Jump to content

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Mégille a dit :

C'est marrant tout de même, cette tendance à se rapprocher toujours plus de la gauche anticapitaliste, alors que son électorat s'est droitisé, et qu'il a plus d'opposant à sa droite qu'à sa gauche. Ces choses là sont des banalités pour les droitards aussi ? Ou alors, il cherche à consolider sa position "progressiste vs réac" dans l'espoir de devenir/rester le vote utile de ceux qui sont à sa gauche ?

Le "virage social".

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, Mégille said:

C'est marrant tout de même, cette tendance à se rapprocher toujours plus de la gauche anticapitaliste, alors que son électorat s'est droitisé, et qu'il a plus d'opposant à sa droite qu'à sa gauche. Ces choses là sont des banalités pour les droitards aussi ? Ou alors, il cherche à consolider sa position "progressiste vs réac" dans l'espoir de devenir/rester le vote utile de ceux qui sont à sa gauche ?

 

L'anticapitalisme est une opinion largement répandue chez les Français, au-delà du clivage droite-gauche.

Avec ce genre de déclaration, Macron ne cherche pas à se rapprocher de la gauche, mais à ratisser large.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mélenchon est au Brésil pour visiter Lula.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Hugh a dit :

Mélenchon est au Brésil pour visiter Lula.

Tu peux lui dire de rester avec ?

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/08/2019 à 02:43, Largo Winch a dit :

 

L'anticapitalisme est une opinion largement répandue chez les Français, au-delà du clivage droite-gauche.

Avec ce genre de déclaration, Macron ne cherche pas à se rapprocher de la gauche, mais à ratisser large.

 

C'est ça le pire, l'anticapitalisme n'est plus la spécificité de l’extrême gauche, elle est devenue une composante de la "pensée" politique française (comme l'écologie).

C'est très mauvais signe pour le futur du pays.

 

Ceci dit, il y a un véritable paradoxe du camp Macron a se poser comme les défenseurs de la démocratie libérale, alors qu'ils critiquent la plupart de ses fondements comme le pire des populistes ( on dirait du Sanders ou du AOC). Et après s'étonnent que ces derniers montent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/on-fait-notre-sav-apres-les-accusations-dalexis-corbiere-83496282.html

 

Quote

Sur LCI ce mardi 10 septembre, Alexis Corbière nous accuse d’avoir fait un « montage politique » de manière à « humilier » la France Insoumise après la perquisition houleuse du siège du parti, en octobre 2018. Ces images, tout le monde s’en souvient, mais le député insoumis assure que Quotidien a coupé des passages de cet événement afin de nuire volontairement au parti et à ses membres. Du coup, on fait notre propre service après-vente en diffusant la séquence en question sans montage, sans coupe.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haha ce pannier de crabes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lefigaro.fr/politique/rejet-brutal-de-jean-luc-melenchon-dans-l-opinion-20190919

 

Selon une étude Odoxa réalisée pour Le Figaro et FranceInfo, l’épisode des perquisitions a eu un effet désastreux sur l’image du leader de LFI. Celle-ci s’est fortement dégradée, y compris à gauche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.liberation.fr/debats/2019/09/24/lawfare-pourquoi-il-faut-prendre-jean-luc-melenchon-au-serieux_1753110

 

Ce foutage de gueule de niveau international : c'est certain, laberation est toujours aussi politisé.

 

Mention spéciale à attac qualifié d'institution sérieuse...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/08/2019 à 00:28, Frenhofer a dit :

Faut vraiment rien avoir à foutre pour compter les marches. :) 

Si t'es vraiment sympa, tu descends deux marches.

Deux marches, c'est détente hein !

hqdefault.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

C'est la fête à Merluchon en ce moment.

Correctionnelle pour diffamation à l'encontre d'un journaliste du Monde, ce qu'il  a essayé d'éviter en se planquant encore une fois derrière son statut sacré de représentant de la plèbe.

Ça sent la retraite pour inaptitude.

Bon débarras.

Mais on sait ce qu'on perd, pas ce qu'on gagne...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Bisounours a dit :

Mais on sait ce qu'on perd, pas ce qu'on gagne...

Sur les 50 dernières années en France, l'heuristique dit : "toujours pire".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les voies de la providence sont parfois tortueuses. Et si le rôle historique de Mélenchon en ce début de XXIe siècle était d'être le fossoyeur du PCF sans réussir à pérenniser, du fait du caractère sectaire et égocentrique qui fait tout son charme,  une force d'extrême gauche organisée (capitalisant les compétences des militants de base mais s'entourant de neuneus comme seconds couteaux pour éviter de lui faire de l'ombre. De mauvaises langues suggérant par exemple que son "fils spirituel" et "successeur", François Delapierre, a été reconnu comme tel une fois certain qu'il était mourant, car en matière de succession et de stratégie de long terme c'est plutôt visiblement après moi le déluge) ?

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je m'attends plutôt à ce que son impact consiste en l'ouverture d'un passage de l'eg vers l'ed.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Drake a dit :

 Et si le rôle historique de Mélenchon en ce début de XXIe siècle était d'être le fossoyeur du PCF 

 

Les scores du PCF étaient déjà devenus risibles dans les années 1990, pour d'autres causes que l'existence de Mélenchon (alors sénateur socialiste).

 

Depuis son départ du PS, il est exact que Mélenchon a tenté une vassalisation des communistes, mais les résultats sont mitigés, il n'a dérobé que quelques cadres, et le PCF a repris son indépendance après l'avoir soutenu à la présidentielle. Et les résultats du PCF aux dernières législatives ne sont pas complètement insignifiants. On ne peut pas dire que Mélenchon aura réussi à tuer le PCF (ni le PS, d'ailleurs).

 

D'un certain côté tant mieux pour nous: une gauche divisée entre micro-partis faibles est moins problématique.

 

Aujourd'hui la gauche est impuissante, les vrais menaces sur la liberté c'est la macronie et son alternative lepéniste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les vrais menaces contemporaines sur la liberté c'est l'écologisme et sa diffusion plus ou moins profonde dans l'ensemble des partis politiques en France et en Occident. L'extrême gauche est effectivement moins dangereuse en micro-partis, mais ça devient presque anecdotique tant l'ensemble de la classe politique est contaminée.

  • Yea 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, Drake a dit :

Les vrais menaces contemporaines sur la liberté c'est l'écologisme et sa diffusion plus ou moins profonde dans l'ensemble des partis politiques en France et en Occident. L'extrême gauche est effectivement moins dangereuse en micro-partis, mais ça devient presque anecdotique tant l'ensemble de la classe politique est contaminée.

 

N'oublie pas les SJW postmodernistes. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

N'oublie pas les SJW postmodernistes. 

 

Effectivement. Néanmoins, je note que, actuellement, l'écologisme s'accompagne d'une volonté de contrôle des individus qui va beaucoup plus loin que celle des SJW car elle touche beaucoup plus de domaines (la manière dont tu te déplaces, ce que tu manges, le nombre d'enfants que tu as/souhaites avoir, la manière dont tu passes le temps : tous ces éléments qui semblent pourtant anodins peuvent faire l'objet de critiques si jugés non écolo-compatibles).

De plus, si les idées SJW commencent doucement à infuser au sein de la société, elles ne touchent pas encore l'ensemble de la classe politique (et des gens de manière générale).

(Après, on peut craindre la fusion "écologisme/SJWisme", c'est d'ailleurs ce qui se passe au sein de certaines factions d'EG).

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

N'oublie pas les SJW postmodernistes. 

Bof, je les ai jamais rencontré en dehors de twitter et -c'est certes une vue très égocentrée- je vois mal leur pouvoir de nuisance sur moi. Par contre j'ai un projet de construction très avancé de centrale éolienne en face de mes fenêtres qui va faire perdre la moitié de sa valeur à la maison de campagne que je rénove maintenant depuis 10 ans, ce qui me fout bien le seum. Cerise sur le gâteau : j'ai, comme tout le monde, financé cette destruction de paysage et de valeur globale, par une large part de mes factures Edf. Et c'est un exemple parmi d'autres. Les SJW postmodernistes j'attends toujours d'en croiser IRL. 

  • Ancap 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Ultimex a dit :

Effectivement. Néanmoins, je note que, actuellement, l'écologisme s'accompagne d'une volonté de contrôle des individus qui va beaucoup plus loin que celle des SJW car elle touche beaucoup plus de domaines (la manière dont tu te déplaces, ce que tu manges, le nombre d'enfants que tu as/souhaites avoir, la manière dont tu passes le temps : tous ces éléments qui semblent pourtant anodins peuvent faire l'objet de critiques si jugés non écolo-compatibles).

De plus, si les idées SJW commencent doucement à infuser au sein de la société, elles ne touchent pas encore l'ensemble de la classe politique (et des gens de manière générale).

(Après, on peut craindre la fusion "écologisme/SJWisme", c'est d'ailleurs ce qui se passe au sein de certaines factions d'EG).

Disons que l'écologisme est la sclérose en plaques, alors que le SJWisme est Alzheimer : le premier s'attaque à la motricité et le second à l'esprit. Et les tentatives de fusion s'apparentent à Huntington, qui détruit progressivement les deux capacités à la fois. 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laissez moi exercer mes capacités extra-sensorielles. Mouis je vois clairement la scène : @Rincevent a souscrit un abonnement Amazon prime, et il s'en est servi récemment pour binge-watcher les 8 saisons de House M.D. J'ai bon? Je le suis dans sa métaphore, mais pour moi l'écologisme s'attaque quand même pas mal à l'esprit. L'idéologie ayant pénétré les élites, elle transforme l'époque en un âge pénitentiel et apocalyptique.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi l'explication est plus simple que ça : les délires SJW touchent relativement moins la France que d'autres pays, alors que l'écologisme a bien plus de succès.

Il suffit de voir l'argument préféré du moment pour taxer, contrôler, et interdire : "sauver la planète" a pris la relève de "inégalités".

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Drake a dit :

Laissez moi exercer mes capacités extra-sensorielles. Mouis je vois clairement la scène : @Rincevent a souscrit un abonnement Amazon prime, et il s'en est servi récemment pour binge-watcher les 8 saisons de House M.D. J'ai bon?

Bah non, Tristane. ;)

 

Le but ultime de la métaphore était surtout de montrer que je ne considérais pas une de ces sectes à sacrifices humains comme moins toxique que l'autre.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Rincevent a dit :

Disons que l'écologisme est la sclérose en plaques, alors que le SJWisme est Alzheimer : le premier s'attaque à la motricité et le second à l'esprit.

J'ai plutôt tendance à voir le versant dépressif chez les écolos pour le coup. Même si j'ai bien saisi l'idée de la peste ou du choléra.

 

Il y a 6 heures, Ultimex a dit :

l'écologisme s'accompagne d'une volonté de contrôle des individus qui va beaucoup plus loin que celle des SJW car elle touche beaucoup plus de domaines

Je maintiens l'idée qu'il faut arrêter d'appeler écologiste quelqu'un qui cherche essentiellement à emmerder les autres. Tu peux très bien avoir "la fibre écolo" sans être moralisateur, et adapter tes comportements de telle façon que ça réponde à ton idéal, tout en assumant que ce besoin n'est pas forcément celui des autres. Donc aujourd'hui effectivement je te rejoins dans l'idée que l'écologisme "s'accompagne d'une volonté de contrôle des individus". Parce qu'il suffit que quelqu'un dise "je suis écolo", pour avoir une réponse en face du style "ah ouais c'est bien, moi aussi" ou "encore un crétin", ie c'est le côté Morale qui domine.

 

En revanche, aller beaucoup plus loin que le sjw, je ne sais pas si c'est réellement quantifiable déjà. Mais surtout le sjwarrior est par définition dans le côté moralisateur, donc de base il a déjà une volonté de faire changer les comportements ou au moins, pointer du doigt une certaine frange qui ne répond pas à un idéal.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’ecologisme a un côté religieux que les sjw n’ont pas ( ces derniers sont des puritains refoulés mais il y n’y a pas ce côté évangéliste apocalyptique). Globalement, l’ecologisme melange totalitarisme et sentiments religieux et est de plus en plus organisé. Les SJW sont plus dispersés.

 

Et le pouds politiques des sjw est beaucoup plus faible. L’ecologisme toutes les formations politiques sont touchées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu les scores de Hamon, c'est évident.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Drake a dit :

Les vrais menaces contemporaines sur la liberté c'est l'écologisme et sa diffusion plus ou moins profonde dans l'ensemble des partis politiques en France et en Occident. L'extrême gauche est effectivement moins dangereuse en micro-partis, mais ça devient presque anecdotique tant l'ensemble de la classe politique est contaminée.

 

Personnellement, je parierais sur l'islamophobie (dans un paquet plus large autour de l'immigration) :

- tous les partis politiques adorent redéfinir les concepts clés de la République pour se les ré-approprier à leur sauce et la laïcité figure certainement dans le top.

- à l'instar de l'argumentation d'Ultimex, ça touche de nombreux domaines : les vêtements, la nourriture, l'école, etc.

- on a un déjà plusieurs lois / mesures en place sans aucune remise en cause à l'horizon (si ce n'est pour renforcer le bousin) et on a même un nouveau story-telling accrocheur qui a donné lieu à une belle démonstration de force, passée tout en douceur : l'état d'urgence permanent

- on nous parle beaucoup de la bienpensance mais les radios et les chaines télé grouillent de zélotes, qui ne trouvent plus grand monde en face pour leur tenir tête (ce qui n'est pas vraiment le cas avec l'écologie ou la justice-sociale, cf les nombreuses tribunes, etc.).

- moins de personnes concernées directement : la taxe carbone ou les 80 km/h, c'est 80% des français touchés. Et puis ça coute sûrement moins cher à l'État qu'un grenelle.

- même ici on reconnait que c'est une cause perdue, que l'effet "vilain petit canard" ne vaut pas le coup d'y dépenser trop d'énergie.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

tiens d'ailleurs, pourquoi pas un article sur le sjwisme sur wikiberal ? Vu les résultats des requêtes sur google, ça pourrait peut-être être utile.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By Nigel
      Je lance un sujet sur Macron, car je pense qu'on risque de se le taper un petit moment - l'homme pouvant très bien se retrouver dans le gouvernement de droite lors de l'investiture de celle-ci. Je commence par l'article du jour sur lui par Contrepoints. 
       
      https://www.contrepoints.org/2015/12/04/231414-le-socialisme-si-particulier-de-m-macron
       
       
       Je persiste à penser que si ce n'est pas forcément un camarade libéral, il peut s'agir d'un allié objectif dirons-nous.
       
       Certes rentier de l'Etat, mais pas de la politique. Donc moins de raison de faire de la démagogie électorale étatiste. 
       
       Certes, ministre dans un gouvernement socialiste, mais pas socialiste et détesté par eux.
       
       Bref, mieux que rien.
    • By PABerryer
      Il est tant que le candidat ps ait son fil dédié: Hamon beau RU ma tant tire lire lo
      J'attends le ralliement de GK à Hamon à cause de son projet de RU.
    • By Ixnay
      E Macron continue son hara-kiri politique
      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/15/35003-20170215ARTFIG00260-en-algerie-macron-denonce-la-colonisation-c-est-un-crime-contre-l-humanite.php
    • By Adrian
      Lienemann appelle à l'union contre Valls
       
      Du haut niveau en perspective.
    • By Flashy
      J'ouvre un topic à titre exceptionnel.

      La question est simple : qui a acheté (et lu) le bouquin de Fillon? J'ai ouïe dire qu'il y exposait un programme "libéral" et que c'était, malgré cette tare évidente, un succès en librairie.

      Des retours? Des avis?
       
      NB : je n'ai aucune sympathie particulière pour Fillon. Je pense que c'est une girouette. Mais les girouettes ont ça de bon qu'elles indiquent le sens du vent.
×
×
  • Create New...