Jump to content
Marlenus

L'excision comme réponse à la débauche sur Terre ?

Recommended Posts

Avec le "Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimes" on supprimerait un paquet d'enmerdes!

 

Absolument. J'ai beaucoup de respect pour les trois monothéismes même si j'ai des désaccords philosophiques en tant que bouddhiste. Des trois c'est le christianisme que je connais le mieux et à chaque fois que je lis les paroles de Jésus rapportées je me dis : "Quelle puissance !"

 

Pour parler d'une autre religion, et même si le bouddhisme se distingue fortement des religions monothéistes par sa philosophie et son approche, ces quelques paroles du Bouddha ne feraient pas de mal non plus :

 

"Doutez de tout et surtout de ce que je vais vous dire."

 

"Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement."

 

"Vivons donc heureusement, sans haïr ceux qui nous haïssent."

 

"Celui qui est le maître de lui même est plus grand que celui qui est le maître du monde."

 

"Si la haine répond à la haine, comment la haine finira-t-elle ?"

 

Je pourrai continuer longtemps. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

ha c'est sur, en faisant du cherry picking on peut continuer longtemps

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haha. Le problème des religieux c'est leur tendance à juger, à pointer du doigt, à culpabiliser. Chose que je ne retrouve ni chez Jésus ni chez le Bouddha. Leurs enseignements vont même dans le sens inverse. Je connais moins bien le reste.

 

Avoir des principes c'est d'abord être lucide sur le fait que l'on n'arrive pas à les respecter soi-même. Il ne faut donc ni se culpabiliser ni culpabiliser les autres, c'est la dernière des choses à faire.

 

Sur l'excision je pense qu'il n'y a pas besoin d'argumenter ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu coupes le clito c'est comme si on te coupe le gland. Tu peux toujours pisser mais pour l'orgasme tu repasseras (ou tu changes d'orientation mais comme cela n'existe pas en Afrique).

PAB il me semble que ta connaissance de l'anatomie féminine est déficiente. Mais sur un point que même beaucoup de femmes ignorent. Je te laisse googler. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois même pas l'intérêt d'une leçon d'anatomie, cette pratique est juste barbare, c'est une agression physique, point final

Share this post


Link to post
Share on other sites

PAB il me semble que ta connaissance de l'anatomie féminine est déficiente. Mais sur un point que même beaucoup de femmes ignorent. Je te laisse googler. :D

De ce que j'en sais il n'est pas commun à toutes ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

De ce que j'en sais il n'est pas commun à toutes ;)

 

Si tu le dis...

 

cette pratique est juste barbare, c'est une agression physique, point final

 

Clairement, dans tous les cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'excision est une agression seulement pour les adeptes du culte du clitoris

 

J'ai bon ? :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haha. Le problème des religieux c'est leur tendance à juger, à pointer du doigt, à culpabiliser. Chose que je ne retrouve ni chez Jésus ni chez le Bouddha. Leurs enseignements vont même dans le sens inverse. Je connais moins bien le reste.

 

Avoir des principes c'est d'abord être lucide sur le fait que l'on n'arrive pas à les respecter soi-même. Il ne faut donc ni se culpabiliser ni culpabiliser les autres, c'est la dernière des choses à faire.

 

si tu choisis les passages de ton bouquin de référence, tu peux faire dire tout et n'importe quoi à ta religion

 

dans les faits, on leur fait dire surtout ce qui sert au moment où on parle

Share this post


Link to post
Share on other sites

si tu choisis les passages de ton bouquin de référence, tu peux faire dire tout et n'importe quoi à ta religion

 

dans les faits, on leur fait dire surtout ce qui sert au moment où on parle

 

Que la religion soit récupérée pour des motifs de pouvoir ou autres c'est clair, ça n'enlève rien aux grands êtres. La philosophie libérale aussi peut être récupérée pour justifier des choses pas nettes, cela doit-il pour autant nous pousser à rejeter le libéralisme ?

 

C'est une généralité qui englobe des choses trop différentes pour qu'elle soit valide. Lorsqu'on lit les paroles du Bouddha ou le Nouveau Testament, c'est limpide. Ce que certains hommes peuvent en faire, c'est encore autre chose.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La religion est l'ancêtre de la philosophie, sciences incluses, des institutions, de la littérature et de la politique (de la morale ? Laquelle précède l'autre ?).

Donc il y a à boire et à manger, même si la sélection naturelle a fait son oeuvre.

Ce qu'on peut clairement lui reprocher, c'est justement de tout mélanger, sur le plan intellectuel c'est un peu problématique (et puis ça vire vite au totalitarisme). En même temps, tout mélanger, c'est un peu le principe même du machin...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que la religion soit récupérée pour des motifs de pouvoir ou autres c'est clair, ça n'enlève rien aux grands êtres. La philosophie libérale aussi peut être récupérée pour justifier des choses pas nettes, cela doit-il pour autant nous pousser à rejeter le libéralisme ?

 

C'est une généralité qui englobe des choses trop différentes pour qu'elle soit valide. Lorsqu'on lit les paroles du Bouddha ou le Nouveau Testament, c'est limpide. Ce que certains hommes peuvent en faire, c'est encore autre chose.

c'est toujours limpide

 

le christianisme (et les religions en général) a toujours été une religion d'amour et de tolérance

 

hqdefault.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je vois la religion comme une réponse des populations pour expliquer ce qu'il n'arrive à expliquer sur un plan scientifique d'une part, et donner un corpus de valeurs morales d'autre part.

My two cents

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nan mais si tu ajoutes toutes les prescriptions de toutes les religions à la fois, NoName, évidemment que ça fait beaucoup. :lol:

Pour parler de ce que je connais, je ne crois pas que le judaïsme définisse exactement comment dépenser ton fric (à part le demi-sicle au Temple-qui-n'existe-plus, et la charité à hauteur de 10 pourcents), et il ne dit pas du tout à qui tu dois dire tes secrets.

Je veux dire, le judaïsme orthodoxe est déjà assez chiant comme ça pour ne pas lui ajouter des trucs qui n'ont rien à voir. ;)

Dis-moi si je me trompe Rincevent, on parle de 300 et quelques règles non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, 613. 365 interdictions et 248 obligations... mais dans la mesure où il n'y a plus de Temple (et, pour les Juifs liberaux, plus de rôles des Lévites et des prêtres), la grande majorité sont caducs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

?????

 

Et comment alors ?

chalumeau-de-cuisine-1.jpg

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci. Je ne retrouve pas celui sur l'interdiction de se raser avec une lame.

 

 

Men must not shave the hair off the sides of their head — Lev. 19:27

Men must not shave their beards with a razor — Lev. 19:27

https://en.wikipedia.org/wiki/613_commandments#Canonical_order

 

Au passage,

23Quand vous serez entrés dans le pays, et que vous y aurez planté toutes sortes d'arbres fruitiers, vous en regarderez les fruits comme incirconcis; pendant trois ans, ils seront pour vous incirconcis; on n'en mangera point.

24La quatrième année, tous leurs fruits seront consacrés à l'Eternel au milieu des réjouissances.

25La cinquième année, vous en mangerez les fruits, et vous continuerez à les récolter. Je suis l'Eternel, votre Dieu.

26Vous ne mangerez rien avec du sang. Vous n'observerez ni les serpents ni les nuages pour en tirer des pronostics.

27Vous ne couperez point en rond les coins de votre chevelure, et tu ne raseras point les coins de ta barbe.

28Vous ne ferez point d'incisions dans votre chair pour un mort, et vous n'imprimerez point de figures sur vous. Je suis l'Eternel.

29Tu ne profaneras point ta fille en la livrant à la prostitution, de peur que le pays ne se prostitue et ne se remplisse de crimes. 30Vous observerez mes sabbats, et vous révérerez mon sanctuaire. Je suis l'Eternel.

 

TIL : la bible interdit la météorologie :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

La religion est l'ancêtre de la philosophie, sciences incluses, des institutions, de la littérature et de la politique (de la morale ? Laquelle précède l'autre ?).

Donc il y a à boire et à manger, même si la sélection naturelle a fait son oeuvre.

Ce qu'on peut clairement lui reprocher, c'est justement de tout mélanger, sur le plan intellectuel c'est un peu problématique (et puis ça vire vite au totalitarisme). En même temps, tout mélanger, c'est un peu le principe même du machin...

 

Ça dépend des religions encore une fois, et surtout de ce qu'on entend par religion. La méthode scientifique est justement le moyen parfait de lutter contre la superstition et de dévoiler les charlatans. Rappelons que les scientifiques ne peuvent par exemple pas expliquer des phénomènes autour du Padre Pio, pour prendre un cas du monde catholique. Spirituellement ce n'est pas les feux d'artifice et l'extraordinaire qui importent de toute façon, au contraire, mais on voit que le pouvoir de l'esprit est encore un mystère pour les sciences matérialistes.

 

Le problème c'est les religieux qui imposent des superstitions, qui cherchent à limiter la liberté des individus. De ce que je connais, je ne retrouve pas cela chez Jésus ni chez Bouddha. C'est même Jésus qui a en quelque sorte défendu la laïcité par sa fameuse formule : "Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu."

 

La confusion vient des hommes en général, de ce qu'ils font, des traditions qu'ils peuvent établir, des interprétations. Je parle pour le christianisme et le bouddhisme, c'est ce que je connais le mieux parmi les religions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

FabriceM : mauvaise traduction, je suppose. Celle du Rabbinat (en laquelle j'ai une certaine confiance) traduit Lv 19:26 par "Ne faites point de repas près du sang ; ne vous livrez pas à la divination ni aux présages." André Chouraqui, qui traduit au plus près du texte, traduisait le même verset par "Vous ne mangerez pas sur du sang.

Vous ne devinerez pas. Vous ne présagerez pas.".

D'où l'on peut conclure que les prévisions économiques dont parfaitement contraires à la loi Juive (en plus tout ça se trouve dans la section "Kedochim", qui parle notamment d'économie et qui est susceptible d'une interprétation très, très libérale).

Share this post


Link to post
Share on other sites

FabriceM : mauvaise traduction, je suppose

 

Mea culpa. Le site semblait pourtant tenir la route. Un mauvais point pour moi :( Ca m'apprendra à ne pas m'intéresser assez à la bible et à ses traductions. (Mais même le cas échéant, par sur que je prendrais la "bonne" traduction comme la meilleure référence >_< )

 

Après, l'interprétation peut toujours se nicher dans la définition qu'on donne à la notion de "présage". La divination, c'est assez clair, c'est le fait de prendre ou de prétendre prendre comme source d'information un système sans lien causal avec celui dont on cherche à déterminer l'évolution. Chercher à présager, c'est plus flou, pour moi en tout cas.  Faut voir les autres occurence du même mot dans le texte original.

 

Bref. Quand on voit avec quelle rapidité on en arrive à vouloir éplucher des passages entiers à la recherche d'un détail pour chercher à comprendre une simple phrase .... même à l'ère du ctrl+F, c'est un coup à y laisser sa jeunesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mea culpa. Le site semblait pourtant tenir la route. Un mauvais point pour moi :( Ca m'apprendra à ne pas m'intéresser assez à la bible et à ses traductions. (Mais même le cas échéant, par sur que je prendrais la "bonne" traduction comme la meilleure référence >_< )

Ah mais la traduction Louis Segond, que tu as cité, c'est sans doute la "bonne" traduction d'un point de vue protestant (ou au moins de certains points de vues protestants, puisque c'est assez divers chez eux) ! :) Mais pour ma part, je m'en tiens aux deux que j'ai citées, pour des raisons culturelles (la traduction du Rabbinat, en plus d'utiliser une langues française d'une grande pureté, tient compte de certains commentaires rabbiniques pour éclairer les passages difficiles) et linguistique (la traduction Chouraqui est quasiment mot à mot, et tient compte de l'étymologie des mots du texte ainsi que de sa construction syntaxique).
  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

?????

Et comment alors ?

Rasoir électrique sur le visage. Et tu peux te raser sous le menton (la gorge) avec une lame.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rasoir électrique sur le visage. Et tu peux te raser sous le menton (la gorge) avec une lame.

 

Ah ok. Dans ma tête, le rasoir électrique, c'était quand même des lames. En fait, pas que dans ma tête, mais je vois la nuance :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toute façon le jour du chabbat pas de rasoir électrique, ou alors faut le laisser allumer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Marrant, chez les chrétiens orthodoxes, si tu ne te rases pas, c'est que tu es en deuil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...