Jump to content
Citronne

CRISPR-Cas9 : L'édition des gènes, pour le meilleur et pour le pire.

Recommended Posts

L'évolution n'est pas un processus intelligent avec un but.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nigel, aucune inquiétude à avoir. Voici, à mon avis, les étapes du process :

 

1/ essayer de rendre sûr cette méthode.

2/ réussir à utiliser cette méthode pour cibler des cancers et les guérir ;

3/ réussir à l'utiliser sur des maladies génétiques pour guérir des nouveaux-nés. Surmonter le débat consécutif qui redéfinira la place de l'avortement/du diagnostic pré-implantatoire (pourquoi avorter quand on peut guérir l'enfant de sa maladie ou difformité? L'avortement thérapeutique perdra de sa portée) ;

3/ réussir à l'utiliser sur des adultes afin de guérir leurs maladies génétiques ;

4/ débat sur la possibilité de retirer des mutations connues causant des risques très forts de cancer (ex : gène BRCA1 et 2, dont les mutations conduisent à une forte susceptibilité de cancer du sein/des ovaires). Le cas est différent du traitement ciblé sur des cellules cancéreuses : la modification en cause passera aux générations à venir. A mon avis, la guérison passera.

5/ débat sur la possibilité de retirer des gènes bien connus causant des troubles pour certaines populations, par exemple ceux relatifs à la prise de poids (des mutations dans certains gènes augmentent considérablement le risque de devenir obèse). Là, on passe encore un stade.

 

L'amélioration de l'intelligence, à supposer qu'on sache y procéder, ne vient que bien, bien, bien après.

Pour ma part, l'eugénisme ne me pose aucun problème en soi. Le point fondamental, c'est d'éviter un dirigisme en la matière, a fortiori s'il est idéologique. Le seul réel problème que je vois à l'eugénisme, une fois retiré les scories liées à l'utilisation de ce concept par des idéologies hygiénistes et racistes qui n'ont en rien amélioré le sort de l'humanité, c'est un problème de diversité génétique.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Oui enfin, généralement, si on a tous des envies de domination, c'est que ce fut "utile" à un moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont deja soigné une leucémie. J'ai posté le lien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont deja soigné une leucémie. J'ai posté le lien.

 

Je sais, c'est pour ça que j'ai mis "utiliser cette méthode pour cibler des cancers et les guérir" au début. On en est encore au point 1/ et 2/.

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'oubliez pas : dans un monde où tout le monde fait 1m80, celui qui fait 1m60 est handicapé.

Ses vêtements sont moins chers et il mange moins. Il s'enrichi plus vite donc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Puis je vois pas bien pourquoi l'évolution nous aurait fait garder le plaisir de la domination si ce n'est dans un but de gagner la sélection sexuelle. 

 

Fut un temps il fallait mériter sa gamelle face à d'autres espèces.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà. Dans ce sens, notre attrait pour la domination a du sens. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ses vêtements sont moins chers et il mange moins. Il s'enrichi plus vite donc.

Il n"y a pas de vêtements pour 1m60, tout est fait sur mesure, il s'appauvrit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà. Dans ce sens, notre attrait pour la domination a du sens.

jacques-lacan.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis déçu.
J'espérais qu'on allait partir sur des explications techniques sur les possibilités de cette nouvelle technologie.
Qu'on allait débattre sur les aspects de bioéthique et de morale impliqués par ces nouvelles possibilités.

Au lieu de ça, ça parle taille des fringues pour nains et instinct de domination.
Scrogneugneu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça parle pas. Ça sort des postulats. C'est pas faute de demander des preuves et des arguments :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis déçu.

J'espérais qu'on allait partir sur des explications techniques sur les possibilités de cette nouvelle technologie.

Qu'on allait débattre sur les aspects de bioéthique et de morale impliqués par ces nouvelles possibilités.

Au lieu de ça, ça parle taille des fringues pour nains et instinct de domination.

Scrogneugneu.

1m60 c'est pas nain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n"y a pas de vêtements pour 1m60, tout est fait sur mesure, il s'appauvrit.

Si l'homo sapiens faisait 1,61 à la naissance, ok. Mais là, je ne comprend pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'éthique? Comment refuser le progrès en étant libéraux?

Share this post


Link to post
Share on other sites

 J'ai besoin de ton coeur pour une expérience scientifique de la plus grande importance. 

 

 Fais pas chier et sacrifies-toi pour le progrès.

 

 Tu vois le but de l'éthique ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui enfin la technique est pas encore disponible soir des lois sont pondus. Et la question que tu poses est ramené à un droit de proprieté. Mon cœur m'appartient.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Difficile à dire. Je suis plutôt pour les deux.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'avoueras que la question est plus complexe qu'il n'y paraît. Donc c'est normal qu'on en débatte. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si l'homo sapiens faisait 1,61 à la naissance, ok. Mais là, je ne comprend pas.

Les vêtements adultes en 1m60 n'existent pas dans cette hypothèse puisque tout le monde fait 1m80 ou plus. Sauf à s'habiller comme un gamin, le type devra chercher plus ou payer plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'avoueras que la question est plus complexe qu'il n'y paraît. Donc c'est normal qu'on en débatte. 

 

Bien sûr, la question est complexe. Comme toute : et la réponse n'est-elle pas le laisser faire pour que chacun puisse choisir en son âme et conscience si le besoin se fait ressentir? 

 

(encore faut-il que les techniques soient disponibles).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si il y a encore des débats sur l'avortement, c'est que "laissez-faire" ne résout pas tout

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les vêtements adultes en 1m60 n'existent pas dans cette hypothèse puisque tout le monde fait 1m80 ou plus. Sauf à s'habiller comme un gamin, le type devra chercher plus ou payer plus.

Sur Melmak peut être.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si il y a encore des débats sur l'avortement, c'est que "laissez-faire" ne résout pas tout

Il y a encore des débats sur absolument tout.
  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certains scientifiques débattent sur le point de savoir si on ne pourrait pas utiliser cette technique pour stériliser certaines espèces de moustiques et ainsi les exterminer. Le but, c'est d'anéantir les vecteurs de maladie, comme le paludisme (mais je ne comprends pas pourquoi on ne modifie pas directement le parasite).

 

Il y en a aussi qui parlent de rendre ces moustiques résistants aux maladies infectieuses, de sorte qu'il ne s'agirait plus de vecteurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les parasites doivent évoluer trop vite pour que ce soit intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne tombez pas non plus dans le raccourci individu génétiquement parfait = individu parfait. (Si tant est que "genetiquement parfait" ait un sens).

Savoir bricoler un corps humain de A à Z génétiquement ne signifie pas que l'on sait faire quelque chose d'"utile" (au delà d'eliminer les maladies) ou de "meilleur".

D'un pur point de vue évolutionnaire ça ressemble même à une potentielle impasse. Les organisme ultra spécialisés sont généralement les premiers à disparaître au moindre problème, alors que les organismes plus simples/polyvalents survivent. Jouer à Frankestein, c'est marrant dans les romans de SF, mais je soupçonne la nature être un poil plus compliquée que ça.

Après, ça reste un outil incroyable, et on ne peut qu'être songeur devant les réels progrès que ça va amener.

Share this post


Link to post
Share on other sites

À moyen terme l'aboutissement de ce genre de techniques c'est que tous les humains seront des space marines de 2m50 avec une santé parfaite, un potentiel d'intelligence appréciablement augmenté et une espérance de vie longue (on n'en sait pas encore assez pour savoir à quel point exactement on peut devenir immortel avec "juste" des manipulations génétiques). Je dirais que ça nous rendra plus adaptables, pas moins.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des gens qui seront plus intelligents et qui vivront plus longtemps ? Ça veut dire que leurs erreurs seront plus subtiles, et qu'il faudra attendre plus longtemps leur mort pour se débarrasser de leurs conneries ? Je ne suis pas tout à fait certain de voir le progrès sur ce plan-là. :lol:

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...