Jump to content

Recommended Posts

Il y a 7 heures, NoName a dit :

Mais comment ça fonctionne ? 

J'ai essayé de comprendre mais je trouve ça bizarre. 

Quand le véhicule bélier va monter sur l'obstacle, cela va planter au sol une ligne de griffes. Cette ligne va former un axe pivot qui ancre l'obstacle au sol. 

carmen-security-product-mifram-003.jpg

 

En frappant la partie verticale de l'obstacle, le véhicule va faire pivoter celui-ci sur cette axe fixe.

 

En pivotant, l'obstacle lève par l'avant le véhicule. Sa lancé horizontale change de trajectoire pour être déviée vers le sol. 

carmen-security-product-mifram-001.jpg

 

Avec un camion, le risque est que la remorque, elle, parte sur le côté et fauche ainsi du monde. 

 

Dans tous les cas, si les éléments en L sont assez costauds, le camion est stoppé net et sans projection de trop de morceaux.

Link to post

Et puis le véhicule continue sur sa lancée. C'est en effet très adapté aux checkpoints à passage lent.

Link to post
  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...

Sur l'assassin de time square :

 

Il n'était pas un "terroriste islamiste" mais a agit exactement de la même manière. Y compris en ayant pour but de crever au cours de l'acte. Je ne sais pas quoi en déduire précisément, mais c'est intéressant.

Link to post
  • 1 month later...
  • 1 month later...

Des signes de radicalisation détectés chez des enfants de maternelle

 

Citation

Les comportements observés comprennent par exemple la récitation de versets du Coran durant la récréation, le fait de ne pas se présenter à l’école le vendredi pour des raisons religieuses ou le refus de donner la main, précise l’agence Belga.

 

Plus inquiétant encore, il est notamment question de “menaces de morts” prononcées à l’encontre de “non-croyants” ainsi que d’enfants traités de “cochons” et de gestes imitant un égorgement, indique le rapport.

 

 

Link to post

Juste pour redonner un peu de perspective :

Dans mon département de 150.000 habitants, depuis le 1/1/2017 il y a eu 17 morts sur les routes.

17/150.000

= 170/1.500.000

= 1700/15.000.000

= 8500/75 millions

 

ça, c'est juste au 22 août.

 

La proba de croiser un dinguo sur la route.

Il n'est pas terroriste, mais il vous envoie au cimetière tout pareil,

et vous avez ~100 fois plus de chances au grattage.

 

Moi, c'est sûr la route que je fais gaffe.

  • Yea 2
Link to post

Ce n'est pas une question de statistique et de probabilité, mais de nature.  Intégrer le risque de mourir dans un attentat terroriste dans la liste des causes de décès liés à la vie quotidienne me gêne un peu en ce qu'elle procède d'une espèce de banalisation. Même si mathématiquement c'est exact. 

Moi aussi sur la route, je fais gaffe et je prends en compte dans ma conduite le fait qu'en face je peux tomber sur un bourrin. 

Link to post
Il y a 3 heures, Vincent Andrès a dit :

Juste pour redonner un peu de perspective :

Dans mon département de 150.000 habitants, depuis le 1/1/2017 il y a eu 17 morts sur les routes.

17/150.000

= 170/1.500.000

= 1700/15.000.000

= 8500/75 millions

 

ça, c'est juste au 22 août.

 

La proba de croiser un dinguo sur la route.

Il n'est pas terroriste, mais il vous envoie au cimetière tout pareil,

et vous avez ~100 fois plus de chances au grattage.

 

Moi, c'est sûr la route que je fais gaffe.

 

1/ ton département n'est peut-être pas représentatif de la France niveau sécurité routière.

Il est connu, d'ailleurs, que les autochtones de certains départements sont nuls au volant.

 

2/ ton commentaire est exact mais méconnaît, à mon sens, un phénomène psychologique bien connu qui pousse à faire davantage attention à ce qui est spectaculaire qu'à ce qui est diffus/étalé dans le temps, d'où biais dans l'appréciation des risques.

3/ tu peux faire attention au volant. Comment tu fais attention quand une bombe explose? Quel moyen de contrôle as-tu pour éviter d'être au mauvais endroit, au mauvais moment?

Link to post
il y a 14 minutes, Flashy a dit :

1/ ton département n'est peut-être pas représentatif de la France niveau sécurité routière.

Il est connu, d'ailleurs, que les autochtones de certains départements sont nuls au volant.

2/ ton commentaire est exact mais méconnaît, à mon sens, un phénomène psychologique bien connu qui pousse à faire davantage attention à ce qui est spectaculaire qu'à ce qui est diffus/étalé dans le temps, d'où biais dans l'appréciation des risques.
3/ tu peux faire attention au volant. Comment tu fais attention quand une bombe explose? Quel moyen de contrôle as-tu pour éviter d'être au mauvais endroit, au mauvais moment?

1/ J'espère (et je pense) en effet que les stats du 04 sont invraisemblablement et dramatiquement supérieures à la moyenne nat.

D'ailleurs on est à 18 morts ce matin. :(

2/ c'est bien pour souligner ce biais que j'ai pondu ce post

3/ de fait, je ne me préoccupe carrément pas d'un niveau de risque si faible. En brave libertarien, j'alloue ma concentration là où ça compte réellement

 

source :

http://www.dici.fr/actu/2017/08/18/alpes-de-haute-provence-17-morts-routes-departement-debut-de-l-annee-1045625

 

On pourrait d'ailleurs probablement faire d'autres comparaisons parlantes si on regardait les chiffres de décès par cause en France ou en Europe.

Je parie que cuisine/sdb sont devant nos oualaouakbars.

 

  • Yea 1
Link to post
32 minutes ago, Flashy said:

 

1/ ...

 

2/...

3/ tu peux faire attention au volant. Comment tu fais attention quand une bombe explose? Quel moyen de contrôle as-tu pour éviter d'être au mauvais endroit, au mauvais moment?

 1/ 2/ ok

 

3/ idem sur la route, beaucoup de victimes sont au mauvais endroit, au mauvais moment, malgré toutes les précautions possibles. Un con qui fait un écart sur une départementale à 90 sans terre-plein central, un piéton qui a bien attendu son feu vert au croisement, etc...

Link to post
il y a 44 minutes, Flashy a dit :

3/ tu peux faire attention au volant. Comment tu fais attention quand une bombe explose? Quel moyen de contrôle as-tu pour éviter d'être au mauvais endroit, au mauvais moment?

 

C'est aussi un biais cognitif mais effectivement la sensation d'être en situation de contrôle du danger améliore la tolérance psychologique au risque, indépendamment du contrôle réel qu'on a sur le risque (en bien ou en mal, d'ailleurs. on ne sait que trop bien que la confiance en soi n'est pas un indicateur fiable de la compétence)

  • Yea 1
Link to post
il y a une heure, Adrian a dit :

Islamisme à l'école: le "J'accuse" d'un principal de collège
 

L'article en entier dans les commentaires. Effrayant.

 

 

Une fois le problème bien posé: que faire ?

 

(Et je ne suis pas certain d'être dans le bon fils. Diffuser de la propagande wahhabite semble être dans certains cas illégal -ce qui reconduit d'ailleurs la problématique de l'ordre public et de la liberté d'expression-, mais ça ne constitue pas un acte terroriste. Une source d'inspiration éventuelle, peut-être, mais alors le champ du fil est plus vaste que son titre. On n'a pas déjà un fil sur la France et l'islam ?).

Link to post

Supprimer les allocations.

 

Autant l'AS peut financer des petits cahiers et trois imams, autant assister des centaines de milliers de cibles potentielles, impossible.

 

Et en supprimant les allocations les gens (surprise surprise) se mettent à bosser et trouvent un sens normal à la vie.

 

Edit - j'ajouterai également libéraliser le marché du travail: à ce qu'il paraît les chauffeurs Uber à Paris s'appellent plus souvent Djibril que Mathieu (anyone confirm?)

  • Yea 3
Link to post

Tout va bien. 

 

Le Monde - Trois mois de prison avec sursis pour un « like » sur Facebook

Un habitant de Seine-et-Marne qui avait « liké » une photo contenant une tête décapitée a été condamné pour apologie du terrorisme.

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/08/25/trois-mois-de-prison-avec-sursis-pour-un-like-sur-facebook_5176661_4408996.html

Link to post
Il y a 5 heures, Hayek's plosive a dit :

Edit - j'ajouterai également libéraliser le marché du travail: à ce qu'il paraît les chauffeurs Uber à Paris s'appellent plus souvent Djibril que Mathieu (anyone confirm?)

Oui. Pas que j'habite encore à Paris, mais beaucoup de mecs de la cité que je connais de ma ville natale sont chauffeurs Uber (ou VTC etc.)

  • Yea 1
Link to post
Il y a 6 heures, Hayek's plosive a dit :

à ce qu'il paraît les chauffeurs Uber à Paris s'appellent plus souvent Djibril que Mathieu (anyone confirm?)

Uber est en fait le premier employeur de la Seine-Saint-Denis (oui oui, devant la sécu ou l'EdNat). Du coup...

Link to post

C'est assez logique vu qu'il n'y a quasiment plus de classes populaires autochtones dans les grandes métropoles.

 

Si l'explication, et la solution, économique est intellectuellement confortable, elle est insuffisante. La radicalisation religieuse n'est pas le propre des classes sociales inférieures et la désécularisation des populations issues d'une immigration de pays musulman progresse dans toutes les CSP. Par ailleurs, je ne suis pas certains que les anglais et leur marché du travail dynamique fassent beaucoup mieux en terme de radicalisation. C'est un peu comme si on essayait de résoudre le problème de direction de sa voiture en expliquant qu'il faut mettre de l'essence. Bien sûr que sans essence, sans une économie qui fonctionne, on ne fera jamais repartir le bouzin, mais ça roulera toujours pas droit.

 

La lutte pour une société ouverte contre les débilos de tous ordres passe aussi par une lutte des idées, dans laquelle l’État peut avoir un rôle. Les libéraux aiment bien rappeler que ce sont eux qui ont porté les lois sociales de la fin du XIXème, mais il faut se souvenir que les gars qui portaient ces lois ne portaient pas les congrégations religieuses dans leur cœur (sans tomber dans l'extrémisme du petit père Combes). Déjà, il s'agit d'exercer une pression suffisante sur les pouvoirs publics qui fraient avec les extrémistes, que ce soit par pusillanimité, cynisme ou autre, que leur carrière soit cassée ; que l’État commence à nettoyer dans ses écuries avant toute chose. Il est inconcevable de voir perdurer du prosélytisme, d'autant plus qu'il est crétinoïde, à l'intérieur d'une institution théoriquement laïque.

Ensuite, je pense qu'il y a un problème avec un certain nombre d'écoles coraniques ; je connais des cadres sups qui sont parfois gênés par ce qu'on dit à leurs gosses là-bas - ce sont des gens intelligents qui peuvent apporter les nuances nécessaires, mais je doute que tous les parents puissent le faire, en témoigne le poids de l'imam dans l'article ci-dessus. En soit, la solution du contrôle administratif ne me plaît pas, mais je pense qu'il serait souhaitable, a minima, de forcer les différentes écoles religieuses à diffuser leurs curriculums, afin qu'un contrôle social puisse s'exercer dessus.

Voilà pour le monde des enfants.

 

Pour le monde des adultes, les règles sont claires. Le seul problème, mais qui n'est pas une urgence, est que la discrimination n'est pas formellement autorisée (*). A moyen-long terme, la cohabitation de cultures endogames dans une même société me paraît une très mauvaise chose, mais on a peu de prises là-dessus.

 

(*) Sachant que l'impact social de discriminations affichées peut être socialement destructeur, je ne saurais même pas dire si c'est, du point de vue de l'utilité, une bonne chose.

Link to post
On 08/22/2017 at 11:51 AM, Flashy said:

 

1/ ton département n'est peut-être pas représentatif de la France niveau sécurité routière.

Il est connu, d'ailleurs, que les autochtones de certains départements sont nuls au volant.

 

2/ ton commentaire est exact mais méconnaît, à mon sens, un phénomène psychologique bien connu qui pousse à faire davantage attention à ce qui est spectaculaire qu'à ce qui est diffus/étalé dans le temps, d'où biais dans l'appréciation des risques.

3/ tu peux faire attention au volant. Comment tu fais attention quand une bombe explose? Quel moyen de contrôle as-tu pour éviter d'être au mauvais endroit, au mauvais moment?

Je crois que le contexte n'a pas été suffisamment replacé : il y a eu 45 000 deces sur la route en 2016 uniquement en Europe et aux US. Soit statistiquement 150 000 morts en 3 ans. Contre 400 morts par terrorisme.

Au bout d'un moment, ça va bien.

Le but du terrorisme est dans son nom : terroriser. Plus on en parle et agit en conséquence, plus ils ont ce qu'ils veulent.

Comme dit plus haut, le mec qui s'est fait fauché par un conducteur bourré est tout aussi mort pour rien et de manière atroce que le mec victime d'une bombe.

 

Conclusion : on ne fait pas attention à éviter la bombe qui explose. Les statistiques jouent pour nous. Ou alors on arrête de vivre car TOUT le reste est plus dangereux, piscine et couverts compris.

Link to post

Et à votre avis, le mort-terrorisme par heure de concert-homme dans une grande salle, il est plus ou moins élevé que le mort-kilomètre en voiture dans un cadre sécurisé (c'est-à-dire en corrigeant les statistiques des victimes avec présence d'alcool, de cannabis, sans ceinture, en moto...) ? Parce que quitte à faire de la mesure du risque, autant être extrêmement rigoureux sur les expositions, d'autant plus lorsque l'on fait des expériences de pensée avec ce genre d'approche où l'individu est "risque-neutre".

 

il y a 38 minutes, cedric.og a dit :

Le but du terrorisme est dans son nom : terroriser.

 

Non, le moyen du terrorisme est la terreur.

Le but du terrorisme est un vrai sujet de débat ; faire la part des choses entre objectifs géopolitiques, de politique intérieure, semi-mafieux, religieux ou millénaristes n'est pas simple. Mais il n'y a que le Joker et quelques malades nihilistes pour qui le but du terrorisme est la terreur.

 

A ce sujet, une très bonne interview par @F. mas parue aujourd'hui : https://www.contrepoints.org/2017/08/26/297446-quelle-reponse-au-terrorisme-islamique

 

  • Yea 1
Link to post

Cedric a raison, en Occident le terrorisme est un probleme relativement mineur sur médiatisé, contre lequel on dépense une fortune qui empêcherait plus de victimes de criminels si elle était dépensée en police judiciaire, en budget de la justice et en prisons (évidemment on pourrait aussi arrêter de faire chier les "criminels" sans victime, je parle à loi constante)

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By NoName
      J'ai cherché mais bizarrement il n'y a pas l'air d'y avoir de sujet spécifiquement dédié à la police privée sous ses différents aspects. J'ouvre donc un topic pour ça
       
      Ce pour quoi est ce topic
      - donner des exemples de police privée
      - disserter sur les différents aspects de la police privée: financements, pouvoirs et séparation des activités par e exemple. 
      - discuter de la législation actuelle sur les forces de sécurité privées et la création de forces de sécurité privées 
       
      Ce pour quoi ça n'est pas
      - discuter de l'opportunité de privatiser la police
      - discuter des exactions diverses et variées de la police dans le monde
       
      Donc pour commencer, un article du daily mail
      http://www.dailymail.co.uk/news/article-5346699/First-private-police-force-caught-400-criminals.html
    • By Mobius
      C'est décidément la période:
      http://www.bbc.co.uk/news/world-europe-40978446
       
    • By Mobius
      http://www.bbc.com/news/world-europe-40965581
    • By FabriceM
      Et un nouvel attentat à Londres sur le London Bridge et près de Borough Market.
       
      Bilan : 7 morts (10 avec les 3 rebus de l'humanité descendus par la police), près de 50 blessés.
×
×
  • Create New...