Jump to content

Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples


Recommended Posts

7 hours ago, ttoinou said:

Je suis vraiment curieux des références... Dans mon asso vidéo en école d'ingé on ne jurait que par Blackmagic du coup j'ai pas vraiment touché à OBS : il y a moyen de faire un réglage de colo différent par source (flux de caméra) ?

Toi aussi :D . En plus y'a moyen de bien se marrer vu toutes les conneries qu'ils débiteraient sur la chaîne (allez par exemple ce genre de reportage merdique Benjamin Lesage Comment vivre sans argent). Bon d'un autre cote j'suis sûr qu'ils payent mal voire pas...

Blackmagic m'a conseillé pas plus tard que la semaine dernière d'utiliser OBS avec leurs cartes. C'est fou...

Oui, on peut faire des réglages différents par source!

Le reste -> MP pour ne pas polluer!

 

J'imagine d'ici l'emploi troll... Mais ça serait la dépression assurée au bout de 6 mois.

  • Yea 1
Link to comment

On vient de m'envoyer une vieille video assez cocasse sur JLM compte tenu du contexte actuel.

Je cite : "Quand vous êtes un vrai démocrate, vous acceptez le fait que si vous êtes en minorité, quand les autres sont en majorité, vous vous soumettez aux lois qui sont adoptées".

Dire qu'il aura ensuite fondé les insoumis haha.

 

 

  • Yea 2
  • Haha 1
Link to comment

Une députée de La France insoumise attaquée aux prud'hommes

 

Citation

Caroline Fiat, députée de La France insoumise de la 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle, est attaquée aux prud'hommes par un ex-attaché parlementaire, rapporte Le Républicain lorrain. Selon lui, son contrat à durée indéterminée aurait été arrêté de manière brutale et à la suite de l'utilisation de méthodes peu orthodoxes.

 

Embauché pour s'occuper d'une partie de la communication de l'élue, précise le quotidien régional, il avait signé un contrat de travail type de l'Assemblée nationale. Seulement rien n'y était renseigné, affirme son avocat, Me Thomas Hellenbrand : « Il n'y avait aucune information sur la rémunération, le temps de travail, le statut du salarié, le lieu de travail… Rien », assure-t-il, déplorant au passage « une impréparation » de la part de la députée. L'attaché parlementaire a toutefois signé et démarré son contrat le 1er juillet sans savoir comment lesdites cases avaient été remplies. Affilié à la complémentaire santé des attachés parlementaires et payé, il n'aurait cependant jamais reçu de bulletin de salaire et aurait appris en août, soit à peine plus d'un mois après sa prise de fonction, qu'il allait être remplacé.

 

Interrogée par Le Républicain lorrain, Caroline Fiat réfute ces accusations et défend sa décision de se séparer de son éphémère collaborateur : « J'ai envoyé ces documents vierges en demandant à mon équipe de donner leurs informations personnelles, numéro de sécu, etc., afin de gagner du temps », explique-t-elle à propos du contrat de travail, avant d'assurer : « Il ne bossait pas. Je n'étais pas du tout à l'aise avec ça, mais il fallait faire quelque chose. » Des explications qui sont loin de satisfaire l'avocat du plaignant. Si Caroline Fiat assure avoir agi dans le cadre de la période d'essai, Me Hellenbrand, lui, estime que, le contrat de travail n'étant pas conforme, il doit être requalifié en CDI à temps plein sans période d'essai. Ainsi, le licenciement serait dépourvu de cause réelle et sérieuse, comme l'exige la loi.

 

Aide-soignante depuis 2009, Caroline Fiat tente d'expliquer dans les colonnes du quotidien régional : « Je ne m'attendais pas à être députée. Et donc pas à être employeur… » En pleine mobilisation contre la réforme du Code du travail (qui simplifiera, entre autres, les licenciements, NDLR), à l'appel notamment de La France insoumise, l'affaire met la députée dans l'embarras. Elle se réglera prochainement au conseil des prud'hommes de Nancy.

 

Link to comment
Il y a 6 heures, Greg42 a dit :

On vient de m'envoyer une vieille video assez cocasse sur JLM compte tenu du contexte actuel.

Je cite : "Quand vous êtes un vrai démocrate, vous acceptez le fait que si vous êtes en minorité, quand les autres sont en majorité, vous vous soumettez aux lois qui sont adoptées".

 

Peut-être bien que tout ce qui n'est pas insoumis est d'extrême droite, va savoir ....

En tout cas il est exceptionnel le Jean Luc depuis quelques jours : Sa télé, les nazis, les petits costumes cintrés, les airs supérieurs, j'en regretterai presque de ne plus être abonné à sa chaîne youtube tellement il me vend du rêve -_- 

Link to comment
Il y a 7 heures, Greg42 a dit :

On vient de m'envoyer une vieille video assez cocasse sur JLM compte tenu du contexte actuel.

Je cite : "Quand vous êtes un vrai démocrate, vous acceptez le fait que si vous êtes en minorité, quand les autres sont en majorité, vous vous soumettez aux lois qui sont adoptées".

Dire qu'il aura ensuite fondé les insoumis haha.

 

 

Dans l'extrait, il enchaîne en disant que si c'est un parti qu'il considère comme dangereux (le FN), il ne se soumettra pas aux lois votées. Du coup, il suffit de déplacer le curseur à tout ce qui est à la droite du PS, et on retrouve le Mélenchon de FI.

Link to comment
Citation

La tribune détaille les objectifs que se donnera "Le Média", qui se veut donc "coopératif", "indépendant", "collaboratif", "pluraliste", "culturel et francophone" mais également "humaniste et antiraciste", "féministe", qui "défendra les droits LGBTI" tout en étant "écologiste et progressiste".

 

De quoi alimenter le topic des phrases qui hérissent le poil pendant un moment.

Link to comment
Il y a 7 heures, Greg42 a dit :

On vient de m'envoyer une vieille video assez cocasse sur JLM compte tenu du contexte actuel.

Je cite : "Quand vous êtes un vrai démocrate, vous acceptez le fait que si vous êtes en minorité, quand les autres sont en majorité, vous vous soumettez aux lois qui sont adoptées".

Dire qu'il aura ensuite fondé les insoumis haha.

 

 

 

JLM fait passé Bigard pour un mec sérieux en politique...

  • Yea 1
Link to comment

 Mélenchon : c'est fait ce que je dis pas ce que je fais. 

 

 D'ailleurs, le mec se plaint que l'UE soit l'instrument de l'Allemagne pour tordre la France, mais au début, avec Mitterand, son projet était justement de "clouer les mains sur la table" des allemands avec l'UE et de leur imposer le socialisme. 

 

 Et le pire, c'est que le mec te dit ça dans la même phrase, sans que cela le choque. 

  • Yea 2
Link to comment
Citation

Ce mercredi 27 septembre, c'est Emmanuel Macron qui explique à ses proches combien il est excédé par le comportement de Jean-Luc Mélenchon, à l'origine d'une manifestation le 23 septembre "contre le coup d'État social" que prépare, selon La France insoumise, le gouvernement.

Le chef de l'État ne cache pas son exaspération face au comportement  de Jean-Luc Mélenchon. Certes, il juge le rassemblement du 23 septembre "raté", "qui a réuni au plus 30.000 personnes". 30.000 personnes, soit le chiffre donné par "une source policière" citée entre autres par l'AFP et Reuters, samedi, alors que, d'ordinaire, les rassemblements politiques ne font pas l'objet de comptage de la part de la police... Malgré tout, Emmanuel Macron est profondément irrité par le leader insoumis. Cité par Le Canard, le Président balance :

Les révolutionnaires sont souvent des ratés du suffrage universel. Son modèle, c'est Maduro et son Assemblée constituante. C'est pour ça qu'il appelle à une Constituante en France !

 

Reste que les mots de Jean-Luc Mélenchon, place de la République samedi, ont passablement énervé le Président. Le 4e homme de la présidentielle 2017 avait averti, non sans déclencher une vive polémique, que la rue avait "abattu les rois" et "abattu les nazis". Toujours cité par Le Canard, Emmanuel Macron a critiqué, devant son entourage, non pas seulement cette sortie mais le comportement général de Jean-Luc Mélenchon :

Mélenchon se comporte comme ces chefs d’État africains qui ont perdu l’élection. Heureusement qu’il n’a pas l’armée avec lui.
 

Et Emmanuel Macron de s'estimer tout de même confiant. "La rue a peut-être fait tomber des rois, mais rarement des rois élus quatre mois plus tôt", a-t-il confié.

 

http://lelab.europe1.fr/la-grosse-charge-de-macron-contre-melenchon-les-revolutionnaires-sont-souvent-des-rates-du-suffrage-universel-3447293

 

Link to comment

Le Monde - Mobilisation étendue, mais pas massive, pour les « casserolades » de La France insoumise

Des rassemblements ont eu lieu dans toute la France, mais sans dépasser les dizaines de participants dans chaque ville.

http://www.lemonde.fr/la-france-insoumise/article/2017/09/30/mobilisation-etendue-mais-pas-massive-pour-la-journee-des-casserolades-de-la-france-insoumise_5194175_5126047.html

Si l’appel a été entendu dans toute la France, avec des rassemblements dans des dizaines de villes, la participation était loin d’être massive. Selon un décompte de l’AFP, le plus grand comptait une centaine de personnes à Marseille, où M. Mélenchon a été élu député

Link to comment

La conception du journalisme de la future rédactrice en chef de la chaine de Merluche :

Citation

"Nier notre subjectivité, c'est nier notre humanité". Si l'idée de ce nouveau média citoyen s'est imposée, ce n'est pas pour remplacer les médias traditionnels, mais pour offrir une alternative." Ça fait 20 ans que je fais ce métier et j'ai bossé dans plein d'endroits. Je porte un regard plutôt bienveillant sur mes confrères", explique Aude Rossigneux. "Dans ma vie professionnelle, cette injonction d'objectivité est quelque chose qui me pèse. Aujourd'hui, on demande aux journalistes de faire comme si on n'avait pas d'avis sur un sujet. Or ce n'est pas vrai. On a tous un prisme d'analyse qui nous appartient. Et nier notre subjectivité c'est nier notre humanité et moi ça me gonfle. Ça m'a pesé dans ma vie professionnelle et je suis très contente que ça ne me pèse plus".

"Je ne pense pas du tout que les médias nous mentent. Je pense qu'ils n'ont pas la possibilité d'être honnêtes avec eux-même. La plupart des journalistes sont parfois bridés par les endroits où ils travaillent", ajoute-t-elle tout en se défendant de vouloir "dégager" les médias.

 

Etre objectif, essayer d'éviter de dire de la merde par biais personnel, par négligence, etc. = aliénation qui obstrue la diffusion de la "vérité" subjective des journalistes.

Link to comment
Il y a 7 heures, FabriceM a dit :

La conception du journalisme de la future rédactrice en chef de la chaine de Merluche :

 

Etre objectif, essayer d'éviter de dire de la merde par biais personnel, par négligence, etc. = aliénation qui obstrue la diffusion de la "vérité" subjective des journalistes.

Ce n'est pas faux. En tant que lecteur, la prétention d'objectivité du Monde rend le papelard illisible. Je préfère un journal ou un blog qui affirme son biais (Libé, CP...), même si ça l'amène à raconter des conneries, puisqu'au moins je sais à quoi m'en tenir.

L'"objectivité" du "journal de référence" se résume à copier-coller des dépêches AFP, à rédiger les sempiternels marronniers et à connecter les mêmes sujets dans un réflexe pavlovien à peine dissimulé (une fusillade aux US -> problème des armes à feux ; une catastrophe naturelle -> réchauffement climatique).

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 6 heures, ttoinou a dit :

Tu peux être subjectif et éviter de dire de la merde. Ça se concrétise comment un journaliste objectif ?

Il y a 5 heures, Neomatix a dit :

Ce n'est pas faux. En tant que lecteur, la prétention d'objectivité du Monde rend le paplard illisible. Je préfères un journal ou un blog qui affirme son biais (Libé, CP...), même si ça l'amène à raconter des conneries, puisqu'au moins je sais à quoi m'en tenir.

L'"objectivité" du "journal de référence" se résume à copier-coller des dépêches AFP, à rédiger les sempiternels marronniers et à connecter les mêmes sujets dans un réflexe pavlovien à peine dissimulé (une fusillade aux US -> problème des armes à feux ; une catastrophe naturelle -> réchauffement climatique).

 

Eviter de dire de la merde c'est de fait, en soi, faire un effort pour dépasser nos contingences, pour dépasser les imperfections de nos perceptions, de nos connaissances, de nos raisonnements intuitifs. Eviter de la merde = faire un effort pour être objectif.

 

La subjectivité de notre point de vue est une évidence. Tu renies ta subjectivité si, par exemple tu ne peux pas traiter les sujets qui t'intéressent, ce genre de choses. Mais produire de l'information, si on prend ce mot au sérieux, c'est forcément faire des efforts d'objectivité. S'avancer, combler les trous en se laissant aller à son imagination, ça n'est pas un mal en soi, au contraire. Le problème c'est de balancer du roman personnel comme si c'était effectivement de l'information.

 

Sur le monde, mon interprétation du problème c'est que c'est plus un problème de ligne éditoriale que de conception de l'objectivité. Se contenter de répéter, bien sur, c'est l'assurance d'être objectif. Mais ça implique aussi et surtout de n'apporter quasi aucune valeur ajoutée.

 

Il y a 6 heures, Hayek's plosive a dit :

Lien?

Ou oubli, mea culpa ;)

http://www.europe1.fr/medias-tele/un-nouveau-media-citoyen-ce-nest-pas-une-television-voulue-par-melenchon-3453272

 

 

Link to comment
Il y a 6 heures, Neomatix a dit :

Ce n'est pas faux. En tant que lecteur, la prétention d'objectivité du Monde rend le paplard illisible. Je préfère un journal ou un blog qui affirme son biais (Libé, CP...), même si ça l'amène à raconter des conneries, puisqu'au moins je sais à quoi m'en tenir.

L'"objectivité" du "journal de référence" se résume à copier-coller des dépêches AFP, à rédiger les sempiternels marronniers et à connecter les mêmes sujets dans un réflexe pavlovien à peine dissimulé (une fusillade aux US -> problème des armes à feux ; une catastrophe naturelle -> réchauffement climatique).

 

Il faut lire Reuters. Du travail de journalisme de qualité. Reuters n'utilise jamais le terme terroriste/terrorisme par exemple.

Link to comment
Il y a 7 heures, FabriceM a dit :

Etre objectif, essayer d'éviter de dire de la merde par biais personnel, par négligence, etc. = aliénation qui obstrue la diffusion de la "vérité" subjective des journalistes.

 

Le sens de son message est qu'on ne peut pas faire un journalisme "neutre" et je suis de son avis (j'ai toujours préféré les partis pris assumés du Figaro ou du Monde Diplomatique à la fausse impartialité du Monde). Le fait que son médium sera selon toute vraisemblance peu rigoureux avec les faits et basé sur des partis pris pourris est un problème distinct.

 

"On ne peut juger de la Littérature sans une certaine idée préalable de l'Homme et de l'Histoire, du Bien, du Mal, de la Société, etc. [...] Aussi, la liberté du critique, ce n'est pas de refuser le parti (impossible!), c'est de l'afficher ou non."

-Roland Barthes, Mythologies, Editions du Seuil, 2010 (1957 pour la première édition), 272 pages, p.159.

  • Yea 1
Link to comment

Je ne lis que l'application en Anglais.

 

A noter que Thomson/Reuters ont deux fondations : une pour la formation des journalistes, en particulier pour reporter dans les zones de conflits et une pour la défense des droits de propriété.

Link to comment
il y a 20 minutes, Tramp a dit :

Je ne lis que l'application en Anglais.

 

A noter que Thomson/Reuters ont deux fondations : une pour la formation des journalistes, en particulier pour reporter dans les zones de conflits et une pour la défense des droits de propriété.

Thanks.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...