond) et la centrifugeuse des séquences d'infos qui font que l'électeur moyen a une mémoire de deux trois jours max. Il est quand même hallucinant de constater combien il a peu dépensé par rapport à la campagne de Clinton. Le retour sur investissement de Trump est dément. En ce sens ça rappelle le nouveau paysage stratégique où des acteurs aux moyens limités (par exemple ISIS) arrivent à défier des puissances traditionnelles (ils sont encore vivant alors que, officiellement, toutes les puissances du monde leur tape sur la gueule) par l'utilisation des technologies de moderne de communication (notamment pour le recrutement mais aussi pour l'organisation militaire tactique cf. leur campagne de conquête en 2014).

 

Je me demande comment ça va évoluer pour les élections futures.

  • Yea 3
Link to comment

 

Bien content encore une fois de ne pas être au labo aujourd'hui, ça doit être le shitstorm général.

 

 

 

  Non au contraire c'est hilarant je te jure. On dirait qu'ils viennent de perdre un membre de leur famille. Un festival de dissonances cognitives.

  • Yea 4
Link to comment

  Non au contraire c'est hilarant je te jure. On dirait qu'ils viennent de perdre un membre de leur famille. Un festival de dissonances cognitives.

J'ai bien choisi mon jour pour mon RTT. Je ne me serais pas fait que des amis à vouloir rembarrer tous les SJW. D'autant que j'ai ouvertement parié sur la victoire de Trump hier (certes, pas avec tant d'écart...)

Link to comment

La nouvelle collab' de mon cabinet vient (comme moi) d'une cité. Elle est noire.
Et elle avait aussi parié sur Trump. Pourquoi? Car elle s'intéresse plus à ce qui se passe dans le monde que nos belles âmes bourgeoises franco-françaises.

  • Yea 2
Link to comment

J'espère que ça les fera réfléchir sur l'écart entre les classes jacassantes et une large partie de la population.
De même, j'espère qu'ils réfléchiront un peu plus en termes dynamiques, notamment en ce qui concerne l'axe centre/périphérie.

L'essentiel n'est pas dans l'utilisation des toilettes publiques, les mots autorisés ou la représentation narcissique de soi au cinéma.

L'essentiel, c'est de parvenir à faire en sorte que le noir dans son ghetto ou le white trash dans sa caravane puisse parvenir à avoir un job, une éducation & un espoir que la situation s'améliore pour ses enfants. Et si possible en évitant de monter les uns contre les autres...

C'est un peu pareil en France : l'arabe dans sa cité n'est pas dans une situation radicalement différente du chômeur d'Hénin-Beaumont. Croire que le principal problème de la France, ce sont les musulmans des cités ou les cassos du FN (en jouant les uns contre les autres, choisissez votre camp), c'est prendre une voie dangereuse.

 

On verra comment ça évoluera. Mais je suis d'un naturel pessimiste.

  • Yea 1
Link to comment

Mouais, le retour du religieux en France, je sais pas si c'est démographique

Ça l'est en bonne partie.

Je prends l'exemple des Juifs, que je connais bien. Quand tu as des ashkénazes quasi-laïcs qui font un gamin, et des séfarades religieux qui en font quatre, après cinquante ans, tu as des Juifs beaucoup plus religieux en moyenne. Ce n'est évidemment pas le seul facteur, mais c'en est un des principaux.

Link to comment

Un peu plus sérieusement : cette élection m'a ouvert les yeux et a vraiment changé la manière dont j’appréhende le combat politique.

Trump n'est pas le débile peint par les MSM. Et ses prises de positions contradictoires ou outrancières ne sont pas dues au hasard ou à un caractère imprévisible couplé à une grande gueule (du genre un Tapie américain). Sa campagne électoral est un modèle qui va faire date. Histoire de troller on pourrait dire que le seul point commun entre Hitler et Trump est qu'ils ont chacun compris à un moment donné de l'histoire comment agir sur les masses par la communication.

C'est un peu rapide pour analyser mais on peut voir qu'il a utilisé un plan mêlant à la fois les MSM (en faisant le buzz avec ses propositions outrancières il s'est assuré qu'on parle de lui en permanence pour pas un rond) et la centrifugeuse des séquences d'infos qui font que l'électeur moyen a une mémoire de deux trois jours max. Il est quand même hallucinant de constater combien il a peu dépensé par rapport à la campagne de Clinton. Le retour sur investissement de Trump est dément. En ce sens ça rappelle le nouveau paysage stratégique où des acteurs aux moyens limités (par exemple ISIS) arrivent à défier des puissances traditionnelles (ils sont encore vivant alors que, officiellement, toutes les puissances du monde leur tape sur la gueule) par l'utilisation des technologies de moderne de communication (notamment pour le recrutement mais aussi pour l'organisation militaire tactique cf. leur campagne de conquête en 2014).

Je me demande comment ça va évoluer pour les élections futures.

Je ne sais pas comment ça va évoluer, mais je sais que tu vas développer ces réflexions dans un bel article pour CP. :)
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...