Jump to content
Marlenus

L'excision comme réponse à la débauche sur Terre ?

Recommended Posts

Just now, Lancelot said:

Comme la circoncision donc ?

 

Oui la question de la maltraitance pourrait se poser pour la circoncision aussi, mais pas dans les même terme.

Personnellement je pense que c'est pas bien de faire ça a un gosse, mais est ce que ça relève de la maltraitance ? J'ai pas d'opinion tranche sur le fond, mais en pratique de toute façon une interdiction foutrait trop le bordel pour que ça vaille le coup.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, jubal a dit :

 

Vraiment ? Ceux qui le font disent ca ?

 

renseigne toi, il y en a plein les intertubes des témoignages sur les femmes excisées, et des définitions anatomiques avec dessins et tout et tout

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Bisounours a dit :

as tu discuté de l'excision avec des femmes l'ayant subie ? c'est ma question

ha non, je parlais de la circoncision.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Bisounours said:

renseigne toi, il y en a plein les intertubes des témoignages sur les femmes excisées, et des définitions anatomiques avec dessins et tout et tout

 

Les dessins vont pas me renseigner sur la motivations des gens qui le font, les témoignages des femmes excisées non plus.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, jubal a dit :

 

Les dessins vont pas me renseigner sur la motivations des gens qui le font, les témoignages des femmes excisées non plus.

 

si, des témoignages te le diront, bien sûr, ainsi que des explications de sociologues ou autres. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, jubal a dit :

Les dessins vont pas me renseigner sur la motivations des gens qui le font, les témoignages des femmes excisées non plus.

 

J'ai lu que l'excision a probablement un effet positif sur la fidélité des femmes envers leur mari. La douleur leur passe l'envie d'ajouter des rapports sexuels, elles se limitent à ceux du mari. Donc, les avantages pour les parents : augmenter la solidité du futur foyer de la fille, diminuer le risque de honte que serait une trahison par la fille.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Nathalie MP said:

J'ai lu, et je me suis renseignée sur l'excision. D'où mes commentaires.

 

1 minute ago, Bisounours said:

c'est pas parce que la circoncision peut être une boucherie dans certains cas que ça autorise l'excision pour des motifs soi disant identiques, ou bien de dire que l'organe est le même et a la même fonction. Un circoncis turluté a du plaisir, une femme excisé, tu peux toujours lui chatouiller ce qui reste de son clito pendant des siècles, elle aura juste mal ou/et envie de te baffer

 

Et si je vous apprenais qu'il y existe des formes n'impliquant pas l'ablation du clitoris ? Je renvoie encore une fois à l'article :

 

Quote

Michigan State University law professor Frank Ravitch, who specializes in law and religion, said the only way the doctors could win based on freedom of religion is to show that there is a "more narrowly tailored way" to meet the government’s "extremely strong interest" in protecting the young women.

"It is theoretically possible that if the procedure really was just a nick that does not cause lasting damage and does not harm sexual health or sensitivity for the young women, allowing the nick, but nothing more, could be more narrowly tailored than an outright ban," Ravitch said. "It would also keep the practice from going underground, which could lead to more serious mutilation."

That philosophy — preventing more serious mutilation — was at the heart of a controversial stance taken years ago by the American Academy of Pediatrics. In 2010, the AAP came under fire for changing its policy on female genital cutting by recommending that doctors be allowed to ceremonially nick the clitoris of girls at the requests of parents. The goal was to prevent girls from being subjected to more harmful forms of genital mutilation either overseas or in secretive procedures in the U.S.

In the statement, the AAP's Committee on Bioethics wrote: "It might be more effective if federal and state laws enabled pediatricians to reach out to families by offering a ritual (clitoral) nick as a possible compromise to avoid greater harm."

Within weeks of issuing the statement, after facing mounting pressure from advocacy groups, the AAP went back to its original position in banning all forms of genital cutting.

The ‘nick’ philosophy, however, was revisited last year by two American doctors, who in a study published in the Journal of Medical Ethics suggested allowing parents to have their daughters' genitals nicked to prevent sending the girls overseas for more harmful procedures.

The authors wrote: “We are not arguing that any procedure on the female genitalia is desirable. … We by no means condone oppression. … However, in order to reduce the prevalence of the extensive forms of FGA, we propose a compromise solution that is ethical, culturally sensitive and practical.”

 

Il y a même des formes qui n'impliquent pas le clitoris du tout, voir ici à la page 9 : http://www.equalitynow.org/sites/default/files/Prevalence_of_FGM_in_England_and_Wales.pdf

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, L'affreux said:

 

J'ai lu que l'excision a probablement un effet positif sur la fidélité des femmes envers leur mari. La douleur leur passe l'envie d'ajouter des rapports sexuels, elles se limitent à ceux du mari.

 

Oui ça confirme que l'excision est une saloperie, mais ce me dit rien sur la motivation a le faire.

Un truc aussi con pour moi ça peut être qu'une règle religieuse ou autre transmise depuis super longtemps, qu'on fait sans reflechir.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolée je cause pas anglais

Ça dit quoi et c'est quoi la motivation plize

Share this post


Link to post
Share on other sites

@jubal Pas forcément et cela se pratiquait il me semble aussi dans les milieux animistes (il n'existe pas de règle générale dans ces croyances). J'ai édité. Les parents y avaient un intérêt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Lancelot said:

Et si je vous apprenais qu'il y existe des formes n'impliquant pas l'ablation du clitoris ? Je renvoie encore une fois à l'article :

 

Dans ce cas il faut un autre nom pour le designer, car ça n'a plus rien a voir.

Et la oui c'est peut être comparable a la circoncision.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, jubal a dit :

 

Moui c'est une interprétation, moi j'y vois juste une pratique religieuse dans les 2 cas. Ca me parait hasardeux d'y coller des intentions autre que "je fait ce qu'on a toujours fait".

 

Eh bien, je vous invite à vous renseigner. Que ce soit ce qu'on a toujours fait, et que ce soit, du reste, pratiquer par des femmes sur des fillettes, n'enlève rien à la réalité : qui est que les femmes sont juste bonnes à faire des enfants, il ne faudrait pas en plus qu'elles aiment le sexe et y prennent du plaisir, ce serait vraiment la porte ouverte à toutes les fenêtres et la fin de la civilisation.

Le parallèle circoncision / excision est pernicieux. C'est une dialectique malsaine qu'il faut démonter.

 

Aparté :

Le fil concerne l'excision, pas la circoncision. Mais sur ce dernier point, je suis de toute façon peu favorable à toute action qui marque un enfant (qui ne décide rien) dans sa chair à propos de croyances religieuses ou d'appartenance quelles qu'elle soit. 

La circoncision médicale est une chose, la circoncision d'appartenance une autre qui ne laisse pas l'individu très libre de ses choix.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, Bisounours said:

Désolée je cause pas anglais

Ça dit quoi et c'est quoi la motivation plize

Ça dit que la prohibition a pour effet que les familles vont le faire de manière clandestine dans les conditions qu'on imagine. Qu'à la place on pourrait leur proposer une solution légale plus symbolique (il est question d'une "marque qui ne cause pas de dommages irréversibles et ne nuit pas à la santé sexuelle ou la sensibilité pour les jeunes femmes") et faite dans des conditions médicales. Un peu comme la circoncision quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc le principe est validé parce que autrement ce serait pire ? Je dubite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Bisounours said:

Donc le principe est validé parce que autrement ce serait pire ? Je dubite.

La question qu'il faut se poser c'est : dans ces conditions en quoi est-ce différent moralement de la circoncision ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans compter que je vois pas pourquoi ça limiterait l'excision clandestine à l'ancienne

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 minutes ago, L'affreux said:

@jubal J'ai édité. Les parents y avaient un intérêt.

 

Ok merci, ça me donne un éclairage.

 

9 minutes ago, Nathalie MP said:

 n'enlève rien à la réalité : qui est que les femmes sont juste bonnes à faire des enfants, il ne faudrait pas en plus qu'elles aiment le sexe et y prennent du plaisir, ce serait vraiment la porte ouverte à toutes les fenêtres et la fin de la civilisation.

 

Je connais personne qui a excise leur fille, ni même quelqu'un de leur entourage, et c'est pas des cercles auxquels j'ai accès facilement, donc me renseigner c'est pas si facile.

Par contre je veux bien profiter de vos connaissances a tous sur le sujet, c'est pour ca que je demande d'ou viennent ces connaissances.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Lancelot a dit :

La question qu'il faut se poser c'est : dans ces conditions en quoi est-ce différent moralement de la circoncision ?

Je pense que les raisons ne sont pas les mêmes à la base. Donc ce plan édulcoré pour faire genre, c'est de la poudre aux yeux. Tu m'as pas donné les raisons invoquées pour cette pratique toute en douceur... Je veux dire pourquoi le faire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Bisounours said:

Je pense que les raisons ne sont pas les mêmes à la base.

 

Ah si au contraire la ça prouverait que les raisons sont les même.

On ne peut plus dire "ça sert a supprimer les joies du sexe" si ça ne les supprime pas.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, Bisounours said:

Sans compter que je vois pas pourquoi ça limiterait l'excision clandestine à l'ancienne

 Il y a visiblement des gens qui sont demandeurs d'une telle alternative. C'est comme ça qu'on permet aux traditions d'évoluer en devenant plus symboliques et moins nuisibles.

 

5 minutes ago, Bisounours said:

Je pense que les raisons ne sont pas les mêmes à la base. Donc ce plan édulcoré pour faire genre, c'est de la poudre aux yeux. Tu m'as pas donné les raisons invoquées pour cette pratique toute en douceur... Je veux dire pourquoi le faire ?

Par tradition, par culture. Comme pour la circoncision encore une fois. Et quand les gens font des trucs pour ce genre de raison on peut bien désapprouver autant qu'on veut ça ne leur fera pas changer d'avis, au contraire. Il n'y a qu'à demander aux circoncis du forum j'imagine...

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, jubal a dit :

 

Ah si au contraire la ça prouverait que les raisons sont les même.

On ne peut plus dire "ça sert a supprimer les joie du sexe" si ça ne les supprime pas.

 

Certes. Mais les raisons sont celles évoquées par l'Affreux donc à mon avis c'est une réponse à côté de la plaque

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Lancelot a dit :

Il faut lire le lien posté par @Adrian et plus largement se renseigner sur la question. La question est bien " Si la loi doit doit indiquer quelle partie peut-être coupé ou autre..."

 

Pour la petite histoire il y a aussi plusieurs formes de circoncision plus ou moins destructrices. D'ailleurs si vous voulez rigoler : http://whale.to/a/timeline.html

 

Même remarque.

 La loi n'empêche pas de se couper les ongles ou les cheveux mais elle interdit de couper des têtes. Je me renseigne depuis assez longtemps sur l'excision et la circoncision pour savoir que ces deux pratiques ne sont comparables que par des individus de mauvaise foi (souvent ayant une aversion pour la religion ou l'islam ou le judaïsme) ou peu éclairés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certes. Mais les raisons sont celles évoquées par l'Affreux donc à mon avis c'est une réponse à côté de la plaque

Ben non. Les raisons sont bien les mêmes : diminution du plaisir sexuel, de la tentation, augmentation de la fidélité...
Derrière ça reste purement culturel dans l'immense majorité des cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, jubal a dit :

Par contre je veux bien profiter de vos connaissances a tous sur le sujet, c'est pour ca que je demande d'ou viennent ces connaissances.

 

Pour ma part, des écrits d'anthropologues. Mais je ne serai pas capable de te retrouver lesquels.

 

EDIT : Pardon, j'ai effectivement lu l'argument de l'augmentation de la fidélité. Quant aux avantages pour les parents, ils sont une déduction de ma part, je me le permets car j'habite dans le sujet des études d'anthropologie. ;)

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Neomatix a dit :


Ben non. Les raisons sont bien les mêmes : diminution du plaisir sexuel, de la tentation, augmentation de la fidélité...
Derrière ça reste purement culturel dans l'immense majorité des cas.

 

Tu ne sais visiblement pas de quoi tu parles.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Neomatix a dit :


Ben non. Les raisons sont bien les mêmes : diminution du plaisir sexuel, de la tentation, augmentation de la fidélité...
Derrière ça reste purement culturel dans l'immense majorité des cas.

je comprends pas ce que tu veux dire, désolée 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Lancelot a dit :

Ça dit que la prohibition a pour effet que les familles vont le faire de manière clandestine dans les conditions qu'on imagine. Qu'à la place on pourrait leur proposer une solution légale plus symbolique (il est question d'une "marque qui ne cause pas de dommages irréversibles et ne nuit pas à la santé sexuelle ou la sensibilité pour les jeunes femmes") et faite dans des conditions médicales. Un peu comme la circoncision quoi.

Est-ce que ce "compromis" du petit nick qui est quand même une ablation partielle des organes génitaux féminins, tout en voulant bien faire pour éviter pire, ne risque pas de graver dans le marbre cette pratique ? il faudrait plutôt trouver une méthode qui conduise à abandonner le tout, grand ou petit nick.

 

Je prends le sujet par un autre bout. J'ai 3 garçons biologiques et 1 fille adoptée (d'Ethiopie, pays qui n'était pas épargné par l'excision, d'ailleurs). On me dit souvent : "vous avez voulu vous offrir une fille" (réflexion qui me met toujours au bord des larmes tant ça rabaisse mes motivations et tant, surtout, c'est méconnaître la réalité de l'adoption. La réalité, c'est qu'Il y a beaucoup plus de filles à adopter que de garçons, les filles ne valent rien dans de grandes parties de notre monde. 

La circoncision (qui ne crée aucun handicap) étant pratiqué sur des petits garçons, vous pouvez être sûrs que ce n'est pas un geste dépréciatoire. L'excision est pratiquée sur des filles, ça revient à créer un handicap sexuel (je ne parle pas du petit nick qui est un compromis imaginé par des pédiatres américains), vous pouvez être sûr que c'est un geste dépréciatoire.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Johnnieboy a dit :

 La loi n'empêche pas de se couper les ongles ou les cheveux mais elle interdit de couper des têtes. Je me renseigne depuis assez longtemps sur l'excision et la circoncision pour savoir que ces deux pratiques ne sont comparables que par des individus de mauvaise foi (souvent ayant une aversion pour la religion ou l'islam ou le judaïsme) ou peu éclairés.

je comprends pas non plus ton explication autour de la religion et de la mauvaise foi (sans jeu de mots de ta part, j'imagine :) ) et l'aversion pour une religion

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Johnnieboy said:

Tu ne sais visiblement pas de quoi tu parles.

Pourtant il y a eu des masses de médecins qui recommandaient la circoncision comme remède à la masturbation (supposée source de tous les maux). Si ce n'est pas de la mutilation pour but de contrôle sexuel...

 

5 minutes ago, Nathalie MP said:

Est-ce que ce "compromis" du petit nick qui est quand même une ablation partielle des organes génitaux féminins, tout en voulant bien faire pour éviter pire, ne risque pas de graver dans le marbre cette pratique ? il faudrait plutôt trouver une méthode qui conduise à abandonner le tout, grand ou petit nick.

Elle est déjà gravée dans le marbre qu'on le veuille ou non.

 

5 minutes ago, Nathalie MP said:

La circoncision (qui ne crée aucun handicap) étant pratiqué sur des petits garçons, vous pouvez être sûrs que ce n'est pas un geste dépréciatoire. L'excision est pratiquée sur des filles, ça revient à créer un handicap sexuel (je ne parle pas du petit nick qui est un compromis imaginé par des pédiatres américains), vous pouvez être sûr que c'est un geste dépréciatoire.

Ce compromis imaginé a pourtant des clients, sinon le procès dont il était initialement question n'aurait pas lieu. http://www.freep.com/story/news/2017/05/21/female-genital-mutilation-religious-freedom/319911001/

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Nathalie MP said:

Est-ce que ce "compromis" du petit nick qui est quand même une ablation partielle des organes génitaux féminins, tout en voulant bien faire pour éviter pire, ne risque pas de graver dans le marbre cette pratique ?

 

Si le but est de supprimer le plaisir sexuel, de toute façon cette pratique ne prendra pas.

Et si cette pratique remplace la précédente, ça voudra dire que la motivation était essentiellement culturelle.

Mais oui évidemment l’idéal ça serait que toutes ces pratiques disparaissent.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...