Jump to content

Le prix Nobel de littérature attribué à Bob Dylan


Adrian

Recommended Posts

« Je suis fan de Dylan, mais c’est une récompense nostalgique et malade arrachée aux prostates séniles de hippies bavards », a twitté l’écrivain Irvine Welsh.

Eh ben c’est nul. Nul, nul, nul, zéro. ; ils peuvent pas s’empêcher de foutre des épithètes à tout ce qui bouge, ces poètes, même à ce qui bouge pas ! « La fleur goguenarde », « L’abeille malicieuse », « Le roseau pliable », « L’ourson rabat-joie ». Et même, des fois, ils le mettent avant le mot, comme ça, ça fait genre : « Le gai souriceau », « Le prompt madrigal », « La frisottée moustache ».

  • Yea 1
Link to comment

Tiens, je découvre qu'il ne suffit pas de savoir écrire, mais que le lauréat doit avoir fait preuve d'un engagement idéaliste. (J'imagine plutôt en faveur de la paix qu'en faveur de le réhabilitation d'adolf Hitler)

Voilà pourquoi Céline ne l'a jamais reçu. Quand on ne peut pas donner un prix littéraire au plus grand écrivain du XXème siècle, ça en dit long sur les critères de ce prix littéraire.

  • Yea 2
Link to comment

Voilà pourquoi Céline ne l'a jamais reçu. Quand on ne peut pas donner un prix littéraire au plus grand écrivain du XXème siècle, ça en dit long sur les critères de ce prix littéraire.

Il semble que Jorge Luis Borges n'aurait jamais été récompensé non plus en raison de ses (soi-disant) relations conciliantes avec les dictatures argentine et chilienne.

Link to comment

Il semble que Jorge Luis Borges n'aurait jamais été récompensé non plus en raison de ses (soi-disant) relations conciliantes avec les dictatures argentine et chilienne.

Encore pire : Zweig ne l'aurait pas reçu pour ne pas froisser le IIIème Reich (la Suède ayant décidé de rester "neutre").

Edit : évidemment, ils lui auraient donné s'il avait survécu après 1945...

Link to comment

Tiens, je découvre qu'il ne suffit pas de savoir écrire, mais que le lauréat doit avoir fait preuve d'un engagement idéaliste. (J'imagine plutôt en faveur de la paix qu'en faveur de le réhabilitation d'adolf Hitler)

Si c'était la réhabilitation. De Ben Laden, il y aurait du choix.
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...